La langue française

Exporter

Sommaire

  • Définitions du mot exporter
  • Étymologie de « exporter »
  • Phonétique de « exporter »
  • Évolution historique de l’usage du mot « exporter »
  • Citations contenant le mot « exporter »
  • Images d'illustration du mot « exporter »
  • Traductions du mot « exporter »
  • Synonymes de « exporter »
  • Antonymes de « exporter »

Définitions du mot exporter

Trésor de la Langue Française informatisé

EXPORTER, verbe trans.

A.− Vieilli. Porter quelqu'un ou quelque chose au dehors. Lisbeth trouva sa cousine Hortense ayant achevé d'habiller elle-même un petit Wenceslas qui venait d'être exporté dans le jardin (Balzac, Cous. Bette,1846, p. 194).Il [le vent] repart, important, exportant − avec un bruit de billets froissés − les derniers pétales, les premières feuilles mortes (H. Bazin, Huile sur feu,1954, p. 119).
B.− Vendre et acheminer des produits du sol ou de l'industrie nationale à un pays étranger. Anton. importer :
1. ... si cette nation, supposée avoir plus importé qu'exporté pendant un temps, a, pendant, ce même temps, consommé tout ce qu'elle a importé, elle est réellement appauvrie de la valeur de tout ce qu'elle a exporté, et dont il ne lui reste rien, quoiqu'elle ait gagné dans les échanges... Destutt de Tr., Comment. sur Espr. des lois,1807, p. 353.
Emploi pronom. à sens passif. Les amandes s'exporteraient avantageusement (About, Grèce,1854, p. 119).
P. ext.
Transporter quelque chose hors des frontières sans contrepartie ou sans échange. Exporter des capitaux. Nous ne désespérons pas, quoique cela soit difficile, d'exporter (expression commerciale) quelque momie (Flaub., Corresp.,1850, p. 179).Avant la guerre l'Angleterre exportait annuellement deux cent cinquante mille émigrants (Morand, Londres,1933, p. 92).
Mod. Mettre des services ou des techniques à la disposition d'un pays étranger, d'une économie étrangère :
2. Elles [les grandes économies modernes] mettent (...) à la disposition d'autrui des ressources d'aide technique : elles exportent avec ou sans matériel, des techniciens, des ingénieurs, des experts qualifiés. Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 189.
C.− Au fig., domaine abstr.Propager, répandre quelque chose au delà des frontières d'un pays. La France importe, exporte avec ardeur de nouvelles idées, et fond en elle les unes et les autres avec une merveilleuse puissance (Michelet, Introd. Hist. univ.,1831, p. 451).
Rem. On rencontre ds la docum. exportable, adj. Qu'on peut exporter; qui est susceptible d'être exporté. Les cultivateurs ne fabriquent que du beurre, denrée peu exportable, qui se consomme sur place (Du Camp, Hollande, 1859, p. 210). Au fig. Un écrivain exportable (Larbaud, Jaune, 1927, p. 250).
Prononc. et Orth. : [εkspɔ ʀte], (j')exporte [εkspɔ ʀt]. Cf. é-1. Enq. : /ekspoʀt/ (il) exporte. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1245 soi esporter sens obsc. « se retirer de, s'arracher à quelque chose? » (Ph. Mousket, Chron., 27724 ds T.-L.); 2. 1ertiers xvies. exporter « porter au dehors » (Fossetier, Chron. Marg., ms. Brux. 10510, fo71 rods Gdf.); 3. comm. [1734 réexporter d'apr. Bl.-W.1-5, Mack. t. 1, p. 103]; 1756 exporter (Argenson, Journ., VI, p. 173 ds Brunot t. 6, p. 329). Empr. au lat. class. exportare « porter hors » avec peut-être infl. de l'angl. to export (1665 ds NED), de même orig. pour 3 (FEW t. 3, p. 313). Fréq. abs. littér. : 120.

Wiktionnaire

Verbe

exporter \ɛks.pɔʁ.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Commerce) Transporter hors d’un état des produits du sol ou de l’industrie.
    • Le Recueil authentique des anciennes ordonnances de Lorraine, par François de Neufchâteau (Nancy, C. S. Lamort. 1784. In-4°), mentionne, à la page 77, une ordonnance ducale du 27 octobre 1599, qui a dû être imprimée par Blaise Andréa. Elle porte défense aux papetiers de s'expatrier, et, à toutes personnes, d’exporter les drapeaux, frapouilles, drilles, etc. — (M. Beaupré, « Nouvelles recherches de bibliographie lorraine : 1550-1600 » dans les Mémoires de l'Académie de Stanislas, année 1853, Nancy : chez Grimblot & Veuve Brabois, 1854, note 1 page 285)

Nom commun

exporter

  1. Exportateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXPORTER. v. tr.
T. de Commerce et de Douanes. Transporter hors d'un État des produits du sol ou de l'industrie. Exporter des grains, des vins, des étoffes. Marchandises exportées.

