La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « inaugurer »

Inaugurer

Définitions de « inaugurer »

Trésor de la Langue Française informatisé

INAUGURER, verbe trans.

A. −
1. Célébrer l'achèvement (d'un monument), mettre officiellement en service quelque chose à usage public (édifice, exposition, etc.) par une cérémonie solennelle. Synon. (dans le domaine relig.) consacrer.Inaugurer une autoroute, un lycée. Inaugurer un temple (Ac. 1835, 1878). On a inauguré la statue de ce savant (Ac. 1835-1935). L'empereur (...) vint inaugurer un monument à Metz (Maurras, Kiel et Tanger,1914, p. 174).À Brooklyn, on me demanda d'inaugurer une statue de La Fayette et on m'offrit une épée (Joffre, Mém., t. 2, 1931, p. 460).
Vieilli. Consacrer (un dieu, un souverain) par une cérémonie solennelle. Synon. sacrer.Le roi fut inauguré par une onction; il porta un sceptre et une couronne, il s'assit sur un trône, et fut l'ombre de Dieu (Proudhon, Créat. ordre,1843, p. 63).Ce prétendu athéisme se réduit presque, au fond, à inaugurer une déesse au lieu d'un dieu (Comte, Philos. posit., t. 5, 1839-42, p. 573).
2. P. ext. Faire usage de quelque chose pour la première fois. Synon. étrenner.Inaugurer un appartement, un chapeau. La salle du Palais-Royal fut livrée aux comédiens (...). La troupe de Monsieur l'inaugura le 20 janvier 1661 avec le Cocu imaginaire (A. France, Génie lat.,1909, p. 117).Je le retrouve hier dans un petit complet bleu que sans doute il inaugure (Gide, Journal,1909, p. 272).
En partic. Inaugurer un dossier, une procédure. L'entamer. Figurez-vous, ma pauvre chère dame, que M. le Député m'a dit : − « Madame Jacquemart, il faudra inaugurer un nouveau dossier. » (Arland, Ordre,1929, p. 220).
B. −
1. Faire commencer (une pratique, un usage nouveau par quelque chose ou en faisant telle ou telle chose). Synon. ouvrir, entamer; anton. clore.Inaugurer une nouvelle politique. Voltaire enfin, le premier, inaugura véritablement chez nous la connaissance de la littérature anglaise (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 13, 1869, p. 184).La Cour de cassation (...) n'accepte pas davantage la jurisprudence criminelle inaugurée par la Chambre criminelle en 1896 (Barrès, Cahiers, t. 7, 1908, p. 105).Mais Georgette avait hâte d'inaugurer avec Edmond une tout à fait nouvelle vie (Romains, Hommes bonne vol.,1938, p. 252).
[Avec un compl. indiquant le moyen] Il inaugure le culte des héros en faisant battre les cœurs pour les sentiments généreux (Vigny, Journal poète,1854, p. 1315).Il venait inaugurer des relations par une visite de politesse (Estaunié, Ascension M. Baslèvre,1919, p. 131) :
... il y avait là Jean-Louis Vaudoyer et Pierre Brisson : ce dernier, critique dramatique, inaugurait la saison théâtrale plut tôt qu'il n'avait espéré, par un spectacle à grand orchestre... Mauriac, Journal 1,1934, p. 22.
Emploi pronom. passif. Commencer à être. Synon. débuter; anton. se terminer, se clore, s'achever.Rien (...) ne s'était assez nettement formulé en moi, au point de vue social, pour m'aider à lutter contre ce cataclysme où s'inaugurait le règne de la matière (Sand, Hist. vie, t. 4, 1855, p. 175).Mais Gil Blas venait de naître et le règne des porcs s'inaugura (Bloy, Journal,1903, p. 163).
[Avec un compl. indiquant le moyen] L'entrée de ce parti dans notre vie publique s'inaugure par les émeutes d'Alger et de quelques grandes villes de France (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 375).
2. Marquer le début (d'une pratique, d'un usage). Synon. vx initier; anton. terminer, clore, achever.La mort de Lucrèce inaugura l'établissement de la liberté à Rome (Ac.1878, 1935).M. Sully-Prudhomme semble inaugurer une époque (Lemaitre, Contemp.,1885, p. 35).Sa thèse inaugurale Sur le suc gastrique et son rôle dans la nutrition a inauguré une série de recherches qui ont abouti à l'identification de la plupart des sucs intestinaux et pancréatiques (Bariéty, Coury, Hist. méd.,1963, p. 663).
Prononc. et Orth. : [inogyʀe] ou [-nɔ-], (il) inaugure [inogy:ʀ] ou [-nɔ-]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. Ca 1355 « consacrer (une personne ou un lieu) par une cérémonie solennelle » (Bersuire, Tite-Live, fo1 vods Littré), rare jusqu'au xviiies.; 2. a) 1817 « mettre en pratique, introduire » (Staël, Consid. Révol. fr., t. 2, p. 159 : inaugurer le règne de la justice); b) 1832 « utiliser pour la première fois » (Karr, Sous tilleuls, p. 69 : Ma pauvre chambre, salut! Tu es inaugurée sous de bons auspices). Empr. au lat. class.inaugurare intrans. « prendre les augures », trans. « consacrer officiellement la nomination de quelqu'un (prêtre, consul, etc.), consacrer, inaugurer un emplacement (temple, ville, etc.) ». Fréq. abs. littér. : 363. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 163, b) 530; xxes. : a) 565, b) 778. Bbg. Quem. DDL t. 16.

