La langue française

Esquiver

Sommaire

  • Définitions du mot esquiver
  • Étymologie de « esquiver »
  • Phonétique de « esquiver »
  • Évolution historique de l’usage du mot « esquiver »
  • Citations contenant le mot « esquiver »
  • Traductions du mot « esquiver »
  • Synonymes de « esquiver »
  • Antonymes de « esquiver »

Définitions du mot esquiver

Trésor de la Langue Française informatisé

ESQUIVER, verbe trans.

A.− Emploi trans.
1. Éviter habilement une attaque, un obstacle. Esquiver un choc, un coup, un écueil. Rocambole esquiva l'épée en se jetant de côté, et porta la fameuse botte (Ponson du Terr., Rocambole,t. 3, 1859, p. 530).D'une embardée instinctive, Fabrizio avait esquivé les salves (Gracq, Syrtes,1951, p. 238).
[Le compl. désigne une pers.] Éviter de la rencontrer. Mais, entrée seule quelque part pour une visite, au lieu de reprendre ensuite le coin où je l'attendais, elle [madame R] m'esquivait par un autre (Sainte-Beuve, Volupté,1834, p. 240).Il [Bonaparte] s'embarque avec son corps expéditionnaire. En passant, il cueille Malte et les trésors de l'Ordre... Il esquive Nelson qui le cherche fiévreusement et qui arrive trop tard partout (Morand, Route Indes,1936, p. 140).
2. Au fig. [Le compl. désigne une notion abstr.] Se soustraire à. Esquiver une corvée, une obligation, un rendez-vous. Faut-il esquiver la réflexion comme une ennemie, au lieu d'y livrer toute son âme? (Staël, Corinne,t. 1, 1807, p. 22).Plus moyen d'éluder, d'esquiver, d'ajourner la leçon du temps. Il faut bien voir que tout s'en va et qu'on s'en va soi-même (Amiel, Journal,1866, p. 474):
1. Le consciencieux garçon, qui durant des années n'avait pas manqué, même malade, une leçon, ni une répétition d'orchestre, trouvait de mauvais prétextes pour esquiver le travail. Rolland.J.-Chr.,Adolesc., 1905, p. 267.
En emploi abs. J'ai consenti, mais j'ai écrit à M. de Nadaillac pour avoir de suite une entrevue. Je ne veux pas qu'il croie que j'ai esquivé (Constant, Journaux,1855, p. 446).
Esquiver une difficulté, une question. Y échapper par un faux-fuyant, sans la résoudre. Synon. éluder.Phœbus était enchanté que la première question l'aidât à esquiver la seconde (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 390).La crainte de la vérité fit que le gouvernement de ce Félix Faure, fuyant la preuve, esquiva le débat (Clemenceau, Vers réparation,1899, p. 43):
2. En ce qui concerne les Lettres, cet enseignement est un monument d'absurdité et d'erreur. Il consiste à fausser l'usage des œuvres et à esquiver tous les problèmes réels des rapports du langage avec les diverses fins qu'il vise à atteindre. Valéry, Lettres à qq.-uns,1945, p. 225.
B.− Emploi pronom. réfl. Se retirer discrètement, sans être remarqué. Synon. s'éclipser, filer à l'anglaise, prendre la tangente (fam.).Quand les fontaines de vin, l'illumination et le feu d'artifice seront bien en train, tu t'esquiveras prudemment (Stendhal, Chartreuse,1839, p. 371).Omer s'esquiva dans le corridor, pour n'être pas vu du visiteur qui sortait (Adam, Enf. d'Aust.,1902, p. 280):
3. Nous profitâmes de l'ahurissement qui régnait pour nous esquiver. Nous exécutâmes tous les trois une sortie tout à fait discrète, évitant les convives assoupis et gentiment parsemés autour de l'accordéon de la patronne. Céline, Voyage,1932, p. 500.
Rem. On rencontre chez Montherlant la construction s'esquiver de + compl. au sens de « échapper à ». La marquise était sans cesse en train de partir pour la Sologne, prétexte à s'esquiver de tout ce qui l'ennuyait (Célibataires, 1934, p. 871).
Prononc. et Orth. : [εskive], (j')esquive [εski:v]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1600 esquiver de « faire échapper à » (A. Hardy, Alcée, IV, 4, 1493, éd. E. Stengel, t. 2, p. 273); 1613 intrans. abs. « s'échapper » (Régnier, Sat. 8 ds Hug. : J'esquive doucement et m'en vais à grands pas). Empr., soit à l'esp. esquivar « éviter, rejeter, éluder » (dep. 1330-43, J. Ruiz; déjà en 1250 au part. passé, Poema de Alexandre d'apr. Cor.), soit à l'ital. schivare « éviter, fuir » (dep. fin xives., Fioretti de S. Francesco d'apr. DEI) : A. Hardy s'est inspiré aussi bien des auteurs esp. qu'ital. (v. R. Garapon ds Dict. Lettres XVIIes., p. 490). L'esp. esquivar est dér. de esquivo « dédaigneux », prob. issu d'un got. *skiuhs signifiant à la fois « craintif » et « insolent » (v. Cor.); l'ital. schivare est empr. à l'a. fr. eschuir, eschiver « éviter, fuir » (dep. ca 1100, Roland, 1096) de l'a. b. frq. *skiuhjan « craindre », cf. l'a. h. all. sciuhen « id.; éviter » (Graff t. 6, col. 417; Schützeichel2); v. également échiffe. Fréq. abs. littér. : 425. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 406, b) 753; xxes. : a) 557, b) 718. Bbg. La Landelle (G. de). Le Lang. des marins. Paris, 1859, p. 106. − Wind 1928, p. 38, 172, 205, 207.

