La langue française

Transcrire

Définitions du mot « transcrire »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRANSCRIRE, verbe trans.

A. −
1. Reproduire très exactement, par l'écriture, ce qui a déjà été écrit. Synon. copier, enregistrer, recopier.Transcrire des inscriptions, une lettre, un manuscrit, des notes, des passages, des phrases, des scholies, un texte, des versets; transcrire littéralement, textuellement, mot à mot. Ce qu'il copiait lui semblait si absurde, qu'il en vint à transcrire ligne par ligne, sans songer au sens (Stendhal, Rouge et Noir, 1830, p. 407).Je me suis demandé cent fois, en transcrivant ces pages, si Justin avait réellement tenu le rôle de « meneur de jeu » qu'il semble s'attribuer dans toute la fin de l'ouvrage (Duhamel, Nuit St-Jean, 1935, p. 10).
[Avec un compl. prép. sur] Je me reproche de n'avoir pas, au jour le jour, transcrit sur un carnet spécial les phrases glanées au cours de mes lectures (Gide, Journal, 1942, p. 157).
Transcrire qqc. à qqn.Transcrivez-moi ce cahier (Ac.). Je viens de lire une bonne phrase dans l'Émancipation (...). Je te la transcris (Hugo, Corresp., 1852, p. 72).
2. DR. ,,Reproduire par copie manuscrite la teneur d'un acte sur un autre document, généralement un registre`` (Roland-Boyer 1983). Synon. enregistrer.Transcrire un acte, des jugements. Transcrire un contrat sur le registre des hypothèques (Ac. 1835-1935). L'acte fut minuté par le maître clerc, revu par les hommes d'affaires des deux fiancés et transcrit définitivement sur un beau cahier de papier timbré où il ne manquait plus que les signatures (About, Nez notaire, 1862, p. 189).V. conservateur ex. du Code civil.
B. − Reproduire exactement par écrit à l'aide d'autres signes, d'un système de notation différent, d'un autre code. Transcrire du grec en caractères latins; transcrire en clair un message chiffré; transcrire un papyrus.
1. [Le compl. désigne un texte écrit ou prononcé] Les organes vocaux sont aussi extérieurs à la langue que les appareils électriques qui servent à transcrire l'alphabet morse sont étrangers à cet alphabet (Sauss.1916, p. 36).Tout cela sans écrire une seule formule, mais dans un langage si transparent et si précis qu'on peut immédiatement le transcrire en formules comme il vient d'être fait (Bourbaki, Hist. math., 1960, p. 207).
LING. [Le compl. désigne des paroles prononcées ou un texte enregistré sur un support sonore] ,,Faire correspondre terme à terme les unités discrètes de la langue parlée et les unités graphiques`` (Ling. 1972, s.v. transcription). Transcrire en alphabet phonétique. Un polytechnicien (...) qui se fait parfaitement comprendre et qui séduit son auditoire par son éloquence; une fois transcrit, son discours donne l'impression du décousu (Cl. Blanche-Benveniste, C. Jeanjean, Le Fr. parlé, 1987, p. 152):
Si le français était une langue de sauvages, non fixée par l'écriture, un voyageur-linguiste, recueillant sur les lèvres des indigènes le présent du verbe aimer, le transcrirait ainsi: Jèm, tuèm, ilèm, nouzèmon, vouzémé, ilzém. Bally, Lang. et vie, 1952, p. 25.
2. INFORMAT. Recopier des données, avec ou sans changement de code, et les transférer (d'apr. Le Garff 1975).
3. [Le compl. désigne un élément non ling., paysage ou mouvement] Comme Chardin, comme Vermeer, il [Poussin] transcrit la nature, mais il est loin de se soumettre à elle (Malraux, Voix sil., 1951, p. 296).Pour transcrire exactement la position des diverses articulations et les trajets accomplis, on exigera du chorégraphe: 1. la perception, rapide, précise et fidèle des formes; 2. certaines connaissances anatomiques (Bourgat, Techn. danse, 1959, p. 37).
C. − Consigner par écrit ce qui a été prononcé, déclaré, souvent par un effort de mémoire et en respectant fidèlement la réalité à représenter. C'est là que, par une fin d'après-midi du mois de janvier 1911, il m'a parlé de sa mort. J'ai transcrit ses paroles le soir même (Martin du G., In memor., 1921, p. 575).J'ai expliqué comment les choses se sont passées jusqu'à présent, mais il se peut qu'ils se soient trompés en transcrivant ma réponse (Camus, Cas intéress., 1955, 7etabl., p. 681).
Transcrire qqc. à qqn.Après les premières civilités, le dialogue suivant eut lieu entre nous, permettez-moi de vous le transcrire le plus brièvement possible (Musset, Lettres Dupuis Cotonet, 1836, p. 669).
P. anal., littér. Mettre par écrit des pensées, des idées, des impressions, des souvenirs. Synon. noter.Transcrire des paroles, des propos. Je ne compose pas; je transcris mes souvenirs tout comme ils viennent (Gide, Si le grain, 1924, p. 384).L'Immaculée-Conception, le livre où Breton et Éluard ont transcrit leurs essais de simulation de la folie (Abellio, Pacifiques, 1946, p. 376).
Au fig., au part. passé. Adapté, transposé, reproduit. Comme je parlais à Albertine du premier jour où je l'avais connue, elle me rappela (...) tout ce que je croyais (...) n'avoir été aperçu que de moi et que je retrouvais ainsi, transcrit en une version dont je ne soupçonnais pas l'existence, dans la pensée d'Albertine (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 875).
D. − MUSIQUE
1. Réécrire une partition ou une tablature au moyen d'une nouvelle notation. L'un des derviches va chercher deux longues flûtes (...) et un carnet (...) où, récemment, ils ont transcrit selon la notation occidentale le répertoire complet de leurs airs (Gide, Journal, 1914, p. 414).
2. Adapter une composition musicale à un ou plusieurs instruments ou voix différents de ceux pour lesquels elle a été originellement écrite. Une suite de pièces pour piano à deux mains gauchement transcrites à quatre mains (Rolland, J.-Chr., Amies, 1910, p. 1192).Grand trio pour (...) hautbois et cor anglais transcrit pour (...) violons et altos (Prod'Homme, Symph. Beethoven, 1921, p. 26).
E. − BIOL. Inscrire un message génétique dans les molécules d'acide ribonucléique. Le texte nucléique du gène est tout d'abord transcrit, avec le même alphabet de quatre signes, en une autre espèce d'acide nucléique (Fr. Jacob, La Log. du vivant, 1970, p. 296).
Prononc. et Orth.: [tʀ ɑ ̃skʀi:ʀ], (il) transcrit [-skʀi]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) 1234 « reproduire un texte en le recopiant » (G 972, A. Moselle ds Gdf. Compl.); b) 1765 « porter d'un livre comptable dans un autre » (Encyclop. t. 16); c) 1776 mus. (Rousseau, Rousseau juge de Jean-Jacques, p. 174). Empr. au lat.transcribere « copier (un texte, un rôle, un registre) » (de trans « au-delà » et scribere « écrire »); l'a. m. fr. avait le subst. transcrit « copie », très vivant de la fin du xiieau xves. (v. T.-L., Gdf.), empr. au lat. médiév. transcriptum (1200 ds Latham), part. passé subst. de transcribere. Fréq. abs. littér.: 400. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 616, b) 427; xxes.: a) 536, b) 620.

