La langue française

Interlope

Définitions du mot « interlope »

Trésor de la Langue Française informatisé

INTERLOPE, subst. masc. et adj.

A. − Vx, subst. masc.
1. ,,Navire marchand qui trafiquait en fraude dans les pays de la concession d'une compagnie de commerce, dans les colonies où les navires étrangers n'étaient pas admis, ou dans les ports en état de blocus`` (Ac. 1835-1935; dict. xixeet xxes.).
Emploi adj. Vaisseau interlope (Ac. 1835, 1878; dict. xixeet xxes.).
2. P. ext. Commerce frauduleux. Synon. contrebande.Les Espagnols (...) autorisent par leur silence l'interlope pour les choses que leur commerce n'est pas en état de fournir (Baudry des Loz., Voy. Louisiane,1802, p. 215).Il s'y ajoutait « l'interlope », c'est-à-dire la contrebande dans l'Amérique espagnole et le Brésil (Lefebvre, Révol. fr.,1963, p. 28).
Emploi adj. Commerce interlope. Commerce qui se fait en fraude. Le commerce interlope et la contrebande peuvent seuls mettre des bornes aux énormes abus des compagnies privilégiées (Say, Écon. pol.,1832, p. 204).
B. − Adj., au fig. Qui est d'aspect équivoque, dont l'honnêteté ou l'honorabilité sont douteuses. Synon. douteux, louche, suspect; anton. digne, honnête, honorable, respectable.Un restaurant interlope avec ses bols de riz au lait et ses crêmes tremblantes (Huysmans, Marthe,1876, p. 128).Des amateurs, d'anciens sportifs tombés dans la canaille, tout ce monde interlope qui gravite autour des salles de lutte et de boxe, lui conseillèrent de boxer (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 169).
Maison interlope. ,,Maison où se réunit une société équivoque et fort mêlée, et où l'on joue clandestinement`` (Ac. 1878, 1935; dict. xixeet xxes.).
Littér., emploi subst. Il y a Théophile Gautier et ses filles, Peyrat, sa femme et sa fille, Gaiffe, et un de ces interlopes quelconques, qui semble toujours faire le quatorzième de la société (Goncourt, Journal, t. 2, p. 20 ds Rob. Suppl. 1970).
Prononc. et Orth. : [ε ̃tε ʀlɔp]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. 1685 vaisseau interlope « navire marchand qui trafique en fraude dans des pays concédés à une compagnie de commerce » (La Courbe, p. 121 d'apr. Flutre ds R. Ling. rom. t. 25, p. 281); 1687 (Miege ds Boulan, p. 110 : To interlope − faire le métier d'Interlope, trafiquer par mer au préjudice des droits et privilèges d'une compagnie); 2. 1755 « commerce maritime, frauduleux » (Mirabeau, Ami des hommes, t. 3, p. 262); 3. a) 1755 « celui qui vit du commerce frauduleux » (Id., ibid., p. 382 : un tas d'interlopes et de fainéants); b) 1772 au fig. (Voltaire, Lettre à Marmontel ds Littré : qu'on ait soutenu les feuilles des Desfontaines et des Fréron, parce qu'elles sont satiriques; je me suis toujours déclaré l'implacable ennemi de ces interlopes qui sont l'opprobre de la littérature); 4. 1841 « louche, douteux » monde interlope (Balzac, La fausse maîtresse, Œuvres, II, 42 ds Rob.). Empr. à l'angl.interloper (ca 1590 ds NED), lui-même dér. du verbe to interlope (1603, ibid.) composé de inter- (correspondant au fr. inter-*) et de lope, qui serait une forme dial. de to leap « courir, sauter » issu du vieil angl. (cf. le correspondant néerl. loopen « courir »); to interlope signifiant « courir entre deux parties et recueillir l'avantage que l'une devrait prendre sur l'autre », d'où « s'introduire, trafiquer dans un domaine réservé à d'autres ». Fréq. abs. littér. : 36. Bbg. Bonn. 1920, p. 77. - Boulan 1934, p. 110. - Flutre (L.F.). Termes commerciaux des xviieet xviiies. R. Ling. rom. 1961, t. 25, p. 280. - Klein Vie paris. 1976, p. 33.

Wiktionnaire

Nom commun

interlope \ɛ̃.tɛʁ.lɔp\ masculin

  1. (Vieilli) Navire marchand exerçant des activités frauduleuses, de la contrebande, plus spécialement dans le cadre du commerce colonial.
    • Le bateau du roi, Le Dromadaire, a été enlevé par un interlope quinze jours plus tôt. — (Jean Tarrade, Le commerce colonial de la France à la fin de l'Ancien Régime : l'évolution du régime de "l'Exclusif" de 1763 à 1789, Presses universitaires de France, 1972, p. 105, note n° 69)
    • A l'égard des interlopes qui demandent à entrer dans les ports sur le prétexte d'une relâche forcée, il faudroit les assujettir à une visite préalable de la part des officiers de la patache, dont il seroit dressé un procès-verbal signé par eux & par les officiers des vaisseaux. — (« Espagne », dans le Dictionnaire universel des sciences morale, économique, politique & diplomatique, ou Bibliothèque de l'Homme-d’État et du Citoyen, publié par M. Robinet, tome 18, Londres : chez Les Libraires associés, 1781, p. 279)

