Inscrire : définition de inscrire


Inscrire : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INSCRIRE, verbe trans.

I. − [L'accent est mis sur l'action d'enregistrer quelque chose, sur la volonté de garder la trace de quelque chose]
A. − Écrire, noter sur un document, un registre ou tout autre support.
1. Inscrire qqc.
a) Noter (ce que l'on veut conserver). Inscrire une adresse, une date, un rendez-vous; inscrire les dépenses, les recettes; inscrire un acte au procès-verbal. J'entreprends d'inscrire ici, jour par jour, tout ce qu'a dit et fait l'empereur Napoléon, durant le temps où je me suis trouvé près de lui (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 5).Il (...) me montrait en pouffant son carnet où M. Noyer inscrivait les notes méritées par ce mauvais élève et M. Trissaud père les réflexions que ces mêmes notes lui inspiraient (Green, Journal,1933, p. 156):
1. ... ce fut l'arbre généalogique des Rougon-Macquart qu'il lui montra (...). Depuis plus de vingt années, il le tenait au courant, inscrivant les naissances et les morts, les mariages, les faits de famille importants, distribuant en notes brèves les cas, d'après sa théorie de l'hérédité. Zola, DrPascal,1893, p. 105.
Emploi pronom. passif. Il méditait devant une carte murale où s'inscrivait en rouge le réseau de la compagnie (Saint-Exup., Vol nuit,1931, p. 96).Les grands-prêtres (...) débattaient les chiffres qui allaient se transmettre aux coteurs, se crier dans les téléphones, s'inscrire sur les tableaux à commande électrique (Druon, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 109).
b) P. métaph. L'exhortation à faire de l'aptitude de l'homme à affronter la mort la suprême des vertus, à n'inscrire toutes les autres, si hautes soient-elles, qu'au-dessous de celle-là (Benda, Trahis. clercs,1927, p. 165).
c) P. anal. [Le suj. désigne un appareil, un système organique agissant ou réagissant mécaniquement] Tracer (un graphique, un ensemble de signes). On voit qu'une patte de grenouille, excitée électriquement, inscrit une courbe qui dépend de la structure, de l'excitation, et de l'énergie restante (Alain, Propos,1924, p. 624).C'est le séismographe inscrivant les mouvements verticaux qui tranchera la question (Rothé, Géophys.,1943, p. 318).
2. Inscrire qqn (à, dans qqc.).Porter le nom de quelqu'un (sur une liste, un registre); p. ext. admettre, recevoir quelqu'un (à, dans quelque chose), éventuellement après avoir rempli certaines formalités. Se faire inscrire sur la liste électorale; inscrire un élève dans une école, un étudiant à la faculté. Plus encore qu'une bonne adresse, il est indispensable qu'un gentleman ait un bon club. Ses parents l'y inscrivent (comme d'ailleurs à Eton) dès sa naissance (Morand, Londres,1933, p. 198).Il était chargé par le major d'inscrire les jeunes soldats qui se présentaient à la visite (Martin du G., Thib., Épil., 1940, p. 938):
2. Je quitte le métier d'agent d'affaires, je vais me faire inscrire au tableau des avocats, et il faut être très bien logé. Les avocats de Paris ne laissent inscrire au tableau que des gens qui possèdent un mobilier respectable, une bibliothèque, etc. Balzac, Cous. Pons,1847, p. 229.
En partic. Engager, enrôler quelqu'un (dans une organisation, un parti). Ce brave Coffigneux, dévoué de tout cœur à l'entreprise, sera (...) fier d'inscrire dans le syndicat une haute personnalité comme la vôtre (Vogüé, Morts,1899, p. 289).
Emploi pronom. réfl. Écrire son nom (sur une liste, un registre); p. ext. remplir certaines formalités pour être admis (à, dans quelque chose), pour adhérer (à). S'inscrire à un examen, à un club, à un parti. Nous allâmes ensemble nous inscrire à la Sorbonne pour l'agrégation (Michelet, Journal,1821, p. 147).Ce n'est pas impossible, par exemple, qu'il s'inscrive un jour au parti communiste (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 49).
