Graver : définition de graver


Graver : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GRAVER, verbe trans.

A. − Tracer des traits ou des figures sur une surface dure avec un instrument tranchant. Graver des caractères, un nom; bois, pointe à graver. Au moyen-âge on devait graver le signe de la croix sur la première pierre des églises (Lenoir, Archit. monast.,1852, p. 42).Nous trouverons sûrement dans les décombres beaucoup de ces tables de marbre sur lesquelles les lois étaient gravées (A. France, Pierre bl.,1905, p. 369) :
1. Et sur la pierre le fils de la Judée grava ces mots qui disaient à la fois sa tendresse et un espoir qui ne cédait pas devant la mort : « À Déborah, la première mère du peuple juif renaissant ». Tharaud, An prochain,1924, p. 225.
En partic.
1. Tracer des traits ou des caractères avec un burin, une pointe, un ciseau, ou grâce à un procédé chimique, sur une surface de bois, de marbre, de matière synthétique, de métal ou de pierre, afin d'y inscrire en creux ou en relief un dessin ou un texte dont on obtiendra de nombreux exemplaires par un procédé d'impression. Graver un dessin, une estampe, des lettres, un portrait, une vignette; graver en creux, en relief. Un jeune aqua-fortiste me fait voir des planches qu'il vient de graver d'après Stevens (Goncourt, Journal,1855, p. 439).Il a gravé quelque sept cents planches de tous formats (Dacier1944) :
2. Il sait graver au burin ou à l'eau-forte, sinon brosser, comme M. Cherbuliez, une grande composition. Proust, Guermantes 1,1920, p. 222.
[P. méton. de l'obj.] Graver une médaille, une monnaie. Graver le poinçon avec lequel on frappe le coin d'une médaille, d'une monnaie. Graver une médaille à l'effigie de... Il y avait les médailles, une pluie de médailles (...) représentant la Basilique, la Grotte, l'Immaculée-Conception, gravées, repoussées, émaillées, soignées ou fabriquées à la grosse, selon les bourses (Zola, Lourdes,1894, p. 205).
2. Reproduire par le procédé de la gravure. Il se faisait graver des cartes de visite avec son titre de chef de bureau (Nizan, Conspir.,1938, p. 216).
P. anal. Graver un disque. Enregistrer des paroles ou/et de la musique sur un disque. (Dict. xixeet xxes.). Graver un morceau, une partition.
B. − Au fig.
1. [Le suj. désigne gén. une chose abstr.] Rendre visible, matérialiser. Ces pensées, qui avaient gravé leur triste sévérité dans les rides précoces de son front n'étaient pas de celles dont on se débarrasse en les communiquant (Hugo, Bug-Jargal,1826, p. 14).
2. Marquer fortement, d'une façon pénétrante, vigoureuse.
a) [Le suj. désigne une pers.] Il écrit avec délicatesse, souvent avec recherche et manière, toujours avec esprit; mais il ne grave rien, il ne creuse pas, il n'enfonce pas (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 13, 1868, p. 444).J'avais besoin de bien le contempler, de le graver dans ma mémoire avec sourire et boucles. Il y est (Giraudoux, Guerre Troie,1935, II, 3, p. 100).
b) [Le suj. désigne une chose abstr.] Ce bal, cette nuit seront long-temps gravés dans mon esprit (Sénac de Meilhan, Émigré,1797, p. 1746) :
3. Talleyrand et Royer-Collard affectaient tous deux, dans la manière de s'exprimer, la brièveté concise et la formule : tous deux étaient volontiers sentencieux; ils avaient le mot qui grave. Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 12, 1869, p. 9.
3. Emploi pronom. Être fixé d'une façon irréversible. Une fois connue, elle [la loi morale] se grave dans le cœur (Lamennais, Indifférence, t. 2, 1817-23, p. 273).Chacune des paroles de Madame de Nevers s'était gravée dans mon souvenir (Duras, Édouard,1825, p. 170).
Prononc. : [gʀave], (il) grave [gʀa:v]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 « faire la raie » (G. de Douai, Jérusalem, éd. C. Hippeau, 6381); 2. a) 1475 « tracer sur une matière dure en l'entaillant » (Comptes royaux ds Laborde, p. 345) [attesté indirectement par regraver (1346, Test., ap. de La Grange, Rec. de test. de Tourn., 148 ds Gdf. Compl.)]; b) 1640 p. anal. gravé part. passé « marqué de petite vérole » (Oudin Curiositez); 3. fig. a) av. 1558 « rendre quelque chose durable dans le cœur de quelqu'un » (M. de Sainct-Gelays, Œuvres complètes, éd. P. Blanchemain, II, 6); b) 1636 « rendre manifeste dans quelque chose l'idée d'une personne, d'une chose » (Monet). De l'a. b. frq. *graban « creuser ». Il est difficile de dire exactement quand et de quelle façon le sens 2 s'est répandu (cf. FEW t. 16, p. 49b, note 4). Fréq. abs. littér. : 622. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 930, b) 872; xxes. : a) 770, b) 492.