Wiktionnaire

Verbe

transcrire \tʁɑ̃s.kʁiʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Copier un écrit.
    • C’est le donataire qui doit faire transcrire la donation. — (Louis Flandin, De la transcription en matière hypothécaire, 1861)
  2. (Musique) Noter de la musique pour un instrument autre que celui pour lequel elle a été écrite.
    • Après tout, je n’étais qu’un ethnologue de hasard tandis que je savais écouter, transcrire et analyser la musique. — (Simha Arom, La fanfare de Bangui, 2013)
  3. Opération qui consiste à substituer à chaque phonème (on parle alors de transcription phonologique) ou à chaque son (transcription phonétique) d’une langue un graphème ou un groupe de graphèmes d’un système d’écriture.
    • L’étudiant devra donc transcrire en alphabet phonétique soit un fragment de discours oral, soit un texte écrit tel qu’il pourrait être oralisé. Dans le cas d’un discours oral, l’étudiant doit transcrire ce qu’il entend. — (Manuel Jobert, ‎Natalie Mandon, Transcrire l’anglais britannique & américain, 2009)
    • On continue ainsi, jusqu’à nos jours, à réciter sous le nom de voyelles une série de cinq timbres vocaliques transcrits par un signe particulier dans l’alphabet latin. — (Jacques Chaurand, Histoire de la langue française, 2011)
  4. (Génétique) Actions conjointes de divers mécanismes biologiques, aboutissant en une copie modifiée et simplifiée de l'ADN en ARN.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TRANSCRIRE (tran-skri-r') v. a.

Il se conjugue comme écrire.

