La langue française

Strictement

Définitions du mot « strictement »

Trésor de la Langue Française informatisé

STRICTEMENT, adv.

A. − D'une manière stricte, rigoureuse. Synon. avec rigueur, rigoureusement.
1. [Modifie un verbe] Calculer, contrôler, réglementer, surveiller strictement. Mon argument le plus solide est que la prose que je tâche d'écrire veut être aussi strictement construite que des vers ou des versets (Larbaud, Journal, 1934, p. 296).Les syndicats d'initiative qui appliquent strictement le principe de la gratuité des services rendus, ne vivent, en effet, que des cotisations de leurs membres (Jocard, Tour. et action État, 1966, p. 63).[Dans l'expression ou l'application d'une consigne] Il remplit strictement ses devoirs (Ac.1878-1935).Il est remarquable que ces industries, qui furent longtemps strictement réglementées et surveillées, jouissent aujourd'hui d'une liberté entière (Civilis. écr., 1939, p. 18-1).
2. [Modifie un adj.] Il n'agit pas autrement que ceux dont il se moque (...) à propos du pape Benoît XIII, et qui donnent un coup de pouce à la vérité, dans un sens ou dans l'autre. Je le croyais plus strictement honnête (Green, Journal, 1956, p. 233).
B. − D'une manière totale, absolue. Synon. exactement, parfaitement.
1. [Modifie un verbe] Tranches de cire (...) qui descendent du sommet de la cloche et épousent strictement la forme ovoïde de ses parois (Maeterl., Vie abeilles, 1901, p. 150).
2. [Modifie un adj.] Houstoun n'a pas craint d'affirmer que la sensation de brillance était strictement proportionnelle au nombre de fibres nerveuses en action (Piéron, Sensation, 1945, p. 376).Ce dernier (...) n'est pas une série monotype, c'est-à-dire une série où les pièces, les détails du bateau, sa coque, son poids, sa voilure, doivent être strictement identiques (Jeux et sports, 1967, p. 1549).
3. [Sert souvent à renforcer une assertion ou une nég.] Je ne comprends strictement rien à ce qu'il dit. C'est absurde: je dois le faire recommencer (Gide, Immor., 1902, p. 451).Ainsi la mimique suit aussitôt l'imagination, ou pour mieux dire l'accompagne, de façon qu'imaginer qu'on fait, et faire ou commencer, sont strictement la même chose (Alain, Beaux-arts, 1920, p. 43).
C. −
1. [Modifie un verbe] Exclusivement, à l'exclusion de tout autre chose. Synon. seulement.Il ne montra de mauvaise humeur strictement que ce qu'il est naturel d'en avoir après la satisfaction du désir (A. France, Anneau améth., 1899, p. 299).Il y a, pour le maître, une obligation supérieure à celle de préparer strictement les matières d'un examen: c'est de porter à un degré plus élevé l'éducation générale de ses élèves (Martin du G., J. Barois, 1913, p. 296).
2. [Modifie un adj.] À l'exclusion de toute nuance restrictive ou alternative. Synon. absolument.Du point de vue strictement théorique; un esprit strictement scientifique; caractères strictement héréditaires; strictement confidentiel, personnel. Un mouvement révolutionnaire, mais qui se veut strictement apolitique (Reynaud, Syndic. en Fr., 1963, p. 61).
3. [Corresp. à strict D 1] Étroitement.
a) [Modifie un verbe] Tenez-vous en strictement aux termes de la proposition « le sol n'est pas humide », vous trouverez qu'elle signifie deux choses (Bergson, Évol. créatr., 1907, p. 293).
Loc. À strictement parler. Pour parler juste. Synon. rigoureusement* parlant.À strictement parler, l'art n'est jamais réaliste au point de devenir une copie exacte de la réalité (Lowie, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p. 206).Un mode de rédaction et de composition qui n'est plus, à strictement parler, de l'information (Becquet, Organ. loisirs travaill., 1939, p. 60).
b) [Modifie un adj.] Ce qu'on peut appeler l'anglo-catholicisme moyen se contente d'entendre dans le sens le plus strictement catholique tout ce qui dans les trente-neuf articles et le Prayer Book est susceptible d'interprétations différentes (Philos., Relig., 1957, p. 50-13).
D. − [En parlant de l'habill., de la coiff.] Sans fantaisie et avec une certaine sévérité. Synon. austèrement, sévèrement.Strictement coiffé. Hier matin, MmeLaroque et sa fille, strictement vêtues de deuil, montèrent en voiture (Feuillet, Roman j. homme pauvre, 1858, p. 217).Ma belle-mère, qu'elle revînt de la messe ou qu'elle descendît de sa chambre, était déjà habillée strictement, et boutonnée jusqu'au cou (Mauriac, Pharis., 1941, p. 138).
Prononc. et Orth.: [stʀiktəmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1534 (Le Guidon en françoys, 121c ds Rom. Forsch. t. 32, p. 167) − fin xvie-déb. xviies. estrictement (v. Gdf. Compl.); puis au xviiies. 1729 (Meslier, Memoire pensees et sentiments, p. 479). Dér. de strict*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 493. Fréq. rel. littér: xixes.: a) 338, b) 333; xxes.: a) 756, b) 1 174.