Graver : définition du Wiktionnaire

Verbe

graver \ɡʁa.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tracer quelque trait, quelque figure avec le burin, avec le ciseau, sur du bois, sur du cuivre, sur du marbre, etc.
    • Rétoil, qui est marbrier au cimetière de Volvic et nous a promis à chacun sa meilleure inscription, grave en attendant dans le marbre de la cheminée: …. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
  2. (En particulier) Tracer, sur une planche de cuivre ou d’autre matière, la copie d’un tableau, d’un dessin, pour la reproduire ensuite plusieurs fois sur le papier, sur la toile, etc., par le moyen de l’impression.
    • Graver un tableau, un dessin. — graver de la musique, des exemples d’écriture, des adresses, etc.
    • Graver sur bois. — graver à l’eau-forte. — graver à la manière noire.
  3. (En particulier) Façonner le poinçon avec lequel on frappe le coin d’une médaille, d’une monnaie.
  4. (En particulier) (Désuet) Façonner les poinçons avec lesquels on frappait les matrices qui servaient à fondre des caractères d’imprimerie.
  5. (Figuré) Imprimer fortement quelque chose dans l’esprit, dans la mémoire, etc.
    • Graver profondément un bienfait, une injure dans sa mémoire.
    • Vos bontés resteront à jamais gravées dans nos cœurs.
    • Nous nous arrêtons dans ces citations si incomplètes, si difficiles à faire comprendre sans la musique et sans la poésie des lieux et des hasards, qui font que tel ou tel de ces chants populaires se grave ineffaçablement dans l'esprit. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Chansons et légendes du Valois, 1854)
  6. (Informatique) Écrire des données sur un disque optique tel qu’un CD, un DVD ou un blu-ray.

Verbe 1

graver \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Tracer une raie.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Se faire la raie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Graver : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRAVER. v. tr.
Tracer quelque trait, quelque figure avec le burin, avec le ciseau, sur du bois, sur du cuivre, sur du marbre, etc. Graver une inscription, une épitaphe. Graver une planche de cuivre. Graver un médaillon. Faire graver son chiffre sur un cachet. Graver un poinçon. Graver en creux, en relief. Cela mériterait d'être gravé en lettres d'or. Il se dit particulièrement de l'Action de tracer, sur une planche de cuivre ou d'autre matière, la copie d'un tableau, d'un dessin, pour la reproduire ensuite plusieurs fois sur le papier, sur la toile, etc., par le moyen de l'impression. Graver un tableau, un dessin. Graver de la musique, des exemples d'écriture, des adresses, etc. Graver en taille-douce. Graver sur le cuivre au burin. Graver sur bois. Graver à l'eau-forte. Graver à la manière noire. Graver une médaille, une monnaie, Graver le poinçon avec lequel on frappe le coin d'une médaille, d'une monnaie. Graver des caractères d'imprimerie, Graver les poinçons avec lesquels on frappe les matrices qui servent à fondre des caractères d'imprimerie. Fig., Graver quelque chose dans l'esprit, dans la mémoire, dans le cœur, L'imprimer fortement dans l'esprit, dans la mémoire, etc. Graver profondément un bienfait, une injure dans sa mémoire. Vos bontés resteront à jamais gravées dans nos cœurs. Ces idées se gravent promptement dans l'esprit, dans la mémoire.

Graver : définition du Littré (1872-1877)

GRAVER (gra-vé) v. a.
  • 1Tracer quelque figure avec le burin, avec le ciseau. Graver une inscription. Ces caractères avaient été gravés sur le marbre. Qui me donnera le burin que Job désirait pour graver sur l'airain et sur le marbre cette parole sortie de sa bouche en ses derniers jours, que…, Bossuet, le Tellier. Tandis que l'ennemi, par ma fuite trompé, Tenait après son char un vain peuple occupé, Et, gravant en airain ses frêles avantages, De mes États conquis enchaînait les images, Racine, Mithr. III, 1.

