La langue française

Chafouin, chafouine

Sommaire

  • Définitions du mot chafouin, chafouine
  • Étymologie de « chafouin »
  • Phonétique de « chafouin »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chafouin »
  • Citations contenant le mot « chafouin »
  • Traductions du mot « chafouin »
  • Synonymes de « chafouin »
  • Antonymes de « chafouin »

Définitions du mot chafouin, chafouine

Trésor de la Langue Française informatisé

CHAFOUIN, INE, subst. et adj.

A.− Subst., vx. Personne petite, fluette et à la mine sournoise, comme une fouine. Un petit chafouin; une mine de chafouin. Le Censeur, le chafouin, la face subitement maigrie et jaunie, les yeux fureteurs (...) enregistrait les délits, pointait les coupables (A. Arnoux, Algorithme,1948, p. 47).
B.− Adj. [En parlant surtout du visage, de la physionomie] Sournois, rusé. Un visage, un air chafouin; une figure, une mine chafouine. Les visages, qui se détournent à demi pour nous examiner, sont (...) si minces, si effilés, si chafouins, avec de si petits yeux sournois et larmoyants, sous des retombées de paupières mortes! (Loti, Jérusalem,1895, p. 123).
Rem. On rencontre ds la docum. le dér. chafouinerie, subst. fém. Sournoiserie. Aucune trace de chafouinerie, de bigoterie, de pharisaïsme, de componction [chez un novice bénédictin] (A. Arnoux, Les Crimes innocents, 1952, p. 21).
Prononc. et Orth. : [ʃafwε ̃], fém. [-win]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Fin xves.-1508 subst. [terme d'injure] (Eloy d'Amerval, Le livre de la Deablerie, éd. Charles-Fred Ward, Iowa, 1923, p. 436 : [Satan à Lucifer] Taist toy ... Camus, chafouin, narinart!); attest., isolée av. la 2emoitié du xviies. visage chaffouin (Tallemant des Réaux, Historiettes, Paris, éd. Monmerqué, 1840, t. 5, p. 183); 1680 mine chafouine (Mmede Sévigné ds Sommer Sévigné, t. 1, p. 134). Emploi fig. du terme dial. chafouin « fouine » relevé par Cotgr. (sous la forme chafouyn), encore attesté dans les dial. du Centre (Jaub., s.v. chat : chatfouin) et de l'Ouest (Verr.-On. : chat-fouin; Rougé : chatfouin; Puichaud Suppl., s.v. chat : chat fouin) lui-même composé de chat* et d'une forme masculine tirée de fouine* : fouin « mâle de la fouine », attestée dans ces mêmes régions (FEW t. 3, p. 368b). Fréq. abs. littér. : 47.

Wiktionnaire

Nom commun

chafouin \ʃa.fwɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : chafouine)

  1. Celui qui est maigre, de petite taille, avec une mine basse et sournoise.
    • Sans répondre, l’argousin fait signe à ses hommes et s’en va bien vite. À peine est-il sorti dans la rue qu’un chafouin l’aborde : […]. — (Hubert de Maximy, La Bande Noire : Les enquêtes de l’Écrivain public, Paris : Terres de France, 2014, chap. 5)
    • Arlette essayait aussitôt d’allumer dans son souvenir le visage de la gamine en question. « Probablement la rouquine du premier rang qui savait à peine ses lettres ! Une chafouine à surveiller, en effet ! » — (Claude Le Roy, La Horsaine, Éditions Cheminements, 2005, p. 88)

Adjectif

chafouin \ʃa.fwɛ̃\

  1. Sournois, rusé.
    • Ce qui détermina la chute de gros Zidore et de gros Léon ce fut tout simplement une petite jalousie de chasseurs provoquée par un malheureux renard, un vulgaire goupil, un vieux charbonnier à museau chafouin, à queue pelée […]. — (Louis Pergaud, La Chute, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Je sais donc que la police n’est ni chafouine ni aussi efficace que les hautes sphères ministérielles ne le prétendent. Mon crime ne sera jamais résolu…. — (Yann Landry, Rouge Brun, 2009)
    • Ils ont filé comme l’éclair, des êtres noirs, chafouins, sinueux, hérissés de dents, qui se sont jetés sur les habitants d’Aviron. — (Glen Cook, La Compagnie noire (roman), 1984)
  2. Bougon, maussade.[1]
    • Ça va ? Tu as l’air chafouin ce matin. - Oui, ce truc m’énerve !
    • T’es ronchonchon, toi, t’es ronchonchon
      Toi t’es fâché, toi t’es grincheux, toi t’es ronchon
      Si t’es chafouin fais attention
      Ou je t’emmène dans la maison des Ronchonchon.
      — (Alexis HK, La Maison Ronchonchon, 2009)

Nom commun

chafouine \ʃa.fwin\ féminin (pour un homme on dit : chafouin)

  1. Féminin singulier du nom commun chafouin.

Forme d’adjectif

chafouine \ʃa.fwin\

  1. Féminin singulier de l’adjectif chafouin.

Forme de verbe

chafouine \ʃa.fwin\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de chafouiner.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de chafouiner.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de chafouiner.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de chafouiner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de chafouiner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHAFOUIN, INE. n.
Celui, celle qui est maigre, de petite taille, avec une mine basse et sournoise. Il est aussi adjectif. Mine chafouine. Air chafouin.