Adjectif

interlope \ɛ̃.tɛʁ.lɔp\ masculin et féminin identiques

  1. (Soutenu) Lié à une activité hors de la légalité.
    • […] : il me dit que le roi de Dannemarck avoit accordé à une compagnie, formée à Copenhague, le privilége exclusif du commerce d'Islande ; que tout bâtiment étranger, que tout bâtiment même Danois, autre que ceux de cette compagnie, étoit dans le cas de confiscation s'il étoit pris sur les côtes d'Islande ; que la compagnie entretenoit des gardes-côtes, pour soutenir ses droits & s'emparer des navires interlopes ; […]. — (Yves Joseph de Kerguelen de Trémarec, Relation d'un voyage dans la mer du Nord, aux côtes d'Islande, du Groenland, de Ferro, de Schettland, des Orcades & de Norwège; fait en 1767 & 1768, Paris : Imprimerie du Prault, 1771, p. 3)
    • L’on y rencontre aussi le courtier, […], sans omettre toute la tribu des maquignons interlopes, véritables propagateurs de maladies contagieuses. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • C’est là qu’elles nouent le meilleur de leurs intrigues, […] et aussi peuvent s’entretenir de leurs affaires intimes avec les interlopes individus qui leur servent d’amants de cœur. — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, L’Agent secret, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 1137)
  2. (Par extension) Louche ; suspect.
    • On s’entretenait encore à l’ombre de ces établissements interlopes de l’accueil insolent que les bataillons de Paris avaient fait à un maréchal de France. Des âmes de gavroches s’en faisaient un sujet de gloire. — (Amédée Achard, Récits d’un soldat - Une armée prisonnière ; Une campagne devant Paris, 1871)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTERLOPE. n. m.
Anciennement, Navire marchand qui trafiquait en fraude dans les pays de la concession d'une compagnie de commerce, dans les colonies où les navires étrangers n'étaient pas admis, ou dans les ports en état de blocus. Par extension et adjectivement, Commerce interlope.

INTERLOPE, adjectif, signifie figurément Qui est suspect, de mauvaise apparence. Société interlope. Monde interlope. Personnage interlope. Maison interlope, Maison où se réunit une société équivoque et fort mêlée, et où l'on joue clandestinement.

Littré (1872-1877)

INTERLOPE (in-tèr-lo-p') s. m.
  • 1Navire marchand qui trafique en fraude dans les pays de la concession d'une compagnie de commerce, ou dans les colonies d'une autre nation que la sienne.

    Par extension. J'ai bien peur qu'il [le commerce particulier dans l'Inde] n'essuie autant d'avanies que de pertes, et que la compagnie anglaise ne regarde nos petits négociants comme de petits interlopes qui viennent se glisser entre ses jambes, Voltaire, Lett. Dupont, 16 juillet 1770.

    Fig. C'est une chose bien avilissante pour la France que le Journal des savants soit négligé parce qu'il est sage, et qu'on ait soutenu les feuilles des Desfontaines et des Fréron, parce qu'elles sont satiriques ; je me suis toujours déclaré l'implacable ennemi de ces interlopes qui sont l'opprobre de la littérature, et je suis fidèle à mes principes, Voltaire, Lett. Marmontel, 11 avr. 1772.

  • 2 Adj. Vaisseau interlope. L'île manquait alors souvent des choses les plus nécessaires ; et il fallait bien qu'elle les demandât à ceux de ses voisins avec qui elle avait formé des liaisons interlopes, Raynal, Hist. phil. XII, 11. Vous nécessitez, par un port exclusif, ce commerce interlope que le privilége de la compagnie des Indes avait introduit ; vous forcez les armateurs de la Méditerranée à armer leurs vaisseaux dans les ports étrangers, et à faire partager ainsi sans péril à nos voisins tous nos avantages, Mirabeau, Collection, t. III, p. 411.

    Il s'est dit substantivement pour commerce interlope. Il est résulté de cette gêne que l'interlope s'est trouvé moins fort que du temps des lois prohibitives, Bachaumont, Mém. secr. t. XXXV, p. 102.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INTERLOPE, s. m. (Commerce.) c’est celui qui empiete sur les privileges d’une compagnie de marchands, en faisant sans autorité le même commerce qu’eux, & dans le même endroit. Voy. Compagnie.

On les appelle aussi avanturiers. Il n’y a guere que les Anglois qui ayent des vaisseaux interlopes de cette espece, dont le commerce quoique très-lucratif est une vraie contrebande dont les risques sont grands, puisqu’il ne s’y agit pas seulement de la confiscation des marchandises & des vaisseaux ou de la prison des marchands quand ils sont surpris par les gardes-côtes, mais même de la vie ; car c’est sous cette peine qu’il est interdit par les Espagnols dans tous les états que le roi possede aux Indes occidentales.