Wiktionnaire

Verbe

esquiver \ɛs.ki.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’esquiver)

  1. Éviter adroitement.
    • Instinctivement Éric esquive le coup, bascule en arrière en entraînant l’homme dans sa chute et l’envoie bouler à quelques mètres. — (Michel Remoissenet, Ondes et catastrophes : Du soliton au tsunami, Books on Demand, 2008, p. 111)
    • Si l’intersection comprend un passage pour piétons, le niveau de risque assumé par les conducteurs est plus grand, car ils tendent à esquiver les piétons plutôt que de freiner. — (Circulation routière : la sécurité des usagers vulnérables, Conférence des ministres européens des transports, OCDE, 2000, page 46)
  2. (Pronominal) Se retirer sans rien dire et en évitant d’être aperçu, d’une compagnie, d’un lieu où l’on ne veut pas demeurer.
    • Aussi, un beau matin, se sentant mieux, il avait laissé ses éperons d'or en paiement au pharmacopole, et s'était esquivé. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • Le coup fait, il s’esquiva.
    • On voulait le retenir ; mais il parvint à s’esquiver.
    • Il s’esquiva et s’enfuit.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESQUIVER. v. tr.
Éviter adroitement. Il fit un mouvement et esquiva le coup. Par extension, C'est un importun que j'esquive autant que je puis. Ce n'est pas résoudre la difficulté, ce n'est que l'esquiver.

S'ESQUIVER signifie Se retirer sans rien dire et en évitant d'être aperçu, d'une compagnie, d'un lieu où l'on ne veut pas demeurer. Le coup fait, il s'esquiva. On voulait le retenir; mais il parvint à s'esquiver. Absolument, Il s'esquiva et s'enfuit.

Littré (1872-1877)

ESQUIVER (è-ski-vé) v. a.
  • 1Éviter adroitement quelque chose ou quelqu'un. C'est un importun que j'esquive autant que je puis. L'autre esquive le coup, et l'assiette volant S'en va frapper le mur et revient en roulant, Boileau, Sat. III. Allons, je ne pourrai pas esquiver l'interrogatoire, Picard, Alcade, IV, 1. Faut-il esquiver la réflexion comme une ennemie, au lieu d'y livrer toute son âme ? Staël, Corinne, I, 3.

    Par extension. Esquiver une difficulté, s'y soustraire, sans la résoudre.

    Absolument. J'esquive doucement, et m'en vais à grands pas, Régnier, Sat. VIII. Les petits, en toute affaire, Esquivent fort aisément ; Les grands ne le peuvent faire, La Fontaine, Fabl. IV, 6. Le lion sort et vient d'un pas agile, Le fanfaron aussitôt d'esquiver, La Fontaine, ib. VI, 2. Je saute vingt ruisseaux, j'esquive, je me pousse, Boileau, Sat. VI.

  • 2S'esquiver, v. réfl. Se retirer d'un lieu, d'un cercle, en évitant d'être remarqué. Je me suis doucement esquivé sans rien dire, Molière, Fâch. I, 1.