Vieilli. S'inscrire (se faire inscrire) chez qqn. Montrer à une personne qu'on est venu la voir, mais sans pouvoir la rencontrer, en écrivant son nom sur un album mis à la disposition des visiteurs. J'allai tous les jours savoir des nouvelles de la malade, sans cependant m'inscrire, ni laisser ma carte (Dumas fils, Dame cam.,1848, p. 71).Le prétendu marquis de Chamery, que ses blessures contraignirent à garder le lit pendant quelques jours, devint le lion du moment. On s'inscrivit en foule à l'hôtel de Chamery (Ponson du Terr., Rocambole, t. 4, 1859, p. 109).
S'inscrire (pour une somme, pour l'achat d'un ouvrage). S'engager par écrit à fournir une certaine somme en guise de contribution à une entreprise, à une œuvre quelconque. Synon. souscrire.Mon compagnon, qui ne se lassait pas d'admirer cette jolie esquisse, s'inscrivit généreusement pour vingt exemplaires (Jouy, Hermite, t. 4, 1813, p. 230).Je viens de lire dans les journaux de France l'annonce de votre édition complète. Je m'inscris parmi les souscripteurs (Hugo, Corresp.,1860, p. 334).
DR. S'inscrire en faux (v. aussi faux III B 1).Soutenir en justice qu'un acte produit par la partie adverse est faux ou falsifié. Le prévenu qui voudra s'inscrire en faux contre le procès-verbal sera tenu d'en faire (...) la déclaration au greffe du tribunal (Code pêche fluv.,1875, p. 25).Au fig. S'inscrire (en faux) contre qqc. S'opposer à, s'élever contre quelque chose. Un arrêt équitable, contre lequel le bon sens et le bon goût n'auront point à s'inscrire (Jouy, Hermite, t. 4, 1813, p. 333).Je m'inscris en faux, quant à moi, contre les interprètes de la pensée de Barrès et contre ses commentateurs, sur le chef de l'amitié (Blanche, Modèles,1928, p. 71).
B. − Graver (quelque chose) sur un matériau dur (pierre, métal, etc.) pour commémorer le souvenir d'un événement, d'une personne, pour donner une indication. Inscrire une épitaphe sur une tombe, une maxime sur un monument, des initiales sur un arbre. On garda l'usage d'inscrire sur quelques tombes que le mort était de noble race (Fustel de Coul., Cité antique,1864, p. 360).J'inscrivis à la pointe du canif mon nom Léonide sur le mur, afin que ce mur en portant mon nom éternisât une minute solennelle (Jouve, Scène capit.,1935, p. 171):
3. Nos rameurs nous mènent lire au ras de l'eau les douze lignes que les chefs de l'armée de Desaix inscrivirent sur une haute colonne du sanctuaire d'Isis. Quel plus digne trophée la gloire française pouvait-elle s'assurer aux confins du monde? Barrès, Cahiers, t. 6, 1907, p. 207.
P. anal. Laisser une marque visible (sur quelque chose), rendre manifeste. [Les] broderies d'or et de perles qui inscrivent sur leur manche ou leur collet l'emblème de la joyeuse confrérie (Proust, Fugit.,1922, p. 647).Le beau visage qu'elle adorait, où la trentaine inscrivait une plénitude harmonieuse sur les traits mâles, mais non encore marqués, prenait parfois une expression singulière (Daniel-Rops, Mort,1934, p. 125):
4. ... glissant les œillades, il les chargea de tristesse. Ne savoir comment espérer l'amour de la jeune dame, et s'en navrer à en mourir, voilà ce qu'il croyait inscrire sur sa physionomie, durant l'espace de la seconde où il relevait sa tête penchée vers le volume. Adam, Enf. Aust.,1902, p. 316.
Emploi pronom. passif. Ce sont des pensées tristes; ne les laissez pas s'inscrire sur votre front (Renan, Drames philos., Eau jouvence, 1881, p. 510).La main se leva, et la gifle s'inscrivit en rouge en travers du visage d'Armand, d'autant plus visible, foncée, que ce visage se mit à pâlir alentour (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 298):
5. Il s'approcha, déchiffra les abords. Le drame s'y inscrivait en traits violents : autour de la charogne, la terre avait été dénudée, labourée profond par des griffes, bouleversée par des soubresauts forcenés. Un taillat de chêne, à côté, montrait des traces de morsures, toute l'écorce arrachée... Genevoix, Raboliot,1925, p. 321.
Au fig. [En parlant d'une réalité abstr.] Laisser une empreinte indélébile (dans l'esprit, la mémoire). Synon. imprimer.On peut donc dire que la loi éternelle est pour ainsi dire « transcrite », « inscrite », dans notre cœur (Gilson, Espr. philos. médiév.,1932, p. 131).La vérité n'est pas à découvrir, à inventer. Il la croit depuis toujours inscrite dans le cœur des hommes (Guéhenno, Jean-Jacques,1952, p. 37).
