La langue française

Fraude

Sommaire

  • Définitions du mot fraude
  • Étymologie de « fraude »
  • Phonétique de « fraude »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fraude »
  • Citations contenant le mot « fraude »
  • Images d'illustration du mot « fraude »
  • Traductions du mot « fraude »
  • Synonymes de « fraude »
  • Antonymes de « fraude »

Définitions du mot fraude

Trésor de la Langue Française informatisé

FRAUDE, subst. fém.

A.− Action de tromper, d'abuser autrui en contrevenant aux règlements, d'employer la ruse pour le mystifier. Et il perdra la confiance, avec laquelle on fait de bien plus grandes choses qu'avec un peu d'argent acquis par la fraude (Say, Écon. pol.,1832, p. 267).C'est ainsi que le général Guerrier découvrit la fraude et fit rayer la fausse citation que le uhlan s'était attribuée (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 386):
1. ... il sait en effet qu'il a promis de regarder Lusignan comme le chef de l'armée; et, quand Césarée est à eux, le seul soupçon que cette conquête a été obtenue par une fraude, n'est pas un motif suffisant pour le délier de son serment... Cottin, Mathilde,t. 2, 1805, p. 295.
En partic. Fraude pieuse. Ruse employée pour un bon motif. (Quasi-)synon. mensonge pieux :
2. Il était nécessaire de préparer le miracle du salut commun. Ne soyons pas trop émus de découvrir ces fraudes pieuses sans lesquelles les merveilles de la Pucelle ne se seraient pas produites. France, J. d'Arc,t. 1, 1908, p. 207.
B.− Spéc. [Avec l'idée sous-jacente de non-respect délibéré des règles pour en tirer avantage] .
1. DR. CIVIL. Acte accompli en vue de porter atteinte délibérément aux droits et intérêts d'autrui. Découvrir une fraude. L'élévation de ces taxes, en encourageant les fausses déclarations, les fraudes et la contrebande, produit un résultat non moins fatal pour la société (Monopole et impôt sel,1833, p. 25).Les jeunes gens qui, à l'aide de fraudes ou manœuvres, se font exempter par un conseil de revision, sans préjudice de peines plus graves en cas de faux (J. O., Loi rel. recrut. arm., 1928, p. 3823).
Fraude à la loi. Acte juridique accompli en vue d'échapper à l'application d'une loi impérative ou prohibitive (d'apr. Cap. 1936).
2. DR. PÉNAL. Tromperie, acte de mauvaise foi par lequel on lèse quelqu'un en se soustrayant aux règlements. Brigade des fraudes; entrer en, par fraude; passer en fraude. Le point capital pour le marchand, c'est que le fabricant l'aide à tromper l'acheteur, qu'il entre dans les petites fraudes, qu'il ne recule pas devant les grandes (Michelet, Peuple,1846, p. 125).Le régime antérieur avait été encore plus terrible dans la répression des fraudes, puisque la déclaration royale du 5 août 1725 punissait de mort le banqueroutier frauduleux (Sorel, Réflex. violence,1908, p. 290).La troisième se rit de l'embarras d'une dame passant l'octroi et surprise par les préposés en flagrant délit de fraude (Stéphane, Art coiff. fém.,1932, p. 135).
Subst. + de fraude.Avant le jour, il n'y avait plus un litre de vin de fraude chez nous (Hamp, Champagne,1909, p. 165).
P. métaph. J'ai de la fraude en pacotille Qu'à la barrière on saisirait (Béranger, Chans.,t. 3, p. 163).JEUX. Au commencement de l'année 1827, les journaux retentirent du procès de Georges d'Estourny condamné pour de constantes fraudes au jeu par la Police correctionnelle (Balzac, Modeste Mignon,1844, p. 31).
Rem. On parle aussi de fraude dans un examen, dans des élections. C'est pourquoi, suivant Pécuchet, il y avait eu tant de fraudes dans l'élection présidentielle (Flaub., Bouvard, t. 2, 1880, p. 37).
3. DR. FISCAL. Agissement permettant d'échapper à la loi fiscale (supra 2). Il n'aperçoit que les « crimes du sang » : assassinats, violences, crimes sexuels. De toute évidence une infidélité dans la comptabilité ou une fraude fiscale ne sont pas dignes du crime et de la fossette occipitale (David, Cybern.,1965, p. 122).
Prononc. et Orth. : [fʀo:d]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1255 (Ord. sur la navig. de la Somme, ap. Aug. Thierry, Mon. de l'hist. du Tiers-État, I, 218 ds Gdf. Compl.). Empr. au lat. class. fraus, fraudis « mauvaise foi; fourberie; tromperie; fraude ». Fréq. abs. littér. : 314. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 583, b) 365; xxes. : a) 466, b) 361.