    S'éviter l'un l'autre.

HISTORIQUE

XIe s. Jà pur morir n'eschiveront bataille, Ch. de Rol. LXXXV.

XIIe s. À mort serez jugié, se [je] ne vous en eschiu, Sax. XXIV.

XIIIe s. Li cuens [comte] qui chevalier ne doute [craint] ne esquive, Audefroi le Bastard, Romancero, p. 19. [Elle] Ne sait comment le froit [elle] puist avoir eschivé, Berte, XLV. Et l'ourse l'eschiva [l'évita], autre voie est tournée, ib. XLVI. Mais je le connois à si sage Qu'il eskievera ce damage, Bl. et Jeh. 2411. …qui li face voloir le bien et eschuer le mal, Latini, Trésor, p. 280. Fui et eschieve la compaingnie des mauvez, Joinville, 300.

XVe s. Adonc, pour eschever le fossé qui estoit par devant eux, [les Flamands] tournerent-ils autour du bosquet et prirent l'avantage des champs, Froissart, II, II, 195. Sur ces deux ailes, gens d'armes les [les Flamands] commencerent à pousser de leurs roides lances à longs fers et durs de Bordeaux… dont ceux qui en estoient atteints se restreignirent pour eschever les horions, Froissart, II, II, 197. Donc, pour eschiver tous perils, Jean de Hollande s'enferma dans la dite ville, Froissart, II, II, 235.

XVIe s. Beaucoup se sont bien trouvez de mourir, eschevant par là des grandes miseres, Montaigne, I, 89. Il fault eschever aux coups que nous ne sçaurions parer, Montaigne, IV, 164. Le moien d'eschevir tel danger, est d'enfermer et la mere et les petits, De Serres, 336.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ESQUIVER. Ajoutez : - REM. Esquiver a été employé neutralement avec à. Nous espérons de notre bonheur ou de notre adresse d'esquiver à sa malice, Diderot, Lettre LX à Mlle Voland, t. XIX, p. 55, éd. Assézat. Cela n'est plus usité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « esquiver »

(1600) Faisait eschiver en ancien français → voir échif et échiffe, la forme moderne est emprunté, soit à l’espagnol esquivar (« éviter, rejeter, éluder »), soit à l’italien schivare (« éviter, fuir »), lui-même de l’ancien français.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, hiuver ; provenç. esquivar, eschivar ; espagn. esquivar ; ital. schivare ; du germanique : anc. haut allem. skiuhan ; allem. scheuen, avoir peur. Il y avait un adjectif dans l'ancien français, esquiu ; provenç. eschiu ; espagn. esquivo ; ital. schivo, timoré.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « esquiver »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
esquiver ɛskive

Évolution historique de l’usage du mot « esquiver »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « esquiver »

