La langue française

Majestueuse

Définitions du mot « majestueuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

MAJESTUEUX, -EUSE, adj.

A. − Qui a de la majesté. Synon. auguste, digne, noble.
1. [En parlant d'une pers.] Qui a de la majesté. Homme, souverain, vieillard majestueux; femme, personne majestueuse. Il y avait une fois des dieux splendides et majestueux, qui vivaient près des hommes. Ils s'appelaient Osiris, Dyonisos, Zeus, Jehovah (Aymé, Brûlebois, 1926, p. 51).Un domestique en jaquette noire, gros et grisonnant, majestueux, impersonnel, ouvrit les battants de la porte du salon (Chardonne, Dest. sent., iii, 1936, p.155):
1. Elle [une vieille dame russe] se penchait sur sa nourriture avec une sorte de respect, courbée en deux et si humble qu'elle en devenait, fort à son insu, presque majestueuse, tant l'humilité donne de noblesse aux êtres, quand elle est vraie. Green, Journal, 1956, p. 189.
Emploi subst., p. iron. Avait-elle jamais daigné marquer le moindre intérêt à tout cela? C'était, sans doute, au-dessous d'elle; on faisait la majestueuse, la dédaigneuse (Bourges,Crépusc. dieux, 1884, p. 193).
[P. anal.] Seuls les dindons, majestueux personnages imbus de leur dignité, ne se hâtent point. Ils descendent pas à pas du perchoir et refoulent du poitrail la cohue (Pesquidoux, Chez nous, 1921, p. 244).
2. [P. méton., en parlant d'un trait physique, d'une attitude d'une pers.] Synon. grave, solennel.Geste, port, regard, traits majestueux; allure, gravité, taille, voix majestueuse; prendre une expression majestueuse; avec une lenteur majestueuse. Un homme de taille athlétique (...), vêtu de velours noir et portant au cou une chaîne d'argent, (...) donnait des ordres aux laquais d'un air majestueux (Gautier, Fracasse, 1863, p.496).Leur âge [des vieillards] n'a rien de dégoûtant, mais, au contraire, quelque chose de majestueux et de pastoral (Arnoux, Calendr. Fl., 1946, p.252):
2. On a même écrit avec dédain que la politique de Louis XIV avait été d'esprit terrien, c'est-à-dire terre à terre. On veut dire que, malgré le style ample du siècle et la manière majestueuse dont Louix XIV a parlé de sa gloire, cette politique était celle du bonhomme Chrysale, qui préférait la bonne soupe au beau langage. Bainville, Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 241.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre, p. iron. Chez le baron, rien il faut en convenir, ne sentait le vieillard (...) son ventre, contenu par une ceinture, se maintenait, comme dit Brillat-Savarin, au majestueux (Balzac, Cous. Bette, 1846, p. 43).
B. − Qui est d'une beauté empreinte de grandeur et de noblesse.
1. [En parlant d'un inanimé] Cortège, édifice, ornement, spectacle majestueux; forêt, nature majestueuse. Le temple, monument unique d'architecture simple et majestueuse, est supporté par cent colonnes de jaspe oriental (Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p. 305).L'eau s'échappe des vasques, ruisselle et baigne le marbre majestueux (Tharaud, Marrakech, 1920, p. 79):
3. Il semble que le temps ne puisse détruire que les ouvrages élevés au-dessus de la terre. Qu'elles sont vastes, belles et sonores ces voûtes majestueuses! Que leurs voussures et leurs arêtes sont encore saines! Nulle part je n'y vis la moindre trace de la lime des siècles... Crèvecoeur, Voyage, t. 1, 1801, p. 228.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Le peuple est maître, mais il n'est pas capable de l'être; voilà pourquoi il détruit partout, et n'élève rien de beau, de durable, de majestueux nulle part! (Lamart., Voy. Orient, t. 1, 1835, p. 136).
2. [P. méton.] Le chêne robuste, dont les glands naissent un à un ou deux à deux, présente un port majestueux (Bern. de St-Pierre, Harm. nat., 1814, p. 303):
4. Les pièces, particulièrement hautes, et ornées de superbes fenêtres, avaient été certainement destinées, si on en jugeait par leurs majestueuses proportions, à la réception et à l'apparat. Camus, Exil et Roy., 1957, p. 1361.
3. En partic. [En parlant d'une oeuvre d'art, musicale ou littér.] Style, ton, vers majestueux. Le poète donnait des ailes aux pierres dures et proclamait la liberté par d'étranges assemblages de mots, un verbe hagard et majestueux (L. Daudet, Astre noir, 1893, p. 307).Il me récite quelques pages d'une prose pleine, majestueuse, poétique au possible (Jammes, Mém., 1922, p. 170).Un austère interlude, un adagio majestueux, archets collés aux cordes, précédait le noeud et l'épilogue du drame sacré (Arnoux, Rossignol napol., 1937, p. 238).
Prononc. et Orth.: [maʒ εstɥø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1605 majestueux (H. de Santiago, Considérations [trad. de l'esp.], I, 622 ds Fr. mod. t. 6, p. 63); av. 1630 (D'Aubigné, Lettre ds Œuvres, éd. E. Réaume et F. de Caussade, t. 1, p. 462). Réfection sur le modèle des adj. en -ueux, tels que voluptueux, somptueux, du m. fr. majesteux de même sens (av. 1589 Baif, Poemes, L.V−II, 230 − ds Hug.: magesteux), dér. de majesté*, suff. -eux*. L'infl. de l'ital. maestoso (dér. de maestà «majesté» évoquée par Bl.-W.1-5et DEI est improbable, car il n'est att. que dans la 1remoitié du xviies., 1626 au sens de «grandiose» ds Batt. Fréq. abs. littér.: 1001. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2033, b) 1548; xxes.: a) 1046, b) 1063. Bbg. Duch. Beauté. 1960, pp. 124-125.

