La langue française

Grandement

Définitions du mot « grandement »

Trésor de la Langue Française informatisé

GRANDEMENT, adv.

A. −
1. À la manière des grands (v. grand II A 1); p. ext., avec faste, largement, sans lésiner. Voyager grandement; faire les choses grandement. Le duc de Bourgogne passa neuf jours à Calais avec les deux rois, et en fut grandement accueilli (Barante, Hist. duc Bourg., t. 4, 1824, p. 105).J'entends vivre grandement et tenir ma maison sur un pied seigneurial (Sandeau, Sacs,1851, p. 3).Charles II s'était épris de la fille d'un prêtre et il voulait faire placer son image dans une chapelle qu'il avait dotée et enrichie grandement pour que chaque matin on y dît la messe « avec chantres et choses faictes en musique » (Barrès, Cahiers, t. 8, 1910, p. 239) :
Monsieur de Chessel jouissait de sa fortune avec un faste dont s'offensaient quelques-uns de ses voisins; il pouvait renouveler ses beaux chevaux et ses élégantes voitures; sa femme était recherchée dans sa toilette; il recevait grandement... Balzac, Lys,1836, p. 57.
Au fig. D'un manière noble, élevée. Il pense, il agit grandement (Ac.). Quand on se sent vigoureux d'âme, plein d'aptitude et d'essor, et que pourtant la destinée favorable nous manque, on la voudrait du moins noblement et grandement contraire (Sainte-Beuve, Volupté, t. 1, 1834, p. 108).
2. D'une manière plus que suffisante, en abondance. Il a grandement de quoi vivre (Littré).
Plus qu'il ne faut. Nous aurons grandement le temps de faire nos malles et de prendre, à la gare de Lyon, le train de neuf heures (G. Leroux, Parfum,1908, p. 14).
B. − [Équivaut à un adv. d'intensité] Beaucoup, extrêmement, très, tout à fait. Être grandement déçu; avoir grandement raison. Dieu regarda et considéra tous ses ouvrages et vit qu'ils étaient grandement bons (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 4, 1859, p. 4).Ah! vous me rassurez grandement! (Druon, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 186).Vous pourrez marquer à M. Benès que nous apprécions grandement son intention (De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 353).
Prononc. et Orth. : [gʀ ɑ ̃dmɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1165 grantment « considérablement, à un degré élevé » (B. de Ste-Maure, Troie, 9235 ds T.-L.). Dér. de grand*; suff. -(e)ment2*. Fréq. abs. littér. : 412. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 632, b) 690; xxes. : a) 438, b) 578. Bbg. Bastin (J.). Adv. de manière. In : Nouv. glanures gramm. Riga, 1907, p. 28. - Mat. Louis-Philippe. 1951, p. 195.

Wiktionnaire

Adverbe

grandement \ɡʁɑ̃d.mɑ̃\

  1. Avec grandeur.
    • Les grandes choses doivent être grandement exprimées.
  2. Beaucoup.
    • Il lui reste une chose qui m’inquiète grandement pour lui. — (Hauteroche, Crispin méd. II, 9. — cité par Littré)
    • Fouché, dans ses Mémoires, avoue que ses plans ne réussirent pas; Talleyrand fut plus heureux, il contribua grandement à la restauration des Bourbons ; […]. — (François-Cécile Drujon de Beaulieu, Napoléon jugé par l'histoire, ou précis historique et critique de la vie de cet empereur, Paris : chez Maison, 1844, p. 133)
    • Si, chez un malade atteint de sténose mitrale, se montrent inopinément des crachats sanglants, on aura grandement raison de supposer l'existence d'un infractus pulmonaire hémorrhagique. — (Adolf von Strümpell, Traité de pathologie interne, tome 1, traduit de l'allemand par le Dr Joseph Schramme, Paris : chez Savy, 1884, p. 352)
    • Je suis retourné dans mon coin, seul, plus grandement seul qu’avant. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Dans ce même temps et peut-être sous la même influence, les continuateurs de la tradition classique, comme Mehmed Akif, ont grandement simplifié la langue d'autrefois. — (Nimet Arzık, Anthologie des poètes turcs contemporains, Gallimard (NRF), 1953, p. 12)
  3. Largement ; en abondance.
    • Partez ! faites qu’on ait grandement soin d’eux ; qu’ils ne disent pas dans leur orgueil que le rude Saxon a montré à la fois sa pauvreté et son avarice. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Faire les choses grandement, c’est ne pas épargner la dépense, payer avec générosité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRANDEMENT. adv.
Avec grandeur. Il pense, il agit grandement. Il se prend aussi pour Beaucoup. Il se trompe grandement. Vous avez grandement raison. Avoir grandement de quoi vivre, Être dans l'aisance.

Littré (1872-1877)

GRANDEMENT (gran-de-man) adv.
  • 1Avec grandeur. Les grandes choses doivent être grandement exprimées.

    Il a fait les choses grandement, se dit d'une personne qui n'a pas épargné la dépense, qui a payé avec générosité.

  • 2Beaucoup. Il est grandement temps qu'on s'occupe de cette affaire. Il lui reste une chose qui m'inquiète grandement pour lui, Hauteroche, Crispin méd. II, 9.

    Largement, en abondance. Il a grandement de quoi vivre.

HISTORIQUE

XIIe s. Li reis Yram de Tyr truvad al rei Salomun mairen de cedre e de sap e de cyprès, e or granment à faire les ovres del temple e de sun demeine paleis, Rois, p. 268.

