Lambiner : définition de lambiner


Lambiner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

LAMBINER, verbe intrans.

Fam. Agir avec lenteur et mollesse en perdant son temps. Synon. traîner.Cet enfant n'avance pas dans son travail, il ne fait que lambiner (Ac.1935).Pas le temps de lambiner! Ne lambinons pas! J'ai une peur atroce que mes drôles ne lambinent; ils mettent dans cette affaire une lenteur, une incurie incroyables (Flaub., Corresp.,1846, p. 350).Vas-tu toujours rester là à rêvasser et à lambiner? Va jouer avec ces gamins là-bas (Drieu La Roch., Rêv. bourg.,1939, p. 190).Enfin, enfin! nous y arrivons! Oh! nous avons pris notre temps, nous avons louvoyé, caboté, lambiné. Maintenant nous arrivons (Audiberti, Quoat,1946, 1ertabl., p. 44):
Au lieu d'aller prendre l'autobus à la gare Saint-Lazare, comme il en avait l'habitude, il lambina vers les boulevards, en jouissant singulièrement de tout ce qu'il voyait, comme si c'était la première fois. Montherl., Célibataires,1934, p. 830.
Emploi trans., rare. Lambiner qqn.Le faire attendre, en faisant traîner les choses en longueur. La brave fille s'était précipitée vers le juge d'instruction, et Richard lui devait sa prompte levée d'écrou. À Draveil, à Soisy, on n'avait pas manqué de dire : « Ces Fénigan sont si riches... pas de danger que la justice les lambine, ceux-là. » (A. Daudet, Pte paroisse,1895, p. 315).
REM.
Lambinasser, verbe intrans.,rare. Synon. de traînasser.Mais qu'ils disent donc ce qu'ils veulent au lieu de lambinasser et de tourner autour du pot (La Varende, Roi d'Écosse,1941, p. 197).
Prononc. et Orth. : [lɑ ̃bine], (il) lambine [lɑ ̃bin]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1642 (Oudin Fr.-Ital.). Dér. de lambin*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 12.
DÉR. 1.
Lambinage, subst. masc.,fam. Fait de lambiner. Je ne veux plus de rendez-vous ni de lambinages comme autrefois; ou j'épouserai Irma tout de suite, ou je ne l'épouserai pas (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 286).[lɑ ̃bina:ʒ]. 1reattest. 1879 (A. Daudet, Rois en exil, p. 491); de lambiner, suff. -age*.
2.
Lambinerie, subst. fém.,fam., synon.Poil de Carotte (...) ne se préoccupe que de ne pas nettoyer son assiette, trop tôt, par gourmandise, ou trop tard, par lambinerie (Renard, Poil Carotte,1894, p. 97).[lɑ ̃binʀi]. 1reattest. 1808 (Hautel); de lambiner, suff. -erie*.

Lambiner : définition du Wiktionnaire

Verbe

lambiner \lɑ̃.bi.ne\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire lentement, mollement le peu qu’on fait.
    • Cet enfant n’avance pas dans son travail, il ne fait que lambiner.
    • J’ai lambiné, n’est-ce pas, monsieur ? Mais une fois qu’on est dans la boutique du père Joseph, il n’y a pas moyen d’en sortir. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • La bête aux griffes innombrables l’atteint d’un bond au moment où Rose crie : « Ne lambine pas, Antoine, ne lambine pas ainsi, tu ne vois pas que c’est très grave ! » — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, page 39)
    • Marcelle devait lambiner merveilleusement et ne se défaire que peu à peu de ce précieux linge qui touchait son corps. — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, page 122)
    • Depuis quelque temps en sortant de classe, à quatre heures, je renonce à lambiner dans la rue, à bavarder, à jouer à la marelle, j’ai envie de rentrer tout de suite, je sais qu’elle a entendu sonner la cloche de l’école, et qu’elle m’attend… — (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, page 226)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lambiner : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LAMBINER. v. intr.
Faire lentement, mollement le peu qu'on fait. Cet enfant n'avance pas dans son travail, il ne fait que lambiner.

Lambiner : définition du Littré (1872-1877)

LAMBINER (lan-bi-né) v. n.
  • Agir lentement. Il ne fait que lambiner.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XVIe s. Lambiner, Oudin, Dict. Lambeliner, Oudin, ib.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lambiner »

Étymologie de lambiner - Littré

D'après Mercier, Lambin, célèbre commentateur de Lucrèce, de Cicéron, de Plaute, etc. ennuya même les savants par le soin minutieux qu'il a constamment de rapporter avec la plus scrupuleuse exactitude les diverses leçons des auteurs qu'il commente ; et fit naître le mot lambiner, dont on se sert encore quelquefois. M. Scheler élève quelques doutes contre cette étymologie, se demandant si lambiner et lambeau ne seraient pas le même radical, faisant remarquer qu'en allemand trödeln signifie également lambiner et faire le fripier, et que cette langue, qui a Lappen, lambeau, a aussi verlappen, verläppern, dépenser son temps à des vétilles.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de lambiner - Wiktionnaire