Emploi pronom. passif. Elle ne sut que beaucoup plus tard avec quelle précision l'image de Jacques (...) s'inscrivait, à cet instant précis, dans sa mémoire (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 375).Depuis que je travaillais sérieusement, le temps ne fuyait plus, il s'inscrivait en moi (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 48):
6. L'oreille est la baie favorite; le Saint-Esprit entre toujours par l'oreille; mais sous la forme de mots et de phrases qui s'inscrivent au cerveau tels qu'ils sont prononcés, tels qu'ils ont été entendus; et ils en ressortiront un jour, identiques en sonorité et peut-être nuls en signification. Gourmont, Esthét. lang. fr.,1899, p. 293.
II. − [L'accent est mis sur l'action d'inclure une chose dans une autre]
A. − GÉOM. Inscrire une figure dans une autre. Tracer à l'intérieur d'une figure géométrique une seconde figure, qui est tangente à tous les côtés de la première, ou dont tous les sommets sont sur le périmètre de la première. Inscrire un cercle dans un polygone. Cette croyance est dans leur nature comme le triangle est inscrit dans la circonférence qu'il détermine (Bloy, Femme pauvre,1897, p. 111).Il m'envoie au tableau noir, et m'enjoint de tracer un cercle. J'obéis. (...) − Inscrivez dedans une rosace à cinq feuilles (Colette, Cl. école,1900, p. 149).
B. − [P. anal. d'aspect] Il existait en France autrefois un grand nombre d'églises bâties sur un plan circulaire (...). Il y en a une dans l'Aude inscrite dans un ovale, et ayant sept côtés (Mérimée, Lettres Delessert,1848, p. 26).Sur l'arbre on voyait une petite croix inscrite au milieu d'un cœur ou d'une rose (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 17).
Emploi pronom. passif. Au chœur, de grandes arcades cintrées, mais dans ces arcades s'inscrivent des fenêtres ogivales (Michelet, Journal,1838, p. 278).Chacune porte un tambourin sur lequel la main vient s'inscrire (Claudel, Homme et désir,1917, p. 635).
C. − Au fig. Faire entrer, insérer (dans un ensemble). Inscrire une dépense au budget, une matière au programme. Un crédit de 80 millions avait été inscrit dans le projet de 500 millions déposé en février 1913 pour contribuer à la défense nationale (Joffre, Mém., t. 1, 1931, p. 68):
7. Sans doute les lois scientifiques sont vraies et à l'intérieur d'un système clos on peut prévoir ce qui va se passer, mais appliquer ce principe à l'ensemble de l'univers, admettre que ce qui arrivera demain est déterminé dès aujourd'hui, c'est dépasser de beaucoup les résultats de l'expérience (...). L'avenir n'est pas inscrit dans le présent. Maurois, Dialog. commandement,1924, p. 17.
Inscrire à l'ordre du jour. Il dépendrait encore entièrement du bon vouloir de la conférence que la discussion soit inscrite à l'ordre du jour (Lidderdale, Parlement fr.,1954, p. 215).
Emploi pronom. passif. Se situer (dans), faire partie de. Notre œuvre peut-elle mourir, si elle s'inscrit dans l'intelligence et dans le cœur de notre prochain? (J. Vuillemin, Essai signif. mort,1949, p. 207):
8. Il [Denys] ne dira pas que sur quinze mille fidénates, Romulus en tua la moitié de sa main; il lui attribuera telle institution qui n'a pu s'inscrire dans les lois, mais plutôt s'introduire dans les mœurs par la force du temps et de l'habitude... Michelet, Hist. romaine, t. 2, 1831, p. 69.
Prononc. et Orth. : [ε ̃skʀi:ʀ], (il) inscrit [ε ̃skʀi]. Conjug. : cf. écrire. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. xiiies. enscrire (J. Haust, Médicinaire liégeois, 827); 1482 se inscripvre, inscripre « inscrire des noms sur un registre » (Remirem., hôp. de Marl., A. Vosges ds Gdf. Compl.); 1611 s'inscrire à faux, ou en faux (Cotgr.); 1647 géom. (Descartes, Meditation cinquieme ds Œuvres philos., éd. F. Alquié, t. 2, p. 475). Empr. au lat.inscribere « écrire sur, mettre une inscription à » (de in- « dans » et scribere « écrire ») avec francisation de la finale d'apr. écrire*. Fréq. abs. littér. : 999. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 822, b) 1 143; xxes. : a) 1 590, b) 1 978. Bbg. Gohin 1903, p. 351.