Wiktionnaire

Nom commun

majestueuse \ma.ʒɛs.tɥøz\ féminin

  1. Par ellipse, pour une mouche majestueuse : grain de beauté factice placé au milieu du front.
    • Vous avez d’abord, entre autres mouches assassines, la mouche passionnée; elle se place au coin de l’œil ; elle donne au regard la force du trait qui vole et qui frappe; la majestueuse, se risque au milieu du front, où elle règne, semblable à une fée, sur un trône d’ivoire; l’enjouée, arrive au pli du rire, son berceau ; mais le visage de Louison riait sans faire un pli;— (Jules Janin, Les gaîtés champêtres. Tome 2, 1854)
    • Ces mouches prenaient diverses épithètes suivant la place qu’elles occupaient dans un joli visage. Au coin de l’œil était la passionnée ; au milieu du front la majestueuse; au pli que le rire dessine sur la joue, l’enjouée; au milieu de la joue même, la galante au coin de la bouche, la baiseuse; sur le nez, l’effrontée; sur les lèvres, ta coquette; sur un bouton, la recéleuse. Taillées en rond, elles s’appelaient des assassins. — (Léon Thiessé, Eugène Amédée Balland, Lettres normandes, ou Correspondance politique et littéraire, Volumes 5 à 6)
    • Au fait la mouche qu’on appellait (sic) majestueuse, toute ridicule qu’elle nous paraîtrait aujourd’hui, était pourtant plus piquante, plus naturelle et plus conforme à vos intérêts que vos tortillons de cheveux , ces boucles qui vous crèvent les yeux, ce nuage épais qui nous dérobe l’élévation, la largeur et la blancheur de votre front?— (L’esprit des journaux, 1805)

Forme d’adjectif

majestueuse \ma.ʒɛs.tɥøz\

  1. Féminin singulier de majestueux.
    • S’approchant du reliquat de cousin amoncelé sur la carpette, il prononce d’une voix majestueuse ces mots : — Comme t’as un nom à vous faire pleurer les fesses, et que je veux pas t’obliger à débroder tes mouchoirs, je te vas appeler Alexandre-Benoît, cousin. — (San-Antonio, N’en jetez plus !)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MAJESTUEUX, EUSE. adj.
Qui a de la majesté. Un air majestueux. Une démarche majestueuse. Par extension, Temple, dôme majestueux. Style majestueux.

