La langue française

Grivèlerie

Sommaire

  • Définitions du mot grivèlerie
  • Étymologie de « grivèlerie »
  • Phonétique de « grivèlerie »
  • Citations contenant le mot « grivèlerie »
  • Traductions du mot « grivèlerie »
  • Synonymes de « grivèlerie »

Définitions du mot grivèlerie

Trésor de la Langue Française informatisé

GRIVÈLERIE, subst. fém.

Vieilli. Action de griveler; résultat de cette action. Administrateurs et (...) milliardaires (...) ces revenants de la batellerie, de la jonglerie, de la grivèlerie (Giraudoux, Folle,1944, I, p. 44).
En partic., usuel. Fait de ne pas pouvoir s'acquitter de sa note, au café, à l'hôtel, au restaurant. Il [le bar du Journal] était fréquenté par (...) des êtres vagues, mal définis, sans profession, intermédiaires entre (...) la grivèlerie, ou art de manger sans payer, et le stellionat, lequel est la vente d'une marchandise qui ne vous appartient point (L. Daudet, Entre-deux-guerres,1915, p. 148).
Prononc. et Orth. : [gʀivεlʀi]. Ds Ac. dep. 1762, avec accent grave dep. 1798. Grivèlerie, mais batellerie, bourrellerie, sorcellerie, etc. Étymol. et Hist. xvies. « action de faire des profits illicites » (Mém. sur Duguesclin, 16 ds DG); av. 1892 « délit qui consiste à consommer sans avoir de quoi payer » (Code pénal, art. 401, dernier paragraphe ds Guérin). Dér. de griveler*; suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 11.

Wiktionnaire

Nom commun

grivèlerie \ɡʁi.vɛl.ʁi\ féminin

  1. (Justice) Action de griveler.
    • Condamner quelqu’un pour fait de grivèlerie.
  2. (Spécialement) Action de partir d’un restaurant ou d’un café sans payer.
    • Mardi soir, vers 20h40, une femme de 34 ans qui venait de prendre son dîner dans un restaurant de la place Gambetta a cherché à négocier avec le gérant de l'établissement afin de pouvoir quitter les lieux sans régler son dû, soit une facture de 28 euros. […]. Elle a finalement pu être maîtrisée par ce dernier, avec l'aide du personnel. Prévenue, la police a embarqué la « cliente » jusqu'au commissariat où elle aurait reconnu les faits de grivèlerie et de violence avec arme au cours de sa garde à vue. — (Grivèlerie place Gambetta. La cliente asperge de gaz le gérant, Le Télégramme (www.letelegramme.fr), 7 octobre 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRIVÈLERIE. n. f.
Action de griveler. Il s'emploie dans le langage des tribunaux. Condamner quelqu'un pour fait de grivèlerie. Autrement il est familier et vieux.

Littré (1872-1877)

GRIVÈLERIE (gri-vè-le-rie) s. f.
  • Action de griveler.

HISTORIQUE

XVIe s. Bertrand naturellement estoit ennemy de toutes les griveleries, Mém. s. du Guesclin. 16.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GRIVÈLERIE. Ajoutez : Force me fut bien de prendre l'administration de ce beau département du Nord ; il y avait tant à faire, et le moment était si contrariant que je fus forcé de laisser provisoirement les choses aller comme elles allaient ; je me contentai de couper court à des grivèleries qui s'étendaient à tous les actes de l'administration, et qui avaient élevé le produit de la préfecture à un taux incroyable, Beugnot, Mémoires, ch. X. Une affaire de peu d'importance était soumise à son appréciation [du conseil de guerre], il s'agissait d'un militaire accusé de grivèlerie ;…le conseil, sur les réquisitions du ministère public, a condamné ce soldat à un an de prison pour grivèlerie, Gaz. des Trib. 3 mai 1877, p. 427, 2e col.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grivèlerie »

« Nous avons donné le nom de grivelées aux petits vols, à cause de la variété du plumage de la grive, à l’imitation des Grecs, qui disaient trôchtas, « truites », pour désigner les voleurs et les menteurs, à cause des diverses marques du dos de ce poisson. Les Latins appelaient stellatures, stellionaturas, et stellionatum, les vols et les mensonges, à cause de la variété des étoiles et de la bigarrure du lézard appelé stellion. » — (D’après Jean-Baptiste-Bonaventure de RoquefortDictionnaire étymologique de la langue françoise, où les mots sont classés par familles, 1829 → consulter cet ouvrage.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grivèlerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grivèlerie grivɛlœri

Citations contenant le mot « grivèlerie »

  • C’est ce qu’on appelle la grivèlerie, un délit voisin de l’escroquerie et qui consiste à profiter d’un service avec l’intention de ne pas payer. Lundi en fin de soirée, l’établissement L’Orange Bleu, situé rue Lepelletier dans le Vieux-Lille, en a fait les frais. Un homme de 41 ans, qui a passé sa soirée au restaurant, a refusé de payer l’addition de son repas. , Dans un restaurant du Vieux-Lille, il refuse de payer l'addition et fait les poches des employés | Lille Actu
  • Libéré dans la soirée, il repart avec une ordonnance pénale et comparaîtra devant la justice pour grivèlerie de carburant, en février 2021. ladepeche.fr, Un voleur de carburant en série à Tarbes - ladepeche.fr
  • Reste le passé judiciaire du jeune prévenu désormais père de deux enfants de 20 et 7 mois. Un casier fort de cinq mentions, dont un an de prison ferme pour trafic de stupéfiants infligé en 2016. « Il est aussi en détention préventive pour répondre de violences aggravées », ajoute Pauline Loine, substitut du procureur de la République. Elle réclame une peine de travail d’intérêt général pour cette grivèlerie à la SNCF de 180 heures à effectuer sur 18 mois. Sinon, ce sera six mois de prison ferme. , Faits-divers - Justice | Sisteron : le SDF avait élu domicile dans le train
  • La grivèlerie est en pleine augmentation d'après les chiffres avancés par le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI). Site-Trends-FR, Toujours plus de grivèlerie dans l'horeca qui en paye l'addition - Entreprises - Trends-Tendances
  • La Fédération de l'Horeca n'a pas de statistiques officielles sur ce qu'on appelle la grivèlerie. Elle prône comme solution… le pré-paiement des repas, "comme à la pompe à essence". RTL Info, Un couple quitte un restaurant sans payer son gueuleton à Boussu, mais il a été filmé: "Avec tous les partages, c'était facile de les retrouver" - RTL Info

Traductions du mot « grivèlerie »

Langue Traduction
Anglais grivellery
Espagnol grivellery
Italien grivellery
Allemand grivellery
Chinois 小溪
Arabe تذمر
Portugais grivellery
Russe grivellery
Japonais 卑劣な
Basque grivellery
Corse grivellery
Source : Google Translate API

Synonymes de « grivèlerie »

Source : synonymes de grivèlerie sur lebonsynonyme.fr
Partager