XIIIe s. Puis ne tarda mie granment, après que il leur avint une autre mesaventure, qui mout fu grans, Villehardouin, CXXII. Au bois avec les bestes, dont i avoit granment, Berte, XCV. Nous oïsmes conter de certain, qu'il avint, n'a pas gramment, que uns gentix hons espousa une serve…, Beaumanoir, XLV, 29.

XIVe s. En nous traiant bien loing et grandement arriere de tel pechié, nous pourrions venir au moien et à la vertu, Oresme, Eth. 54.

XVe s. Regardons la soubtilleté de l'entendement de nostre prince, comment gramment s'estendy à comprendre et concepvoir toutes choses, Christine de Pisan, Charles V, III, 5. Grandement adomagié, Du Cange, absorbere. Ung lymousin vint à Paris Pour aulcuns procès qu'il avoit ; Quand il partit de son pays, Pas grammant d'argent il n'avoit, Villon, 2e repue franche.

XVIe s. Mais certes il se deult grammant De t'ouir irreveramment Parler d'une telle princesse, Marot, II, 201. Hannibal, estimant grandement sa prouesse, le laissa aller sans payer rençon, Amyot, Marcel. 14. On use mal aussi de plusieurs adverbes à la cour, comme je vous aime horriblement, on dit mesme grandement petit, D'Aubigné, Faen. III, 22.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grandement »

Norm. granment : pic. granment, granmeint ; Berry, granment ; provenç. granmen ; esp. et ital. grandemente. Granment, dans l'ancienne langue et les patois vient de grant, et le suffixe ment, suivant la règle qui veut que l'adjectif qui n'a qu'une seule terminaison pour le masculin et le féminin en latin, se comporte de même dans l'ancien français ; grandement vient de grande, et le suffixe ment, suivant l'usage qui a tantôt réformé et tantôt conservé ces sortes d'adverbes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Norm. granment : pic. granment, granmeint Granment, dans l’ancienne langue et les patois vient de grant, et le suffixe -ment. suivant la règle qui veut que l’adjectif qui n'a qu’une seule terminaison pour le masculin et le féminin en latin, se comporte de même dans l’ancien français ;grandement vient de grande, et le suffixe -ment. suivant l’usage qui a tantôt réformé et tantôt conservé ces sortes d’adverbes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grandement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grandement grɑ̃dmɑ̃

Citations contenant le mot « grandement »

  • Les petits péchés sont les plus grandement punis. De George Herbert / The temple
  • Quand un fou paraît tout à fait raisonnable, il est grandement temps, croyez-moi, de lui mettre la camisole. De Edgar Allan Poe / Tales of the grotesque and arabesque
  • Faites sourire sur la terre, sur l'humanité le reflet de la beauté et de la lumière divine et vous aurez contribué grandement à l'oeuvre de la paix. De Pie XII / Lettre aux artistes
  • Vincent Lindon est un garçon merveilleux qui contribue grandement à la résurrection d'un cinéma français que nous n'avons plus et qui nous est essentiel. De Gérard Depardieu / L'Obs, 11-17 juin 2015
  • BEIJING, 3 juillet (Xinhua) -- La Chine apprécie grandement le soutien ferme du Laos et du Vietnam à l'adoption et à la mise en oeuvre de la loi sur la sauvegarde de la sécurité nationale dans la Région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK), a déclaré vendredi un porte-parole du ministère des Affaires étrangères. , La Chine apprécie grandement le soutien du Laos et du Vietnam à la législation sur la sécurité nationale pour la RASHK_French.news.cn
  • Celui-ci contribua grandement à rassembler les fonds nécessaires à la construction de la basilique Saint-Epvre, à la fin du XIXe siècle. , Le "Savez-vous" du jour | Savez-vous ce que représentent les quatre figures au pied de l’église Saint-Epvre ?
  • Une grande confusion règne dans les esprits. Les citoyens se sont retrouvés grandement désemparés à la lecture des dernières mesures préventives dans la lutte contre la Covid-19. El Watan, Confusion coupable | El Watan
  • Alexandre Nabeiro :  « Pour moi, la question de la reprise a été assez simple car la ville de Saint Malo a interdit l’utilisation des installations sportives donc nous n’avons pas pu reprendre même avec les différentes mesures restrictives permises par l’Etat et ma volonté de retourner sur le terrain. Nous avons fait une réunion le 14/06 et quasi tous le groupe senior était présent et avait à cœur de se revoir. Depuis hier, j’ai (enfin) l’autorisation d’utiliser les terrains donc je vais faire 3 entraînements dans le but de se retrouver, d’intégrer les nouveaux éléments et surtout de faire plaisir à mes joueurs qui en ont grandement envie !!! Le plus dur sera sur la future reprise qui nous attends sur la fin Juillet, où la préparation athlétique et la justesse de charge de travail sera prépondérant pour éviter les blessures suite à un arrêt d’activité assez long, ce sera ma priorité !!! Le reste suivra. » Actufoot, Alexandre Nabeiro : "Faire plaisir à mes joueurs qui en ont grandement envie"
  • La préparation de certaines franchises dans la bulle est grandement perturbée en l’absence de cadres. C’est le cas par exemple des Rockets, privés de Russell Westbrook et James Harden, mais aussi d’une autre grosse écurie à l’Ouest, les Denver Nuggets. Basket Infos, Les Nuggets privés de 4 joueurs !

Traductions du mot « grandement »

Langue Traduction
Anglais greatly
Espagnol muy
Italien molto
Allemand sehr
Chinois 大大地
Arabe بشكل كبير
Portugais muito
Russe значительно
Japonais 大きく
Basque asko
Corse assai
Source : Google Translate API

Synonymes de « grandement »

Source : synonymes de grandement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « grandement »

Grandement

Retour au sommaire ➦

Partager