Wiktionnaire

Nom commun

fraude \fʁod\ féminin

  1. (Droit) Action faite de mauvaise foi au préjudice de quelqu’un.
    • Le régime antérieur avait été encore plus terrible dans la répression des fraudes, puisque la déclaration royale du 5 août 1725 punissait de mort le banqueroutier frauduleux; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.272)
    • Fraude électorale.
    • Faire une fraude.
    • Sans user de fraude.
    • Sans fraude.
    • Par fraude.
    • Trouver quelqu’un en fraude.
    • Faire un contrat en fraude de ses créanciers.
  2. (En particulier) Action de soustraire des marchandises ou des denrées aux droits de douane, d’octroi, etc.
    • Faire la fraude.
    • Être condamné pour fraude.
    • Fraude à main armée.
    • Empêcher la fraude.
    • Être pris en fraude.

Forme de verbe

fraude \fʁod\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de frauder.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de frauder.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de frauder.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de frauder.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de frauder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRAUDE. n. f.
Action faite de mauvaise foi au préjudice de quelqu'un. Fraude grossière. Fraude manifeste. Pieuse fraude. Fraude électorale. Faire une fraude. Sans user de fraude. Sans fraude. Par fraude. Trouver quelqu'un en fraude. Faire un contrat en fraude de ses créanciers. Il se dit, particulièrement, de l'Action de soustraire des marchandises ou des denrées aux droits de douane, d'octroi, etc. Faire la fraude. Être condamné pour fraude. Fraude à main armée. Empêcher la fraude. Être pris en fraude.

EN FRAUDE, loc. adv. Frauduleusement. Du vin entré, introduit en fraude. Passer du tabac en fraude.

Littré (1872-1877)

FRAUDE (frô-d') s. f.
  • 1Acte de mauvaise foi et de tromperie. Nous vivons sous un prince ennemi de la fraude, Molière, Tart. v, 7. La fraude adroite et subtile Sème de fleurs son chemin, Racine, Esth. III, 3. Croyez-vous qu'il soit permis de repousser la fraude par la fraude ? Fénelon, Dial. des morts mod. 12. L'hypocrite en fraudes fertile Dès l'enfance est pétri de fard, Rousseau J.-B. Odes, I, 4. Cet heureux artisan de fraudes et de crimes, Voltaire, Mérope, III, 1.

    Il est mort en fraude, se dit d'un homme qui meurt insolvable.

    Fraude pieuse, moyen illégitime employé pour assurer l'empire de la religion. Les fraudes qu'on appelait jadis pieuses, ne sont plus aujourd'hui que des fraudes, Voltaire, Mél. litt. Lett. à l'évêque d'Annecy. Que direz-vous quand on vous soutiendra que toute fraude est impie, et que c'est un crime de soutenir la vérité par le mensonge ? Voltaire, Cons. rais. à Bergier, chap. 14.

    Fraude pieuse, se dit quelquefois d'une ruse employée pour décider quelqu'un à une bonne action.

  • 2Action de soustraire des marchandises aux droits de douane ou d'octroi. Faire la fraude.

    Les marchandises elles-mêmes. J'ai de la fraude en pacotille Qu'à la barrière on saisirait, Béranger, Portrait.

