Désagrément : définition de désagrément


Désagrément : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉSAGRÉMENT, subst. masc.

A.− Vieilli. Défaut qui enlève l'agrément physique ou moral d'une personne. Les qualités morales rachetaient bien chez lui ces petits désagréments physiques (Gautier, Fracasse,1863, p. 316).La Normandie, un pays où commencent l'Angleterre par le désagrément des gens et la Bretagne par la saleté des choses (Goncourt, Journal,1868, p. 456).
B.− Sentiment désagréable causé par un événement fâcheux. Gros, grave, vif désagrément. Anton. plaisir.On n'en a que du désagrément (Ac.1798-1932) :
1. Certes j'avais du désagrément sentimental, mais surtout je ressentais avec une vive indignation qu'une fille de dix-huit ans eût le cœur serré et des larmes sur les joues. Et j'allai à mes besognes, plein d'un découragement qui n'a pas de nom... Barrès, Le Jardin de Bérénice,1891, p. 166.
P. méton. Chose qui cause du déplaisir, sujet de contrariété. Anton. agrément :
2. À partir de Pascal, être docteur de Sorbonne est devenu, pour le monde et aux yeux des profanes, un désagrément, un ridicule, comme d'être chanoine, par exemple, depuis Le Lutrin. Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 2, 1842, p. 567.
SYNT. Désagréments de la vie; avoir du, causer du (ou un), éviter tout désagrément; attirer, éprouver des désagréments.
Prononc. et Orth. : [dezagʀemɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1640-42 desagreement « ennui, contrariété » (Oudin, Recherches ital. et françoises). Dér. de désagréer*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér. : 214. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 423, b) 484; xxes. : a) 190 b) 174. Bbg. Lew. 1960, p. 129.

Désagrément : définition du Wiktionnaire

Nom commun

désagrément \de.za.ɡʁe.mɑ̃\ masculin

  1. Chose désagréable, sujet de chagrin, d’ennui, de dégoût.
    • C’est un grand désagrément que d’avoir des procès.
    • Il a eu, il a essuyé de grands désagréments dans l’exercice de son emploi.
    • Il s’est attiré des désagréments.
    • On n’en a que du désagrément.
    • Faillible, humain donc, ses faiblesses qui l’amènent à son funeste destin permettent l’identification, la projection des sentiments du spectateur, pouvant susciter un pathos si la cohérence de l’œuvre est suffisante, les péripéties et infortunes diverses produisant un désagrément au fond tellement bienvenu ! — (Claude Forest, Du héros aux super héros: Mutations cinématographiques, 2009)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Désagrément : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉSAGRÉMENT. n. m.
Chose désagréable, sujet de chagrin, d'ennui, de dégoût. C'est un grand désagrément que d'avoir des procès. Il a eu, il a essuyé de grands désagréments dans l'exercice de son emploi. Il s'est attiré des désagréments. On n'en a que du désagrément.

Désagrément : définition du Littré (1872-1877)

DÉSAGRÉMENT (dé-za-gré-man) s. m.
  • 1Chose qui désagrée, sujet de contrariété. Il s'est attiré des désagréments. Je crains qu'il n'essuye bien des désagréments, Maintenon, Lett. à Mme des Ursins, 7 août 1706. Des plaisirs qu'il a fallu acheter bien cher et dont il n'a presque jamais que le désagrément et l'amertume, Massillon, Avent, Mort du Péch. Au lit de la mort, oserez-vous présenter à Jésus-Christ vos fatigues et les désagréments journaliers de votre emploi ? Massillon, dans le Dict. de DOCHEZ.
  • 2Défaut qui nuit aux agréments extérieurs. Cette tache au visage est un grand désagrément. M. de Saint-Ruth, quel homme, bon Dieu ! et que le désagrément de sa physionomie donne de grandes idées des qualités qu'on ne connaît pas ! Sévigné, 49.

REMARQUE

Bouhours, dans ses Remarques, dit que le mot est nouveau et commence à s'établir ; et il signale comme une locution précieuse : ce fut un grand désagrément pour moi. Aujourd'hui le mot est établi et n'a plus rien de précieux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « désagrément »

Étymologie de désagrément - Littré

Dés… préfixe, et agrément.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de désagrément - Wiktionnaire

De agréer, avec le préfixe dés- et le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « désagrément »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
désagrément desagremɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « désagrément »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « désagrément »

  • Autre désagrément pour la profession que ce départ (provisoire ?) de Jean-Baptiste Lemoyne, l’avenir de l’APST ? L'Echo Touristique, L’édito de Dominique Gobert : Lemoyne, APST… même combat ?
  • Par rapport aux craintes liées aux nuisances, il assure qu’il les entend. « Dans les anciens élevages, les fientes étaient stockées, ce qui n’est plus le cas », explique-t-il. Dans son poulailler, « la fiente sera séchée, bâchée, conservée dans un entrepôt clos et évacuée dans une benne, elle-même évacuée une fois par semaine. » Un caniveau sous les perchoirs « permettra de récupérer l’eau de lavage dans une cuve fermée ». En somme, « le poulailler ne causera pas de désagrément, ni sonore, ni d’odeurs ». , Economie | Antonin Chabert répond aux attaques des riverains
  • Cédric Vuillemin a expliqué son métier d’agriculteur et tenté de rassurer l’auditoire : « Ce hangar construit en bois n’engendrera aucun désagrément ». Il servira à rassembler 24 gros matériels agricoles : en hiver, rentrée du matériel de fenaison, en été, sortie du matériel d’épandage. , Economie | Construction d’un hangar agricole : les riverains inquiets
  • Il en ressort, comme une majorité de problèmes de voisinage, que le concept central de ces affaires est le «trouble anormal de voisinage». Comme le rappelle Ganaëlle Soussens, le droit considère que le voisinage est forcément source de désagréments. Mais ceux-ci sont admissibles tant que le désagrément est limité. Dans le cas tranché par la Cour d'appel de Grenoble le 2 juin dernier (Grenoble, 1re ch., 2 juin 2020, n° 18/05068), un copropriétaire avait installé des poules dans son espace extérieur, mais qui se situait également sous les fenêtres de son voisin. Le premier soutenait que son poulailler ne contenait que 4 volatiles quand le second en voyait 15. Mais, surtout, le propriétaire des poules s'estimait dans son bon droit en soulignant que rien dans le règlement de copropriété n'interdisait la détention de ces gallinacés. Boursorama, Pas facile d'installer légalement un poulailler dans une copropriété - Boursorama
  • Le courage est cette qualité supérieure qui nous permet de faire face d'un coeur égal aux multiples désagréments de la vie. Aller de l'avant, ne jamais reculer devant les difficultés, voilà le courage véritable. De Sangaré Oumar

Traductions du mot « désagrément »

Langue Traduction
Corse inconveniente
Basque eragozpenak
Japonais 不便
Russe неудобство
Portugais inconveniência
Arabe إزعاج
Chinois 不方便
Allemand unbequemlichkeit
Italien disagio
Espagnol inconveniencia
Anglais inconvenience
Source : Google Translate API

Synonymes de « désagrément »

Source : synonymes de désagrément sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « désagrément »



mots du mois

Mots similaires