La langue française

Incommodité

Sommaire

  • Définitions du mot incommodité
  • Étymologie de « incommodité »
  • Phonétique de « incommodité »
  • Citations contenant le mot « incommodité »
  • Traductions du mot « incommodité »
  • Synonymes de « incommodité »
  • Antonymes de « incommodité »

Définitions du mot incommodité

Trésor de la Langue Française informatisé

INCOMMODITÉ, subst. fém.

A. − Caractère de ce qui n'est pas commode, qui n'est pas pratique. J'insistai même sur l'incommodité extravagante d'un pareil attirail (Céline, Voyage,1932, p. 416).L'incommodité des locaux mal adaptés à leur fonction éducative (Cacérès, Hist. éduc. pop.,1964, p. 61).
B. −
1. Vieilli. État de gêne, de malaise physique ou moral, sentiment d'inconfort (causé par une chose incommode, pénible ou importune). L'incommodité du vent, du soleil (Ac.1798-1935).Moins encore en raison des difficultés qu'on rencontrait dans son genre d'esprit que par l'incommodité que causait sa vertu, Daguesseau fut exilé deux fois dans sa terre de Fresnes (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 3, 1851-62, p. 417).Les ennuis du bord, l'incommodité de la vie en commun, l'absence cruelle de toute nouvelle de France, l'impossibilité de travailler (Fromentin, Voy. Égypte,1869, p. 114):
Au plaisir ajoute une sorte d'avant-goût héroïque l'incommodité du plaisir. Prévenir l'aube; épuiser le vent et l'averse; rôtir sous le midi; amuser sa faim, son sommeil à l'incertitude des heures et des lieux; maintenir sa vie en équilibre sur une crête étroite et ne s'accorder de salut que dans la rigueur de la fuite... Gide, Journal,1910, p. 309.
Spéc., vx
État de gêne financière. La perte de son procès lui causera de l'incommodité (Ac.1798-1878).
MAR. ,,État momentané de detresse où peut se trouver un bâtiment en mer`` (Will. 1831). Signal d'incommodité.
2. P. méton., au sing. et au plur. Ce qui cause de la gêne, de l'inconfort; chose importune, pénible. Il fuyait (...) gagnait un autre abri (...). Et ces incommodités, ces périls même, étaient peu de chose auprès des peines qu'endurait son cœur (France, Riquet,1897, p. 80).Vous êtes mes invités; pour vous, je subis mille incommodités, et où est, je vous prie, mon dédommagement? (Faral, Vie temps st Louis,1942, p. 80).
En partic. Malaise physique, maladie, infirmité. Une incommodité légère, passagère; les incommodités des enfants; les incommodités de l'âge. Il [l'abus des drogues stimulantes] les livre à tous les dégoûts, et à toutes les incommodités d'une vieillesse hâtive (Cabanis, Rapp. phys. et mor., t. 2, 1808, p. 217).C'est une affection sans aucune gravité. Une incommodité, un point, c'est tout (Camus, Cas intéress.,1955, 2etemps, 8etabl., p. 689).
Prononc. et Orth. : [ε ̃kɔmɔdite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1389 « ce qui gêne, cause du désagrément » ici, désigne des immondices (Hist. gén. et partic. de Bourgogne, éd. 1748, t. III, Preuves, CXXVI); 2. 1549 « gêne, désagrément » (Est. ds FEW t. 4, p. 630 a). Empr. au lat.incommoditas « désavantage, inconvénient; tort, dommage ». Fréq. abs. littér. : 117.

Wiktionnaire

Nom commun

incommodité \ɛ̃.kɔ.mɔ.di.te\ féminin

  1. État de gêne, de malaise physique ou moral, causé par une chose qui fatigue, qui importune.
    • Le seul moyen de se garantir d’oignons, & même de toute incommodité aux pieds, c'est d'être absolument en garde contre les chaussures trop courtes. — (Nicolas Laurent Laforest, L'art de soigner les pieds : contenant un traité sur les cors, verrues, durillons, oignons, engelures, les accidens des ongles & leur difformité, Paris : chez l'auteur & Maison de M. Bourdet et Versailles : Blaizot, 1781, page 77)
    • C’est une grande incommodité que d’être mal logé.
    • Je serais fâché de vous causer la moindre incommodité.
    • Il n’y a rien gui n’ait ses incommodités.
    • Il en souffre, il en ressent déjà l’incommodité.
    • Les incommodités de l’âge, de la vieillesse.
    • Il commence à ressentir de grandes incommodités.
    • Il est sujet à beaucoup d’incommodités.
    • Signal d’incommodité, signal par lequel un bâtiment fait connaître qu’il a besoin d’aide ou qu’il est gêné dans sa manœuvre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCOMMODITÉ. n. f.
État de gêne, de malaise physique ou moral, causé par une chose qui fatigue, qui importune. L'incommodité du vent, du soleil, du bruit. L'incommodité d'un voisinage bruyant. L'incommodité d'un appartement. C'est une grande incommodité que d'être mal logé. Je serais fâché de vous causer la moindre incommodité. Il n'y a rien gui n'ait ses incommodités. Il en souffre, il en ressent déjà l'incommodité. Les incommodités de l'âge, de la vieillesse. Il commence à ressentir de grandes incommodités. Il est sujet à beaucoup d'incommodités. En termes de Marine, Signal d'incommodité, Signal par lequel un bâtiment fait connaître qu'il a besoin d'aide ou qu'il est gêné dans sa manœuvre. Donner, faire le signal d'incommodité.