(XVIIe siècle) Dénominal de lambin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lambiner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lambiner lɑ̃bine play_arrow

Conjugaison du verbe « lambiner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe lambiner

Citations contenant le mot « lambiner »

  • Il est 9 heures, la Maison dominicaine de retraite d’Hardinghen s’éveille. Mais pour le personnel, pas question de lambiner. Les aides-soignantes et les infirmières s’activent pour réveiller, soigner et faire manger les quelque 80 résidents. Le temps d’une matinée, nous avons suivi ces employées à la fois passionnées et débordées par leur travail. La Voix du Nord, Immersion dans une maison de retraite au réveil, au pas de course avec le personnel
  • Le LMB a eu l’excellente idée de ne pas baisser pavillon ce mardi face à un adversaire direct pour la qualification au play-off. Légèrement décrochés au classement (10e), les joueurs de Jean-Marc Dupraz se devaient de ne plus lambiner en route. La Voix du Nord, Basket (Pro B) : Le LMB retrouve des couleurs
  • Côté santé, vous êtes très dynamique, profitez-en pour faire du sport ! Concernant l'humeur, journée assez maussade. En ce qui concerne l'argent et le travail, vous avez l'esprit ailleurs, vous êtes distrait. Songez tout de même au travail qu'il vous reste à faire ! Vous devrez rassembler toute votre énergie pour la consacrer à des affaires latentes. Vous n'avez pas le temps de lambiner ! A propos de l'amour, vos amis comptent trop souvent sur vous. Vous aimeriez aussi ressentir la réciprocité, mais c'est rarement le cas. Qu'à cela ne tienne, vous pourrez au moins compter sur le soutien de votre famille. , Horoscope du Lundi 13 avril 2020
  • Dans un championnat à deux vitesses, il ne faut pas lambiner en route. «  Nous sommes dans nos plans.  » indique Jérémy Ploegaerts ravi et soulagé que sa formation ait pu remporter ce derby important dans le parcours liévinois. La Voix du Nord, Basket (N2): Liévin respecte les temps de passage
  • A la foire du livre de Francfort, rendez-vous annuel de l'édition internationale, le célèbre éditeur français Eric Angstrom fait l'évènement en annonçant la parution prochaine du dernier volume de « Dedalus ». Cette série policière, dont l'auteur reste mystérieux, est devenue l'un des plus grands best-sellers du moment, désormais traduit partout dans le monde. C'est dire à quel point cet ultime volet suscite, d'avance, la curiosité. Conscient de détenir un véritable trésor, l'éditeur a décidé de prendre les grands moyens pour maintenir jusqu'au bout le suspense : il fait venir des quatre coins du monde neuf traducteurs triés sur le volet, les réunit dans une somptueux château perdu dans la campagne, et… les y enferme, après avoir confisqué leurs téléphones portables. Désormais coupés du monde dans ce qui devient un véritable bunker, surveillés en permanence par deux gardes-chiourmes soviétiques qui n'ont pas l'air de plaisanter, ces orfèvres réputés de la traduction n'auront d'autre alternative que de se consacrer à leur copie. Pas question de lambiner, la date de sortie du livre est déjà fixée… Les Echos, « Les traducteurs » : le mystère du best-seller | Les Echos
  • En ce qui concerne le travail de bureau, les raisons de lambiner sont assez claires. S’il termine rapidement une tâche, l’employé s’en verra assigner une autre. Cette deuxième tâche peut être encore plus désagréable que la première. Les employés peuvent se retrouver comme un hamster dans sa roue, coincé dans un cycle sans fin d’efforts inutiles. Le nouvel Economiste, La loi de Parkinson en temps de confinement | Le nouvel Economiste
  • Concernant l'argent et le travail, vous avez l'esprit ailleurs, vous êtes distrait. Songez tout de même au travail qu'il vous reste à faire ! Vous devrez rassembler toute votre énergie pour la consacrer à des affaires latentes. Vous n'avez pas le temps de lambiner ! Du côté de l'amour, vos amis comptent trop souvent sur vous. Vous aimeriez aussi ressentir la réciprocité, mais c'est rarement le cas. Qu'à cela ne tienne, vous pourrez au moins compter sur le soutien de votre famille. Concernant l'humeur, journée assez maussade. Côté santé, vous êtes très dynamique, profitez-en pour faire du sport ! , Horoscope du Mardi 7 juillet 2020

Traductions du mot « lambiner »

Langue Traduction
Corse dawdle
Basque dawdle
Japonais ダドル
Russe бездельничать
Portugais perambular
Arabe بدد
Chinois 混日子
Allemand trödeln
Italien gingillarsi
Espagnol holgazanear
Anglais dawdle
Source : Google Translate API

Synonymes de « lambiner »

Source : synonymes de lambiner sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « lambiner »


Mots similaires