Fasciner : définition de fasciner


Fasciner : définition du Wiktionnaire

Verbe 1

fasciner \fa.si.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Maîtriser ou immobiliser par la fixité du regard, en parlant de certains animaux.
    • — Tu entends par là cette puissance du regard de certains serpents utilisée pour fasciner leur proie ? Oui, j'en ai entendu parler.
      — Ce pouvoir hypnotique est donné, en effet, à certains reptiles, et même à d’autres animaux pour immobiliser leurs proies et faciliter leur capture.
      — (Fernand Gouron, ‎À l’école de l’Esprit, Fernand Lanore, 1994, p.71)
  2. Captiver ou attirer, en parlant de l’effet de l’éclat d’objets brillants sur certains animaux.
    • Pernette était comme l’alouette que fascine le miroir et, pour Gilles, l’église, en cette nuit de Noël, était le plus beau des théâtres. — (Jacqueline Mirande, Le Cavalier, Nathan, 1990, Univers Poche, 1999)
  3. (Figuré) Ensorceler par un charme qui empêche celui qui le subit de voir les choses comme elles sont.
    • Les personnes bien disposées envers elle sont prêtes à croire qu'elle est sorcière, qu’elle a le pouvoir de jeter des sorts, de fasciner « par le seul regard ». — (Gregory Hanlon, L’Univers des gens de bien : culture et comportements des élites urbaines en Agenais-Condomois au XVIIIe siècle, Presses universitaires de Bordeaux, 1989, p.203)
    • Agrégé d’histoire du droit et de droit romain, autoritaire et un rien coléreux, il est fasciné par les méthodes policières. — (Thierry Pfister, Les Socialistes, Albin Michel, 1977)
  4. Dominer de son charme impérieux une personne.
    • Tu connais ce monsieur Todd ? me demande-t-il. Je voudrais traduire sa biographie de Malraux en persan. Il continue à fasciner les Iraniens. — (Sarah Yalda, Regard persan, Grasset, 2007)
    • S’il a peu d'affinités avec l’impénétrable Robespierre que tous ces jeunes queutards traitent d’eunuque, il est fasciné en revanche par l’éloquence de l’avocat Danton qui n’a pas son pareil pour retourner un auditoire hostile. — (Alain Bouzy, La Loi de la guillotine : La véritable histoire de la bande d’Orgères, Le Cherche-Midi, 2016, part.4, chap.1)
  5. (Figuré) Charmer, conquérir ou abuser par quelque chose de séduisant.
    • Elle a été fascinée par le brillant de son esprit.
    • Tout ce luxe l’avait fasciné.

Verbe 2

fasciner \fa.si.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Génie) Mettre, poser, utiliser des fascines.
    • Soixante hommes seront employés en outre à chaque retranchement, tant à y transporter des fascines, qu’à en fasciner l’escarpe, & qu’à continuer le déblai de son fossé. — (Henri Jean Baptiste De Bousmard, Essai général de fortification, et d’attaque et défense des places, tome second, à Berlin chez Georges Decker, 1798, page 375)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fasciner : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FASCINER. v. tr.
Maîtriser, immobiliser par la fixité du regard, en parlant de Certains animaux. On croit que le serpent fascine et attire à lui le rossignol. Il se dit aussi de l'Action exercée sur certains animaux par l'éclat d'objets brillants. L'alouette est fascinée par le miroir. Il signifie, au figuré, Ensorceler par un charme qui empêche celui qui le subit de voir les choses comme elles sont. Il croyait qu'on l'avait fasciné par un maléfice. Il se dit aussi de l'Action dominatrice ou du charme impérieux qu'une personne exerce sur une autre. Il signifie encore, au figuré, Charmer, conquérir et parfois Abuser par quelque chose de séduisant. Elle a été fascinée par le brillant de son esprit. Tout ce luxe l'avait fasciné.

Fasciner : définition du Littré (1872-1877)

FASCINER (fa-ssi-né) v. a.
  • 1Troubler, égarer par sorcellerie.

    Il se dit de certains animaux qui paralysent les mouvements de leur proie en la regardant fixement. On a dit qu'une vipère, ou selon d'autres un crapaud, le regardant fixement [le rossignol] lorsqu'il chante, le fascine par le seul ascendant de son regard, Buffon, Ois. t. IX, p. 151, dans POUGENS.