Inscrire : définition du Wiktionnaire

Verbe

inscrire \ɛ̃s.kʁiʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Écrire le nom de quelqu’un, ou prendre note, faire mention de quelque chose sur un registre, sur une liste, etc.
    • Ma mère inscrivait sur un carnet la récolte de chacun, payait ceux qui le demandaient, […]. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 32)
    • On l’inscrivit sur la liste des candidats.
    • J’inscrirai cela sur mes tablettes.
    • Inscrire, jour par jour, sur un registre, toutes ses opérations commerciales.
    • Inscrire un bordereau, une créance, un droit d’hypothèque.
    • Inscrit au tableau d’avancement.
  2. Mettre une inscription.
    • Inscrire une maxime sur un monument.
    • La plupart des personnes qui visitent ce lieu inscrivent leurs noms sur les murailles.
  3. (Mathématiques) Inscrire une figure dans une autre : Tracer, dans l’intérieur d’une figure géométrique, une autre figure qui en touche le contour intérieurement.
    • Inscrire un triangle dans un cercle : C'est le triangle inscrit.

s’inscrire transitif

  1. Inscrire ou faire inscrire son nom dans un registre, sur une liste, etc.
    • S’inscrire sur le registre électoral.
    • S’inscrire sur la liste des orateurs qui doivent parler pour un projet de loi.
    • S’inscrire au domicile de… Je me suis inscrit chez la concierge de mon ami malade.
  2. Laisser un souvenir inoubliable ou une trace visible.
    • Depuis l'Argonne de 1914, le chant d’abeilles des balles s'est inscrit dans mes circonvolutions cérébrales comme, dans la cire d'un disque, un refrain prêt à jouer dès le premier tour de manivelle […]. — (Marc Bloch, L'étrange défaite : La déposition d'un vaincu, 1940, FolioHistoire Gallimard, 1990, p.86)
    • L’impact […] s’inscrit dans la géographie des villes, des quartiers et des bidonvilles où les migrants tendent à se regrouper par ethnies, il s’inscrit aussi au niveau régional, accentuant les déséquilibres entre régions dynamiques et en crise. — (Christian Pradeau & Jean-François Malterre, Migrations et territoires, dans Les cahiers d'Outre-Mer n° 234/vol. 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Inscrire : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INSCRIRE. v. tr.
Écrire le nom de quelqu'un, ou prendre note, faire mention de quelque chose sur un registre, sur une liste, etc. Inscrire quelqu'un au rôle des contributions. On l'inscrivit sur la liste des candidats, des souscripteurs. J'inscrirai cela sur mes tablettes. Inscrire, jour par jour, sur un registre, toutes ses opérations commerciales. Inscrire un bordereau, une créance, un droit d'hypothèque. Inscrire une rente au Grand Livre, sur le Grand Livre. Inscrit au tableau d'avancement, au tableau d'honneur. Les Inscrits maritimes ou, elliptiquement, Les Inscrits. Il signifie quelquefois Mettre une inscription. Inscrire une maxime sur un monument. La plupart des personnes qui visitent ce lieu inscrivent leurs noms sur les murailles.

S'INSCRIRE signifie Inscrire ou faire inscrire son nom dans un registre, sur une liste, etc. S'inscrire sur les registres d'une Faculté. S'inscrire sur la liste des orateurs qui doivent parler pour ou contre un projet de loi. S'inscrire au domicile de... Je me suis inscrit chez la concierge de mon ami malade. En termes de Procédure, S'inscrire en faux, Soutenir en justice qu'une pièce que la partie adverse produit est fausse. Il signifie figurément, dans le langage ordinaire, Nier quelque proposition qu'une personne allègue. Je m'inscris en faux contre ce que vous dites. En termes de Mathématiques, Inscrire une figure dans une autre, Tracer, dans l'intérieur d'une figure géométrique, une autre figure qui en touche le contour intérieurement. Inscrire un triangle dans un cercle. Inscrire un cercle dans un carré.

Inscrire : définition du Littré (1872-1877)

INSCRIRE (in-skri-r') v. a.

Se conjugue comme écrire.