Littré (1872-1877)

EXPORTER (èk-spor-té) v. a.
  • Transporter à l'étranger les produits du sol ou de l'industrie nationale. Que, dans tous les gouvernements, on protége également les travaux de toute espèce, et que, sans restriction, sans interruption, on permette d'exporter et d'importer les choses même les plus nécessaires ; alors toutes les nations seront riches, et leurs richesses respectives seront en raison de la fertilité du sol et de l'industrie des habitants, Condillac, Comm. gouv. I, 29.

    Absolument. Cette province, nous l'avons supposé, s'est aussi interdit tout commerce extérieur ; elle ne peut donc pas exporter : ses blés seront donc à un prix d'autant plus bas, qu'elle en a plus et qu'il lui en faut moins, Condillac, ib. I, 20.

    S'exporter, v. réfl. Être exporté. Ces marchandises s'exportent en grande quantité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « exporter »

Lat. exportare, de ex, hors, et portare, porter. Exporter se trouve dans le XIVe siècle avec le sens de porter hors : Et ainsi est l'orine esportée entre les deux tuniques de la vessie, H. de Mondeville, f° 30.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin exportare → voir ex- et porter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mot dérivé de export avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exporter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exporter ɛkspɔrte

Évolution historique de l’usage du mot « exporter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exporter »

  • C. Lepetit : "Beaucoup de clubs attendent le marché international pour exporter" , C. Lepetit : "Beaucoup de clubs attendent le marché international pour exporter"
  • Il faut leur donner maintenant les clés des «marchés du monde nouveau» et les moyens de s’y positionner rapidement. D’exporter autrement sans doute. D’avoir envie de reprendre des risques. Le Figaro.fr, Relance de l’économie française: «Soyons plus forts grâce à l’export!»
  • Le secrétaire à l’Énergie américain Dan Brouillette a signé le décret concernant le terminal Jordan Cove, qui doit être construit à Coos Bay, dans le sud de l’Oregon. Il vise à exporter du gaz vers les marchés asiatiques. L’approbation du projet s’inscrit dans les efforts du gouvernement en place pour promouvoir et exporter les sources d'énergie fossile américaines malgré leur impact néfaste sur les changements climatiques. Radio-Canada.ca, Washington autorise la construction d’un terminal d’exportation de GNL en Oregon | Radio-Canada.ca
  • Les espoirs d’Unlatch se portent également au-delà des frontières françaises. Après un test réussi en Belgique, la solution espère s’exporter rapidement en Espagne puis au Royaume-Uni. « Nous avons recruté des profils natifs pour trouver de premiers clients depuis notre bureau parisien avant d’ouvrir des bureaux sur place » , anticipe François Marill. Un projet ambitieux pas de nature à intimider les fondateurs : « notre chiffre d’affaires a triplé entre 2018 et 2019 et nous sommes rentables depuis le début de l’activité » , vante l’entrepreneur. La startup pourra donc s’appuyer sur une solide assise financière pour se développer en Europe. Maddyness - Le Magazine sur l’actualité des Startups Françaises, Unlatch lève 4 millions d'euros pour exporter sa solution en Espagne et au Royaume-Uni
  • Cette semaine, Yves Châtain nous explique comment exporter des paramètres prédéfinis depuis Lightroom. Phototrend.fr, Ma pause café Lightroom : exporter et partager ses paramètres prédéfinis
  • Le site impots.gouv.fr propose en effet une fonctionnalité peu connue du grand public, mais relativement intéressante, permettant d'exporter l'ensemble de ces données en quelques clics : , Exporter les données préremplies de la déclaration de revenus depuis impots.gouv.fr

Images d'illustration du mot « exporter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « exporter »

Langue Traduction
Anglais export
Espagnol exportar
Italien esportare
Allemand export
Chinois 出口
Arabe تصدير
Portugais exportar
Russe экспорт
Japonais 書き出す
Basque esportazio
Corse exportazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « exporter »

Source : synonymes de exporter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « exporter »

Partager