    En fraude, sans payer les droits. Du vin introduit en fraude dans Paris.

HISTORIQUE

XIIIe s. Puisqu'il l'aceta sans fraude et en marcié, il ne doit pas recevoir la perte de son argent por autrui meffet, Beaumanoir, XXV, 22. Toutes fraudes, là où eles sont connues ou provées, doivent estre destruites, Beaumanoir, XXXIV, 49.

XIVe s. Et si userent de fraude avecques conseil ; car Tatius li roys des Sabins corrompit la fille d'un qui gardoit la forteresse, Bercheure, f° 10, verso. Mauvais engin, que les clercs appellent de dolo malo, est quand en contract ou marché se fait fraude recelée, que on appelle dol entre les pratiquans en court, Bout. Som. rur. p. 359, dans LACURNE. Faire fraude contre une ordonnance [la transgresser], Ord. des rois, t. I, p. 299.

XVIe s. Ta langue brasse et fraudes et nuisances, Marot, IV, 293.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* FRAUDE, s. f. tromperie cachée. La fraude est un des vices opposés à la justice & à la véracité. Elle peut se trouver dans le discours, dans l’action, & même quelquefois dans le silence. L’homme qui se taît est frauduleux, toutes les fois qu’il se laisse interpréter à faux. Il doit alors réparer le mal qu’il a souffert, comme s’il l’avoit commis.

La Mythologie faisoit de la fraude une des filles de l’Enfer & de la Nuit. L’Enfer & la Nuit, c’est-à-dire la méchanceté & l’hypocrisie, avoient donné naissance à tout ce qu’il y a de pernicieux parmi les hommes.

Fraude, Contravention, Contrebande, (Comm.) ces trois mots sont ici synonymes, & sont pris pour toutes infractions aux ordonnances & réglemens qui ont rapport aux droits établis sur les denrées ou marchandises ; avec cette différence, que la fraude est sourde & cachée, comme lorsque l’on fait entrer ou sortir du royaume des marchandises par des routes détournées, pour éviter le payement des droits sur celles permises, ou la confiscation sur celles prohibées. La contravention suppose de la bonne-foi, & vient de l’ignorance des réglemens, ensorte qu’elle se commet en manquant aux formalités prescrites. La contrebande est un crime capital, parce qu’elle se fait avec attroupement & port d’armes : elle est par conséquent contraire aux lois établies pour la sûreté de l’état

La fraude & la contravention étant toute voie qui soustrait à la connoissance des fermiers ou des préposés à la levée des droits, les choses qui y sont sujettes, soit que celui qui use de cette voie le fasse à dessein de frauder, ou parce qu’il ignore que le droit est dû, les peines sont les mêmes ; parce que ce droit étant établi par une loi publique, est tenu pour connu de tout le monde : si l’ignorance pouvoit l’excuser, tous pourroient l’alléguer.

Lorsque le droit est disproportionné au prix de la chose, la fraude devient lucrative ; la peine de la confiscation des marchandises & d’une amende, n’est pas capable de l’arrêter, il faut alors avoir recours aux peines que l’on inflige pour les plus grands crimes ; & des hommes que l’on ne peut regarder comme méchans, sont traités en scélérats. D’un côté l’intérêt, & de l’autre la crainte de subir les peines portées par les defenses, excitent les peuples à la contrebande, & les font se tenir en force, & commettre la fraude à main armée.

La contrebande se commet le plus ordinairement sur les marchandises dont l’entrée & la sortie sont défendues, comme sont les étoffes des Indes ou de la Chine, les toiles peintes, les glaces de miroirs, les points de Venise, & autres, pour l’entrée ; les armes & instrumens de guerre, l’or & l’argent, les pierreries, le fil, le chanvre, les chardons à drapier, pour la sortie. Ces marchandises sont appellées de contrebande ; elles sont non-seulement sujettes à la confiscation, mais elles entraînent aussi celles de toutes les autres marchandises dont le commerce est permis, qui se trouvent avec elles dans les mêmes caisses & ballots ; comme aussi des chevaux, mulets, charrettes, & équipages des voitures qui les conduisent ; & toutes confiscations emportent amende, laquelle doit être arbitrée par les juges, lorsqu’elle n’est pas fixée par les ordonnances. Il y a des contrebandes qui sont défendues sous peine des galeres, & même de la vie. comme celle du tabac & du faux-sel. Voyez Gabelle & Tabac.