Les François & les Hollandois ont aussi quelques interlopes, mais en beaucoup moindre nombre que les Anglois, qui malgré les périls dont on vient de parler font par ce commerce des profits immenses. Voyez le Dictionn. de commerce.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « interlope »

(Date à préciser) Emprunté à l’anglais interloper, lui-même dérivé du verbe to interlope composé de inter- ("entre" en français) et de lope, qui serait une forme dialectale de to leap (« courir, sauter »). To interlope signifierait alors courir entre deux parties et recueillir l’avantage que l’une devrait prendre sur l’autre, d’où le sens de s’introduire, de trafiquer dans un domaine réservé à d’autres que l’expression a pris ensuite.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Angl. to interlope, faire le métier d'interlope ; du bas-allem. enterlopen ; allem. littéraire, unterlaufen, de unter, sous et entre, et laufen, courir : mot à mot, courir entre, sous, se glisser frauduleusement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « interlope »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
interlope ɛ̃tɛrlɔp

Citations contenant le mot « interlope »

  • Paris Ville lumière ? Pas quand il s’agit du monde interlope, passé minuit, où Jin, jeune et bel immigré chinois clandestin, fait le chauffeur VTC pour rembourser sa dette à une triade. Dans sa berline, un soir, il noue un lien inespéré avec... Télérama, “Eté 85”, “La Nuit venue”, “Felicità”... Les films en salles cette semaine
  • Pis encore, le président du WAC, Saïd Naciri, n’a jamais produit un rapport financier mais un projet de rapport financier. Radioscopie d’une gestion interlopeLions de l'Atlas : Actualité récente du football et du sport marocain, Les finances du WAC, une gestion interlope !
  • C'est l'une des fameuses échoppes du net interlope, Empire, qui profite le plus de ce boom. Mettant en avant de bonnes affaires durant le confinement, la plateforme est parvenue à multiplier les ventes et enregistre d'excellents avis, tant sur la livraison que sur la qualité des produits. korii., Sur le darknet, le marché de la drogue traverse un âge d'or | korii.
  • Suivant les traces d’un chauffeur de VTC, chauffeur chinois sans papier, la caméra déambule de ruelle en ruelle, de client en client, de silence en silence, délaissant le Paris carte postale pour nous engouffrer dans une ville interlope plus contrastée et où la misère humaine n’est jamais bien loin. Les tentes des immigrés sous les ponts, les vendeurs à la sauvette, les repas expéditifs entre collègues, l’uberisation des relations humaines, le périphérique sans fin et les garages clandestins ont remplacé les grands appartements, les soirées luxueuses et les néons des grands hôtels parisiens. Sans jamais trop en faire, le film arrive parfaitement à rendre cohérent, politique et homogène son melting-pot de genres.  LeMagduCine, Critique de La Nuit venue : uberisation de la nuit parisienne | LeMagduCine
  • Altered Carbon, tiré du roman éponyme, est un thriller cyberpunk dans le New York interlope du XXVe siècle. L’enquête menée par le dangereux "diplo" Takeshi Kovacs se déroule sur un fond criant d’inégalités sociales. Dans ce futur, la mort est quasi vaincue. Chaque humain se voit implanter une pile dans le crâne qui stocke sa mémoire et sa personnalité. À chaque mort, la pile est ré-enveloppée dans un nouveau corps. Là où le riche peut se réenvelopper dans un clone de lui-même, un être synthétique augmenté pendant des siècles et des siècles, le pauvre prend le corps à disposition, souvent celui d'une personne emprisonnée. Une série ou la moralité est toujours au bord du précipice. – Par Ludovic Dupin , Six séries TV (dérangeantes) pour penser un monde plus juste
  • Le procès de Bob « Big » Bigras, Baptiste Bombardier s’en rappelait malheureusement trop bien. Il avait été au cœur de l’opération Julep qui avait mené à l’arrestation du caïd, ainsi qu’à celle d’une dizaine d’autres motards criminalisés. Mais le gros morceau, ou plutôt le « big » morceau comme ses collègues et lui disaient, c’était Bob Bigras, soupçonné d’être à la tête d’une organisation spécialisée dans le blanchiment d’argent à très grande échelle. Baptiste Bombardier affichait alors la cinquantaine avancée, mais puissante du fait de ses connaissances approfondies du monde interlope. Pour tout dire, il se sentait au top. Et à la pensée de cette vision qu’il avait de lui-même à cette époque, un sentiment mêlé de nostalgie et de colère monta en lui. Le chat choisit ce moment pour appuyer ses pattes imbibées de sang sur son pantalon, et il l’envoya valser d’un geste brusque du pied. La Presse, L’opération Julep

Traductions du mot « interlope »

Langue Traduction
Anglais interlop
Espagnol entrometerse
Italien interlop
Allemand interlop
Chinois 互通
Arabe التداخل
Portugais entrelaçar
Russe interlop
Japonais 差し込む
Basque interlop
Corse interlop
Source : Google Translate API

Synonymes de « interlope »

Source : synonymes de interlope sur lebonsynonyme.fr

Interlope

Retour au sommaire ➦

Partager