La langue française

Indomptable

Sommaire

  • Définitions du mot indomptable
  • Étymologie de « indomptable »
  • Phonétique de « indomptable »
  • Citations contenant le mot « indomptable »
  • Traductions du mot « indomptable »
  • Synonymes de « indomptable »
  • Antonymes de « indomptable »

Définitions du mot indomptable

Trésor de la Langue Française informatisé

INDOMPTABLE, adj.

A. − [En parlant d'un animal] Qui ne peut être dompté, soumis à l'obéissance à l'homme. « Fais amener ton cheval, afin que je voie s'il est indomptable. » Deux Arabes amenèrent l'animal à Janthe, qui le dompta (About, Grèce,1854, p. 104).
B. − [En parlant d'une pers. ou d'une collectivité] Qu'on ne peut pas soumettre à une autorité établie, à une domination quelconque. Synon. farouche, invincible; anton. docile, soumis.Peuple, race indomptable. Ces tribus riveraines qui, indomptables et indomptées, se sont levées en masse contre les envahisseurs (Verne, Enf. cap. Grant, t. 3, 1868, p. 106):
1. − Cette enfant est indomptable, s'écria Mademoiselle Préfère. Et elle prit une attitude haute école pour exprimer symboliquement la situation que lui créait une élève si difficile à dresser. France, Bonnard,1881, p. 407.
[Avec méton. du déterminé] Il fallait bien croire que Racine (...) avait eu peut-être de secrètes complaisances pour cette âme indomptable [Athalie], et qu'elle était plus proche de son cœur que le grand-prêtre (Mauriac, Journal 2,1937, p. 139).
Emploi subst. :
2. Comment tous ceux qui, en Europe, avaient incarné la violence révolutionnaire, les réfractaires, les indomptables − et ils avaient pourtant été nombreux, ils n'étaient pas tous des lâches − comment avaient-ils fait pour s'évanouir complètement? Romains, Hommes bonne vol.,1939, p. 162.
C. − [En parlant d'un inanimé] Qu'on ne peut maîtriser.
1. [En parlant d'un élément naturel] Tandis qu'au cliquetis de tes bracelets d'or Ta main dans ma crinière indomptable se joue (Rollinat, Névroses,1883, p. 96).
2. [En parlant d'un inanimé abstr.] Il avoue q'une indomptable passion l'a entraîné dans de grands écarts (Cottin, Mathilde, t. 2, 1805, p. 315):
3. Plus je vais, et plus je découvre de difficultés à écrire les choses les plus simples (...). Heureusement que mon admiration des maîtres grandit à mesure et (...) cela ravive au contraire l'indomptable fantaisie que j'ai d'écrire. Flaub., Corresp.,1847, p. 49.
REM. 1.
Indomptabilité, subst. fém.,rare. Caractère de ce qui est indomptable. Les tendances sexuelles subissent une défaite formelle et sont obligées de se procurer satisfaction par des détours régressifs : indomptables, au fond, elles trouvent dans leur indomptabilité même une compensation à leur défaite (Freud, Introd. psychanal., trad. par S. Jankélévitch, 1959, p. 441).
2.
Indomptablement, adv.,rare. D'une manière indomptable. Toute sa petite personne respirait indomptablement la haine et la révolte (Gautier, Fracasse,1863, p. 80).
Prononc. et Orth. : [ε ̃dɔ ̃tabl̥]. Fér. Crit. 1787 t. 2, Gattel 1841, Nod. 1844 : [-dɔ ̃p-], Fér. et Gattel avec la restriction ,,dans la prononc. soutenue``. Rouss.-Lacl. 1927, p. 161 : ,,il y a hésitation pour dompter, dompteur, où il vaut mieux supprimer le p; pour indomptable, où le p est plus fréquent``. Martinet-Walter 1973 [-dɔ ̃-]/[-dɔ ̃p-] (14/2). Ac. 1694, 1718 et, à titre de var., 1798 : indomtable, ensuite -domptable. Ac. met en garde contre la prononc. du p (dep. 1798). Étymol. et Hist. 1420 L'ennemy seroit indomptable (Complainte des bons François, 65, Héron ds Delb. Rec.). Dér. de domptable*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 282. Fréq. rel. littér. : xixe: a) 473, b) 603; xxes. : a) 261, b) 314.

Wiktionnaire

Adjectif

indomptable \ɛ̃.dɔ̃.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qu’on ne peut dompter.
    • C'est une population indomptable, incivilisable ; ce sont des hommes qui savent que celui qui bâtit une maison s’enchaîne à la terre et se prépare un maître. — (Archives parlementaires de 1787 à 1860 : recueil complet des débats législatifs et politiques des chambres françaises, page 87, France, Assemblée nationale, 1904)
    • Et puis, nous en rapportant à Jullian, nous avions conclu avec tristesse que, déjà, l’intempérance des Gaulois avait fait perdre à ces guerriers indomptables l’empire du monde d’abord, leur indépendance ensuite. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. (Figuré) Qu’on ne peut maîtriser, réprimer.
    • Sur leur trente et un et la cigarette aux lèvres, les jeunes gens partirent pour le lieu du rendez-vous, […], tous deux donnant l’exemple de la façon dont une indomptable crânerie peut triompher d’une réputation d’insolvabilité. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 52 de l’éd. de 1921)

Nom commun

indomptable \ɛ̃.dɔ̃.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. (Plus rare) Personnage que l’on ne sait pas maitriser, canaliser.
    • Peu de jours après, Yasmina apprit qu'on allait la donner à un homme qu'elle n'avait entrevu qu'une fois, un spahi, Abd-el-Kader ben Smaïl, tout jeune et très beau, qui passait pour un audacieux, un indomptable, mal noté au service pour sa conduite, mais estimé de ses chefs pour son courage et son intelligence. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INDOMPTABLE. (Dans ce mot et dans le suivant, DOMP se prononce comme s'il était écrit DON.) adj. des deux genres
. Qu'on ne peut dompter. Animal indomptable. Caractère indomptable. Il signifie aussi figurément Qu'on ne peut maîtriser, réprimer. Un courage indomptable. Un orgueil indomptable.