Le bien commun rend juste l’imposition & la levée des tributs ; & le besoin de l’état les rend nécessaires. Il s’ensuit de cette nécessité & de cette justice, que les peuples sont obligés à s’en acquitter comme d’une dette très-légitime, & qu’ils peuvent y être contraints par les voies que l’usage & les lois ont établies. De-là on peut conclure qu’il n’est pas permis de frauder les droits, & de les faire perdre ; que c’est un devoir de conscience de les payer ; car outre que l’on fait une injustice ou au public ou à ceux qui en ont traité, l’on occasionne de grands frais qui seroient moindres, & beaucoup de précautions qui gênent le commerce, pour prévenir les fraudes dont plusieurs usent. Mais il faut aussi convenir, que si l’on accordoit au commerce toute la liberté dont il a besoin pour être florissant, les fraudes, contraventions & contrebandes ne seroient pas communes.

De fraude, on a fait les mots frauder, fraudeur, frauduleux, &c.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « fraude »

Du latin fraus (« ruse »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, frawe ; provenç. frau ; espagn. et ital. fraude ; du latin fraudem, que les étymologistes rapprochent du grec θραύω, briser, et du sanscrit dhru, tuer, qui veut dire aussi tromper, dhruti, séduction ; les sons concordent et la dérivation du sens paraît aisée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fraude »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fraude frod

Évolution historique de l’usage du mot « fraude »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fraude »