  • Dès lors qu’on est parent, il y a des devoirs qu’on ne peut esquiver, des obligations qu’il faut remplir, quel qu’en soit le prix. De Paul Auster / Léviathan
  • On est le plus en danger d'être écrasé lorsqu'on vient d'esquiver une voiture. De Friedrich Nietzsche / Humain, trop humain
  • Au lieu d'une incapacité quelconque à communiquer, il y a en chacun de nous un mouvement intérieur qui cherche délibérément à esquiver la communication. De Harold Pinter
  • Un gouvernement ne peut se contenter de gérer l'opinion et d'esquiver les difficultés, il doit aussi régler les problèmes. De Lionel Jospin / Le Monde - 31 Janvier 2003
  • L'originalité de l'esprit aussi bien que de la sensibilité, c'est d'esquiver l'évidence pour être sensible à ce qui risque de n'être pas remarqué. De Marcel Jouhandeau / Jeux de miroirs
  • Coucher avec quelqu'un peut être une façon d'esquiver un processus plus ardu de connaissance de l'autre, comme quand on achète un livre pour éviter d'avoir à le lire. De Alain de Botton / Portrait d'une jeune fille anglaise
  • Vous avez mené chacun des 71 tours mais ça n'a pas été une victoire facile pour autant...Valtteri Bottas : Gagner un Grand Prix de Formule 1 n'est jamais facile. Lors du premier relais, Lewis (Hamilton) a perdu un peu de temps en dépassant les Red Bull, j'avais donc une bonne marge. Le premier relais n'a pas été si difficile, du coup, parce que j'avais un bon écart. Donc je pouvais vraiment contrôler. J'ai essayé de prendre soin des pneus et de la voiture. Lors du deuxième relais, il n'y a jamais eu une énorme pression parce que j'étais devant et que je pouvais m'assurer que nous pourrions tenir jusqu'à la fin. Mais il y avait beaucoup de variables dans cette course. Nous avons eu des problèmes avec certains capteurs endommagés par les passages sur les vibreurs, alors j'ai dû les éviter. Cela m'a coûté pas mal de temps. Et quand vous êtes en tête et qu'il y a voiture de sécurité après voiture de sécurité... A la dernière, je me disais : allez..., parce que vous voulez juste que les choses se passent sans heurts. J'ai réussi à esquiver de nombreuses balles aujourd'hui et à remporter la victoire. Sport24, Valtteri Bottas : «J'ai réussi à esquiver de nombreuses balles» - Formule 1 - Auto/Moto
  • Un accident routier a été évité de peu le 4 juillet en Californie grâce à une bonne réaction du pilote automatique d’une Tesla Model 3. La voiture électrique a réussi à esquiver un pneu volant en direction de son pare-brise. , Une Tesla en pilote automatique esquive une roue volante - vidéo - Sputnik France
  • Cette histoire est complètement folle. D’un côté, c’est consternant. Ça montre déjà comment la Fédération prévient elle-même au joueur qu’il sera testé, ce qui lui permet de prendre ses mesures. Ça montre ensuite comment esquiver un contrôle anti-dopage. Mais quel génie quand même. BasketSession.com - Le meilleur de la NBA : news, rumeurs, vidéos, analyses, Le jour où Lamar Odom a utilisé un faux pénis pour esquiver un contrôle anti-dopage
  • Le Maroc utilise la question de l’enregistrement des réfugiés sahraouis pour esquiver le débat sur la possibilité d’un règlement du conflit au Sahara Occidental, a indiqué la délégation algérienne auprès de l’Office des Nations unies à Genève. , La délégation algérienne auprès de l’Office des Nations Unies à Genève
  • Un barrage routier était installé Colayarc-Saint-Cirq et le chauffeur a tenté de l'esquiver. Face à un autre barrage routier à Port-Sainte-Marie, le véhicule s'est brutalement déporté vers la gauche pour éviter le dispositif d'interception. Dans sa fuite, le véhicule heurte mortellement Mélanie Lemée.  midilibre.fr, Mort de la gendarme Mélanie Lemée : le conducteur roulait à "une allure entre 130 et 160 km/h" - midilibre.fr
  • Le pire a été évité de justesse. C’est le moins qu’on puisse dire après avoir visionné la vidéo partagée par Pranay Pathole sur Twitter. Celle-ci montre effectivement une Tesla esquiver ce qui semble être un sanglier au milieu de la route. Encore plus intéressant, le conducteur affirme que sa voiture était en mode Autopilot au moment de l’incident. Certes, l’animal est à peine visible sur les images, mais il semble que la Tesla a évité de le heurter de face, le côté du véhicule l’ayant tout de même frôlé. Ce n’est évidemment pas la première fois qu’un propriétaire d’une Tesla poste une vidéo montrant à quel point l’Autopilot est efficace. Fredzone, Quand l'Autopilot d'une Tesla évite un sanglier
  • « Pourquoi on meurt ? » « Est-ce que c’est toujours grave de se tromper ? » « Peut-on être triste et heureux à la fois ? » Les enfants posent souvent des questions de ce genre auxquelles il est difficile, voire impossible, d’apporter une réponse évidente. Lorsque les enfants soulèvent ces interrogations embarrassantes, les adultes ont tendance à recourir à des explications qui ferment la discussion, au moins temporairement. Alors, comment y répondre vraiment sans esquiver le sujet ?  , Ces grandes questions que nous posent les enfants (et comment y répondre) | Psychologies.com

Traductions du mot « esquiver »

Langue Traduction
Anglais to dodge
Espagnol evadir
Italien schivare
Allemand ausweichen
Chinois 闪避
Arabe للمراوغة
Portugais desviar
Russe увернуться
Japonais かわす
Basque saihestu
Corse esquivà
Source : Google Translate API

Synonymes de « esquiver »

Source : synonymes de esquiver sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « esquiver »

Partager