Littré (1872-1877)

INDOMPTABLE (in-don-ta-bl' ; le p ne se fait pas sentir) adj.
  • 1Qu'on ne peut dompter. Un homme indomptable. Don Sanche est-il si redoutable Qu'il donne l'épouvante à ce cœur indomptable ? Corneille, Cid, V, 1. Ainsi dans les actions les plus indifférentes de son enfance [Charles XII], ce naturel indomptable laissait souvent échapper de ces traits qui caractérisent les âmes singulières, et qui marquaient ce qu'il devait être un jour, Voltaire, Charles XII, 1. Ainsi finit la lutte d'un cœur indomptable et d'un esprit inflexible, Diderot, Salon de 1767, Œuv. t. XIV, p. 391, dans POUGENS.

    Il se dit aussi des animaux. Un cheval indomptable. Il n'y a point d'animal plus farouche ni plus indomptable que l'homme, quand il se laisse dominer à ses passions, Bossuet, 2e serm Quinquag. 2. Indomptable taureau, dragon impétueux, Racine, Phèdre, V, 6. Un aigle adulte est non-seulement indocile, mais indomptable, Buffon, Ois. t. I, p. 131.

  • 2Il se dit des choses, dans le même sens. Et de qui le mérite indomptable en vertu, Régnier, Sat. XI. Quel autre a pu former un Alexandre, si ce n'est ce même Dieu, qui en a fait voir de si loin, et par des figures si vives, l'ardeur indomptable à son prophète Daniel ? Bossuet, Louis de Bourb. Ceux qui sont instruits des affaires… en accusent [des excès contre la royauté] la fierté indomptable de la nation [anglaise], Bossuet, Reine d'Anglet. Stanislas voulait et aurait pu faire un traité avantageux avec le roi Auguste ; mais l'indomptable opiniâtreté de Charles XII lui fit perdre ses terres et ses biens réels en Pologne, pour lui conserver le titre de roi, Voltaire, Charles XII, 7.

    Fig. Il y a des terrains indomptables, comme les landes de Bordeaux, la partie de la Champagne nommée Pouilleuse, Voltaire, Dict. phil. Population, II.

HISTORIQUE

XVIe s. Chaste sœur d'Apollon… Que la force d'amour a connue indontable, Desportes, Diane, II, 71. Cette ardeur indomptable de quoy tant de milliers d'hommes, femmes et enfants, se presentent et rejectent à tant de fois aux dangiers inevitables, pour la deffense de leurs dieux et de leur liberté, Montaigne, IV, 19.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INDOMPTABLE, adj. (Manege.) se dit d’un cheval ou d’un autre animal, qui, quelques moyens qu’on emploie, refuse absolument d’obéir à l’homme, & reste indompté.

Il est rare qu’on ne vienne pas à bout d’un animal, quelque féroce qu’il soit, par la privation du sommeil & par le besoin.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « indomptable »

In… 1, et domptable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de domptable avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « indomptable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
indomptable ɛ̃dɔ̃tabl

Citations contenant le mot « indomptable »

  • Le peuple, le feu et l'eau sont des forces indomptables. De Phocylide de Milet / Sentences
  • Illusion dérisoire de tenir la vie alors que celle-ci fuit de tous côtés, indomptée, indomptable, fière. Libre. De Michèle Mailhot / Veuillez agréer...
  • Il est plus facile de renoncer à l'avenir qu'au passé. De là, la puissance indomptable du moi. De Victor Hugo / Choses vues
  • Comment l'indomptable recherche scientifique va-t-elle rester au service du mieux-être physique et mental de tous ? Deux maîtres mots : éducation et éthique, qu'il faut traduire en pratique. De Etienne-Emile Baulieu / Libération - A quoi pensez-vous ?
  • L'homme souhaite un monde où le bien et le mal soient nettement discernables car est en lui le désir inné et indomptable, de juger avant de comprendre. De Milan Kundera / L’Art du roman
  • Fils de métayers, ce militant indomptable est devenu à 21 ans un des plus jeunes Freedom Riders (voyageurs de la liberté) qui ont combattu la ségrégation dans le système de transport américain au début des années 1960. LaProvence.com, France - Monde | Décès de John Lewis, icône de la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis | La Provence
  • Maasta Mc l’indomptable est un jeune rappeur béninois d’origine camerounaise, de père. Très enthousiasmé, son handicap n’a jamais freiné son ambition de se hisser au sommet de la musique africaine. Du rap hardcore au slam, en passant par les contes et rythmes afro en « Camfranglais » (Langue du Cameroun, le français et l’anglais), Parfait Claude Ndemba, à l’état civil, a l’art de mélanger le français, l’anglais et les langues vernaculaires de son pays. BENIN WEB TV, Bénin: le rappeur Maasta MC file le parfait amour avec la Coach Antares Adjibi

Traductions du mot « indomptable »

Langue Traduction
Anglais indomitable
Espagnol indomable
Italien indomabile
Allemand unbezwingbar
Chinois 不屈不挠
Arabe لا يقهر
Portugais indomável
Russe неукротимый
Japonais 不屈
Basque menderaezinagoa
Corse indomettabile
Source : Google Translate API

Synonymes de « indomptable »

Source : synonymes de indomptable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « indomptable »

Partager