  • Nous vivons sous un prince ennemi de la fraude. Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, Le Tartuffe, V, 7, l'exempt.
  • Quand la fraude a construit une maison, elle la détruit. De Proverbe malinké
  • Un bien acquis par fraude ne profite jamais longtemps. De Sophocle / Oedipe à Colone
  • La perversion de la cité commence par la fraude des mots. De Platon
  • La force et la fraude sont les deux armes principales des hommes en guerre. De Thomas Hobbes
  • Une élection sans fraude, c’est un court-bouillon sans piment. De Proverbe créole
  • La fraude est l'hommage que la force rend à la raison. De Charles P. Curtis / Un Livre bien ordinaire
  • La fraude est à l'impôt ce que l'ombre est à l'homme. De Georges Pompidou
  • L'amélioration des techniques de fraude est beaucoup moins coûteuse, en temps et en argent, que celle des moyens de prévention. De Bruno Lussato / Le défi informatique
  • En ce qui concerne le passage dans le nouveau millénaire, c'est comme de franchir une frontière en fraude pour déboucher dans un pays inconnu, sans avoir de carte de séjour. De Patrick Modiano
  • La question que vous vous posez le plus certainement en remplissant votre déclaration d’impôt est : puis-je frauder? De Dave Barry
  • Le parquet de Paris a annoncé vendredi enquêter sur des fraudes «massives» au chômage partiel, impliquant des «flux financiers internationaux», qui ont occasionné «plus d'1,7 million d'euros» de préjudice. Le Figaro.fr, Chômage partiel: le parquet de Paris enquête sur des fraudes massives impliquant des «flux financiers internationaux»
  • Le parquet de Paris s'est saisi de deux enquêtes sur des fraudes massives à l'aide à l'activité partielle. L'Occitanie semble être la région la plus touchée à ce stade des investigations. midilibre.fr, Fraudes au chômage partiel : l'identité de plus de 160 entreprises d'Occitanie usurpée - midilibre.fr
  • Mais au vu de l'ampleur des fraudes et des ramifications internationales révélées par les premières investigations, le parquet s'est saisi lundi de ces dossiers. Il l'a fait au titre de sa compétence nationale en matière de lutte contre la criminalité organisée de très grande complexité (dite Junalco), instaurée par la loi de réforme pour la justice du 23 mars 2019. leparisien.fr, Enquête sur des fraudes «massives» au chômage partiel - Le Parisien
  • C'est une étonnante arnaque au chômage partiel. Une fraude massive a été organisée par un réseau international. Les escrocs ont usurpé l'identité de 1 070 entreprises françaises pour pouvoir toucher les aides versées par l'État. 1,7 million d'euros ont été détournés. Le préjudice aurait pu être bien pire si la justice n'est pas parvenue à suspendre à temps les versements de six autres millions d'euros. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 10/07/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 10 juillet 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, Chômage partiel : la fraude venue de l'étranger | LCI
  • La récession que nos économies traversent pourrait générer une recrudescence des fraudes. La crise de 2008 avait entraîné une augmentation d'environ 10 à 20 % des déclarations frauduleuses. Celle de 2020 n'échappera pas à la règle. Les compagnies d’assurance doivent donc s'y préparer. Sur quels types de sinistres vont-elles devoir se montrer vigilantes ? Tour d'horizon. Les Echos, Opinion | Vers un boom des fraudes à l'assurance | Les Echos
  • Celle qui a quitté les Transports pour prendre de nouvelles responsabilités à la faveur du dernier remaniement a donc promis que les pouvoirs publics allaient "accroître les contrôles". "On a commencé début mai", a-t-elle assuré. "Ceux qui fraudent seront sanctionnés. Ce sont des fraudes pénales, ils auront les sanctions pénales qui vont avec." Et la ministre de fustiger les entreprises fautives qui pèsent parfois très lourd sur les comptes publics : "Tous les Français doivent avoir à cœur que notre pays sorte plus fort de la crise." Europe 1, Fraude au chômage partiel : "scandaleux", selon Borne qui promet plus de contrôles
  • Pendant plus de cinq ans, entre janvier 2011 et août 2016, la technicienne en administration au service du traitement de la paie du CRDI a fait 246 fraudes. Le Journal de Québec, Saguenay: coupable de fraude, une ancienne employée du CIUSSS purgera sa peine dans la collectivité | JDQ
  • La fraude au chômage partiel est aussi une réalité dans le Cher : la CGT qui vient de rencontrer le préfet (avec l'ensemble des syndicats de salariés) demande à l'état de réagir pour identifier les fraudeurs. France Bleu, Bourges : la CGT dénonce des fraudes au chômage partiel
  • Une ancienne employée du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui a été accusée de fraude, a écopé d’une peine de deux ans moins jour à purger dans la collectivité. TVA Nouvelles, Coupable de fraude, une ex-employée du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean purgera sa peine dans la collectivité | TVA Nouvelles
  • Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, est satisfait. Ses services de lutte contre la fraude fiscale ont récupéré 12 milliards d'euros en 2019, « une année record», tweete-t-il. leparisien.fr, Fraude fiscale : 12 milliards d’euros récupérés par l’Etat en 2019, un record - Le Parisien
  • Dès le début de la crise, le gouvernement a décidé de faciliter et d’élargir la possibilité de recourir au chômage partiel pour éviter les licenciements. Mais, en cas de fraude avérée, la facture pour les employeurs s’avère lourde. Les sanctions peuvent aller jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende. Administrativement, les entreprises devront rembourser les sommes perçues et seront exclues des dispositifs d’aide pendant les cinq années à venir. Le Figaro.fr, Déjà des centaines de suspicions de fraude au chômage partiel

Images d'illustration du mot « fraude »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fraude »

Langue Traduction
Anglais fraud
Espagnol fraude
Italien frode
Allemand betrug
Chinois 舞弊
Arabe تزوير
Portugais fraude
Russe мошенничество
Japonais 詐欺
Basque iruzurra
Corse fraud
Source : Google Translate API

Synonymes de « fraude »

Source : synonymes de fraude sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fraude »

Partager