  • 1Écrire sur. Ils inscrivirent leurs noms sur l'écorce des arbres. Inscrire une maxime sur un monument.

    Fig. Inscrire son nom au temple de mémoire, dans les fastes de la gloire, se rendre célèbre par ses écrits, par des exploits guerriers.

  • 2Écrire dans. On l'inscrivit sur la liste des candidats. L'hypothèque a été inscrite. L'Académie française a inscrit dans ses registres la lettre dont vous avez honoré M. d'Alembert à ce sujet [la statue de Voltaire, par Pigalle], Voltaire, Lett. Roi de Pr. 20 août 1770. Il [Pierre le Grand] se fit inscrire dans le catalogue des charpentiers de ce fameux village qui fournit de vaisseaux presque toute l'Europe, Voltaire, Russie, anecdotes. Ces deux noms sont inscrits sur la liste enlevée, Legouvé, Épich. et Nér. IV, 4. Vous devez consolider la dette publique et l'inscrire sur le grand livre, Cambon, Rapport, 14 août 1793, p. 73.
  • 3 Terme de mathématique. Inscrire une figure dans une autre, tracer, dans l'intérieur d'une figure géométrique, une autre figure, telle que le sommet de tous les angles de celle-ci touche le périmètre de celle-là.

    Fig. Je pris tant de goût à l'île de Saint-Pierre, et son séjour me convenait si fort, qu'à force d'inscrire tous mes désirs dans cette île, je formai celui de n'en point sortir, Rousseau, Conf. XI.

  • 4S'inscrire, v. réfl. Inscrire ou faire inscrire son nom dans un registre, sur une liste. On a ouvert un registre, je me suis inscrit. S'inscrire sur les registres d'une faculté.
  • 5 Terme de pratique. S'inscrire en faux, soutenir en justice qu'une pièce que la partie adverse produit est fausse. Le demandeur déclarera par acte au greffe… qu'il entend s'inscrire en faux, Code de Procéd. civ. art. 218. Je vais m'inscrire en faux contre l'arrêt du parlement de Toulouse, Sévigné, 18 janv. 1690.

    Dans le langage ordinaire, s'inscrire en faux contre, ou, elliptiquement, s'inscrire contre, nier une proposition. Je m'inscris en faux contre ce que vous dites. Ce n'est que par une méprise de mots contre laquelle Nay semblait s'être inscrit d'avance, que le traducteur d'Albin a nommé cet oiseau canard de Moscovie, Buffon, Ois. t. XVII, p. 241.

  • 6 Terme de mathématique. Être inscrit. L'on ne doit pas dire… qu'il n'est point nécessaire de penser que toutes les figures de quatre côtés se peuvent inscrire dans le cercle, mais que, supposé que j'aie cette pensée, je suis contraint d'avouer que le rhombe y peut être inscrit, puisque c'est une figure de quatre côtés ; et ainsi je serai contraint d'avouer une chose fausse, Descartes, Médit. V, 5.

HISTORIQUE

XVIe s. Inscrire les lettres d'une legende de qualitez et tiltres, Montaigne, I, 293.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inscrire »

Étymologie de inscrire - Littré

Provenç. inscrire ; espagn. inscribir ; ital. inscrivere ; du lat. inscribere ; de in, en, et scribere, écrire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de inscrire - Wiktionnaire

Du latin inscribere.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de inscrire - Wiktionnaire

Du verbe latin inscribere (« écrire dans, écrire sur »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inscrire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inscrire ɛ̃skrir play_arrow

Conjugaison du verbe « inscrire »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe inscrire

Citations contenant le mot « inscrire »