Littré (1872-1877)

CHAFOUIN (cha-fouin, foui-n') s. m.
  • Celui, celle qui ressemble à une fouine, d'apparence grêle et sournoise. Petit chafouin.

    Adj. Mine chafouine. L'abbé Dubois était un petit homme maigre, effilé, chafouin, à perruque blonde, Saint-Simon, 390, 13.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chafouin »

Premières traces au XVIIe siècle, provient des mots chat et fouin (mâle de la fouine). En Charente, le chafouin est toujours le surnom du fouin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Saintonge et Berry, chat-fouin, fouine ; de chat et fouine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « chafouin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chafouin ʃafwɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « chafouin »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chafouin »

  • «Que se passe-t-il? Tu sembles chafouin ce matin?» Cette petite phrase ne vous est sûrement pas inconnue. Et pour cause! L'adjectif «chafouin» s'est peu à peu diffusé dans nos conversations pour prendre tout à la fois les sens de «chagriné», «contrarié» et «à fleur de peau». Des emplois pourtant bien abusifs. Alors que signifie-t-il réellement? Le Figaro.fr, Non, vous n'êtes pas chafouin !
  • Dans le détail, Béné est revenue avec Hélène sur la déclaration d’amour de Jimmy à son égard. Si les mots l’ont touchée, ils l’ont également gênée vis-à-vis de Sophie. Pourtant, Béné a longuement mûri cette déclaration car sa relation avec Arnaud n’est plus idéale. Béné a pu s’apercevoir qu’elle ne manquait de prétendants puisque José l’a complimentée avec insistance dans la chambre d’hôpital de Nicolas, chafouin depuis le départ de Clémence. Toutelatele, Les Mystères de l’amour : Nicolas se rapproche de la fin, trois hommes pour Béné, TMC s’en sort difficilement | Toutelatele
  • Amis des mots, ne dites jamais à un ami qu’il est chafouin, ou que vous vous sentez chafouin. Pourquoi ? C’est une erreur tellement fréquente que le mot pourrait bien changer de sens d’ici quelques années, mais pour le moment, chafouin ne signifie nullement "de mauvaise humeur", "grognon" ou "chagrin" (auquel il ressemble et dont le sens a sans doute déteint sur lui). Chafouin, qui vient du vieux mot saintongeais chafouine, désignant la fouine, est un synonyme de "fourbe, sournois, rusé". Pas le genre d’adjectif dont on souhaite affubler ses amis... ou soi-même. RTL.fr, "Chafouin", "Glauque", "Hollande" : ces mots employés de la mauvaise manière
  • Oui, amis puristes, je sais : depuis le XVIe siècle, chafouin signifie d'abord sournois, rusé, retors, déloyal. Le chafouin a la mine sournoise, comme une fouine. Dans le parler populaire de certaines régions, les Charentes notamment, le chafouin est le mâle de la fouine. Je sais tout ça. Mais comment, alors, son sens a-t-il migré vers cette idée de mauvaise humeur ? Pourquoi depuis le début du siècle entend-on les parents ou les collègues utiliser le terme dans ce drôle de sens ? Le Monde.fr, « Je te sens d'humeur chafouine aujourd'hui »
  • En fait t’as attendu 54 messages et comme t’as rien vu venir , t’as été chafouin et donc tu as fait toi même la remarque 🤮🤮 du terrorisme intellectuel en gros iGeneration, iOS 14 affiche enfin une notification pour les appels téléphoniques | iGeneration
  • Ne vous arrêtez pas à leur mine un rien chafouine, à l'intitulé docte du colloque « Électrons et photons », ou encore au fait que, sur les 29 personnalités prises en photo, 17 ont décroché un prix Nobel : le cliché ci-dessus, pris en 1927 dans le parc Léopold de Bruxelles, rassemble sans doute la bande de scientifiques la plus rock'n'roll de l'histoire de la physique. Venus de l'Europe entière, de Cambridge, de Copenhague, de Göttingen, ils se rencontraient tous les quatre ans à Bruxelles, la plupart du temps à l'Institut de physiologie, mais aussi dans les salons Art nouveau de l'hôtel Mét... Le Point, Les folles années du quantique - Le Point
  • Vous arrivez au bureau et observez votre collègue. Ses yeux dépassent à peine de l'écran de son ordinateur, sa mine est fermée, son dos, anormalement courbé. Il marmonne un «bonjour» peu convaincant. «Oh, je te sens d'humeur chafouine ce matin!», lancerez-vous peut-être. L'adjectif est employé dans le sens de triste, contrarié ou encore, à fleur de peau. Mais c'est une erreur car le mot, né des dialectes du Centre et de l'Ouest, est le fruit de la contraction de deux mots: «chat» et «fouin», forme masculine de «fouine». Selon Le Trésor de la langue française, il désigne une personne «petite, fluette à la mine sournoise comme une fouine». LEFIGARO, Cinq mots qui ne signifient pas ce que vous pensez

Traductions du mot « chafouin »

Langue Traduction
Anglais sly
Source : Google Translate API

Synonymes de « chafouin »

Source : synonymes de chafouin sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « chafouin »

Partager