Wiktionnaire

Verbe - français

inaugurer \i.no.ɡy.ʁe\ ou \i.nɔ.ɡy.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Consacrer par une cérémonie solennelle.
    • Inaugurer un temple.
    • On a inauguré la statue de ce savant.
  2. Introniser.
    • Jamais Président n’avait été inauguré dans des circonstances aussi dramatiques. Quatorze millions de sans-travail, et leur nombre augmentant chaque jour. — (André Maurois, Chantiers américains, 1933)
  3. (Figuré) Être l’origine ou le commencement d’une chose.
    • Le rire est très-rare dans l’Écriture. Abraham et Sara, ces deux ancêtres de la douloureuse MARIE, Mère des Larmes, sont chargés de l’inaugurer. — (Léon Bloy, Le Salut par les Juifs, Joseph Victorion et Cie, 1906)
    • La mort de Lucrèce inaugura l’établissement de la liberté à Rome.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INAUGURER. v. tr.
Consacrer par une cérémonie solennelle. Inaugurer un temple. On a inauguré la statue de ce savant. Figurément, il signifie Être l'origine, le commencement d'une chose. La mort de Lucrèce inaugura l'établissement de la liberté à Rome.

Littré (1872-1877)

INAUGURER (i-nô-gu-ré) v. a.
  • Faire l'inauguration d'un souverain. Soliman s'était fait reconnaître et inaugurer roi dans Bagdad, Voltaire, Mœurs, 124.

    Faire l'inauguration d'un temple, d'un monument, d'une statue.

    Fig. Commencer, être l'origine de. La mort de Lucrèce inaugura la liberté chez les Romains.

HISTORIQUE

XIVe s. Chose inaugurée estoit celle, ou fust lieux ou personne, qui aus diex consacrée et dediée touz jours perseveroit, Bercheure, f° 1, verso.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inaugurer »

(XIVe siècle) Du latin inaugurare (« prendre les augures »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. inaugurare, prendre les augures en commençant un acte quelconque, de in (voy. IN… 2), et augurium, augure (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « inaugurer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inaugurer inogyre

Fréquence d'apparition du mot « inaugurer » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « inaugurer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « inaugurer »

  • Quand un nouveau régime s’installe, il commence par inaugurer les ponts, les gares, les aérodromes que son prédécesseur a mis en chantier, puis il dénonce l’impéritie de celui-ci.
    Pierre Gaxotte
  • Bizi et l’atelier vélo Txirrind’ola espèrent que ces pistes cyclables provisoires, seront appelées à muer en pistes définitives comme celle des allées Paulmy et invitent tous les cyclistes à venir inaugurer la « coronapiste » du BAB le 5 juillet 2020 à 10h30.
    BAB. Une vélo inauguration des "coronapistes" aura lieu le 5 juillet | Actu Pays Basque
  • Alors que le Tour de France devait quitter l'Auvergne aujourd'hui, l'épreuve cycliste a été reportée en septembre. Ce samedi, le patron du Tour Christian Prudhomme s'est quand-même déplacé en Auvergne, pour inaugurer, en présence des élus, la ligne de départ.
    France Bleu — Tour de France : Châtel-Guyon inaugure sa ligne de départ, en présence de Christian Prudhomme

Traductions du mot « inaugurer »

Langue Traduction
Anglais inaugurate
Espagnol inaugurar
Italien inaugurare
Allemand weihen
Chinois 就职典礼
Arabe تدشين
Portugais inaugurar
Russe ознаменовать
Japonais 就任する
Basque inauguratuko
Corse inaugura
Source : Google Translate API

Synonymes de « inaugurer »

Source : synonymes de inaugurer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inaugurer »

Combien de points fait le mot inaugurer au Scrabble ?

Nombre de points du mot inaugurer au scrabble : 10 points

Inaugurer

Retour au sommaire ➦