  • Le ministère des Affaires sociales appelle les entreprises en difficultés en raison des répercussions de l’application des mesures de prévention du Covid-19 à s’inscrire sur la plateforme helpentreprise.tn à partir du 20 juillet jusqu’au 7 août 2020 afin de faire bénéficier leurs salariés des allocations exceptionnelles supplémentaires au titre du mois de mai dernier. Webmanagercenter, Les entreprises impactées par la Covid-19 appelées à s'inscrire sur la plateforme helpentreprise.tn | Webmanagercenter
  • Les colos apprenantes se déroulent du 4 juillet au 31 août. La priorité est donnée aux enfants et jeunes scolarisés de 3 à 17 ans « domiciliés en quartiers politique de la ville ou en zones rurales, issus de familles isolées ou monoparentales ou en situation socio-économique précaires ou enfants en situation de handicap ou enfants de personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire ou de familles ne disposant pas de connexion Internet suffisante pour l’enseignement à distance ». Toutefois, le dispositif ne leur est pas exclusivement dédié et chacun peut tenter d’y inscrire son enfant. Pour cela, deux possibilités : passer par les collectivités partenaires et prendre contact avec le service jeunesse de sa commune ou bien sélectionner la colo apprenante de son choix et la joindre.Nathalie a inscrit son fils au pied levé. Il restait de la place dans sa région. Elle reconnait qu’elle a eu de la chance. « Mon mari et moi travaillons tous les deux et notre enfant bénéficie de ce dispositif. Nous ne touchons aucune aide sociale. Nous avons été les premiers surpris de pouvoir en bénéficier. Il y a plusieurs critères à respecter notamment le fait que notre enfant ait des difficultés d’apprentissage ». Pour permettre à 250 000 enfants et jeunes de profiter de ces séjours labellisés par l’Etat, une aide pouvant atteindre 80% du séjour et plafonnée à 400€ par mineur et par semaine devait être versée aux collectivités partenaires. Aminata est ravie : « Le séjour est gratuit dans le 77. Mon fils partira début août pour une semaine (codage informatique, théâtre, rap-slam, hip-hop…) ». VousNousIls, Vacances apprenantes : le parcours du combattant pour s’inscrire - VousNousIls
  • Débutants, amateurs ou professionnels sont conviés à s’inscrire, en équipe ou en individuel, à de multiples activités (natation, course à pied, paddle...). La prestigieuse SRH SUP Cup sera de la partie. Ainsi que le parrain de l’édition 2020, Arthur Arutkin, Champion du Monde de stand up paddle (APP 2018). Trente paddles seront à disposition gratuitement pour qui n’aurait pas de matériel personnel. www.paris-normandie.fr, Pour soi et pour les autres, s’inscrire aux Challenges Solidaires à Sainte-Adresse
  • En plus des inscriptions au sein des établissements, la municipalité les invite à réaliser les démarches nécessaires pour inscrire leurs enfants à l’accueil périscolaire et à la restauration scolaire pour les écoles publiques. , Châteaubriant : encore un mois pour inscrire vos enfants à l'accueil périscolaire et à la cantine | L'Éclaireur de Châteaubriant
  • C'est le rêve de tout créateur un peu sérieux de s'inscrire contre le temps qui passe et d'imaginer qu'il pourra rester quelque chose de son oeuvre. De Franco Zeffirelli / l'interview du Figaro du 3 mars 2015
  • La volonté profonde de tout homme, de tout peuple, de toute communauté quelle qu'elle soit, c'est d'être libre, de sentir son génie éclabousser son lieu et l'inscrire dans le monde. De Patrick Chamoiseau / Libération - 27 novembre 1999
  • Ce qui m’importe, c’est de montrer que la seule question qui vaille, pour tout être humain, est de tenter de comprendre le monde, de s’y inscrire. De Edward Bond / Extrait de l'interview du Figaro du 8 mars 2016
  • Il faudrait inscrire à l’intérieur de toutes les alliances des mariés soyez gentil. C’est la règle d’or du mariage et le secret pour qu’un amour dure des années. De J. H. Randolph Ray / My little church around the corner
  • Avis aux grands de ce monde : peu importe ce que vous accomplirez, la seule façon de vous inscrire dans l'Histoire, c'est de vous trouver un bon biographe. De Bernard Werber / L'empire des anges
  • L’être humain a besoin d’inscrire le moindre de ses gestes dans un devenir afin de ne pas sombrer dans le désespoir. De Rajae Benchemsi / Marrakech, lumière d’exil
  • Ce qui n'a jamais été articulé en mots finit par devenir trop nébuleux pour s'inscrire dans la mémoire. De Jane Smiley / L'exploitation
  • Un traître est celui qui quitte son parti pour s'inscrire à un autre ; et un converti, celui qui quitte cet autre pour s'inscrire au vôtre. De Georges Clemenceau

Traductions du mot « inscrire »

Langue Traduction
Corse per registrà
Basque izena emateko
Japonais 登録するために
Russe зарегистрироваться
Portugais registrar
Arabe للتسجيل
Chinois 注册
Allemand zu registrieren
Italien registrare
Espagnol registrarse
Anglais to register
Source : Google Translate API

Synonymes de « inscrire »

Source : synonymes de inscrire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inscrire »


Mots similaires