  • 2 Fig. Charmer, tromper, abuser. Le charme qui le fascinait tombe tout d'un coup, Massillon, Carême, Prodigue. Quel fantôme d'Europe a fasciné ta vue ? Voltaire, Alz. IV, 4. Montrer à quel point une erreur scientifique peut être contagieuse, et combien le charme du merveilleux peut fasciner les esprits, Buffon, Oiseaux, t. XVII, p. 143, dans POUGENS. Un homme adroit peut fasciner les yeux des simples, Rousseau, Ém. IV. Sire, l'aspect d'un Guise a fasciné vos yeux, Chénier M. J. Charles IX, I, 1.

    Absolument. La fraude seule ne suffirait pas ; elle fascine, et le fanatisme subjugue, Voltaire, Dial. XXIV, 5.

  • 3Se fasciner, v. réfl. Se causer à soi-même une fascination. Cranmer lui-même entendit raison sur ce sujet, et il écouta Calvin, qui lui parlait des illusions dont Osiandre fascinait les autres et se fascinait lui-même, Bossuet, Variat. VIII, § 13.

HISTORIQUE

XIIIe s. Nous regnons ore en chascun regne ; Et bien est drois que nous regnons ; Que trestout le monde fesnons ; Et savons si les gens deçoivre Que nus ne s'en sait aperçoivre, la Rose, 12108.

XVIe s. Ils fascinent les yeux et les esblouissent, en sorte qu'il font voir souvent ce qui n'est point, Paré, XIX, 27. …Ont le lict nuptial trois fois environné : Puis d'un charme à sous-vois l'ayant empoisonné, Et fasciné la chambre en tournant leurs caroles [danses]…, Ronsard, 824.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Fasciner : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « fasciner » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « fasciner »

Étymologie de fasciner - Littré

Lat. fascinare, qui paraît tenir au verbe grec βασϰαίνειν, ensorceler, de βάσϰειν ou βάζειν parler, prononcer des paroles. Fascinare avait donné régulièrement dans l'ancienne langue fesner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de fasciner - Wiktionnaire

(Verbe 1) Du latin fascinare (« charmer », « jeter un sort »).
(Verbe 2) Dénominal de fascine: faisceau , petit fagot.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fasciner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fasciner fasine play_arrow

Conjugaison du verbe « fasciner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe fasciner

Évolution historique de l’usage du mot « fasciner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fasciner »

  • Impensable pour ses contemporains, désastre civilisationnel pour les humanistes de la Renaissance, leçon morale pour les penseurs du XIXe : pourquoi la chute de l’Empire romain n’en finit-elle pas de nous fasciner ? France Culture, 476, la chute de Rome : décadence d’un empire décati ? - Ép. 1/4 - Années charnières, l’histoire au tournant
  • Deux ans après la mort de France Gall, presque 30 après celle de Michel Berger, le couple iconique de la variété française continue de fasciner leurs fans. Les amoureux ont pourtant vécu des périodes très difficiles, à commencer par la maladie de leur fille, Pauline. Alors qu'elle était âgée de 4 ans, en 1982, les parents apprennent que leur petite souffre de la mucoviscidose. Closermag.fr, France Gall : ce jour où elle a “fait de la peine” à Michel Berger - Closer
  • Depuis maintenant huit siècles, le village de Cordes-sur-Ciel, situé à 85km de Toulouse, n'en finit plus de fasciner ses visiteurs. POSITIVR, VIDÉO. Surplombant sa colline, voici Cordes-sur-Ciel, somptueux village du Tarn
  • C’est un fait plutôt rare en sciences : les dinosaures et ptérosaures continuent aujourd’hui de fasciner autant le grand public que les professionnels du secteur. Du terrifiant Tyrannosaure à l’immense Titanosaure en passant par le gigantesque Quetzalcoatlus, nombre de ces reptiles partageaient la particularité d’être très, très grands. Mais ces géants ne sont pas sortis de nulle part : d’après une étude récemment parue dans PNAS, leurs ancêtres pourraient même être de très petite taille. Journal du Geek, Les ancêtres des dinosaures pourraient être minuscules

Traductions du mot « fasciner »

Langue Traduction
Corse affascinà
Basque interesdunek
Japonais 魅了する
Russe завораживают
Portugais fascinar
Arabe فتن
Chinois 吸引
Allemand faszinieren
Italien affascinare
Espagnol fascinar
Anglais fascinate
Source : Google Translate API

Synonymes de « fasciner »

Source : synonymes de fasciner sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fasciner »


Mots similaires