Littré (1872-1877)

INCOMMODITÉ (in-ko-mo-di-té) s. f.
  • 1Gène, malaise que cause une chose incommode. Les peuples qui, ayant été autrefois demi-sauvages et ne s'étant civilisés que peu à peu, n'ont fait leurs lois qu'à mesure que l'incommodité des crimes et des querelles les y a contraints, Descartes, Méth. II, 1. Si on recevait quelque incommodité en fuyant les occasions, Pascal, Prov. V. Si cela vous fait la moindre incommodité, Sévigné, 202. Je suis délicieusement occupée du plaisir de vous recevoir et de faire que vous ne receviez aucune incommodité, Sévigné, 19 janv. 1674. Rien ne l'étonne, ni ces grands espaces de terre et de mer qu'il faut traverser, ni les incommodités et les périls d'une navigation difficile, Fléchier, Panég. II, p. 359. L'on a cette incommodité à essuyer dans la lecture des livres faits par des gens de parti et de cabale, que l'on n'y voit pas toujours la vérité, La Bruyère, I.
  • 2Gêne pécuniaire. La perte de son procès lui causera de l'incommodité. La perte de cet argent ne lui fera pas une grande incommodité, Sévigné, 29 janv. 1690.
  • 3Maladie légère. Je serais incapable de vous cacher une incommodité si je l'avais, Sévigné, 16 oct. 1680. Il est retenu au lit par quelque incommodité, La Bruyère, XI. Mme la duchesse de Chartres, sous prétexte d'incommodité, demeura à Fontainebleau, Saint-Simon, 62, 40. La fièvre et les incommodités cruelles qui m'accablent, ne m'ont pas permis…, Voltaire, Lett. Quirini, 25 octob. 1745.

    Par plaisanterie. Nous sommes en peine de savoir si vous riez quand on vous harangue ; c'est une incommodité à quoi je craignais que vous ne fussiez sujette, Sévigné, 6 mars 1671.

  • 4 Terme de marine. État d'un vaisseau qui a besoin d'être secouru. Ce vaisseau fait le signal d'incommodité.

HISTORIQUE

XVe s. Souvent incommodité Provient d'avoir trop chanté, Basselin, XIV.

XVIe s. S vous la prenez pauvre [une femme], avec la pauvreté Vous espousez aussi mainte incommodité, Desportes, Diverses amours, XLI, Stances du mariage, 17.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INCOMMODITÉ, (Medecine.) signifie la même chose que maladie legere. Voyez Maladie.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « incommodité »

(Siècle à préciser) Du latin incommoditas.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. incommoditat, encommoditat ; espagn. incomodidad ; ital. incomodità ; du lat. incommoditatem, de incommodus, incommode.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « incommodité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
incommodité ɛ̃kɔmɔdite

Citations contenant le mot « incommodité »

  • «J’étais au supermarché et je croisais des gens avec des incommodités et j’ai eu un flash: ça prendrait une agence de rencontre pour les aider parce qu’eux aussi ils cherchent l’amour et l’amitié, comme tout le monde!», raconte celle qui est également la maman d’un enfant présentant un trouble du spectre de l’autisme. Croyant tenir un concept novateur, elle a déchanté quand elle a appris l’existence de Rencontre adaptée dans le coin de Montréal. «Ça a pété ma bulle de voir que quelqu’un d’autre y avait pensé avant moi! Puis je me suis dit que je pourrais prendre contact avec les responsables.» Quebec Hebdo, Rencontre adaptée ou l’amour et l’amitié sans préjugés
  • La crainte de la mort fait oublier tous les maux, et toutes les incommodités de la vie. De Chevalier de Méré / Maximes, sentences et réflexions morales et politiques
  • «Résumons», fait le docteur. Il reprend un à un tous les maux et incommodités dont souffre son patient. La liste est gratinée. Et Francis lui confirme tout ce qu’il lui a révélé depuis le début de la consultation. , En plus, Francis aime les grillades! - La Liberté
  • Aucune infrastructure n'a été touchée par l'incendie. «Hier matin, on craignait un peu pour certains bâtiments de la tourbière et les vents ont changé de bord, spécifie M. Soucy. Il y avait un petit enjeu de santé publique parce qu'il y a des gens qui étaient incommodés. C'était plus de l'anxiété que de l'incommoditéLe Soleil, Rivière-Ouelle: l'incendie de tourbière contenu, mais toujours inquiétant | Justice et faits divers | Actualités | Le Soleil - Québec
  • Quelques incommodités sur la technologie NFC ou Near Field Communication on certainement étaient détectées par les experts en cyber-sécurité mais cette nouvelle initiative de relèvement de plafond oblige les banques à prendre le risque puisqu’en étant consciente, elles se sont certainement apprêtées à la situation. Surf Finance, Le plafond du paiement sans contact par carte bancaire est relevé à 50 €

Traductions du mot « incommodité »

Langue Traduction
Anglais inconvenience
Espagnol inconveniencia
Italien disagio
Allemand unbequemlichkeit
Chinois 不方便
Arabe إزعاج
Portugais inconveniência
Russe неудобство
Japonais 不便
Basque eragozpenak
Corse inconveniente
Source : Google Translate API

Synonymes de « incommodité »

Source : synonymes de incommodité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « incommodité »

Partager