    Fig. Ses rides sur son front ont gravé ses exploits, Corneille, Cid, I, 1.

    Absolument. Graver sur l'airain. Graver sur des pierres précieuses. Graver en creux. Graver en relief.

  • 2 Particulièrement. Graver sur une planche de cuivre, sur le bois, la copie d'un tableau, d'un dessin, de lettres, etc. afin que ce tableau, ce dessin, ces lettres, etc. soient reproduits plusieurs fois sur le papier, sur la toile, etc. Graver un tableau, un dessin, de la musique, des exemples d'écriture. M. le Verrier, mon illustre ami, ayant fait graver mon portrait par Drevet, célèbre graveur, Boileau, Poés. div. X. Louis XIII, ayant pris Nancy, souhaita que le célèbre Jacques Callot en gravât le siége ; Callot s'excusa sur ce qu'il était né sujet du duc de Lorraine, Saint-Foix, Ess. Paris, Œuv. t. V, p. 385, dans POUGENS.

    Absolument. Graver sur le cuivre au burin. Graver en taille douce. Graver sur bois, et, activement, graver un bois. Les anciens gravaient sur du cuivre ; comment n'ont-ils point fait réflexion qu'en exprimant sur du papier ce qu'ils avaient gravé, ils pourraient écrire en un moment ce qu'on avait été si longtemps à graver avec le burin ? Rollin, Hist. anc. Œuv. t. X, p. 407, dans POUGENS.

    Graver une médaille, une monnaie, graver le poinçon avec lequel on frappe cette médaille, cette monnaie.

    Graver des caractères d'imprimerie, graver les poinçons avec lesquels on frappe les matrices employées à la fonte des caractères d'imprimerie.

  • 3 Fig. Empreindre, marquer. Gravez ces paroles que je vous dis dans vos cœurs et dans vos esprits, Sacy, Bible, Deuteron. XI, 18. Quand on est instruit, on comprend que, la nature ayant gravé son image et celle de son auteur dans toutes choses, elles tiennent presque toutes de sa double infinité, Pascal, Pensées, art. III, 24, édit. LAHURE, 1860. Moi, je l'excuserais ! ah ! vos bontés, madame, Ont gravé trop avant ses crimes dans mon âme, Racine, Andr. IV, 3. Qui, madame, je veux que ma reconnaissance Désormais dans les cœurs grave votre puissance, Racine, Brit. IV, 2. Ces morts, cette Lesbos, ces cendres, cette flamme Sont les traits dont l'amour l'a gravé [Achille] dans votre âme, Racine, Iph. II, 5. Il n'appartenait qu'à Dieu seul de graver la loi dans leurs cœurs, Massillon, Avent, Circonc. L'instruction fait tout, et la main de nos pères Grave en nos faibles cœurs ces premiers caractères, Voltaire, Zaïre, I, 1. Je grave dans sa tête un très bon principe, c'est qu'il vaut mieux faire une politesse gauchement que de ne la point faire du tout, Genlis, Théât. d'éduc. les Faux amis, II, 11.
  • 4Se graver, v. réfl. Être gravé. Les décalques se gravent plus difficilement que les dessins.

    Fig. Être empreint profondément. Ces paroles se gravaient dans son cœur…, Fénelon, Tél. XXII. Ce qu'un autre nous dit se grave sur le sable ; Ce que nous nous disons se grave sur l'airain, Lamotte, Fables, IV, 19.

  • 5 Terme d'artificier. Se graver, se percer, se fendre. Une cartouche qui se grave.

HISTORIQUE

XVe s. Pour une piece platte d'argent doré, et en icelle avoir fait escrire et graver en lettres esmaillées : Rex Francorum…, De Laborde, Émaux, p. 345.