Phonétique du mot « majestueuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
majestueuse maʒɛstµøz

Citations contenant le mot « majestueuse »

  • La rapidité est sublime, et la lenteur majestueuse. De Antoine de Rivarol / L’Esprit de Rivarol
  • Le vaisseau de la féminité : galbée en proue, majestueuse en poupe et poivrée dans les écoutilles. De Louise de Vilmorin
  • La majestueuse égalité des lois interdit aux riches comme aux pauvres de coucher sous les ponts, de mendier dans la rue et de voler du pain. De Anatole France
  • Le silence est l'élément dans lequel se forment les grandes choses, pour qu'enfin elles puissent émerger, parfaites et majestueuses, à la lumière de la vie qu'elles vont dominer. De Maurice Maeterlinck / Le Trésor des humbles
  • La ferme a vu quatre générations de la famille Deltour se succéder et se dresse toujours à Crèvecoeur-sur-l’Escaut, majestueuse bâtisse du Nord. La grande cour est fermée sur trois bords par les bâtiments en briques rouges typiques de la région et ceux-ci abritent la maison, le hangar de stockage du matériel et la fromagerie. L’ancienne chèvrerie est elle aussi restée intacte, ainsi que la vieille salle de traite comme pour laisser une trace de l’histoire. Antoine Deltour, la quarantaine souriante et dynamique, fait visiter les lieux, fier de son héritage. « Autrefois, on avait 300 hectares, 400 brebis et 80 vaches laitières. C’était la plus grosse ferme du Cambrésis et mes arrière-grands-parents employaient une centaine de personnes », raconte-t-il. Réussir Bio, Dans le Nord, le déclic du bio | Réussir Bio
  • Après une sixième énigme un petit peu plus difficile à résoudre, vous aurez accès à la réponse, qui se situe dans le cloître de la cathédrale Saint-Just : un havre de paix où vous pourrez aussi vous prélasser tout en admirant les gravures et sculptures. Bien que ce ne soit pas au programme, vous pouvez aussi visiter la majestueuse cathédrale avant de rejoindre l’office du tourisme, où vous obtiendrez une surprise, pour vous récompenser. ladepeche.fr, Carcassonne. Découvrez les trésors cachés du centre-ville - ladepeche.fr
  • LOS ANGELES – La tension au sein de la majestueuse Académie des arts et des sciences du cinéma s’est répandue dans le public lundi lorsqu’un producteur de premier plan a poursuivi l’organisation pour une question de procédure et a attaqué des responsables au sujet de l’état trouble des Oscars. News 24, Le producteur demande à l'Académie de se charger d'un procès - News 24
  • ReportageDe sa majestueuse cathédrale complice de l’œuvre de Claude Monet aux terrasses des quais de Seine où se pressent désormais ses habitants, la capitale normande se conjugue à tous les temps. Le Monde.fr, 48 heures à Rouen

Images d'illustration du mot « majestueuse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « majestueuse »

Langue Traduction
Anglais majestic
Espagnol majestuoso
Italien maestoso
Allemand majestätisch
Chinois 雄伟
Arabe مهيب
Portugais majestoso
Russe величавый
Japonais 雄大な
Basque dotorea
Corse maestosu
Source : Google Translate API

Synonymes de « majestueuse »

Source : synonymes de majestueuse sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « majestueuse »

Majestueuse

Retour au sommaire ➦

Partager