Wiktionnaire

Adverbe

strictement \stʁik.tə.mɑ̃\

  1. D’une manière stricte.
    • Surveillez-les donc très strictement, […]. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le bilan traditionnel mesurait la solvabilité; il appliquait strictement les principes de prudence et d’indépendance des exercices et, orienté vers le passé, il considérait le présent comme la conséquence de ce passé. — (Pierre Lassègue, ‎Frédérique Déjean & ‎Marie-Astrid Le Theule, Lexique de comptabilité, 8e éd., Dunod, 2015, p. 687)
  2. Absolument
    • Ensuite c'est à chacun de voir en quoi cela l'intéresse, le concerne, lui parle. Il n'y a strictement aucune prétention comminatoire du genre : si vous ne passez pas par là, vous êtes fichu. — (Jacqueline Legaut, La psychanalyse, l'air de rien, éd. Eres, 2012)
    • Moi j'étais un peu en retrait et j'observais le cirque habituel des enterrements. Je ne disais rien, je n'avais d'ailleurs strictement rien à dire. — (Christian Garcin, Rien: récits, éd. Champ Vallon, 2000, p. 87)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

STRICTEMENT. adv.
D'une manière stricte. Il remplit strictement ses devoirs.

Littré (1872-1877)

STRICTEMENT (stri-kte-man) adv.
  • D'une manière stricte. Remplir strictement ses devoirs.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « strictement »

De strict et du suffixe adverbial -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Stricte, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « strictement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
strictement striktœmɑ̃

Citations contenant le mot « strictement »

  • La contrainte n'est pas un désir de limiter son univers, mais bien l'inverse, strictement. De Régine Detambel
  • Les idéaux ont de curieuses qualités, entre autres celles de se transformer brusquement en absurdité quand on essaie de s'y conformer strictement. De Robert von Musil / L'homme sans qualités
  • Exiger simplement et strictement des choses les qualités qu'elles ont la prétention d'avoir : tout le sens critique tient là-dedans. De Georges Courteline / La Philosophie de Georges Courteline
  • Qui se sent morveux qu'il se mouche est un proverbe correct et régulier, car il n'y a aucune raison pour que j'aille moucher le nez d'un type que je ne connais pas, que je n'ai jamais vu et dont je n'ai strictement rien à foutre. De Pierre Dac
  • Etre étranger, c’est sourire et opiner du chef, c’est lire sur les lèvres, juste pour le plaisir de s’assurer que ça ne change strictement rien. Etre étranger, c’est être sous l’eau quand d’autres vous parlent à la surface, les sons pénètrent, mais pas le De Tania de Montaigne / Tokyo c’est loin
  • Trente ans plus tard, le loup y figure toujours comme une espèce strictement protégée malgré son expansion. L'Essor Isère, Le loup restera-t-il « une espèce strictement protégée » ?
  • Les chefs strictement parlant à MailOnline ont affirmé qu’il était «  injuste  » de suggérer que Kelvin n’avait pas profité de sa participation à l’émission, car il «  a fait la tournée Strictly en janvier, puis le verrouillage a en grande partie fermé l’industrie du divertissement à partir de mars  ». Contrepoint, Strictement patrons, les célébrités DENY ont refusé le spectacle - Contrepoint
  • Le Centre de crise a également appelé la population à respecter strictement la «bulle sociale» de cinq personnes imposée lundi par le Conseil national de sécurité (CNS). Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Coronavirus: le centre de crise appelle à respecter strictement la «bulle sociale» de cinq personnes
  • D’un point de vue strictement légal, il n’y a aucune obligation dans notre pays de rouler avec des pneus hiver en hiver et des pneus été en été. Vous pouvez donc tout à fait rouler en pneumatiques hiver en plein été. , Magazine Automobile | Peut-on rouler en été avec des pneus hiver ?
  • Les statistiques ethniques existent bel et bien en France. Elles sont cependant "strictement encadrées", a souligné l'Insee ce vendredi, alors que le sujet est récemment revenu dans l'actualité avec des prises de position divergentes au sein même de l'exécutif.  LExpress.fr, Contrairement aux idées reçues, les statistiques ethniques existent en France - L'Express

Images d'illustration du mot « strictement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « strictement »

Langue Traduction
Anglais strictly
Espagnol estrictamente
Italien rigorosamente
Allemand streng
Chinois 严格地
Arabe بشكل صارم
Portugais estritamente
Russe строго
Japonais 厳密に
Basque zorrozki
Corse strettamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « strictement »

Source : synonymes de strictement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « strictement »

Strictement

Retour au sommaire ➦

Partager