XVIe s. Une piece d'or, où estoient gravées quelques figures celestes, Montaigne, I, 95. L'homme nud et vuide… c'est une charte blanche preparée à prendre du doigt de Dieu telles formes qu'il luy plaira d'y graver, Montaigne, II, 236. Il y feit mettre et graver cette inscription : Cornelia mere des Gracques, Amyot, les Gracques, 37. Et les corselets gravez, avec les bourguignotes de mesme, Carloix, V, 32.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Graver : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

* GRAVER, v. act. & neut. c’est imiter les objets de la nature & les scenes de la vie, avec des traits tracés au burin, ou autrement, sur des substances capables de les retenir, & d’en laisser l’empreinte sur le papier, la toile, le satin, par le moyen de l’impression. On grave sur presque toutes les matieres dures, le fer, l’acier, la pierre, le cuivre, le bois, &c. Voyez ces différens travaux aux articles Gravure.

Graver, en terme d’Artificier, se dit de l’effet d’un feu trop vif à l’égard d’un cartouche qui n’est pas de force suffisante pour y résister parfaitement, soit parce que les révolutions du carton ne sont pas exactement collées les unes sur les autres, soit parce qu’elles ne sont pas assez nombreuses, ce qui fait que le cartouche perce ou se fend. Dictionn. de Trév.

Graver, en terme de Boutonnier, c’est l’action d’imprimer sur un cerceau tel ou tel dessein. On a pour cela des poinçons qui couvrent tout le cerceau ; & d’un coup de marteau fort ou foible, selon l’épaisseur de la piece, on y marque l’empreinte du poinçon. Quoiqu’il n’y ait rien de trop merveilleux dans cette espece de gravure, ceux qui la font ne laissent pas de se cacher soigneusement pour travailler : si c’est de peur qu’on ne leur dérobe leur secret, où est-il donc ce secret ? Il est plus vraissemblable de croire que c’est pour prêter à cette manœuvre une difficulté imaginaire, qui abuse ceux qui voudroient s’occuper dans cette partie, ou pour donner du relief à leur ouvrage, & se faire mieux payer de leur tems. Si c’est cela, ces ouvriers ne sont pas mal-adroits.

Graver, en terme de Piqueur en tabatiere, c’est tracer les desseins sur la tabatiere, en sorte que les traits ne s’effacent point ; ce qui arriveroit, si l’on ne se servoit que du crayon ou d’autre matiere semblable. On ne peut cependant faire aucun usage du burin dans cette opération ; sa forme triangulaire feroit des traits qui couvriroient les clous, &c. mais on ne se sert que d’une aiguille ordinaire.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « graver »

Étymologie de graver - Littré

Espagn. grabar ; de l'allem. graben, creuser ; néerl. graven ; mots qui ont pour congénères scribere, écrire, scrobs, fosse, γράφειν, écrire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de graver - Wiktionnaire

(Verbe 1) Du vieux-francique *graban (« creuser »), apparenté à graben (« creuser ») en allemand, grave (« tombe ») en anglais.
(Verbe 2) Du vieux-francique *krawjan (« s'aider de ses griffes ») → voir grau et graue (« griffe, croc »), apparenté à krauen, klauen en allemand.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de graver - Wiktionnaire

(XIIe siècle) De l’ancien français graver (« creuser ») (1475) prend le sens de « tracer sur une matière dure en l'entaillant ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « graver »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
graver grave play_arrow

Conjugaison du verbe « graver »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe graver

Citations contenant le mot « graver »