  • 1Copier un écrit. Les rois étaient obligés par une loi expresse du Deutéronome à recevoir des mains des prêtres un de ces exemplaires si religieusement corrigés, afin qu'ils le transcrivissent et le lussent toute leur vie, Bossuet, Hist. II, 3. Bertrand [d'Alembert lui-même] pouvait au moins et devait s'attendre à une réponse honnête et raisonnable, et non au persiflage que vous lui transcrivez, D'Alembert, Lett. à Voltaire, 27 avr. 1773. Démosthène me disait un jour que, pour se former le style, il avait huit fois transcrit de sa main l'histoire de Thucydide, Barthélemy, Anach. ch. 29. Dans le cas où la prescription suppose un titre, elle ne commence à courir que du jour où il a été transcrit sur les registres du conservateur, Code civ. art. 2180.

    Absolument. Si on voulait faire usage de sa raison au lieu de sa mémoire, et examiner plus que transcrire, on ne multiplierait pas à l'infini les livres et les erreurs, Voltaire, Frag. hist. XI.

  • 2 Terme de musique. Opérer une transcription. Gounod a transcrit pour le violon le prélude de Bach.

HISTORIQUE

XIIe s. Dunc se turna as dous [vers les deux] : seignurs, fait-il, tenez, J'ai le transcrit des lettres (einsi n'eschaperez), Qui vus ad de commune ecclesial sevrez, Th. le mart. 124.

XIIIe s. Il doit requerre à le [la] cort que se [sa] procuration soit transcrite mot à mot, et li transcris seelés du seel de le [la] cort, Beaumanoir, IV, 28.

XVIe s. Le priant de transcrire son interpretation au pied du memoire, et la signer, Carloix, VIII, 20. J'escris mes lettres tousjours en poste, et… quoyque je peigne insupportablement mal… ne les transcris jamais, Montaigne, I, 293.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TRANSCRIRE, v. act. (Gram.) c’est écrire une seconde fois, faire une copie d’une chose écrite, la porter d’un papier sur un autre. Transcrivez cela & le mettez au net : transcrivez cet acte sur ce registre. Ce morceau n’est pas de lui, il n’a fait que le transcrire.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « transcrire »

Du latin transcribere, composé de trans- et scribere « écrire ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Prov. transcriure, transcriver ; esp. transcribir ; portug. transcrever ; ital. trascrivere ; du lat. transcribere, de trans, au delà, et scribere, écrire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « transcrire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
transcrire trɑ̃skrir

Citations contenant le mot « transcrire »

  • Ce que je fais c'est entendre une émotion qui vient de mon coeur et j'essaie de la transcrire sur une basse ou une guitare ou un autre instrument. De Richard Bona
  • Le gouvernement n’est pas là pour tout transcrire au pied de la lettre. Ce serait une grave erreur, même si les Verts feront tout pour qu’il en soit ainsi. Sinon, à quoi sert-il d’avoir un gouvernement censé être au-dessus des contingences ? D’une façon plus globale, on aimerait que toutes les mesures décidées par nos ministres soient évaluées eu égard aux besoin de la transition écologique, mais aussi aux nécessités de notre compétitivité économique. En l’occurrence, c’est tout un secteur économique que l’on va fragiliser. Et cela est tout aussi grave. Respectons l’écologie, d’accord. Mais respectons aussi les femmes et hommes qui travaillent et investissent au quotidien dans nos cafés et brasseries et dont nous avons tant besoin ! Entreprendre.fr, Interdiction des terrasses chauffées : Barbara Pompili met en difficulté le secteur des cafés restaurants
  • Actuellement, chaque contrôleur PS4 dispose d’une large bande lumineuse à l’arrière. Pratique lors de parties à plusieurs pour savoir quelle manette appartient à quel joueur, mais également pour les jeux supportant le PSVR. En effet la PlayStation Camera est capable de détecter ce faisceau lumineux et de transcrire les mouvements de la manette en jeu. Clubic.com, PS5 : la manette DualSense aurait une autonomie supérieure de 4h à la DualShock 4
  • L’écrivaine raconte qu’elle devait transcrire à l’ordinateur le premier jet de son manuscrit, terminé juste avant le confinement et écrit entièrement à la main sur des feuilles mobiles, comme elle le fait toujours. Radio-Canada, L’été d’écrivaine de Marie Laberge | Dessine-moi un été

Traductions du mot « transcrire »

Langue Traduction
Anglais transcribe
Espagnol transcribir
Italien trascrivere
Allemand transkribieren
Chinois 录制
Arabe نسخ
Portugais transcrever
Russe расшифруйте
Japonais 文字起こし
Basque transkribatu
Corse trascrivite
Source : Google Translate API

Synonymes de « transcrire »

Source : synonymes de transcrire sur lebonsynonyme.fr

Transcrire

Retour au sommaire ➦

Partager