  • Nous avons récemment publié notre rapport de recherche mis à jour, intitulé «Marché de la Tester et graver dans les sockets». Le rapport analyse les incidences actuelles du marché ainsi que les prévisions concernant ce dernier, plus particulièrement durant la période 2020 à 2027. Une étude de recherche permet danalyser le changement dans la dynamique du marché, le volume du marché régional, les innovations technologiques et la Tester et graver dans les sockets des opportunités daffaires dans la période prévisionnelle. Le rapport analyse également la situation actuelle du marché de la Tester et graver dans les sockets en analysant de manière approfondie plusieurs fabricants, associations, entreprises, vendeurs et industries qui en dépendent. [email protected] or call us on +1-312-376-8303. Journal l'Action Régionale, Marché Tester et graver dans les sockets Rapport de marché 2020 Analyse d’impact du coronavirus Les meilleurs joueurs de l’édition mise à jour incluent, 3M, Aries Electronics, Chupond Precision, Enplas, WinWay – Journal l'Action Régionale
  • Suspendus aux arrêtés préfectoraux, eux-mêmes soumis aux décisions de l'ARS Occitanie, les maires des 226 communes des P.-O.ont du mal à graver un calendrier festif dans le marbre. Ce dernier, tributaire des décisions des autorités, se peaufine au fil des heures. A Perpignan, toutes les manifestations festives (feu d'artifice pyromusical et bal) ont été annulées. Sur la côte, le maire de Canet, Stéphane Loda, évoque "une cérémonie très symbolique, l'annulation du feu d'artifice et du bal, des animations réduites dans l'enceinte du Théâtre de la mer, des places assises espacées. ". lindependant.fr, Les Pyrénées-Orientales, sur le qui-vive face au virus, s'apprêtent à célébrer un 14-Juillet dans la sobriété - lindependant.fr
  • Le rapport d’étude de marché mondial Machine à graver est une recherche complète qui fournit des informations sur la taille du marché Machine à graver, les tendances, la croissance, la structure des coûts, la capacité, les revenus et les prévisions 2025. Ce rapport comprend également l’étude globale de la part de marché Machine à graver avec tous ses aspects influençant la croissance du marché. Le rapport sur le marché mondial Machine à graver est fourni pour les marchés internationaux ainsi que les tendances de développement, l’analyse du paysage concurrentiel et l’état de développement des régions clés. Les politiques et plans de développement sont discutés ainsi que les processus de fabrication et les structures de coûts sont également analysés. Ce rapport est une analyse quantitative exhaustive de l’industrie Machine à graver et fournit des données pour l’élaboration de stratégies visant à accroître la croissance et l’efficacité du marché Machine à graver. , Machine à graver Industrie 2020 Part de marché, fabricants, taille, croissance, approvisionnement, tendances, applications et rapport de recherche 2026 – InFamous eSport
  • L’association Place au vélo organise ce samedi 27 juin de 9h30 à 12h une session pour faire graver son vélo afin de lutter contre les vols. Cette gravure, baptisée Bicycode, est un code inscrit sur le cadre d’une bicyclette, afin d’en dissuader le vol et d’en faciliter la restitution en cas de vol. Angers.Villactu.fr, Une matinée pour faire graver son vélo contre le vol - Actualité Angers Villactu
  • « Le marché Machines à graver les métaux mondial croît à un TCAC élevé au cours de la période de prévision 2020-2026. L’intérêt croissant des particuliers pour cette industrie est la principale raison de l’expansion de ce marché. Selon le Rapport, le marché Machines à graver les métaux devrait croître à un TCAC de xx % au cours de la période de prévision (2019-2027) et dépasser une valeur de XX USD d’ici la fin de 2027. » Thesneaklife, Marché mondial des machines à graver les métaux 2020 – Impact du COVID-19, analyse de la croissance future et défis | HeatSign, Kohstar, Sunwin, Holdwell, SCHMIDT – Thesneaklife
  • En outre, le rapport présente divers avantages en raison de l’analyse approfondie des caractéristiques importantes des principaux marchés en développement. L’analyse comprend la taille du marché, les dernières tendances 2020, les moteurs, les opportunités, ainsi que les segments de marché clés. L’étude révèle la dynamique du marché dans plusieurs segments géographiques à travers le monde. Ces principales zones géographiques sont – les principaux pays du Centre-Est et de l’Afrique, l’Amérique latine, l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Asie-Pacifique. Parallèlement à Machines à  graver une analyse de marché pour l’environnement actuel et les perspectives futures au cours de la période de prévision. Le rapport contient également un panorama complet du marché et des fournisseurs des principaux fournisseurs. the walkingdeadfrance, Machines à  graver Rapport d'analyse approfondie du marché 2020 avec impact potentiel de COVID-19 - the walkingdeadfrance
  • Que voudriez-vous faire graver sur votre tombe ? Quelque chose de court et de simple. Quoi ? Je reviens dans cinq minutes. De Eddie Braben
  • On devrait être assez cynique pour faire graver à l’intérieur de son alliance la date future de son divorce. De Jacques Sternberg
  • Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies dans la pierre. De Anonyme

Images d'illustration du mot « graver »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « graver »

Langue Traduction
Corse incisione
Basque engrave
Japonais 刻む
Russe выгравировать
Portugais gravar
Arabe نقش
Chinois 雕刻
Allemand gravieren
Italien incidere
Espagnol grabar
Anglais engrave
Source : Google Translate API

Synonymes de « graver »

Source : synonymes de graver sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « graver »


Mots similaires