Éluder : définition de éluder


Éluder : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉLUDER, verbe trans.

A.− Éviter quelque chose par quelque artifice, s'y dérober avec adresse. Éluder un débat, une offre, une difficulté; le problème a été éludé. Synon. esquiver, escamoter, (se) dérober à, (s')échapper à; anton. affronter, assumer, faire (face) à.Je m'aperçus très nettement que le président du conseil tenait à éluder toutes les questions que je lui posais (Joffre, Mém.,t. 2, 1931, p. 432).Nous subissons une loi de la guerre, que nous ne pouvons éluder (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 132).D'ordinaire j'éludais les difficultés par la fuite, le silence, l'oubli; (...) mais cette fois je décidai de lutter (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 155).
SYNT. Éluder un dilemme, un besoin, une occasion, une invitation; éluder avec adresse, par politesse, de son mieux.
Emploi pronom. à sens passif. Se dissiper, se dissoudre. Jean Cavalier n'est qu'un partisan et un révolté dans le règne de Louis XIV (...) ainsi donc les difficultés s'éludent (Sainte-Beuve, Portr. contemp.,t. 3, 1846-69, p. 110).Son émotion [de Vinci] s'élude en le délice de visages purs que fripe une moue d'ombre (Valéry, Variété I,1924, p. 252).
B.− [Le compl. désigne un obj. concr.] Passer outre, négliger. Le talent d'éluder la dot fait une concurrence terrible au talent de s'en emparer (Mérimée, Portr. hist. littér.,1870, p. 209).MmeMéridier et même Christine qui eussent malaisément éludé le déjeuner (Malègue, Augustin, t. 2, 1933, p. 40).
Emploi abs., souvent dans le domaine des échanges verbaux.Synon. esquiver, tergiverser.Je me suis borné à répondre et en éludant le plus possible (Romains, Hommes bonne vol.,1939, p. 175):
... devant une attaque franche elle ne cesse de retenir, de différer, d'éluder, tantôt avec tendresse, tantôt avec une espèce d'étrange ironie... Claudel, Un Poète regarde la Croix,1938, p. 122.
Prononc. et Orth. : [elyde], (j')élude [elyd]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1426 (Docum. ds Chron. du Mont St-Michel, SATF, I, 240 ds Proceedings of the Leeds philosophical and literary society, t. 3, p. 259). Empr. au lat. class.eludere (de ludere « jouer ») « jouer, se jouer, esquiver, se jouer de ». Fréq. abs. littér. : 329. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 501, b) 363; xxes. : a) 204, b) 649. Bbg. Quem. 2es. t. 1 1970.

Éluder : définition du Wiktionnaire

Verbe

éluder \e.ly.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Éviter avec adresse par désir de se dérober.
    • Au lieu de répondre nettement, il a éludé la difficulté.
    • Éluder une question.
    • Éluder la loi.
    • Il faut user de stratagème, et éluder adroitement le malheur qui me cherche. — (Molière, Dom Juan ou le Festin de pierre, acte II, scène V)
    • Cet homme, marquis, m'a fait offrir deux cent mille livres annuelles ; il m'a un jour montré un royaume à mes pieds ! J'ai refusé, ou du moins, j'ai éludé ma réponse. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
  2. (Par métonymie) Retirer, effacer d’un texte.
    • Les articles ou ensembles d’articles sans changement sont éludés et remplacés par le signe typographique « […] ». — (Secrétariat général du gouvernement et Conseil d’État, Guide de légistique, 3e version, La Documentation française, 2017, ISBN 978-2-11-145578-8 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Éluder : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉLUDER. v. tr.
Éviter avec adresse et désir de se dérober. Au lieu de répondre nettement, il a éludé la difficulté. Éluder une question. Éluder une promesse. Éluder les traités. Éluder la loi.

Éluder : définition du Littré (1872-1877)

ÉLUDER (é-lu-dé) v. a.
  • 1Éviter en échappant, comme par une sorte de jeu. Éluder une question. Éluder une promesse. Ils éludèrent la loi. Éluder les traités. Les poursuites furent éludées. Alexandre, coupant le nœud gordien, éluda l'oracle, ou il l'accomplit, Vaugelas, Q. C. liv. V, dans RICHELET. De lâches coups d'État dont en l'âme on se loue, Et qu'une absence élude…, Corneille, Suréna, V, 3. Comme la partie n'est pas égale, il faut user de stratagème et éluder adroitement le malheur qui me cherche, Molière, Festin, II, 10. M. Claude était le plus subtil de tous les hommes à éluder les décisions de son Église lorsqu'elles l'incommodaient, Bossuet, Var. XV, § 29. Par combien de détours L'insensible a longtemps éludé mes discours ! Racine, Phèd. III, 1. Ce fut pour éluder cette embuscade qu'il prit…, Hamilton, Gramm. 5. Ses ennemis ne cherchaient par ces détours qu'à éluder l'exécution du testament de son père, Vertot, Révol. rom. XIV, p. 306. Au lieu d'éluder sa peine, il venait la demander à genoux ; plus elle était sévère et publique, plus elle rendait le calme à sa conscience, Raynal, Hist. phil. VIII, 14.

    Absolument. Il lui plaît d'éluder et de temporiser, Lachaussée, Mélanide, III, 9.

  • 2S'éluder, s'échapper à soi-même. Suspends tous ces emplois frivoles ; Homme vain, c'est trop t'éluder, Lamotte, Odes, t. I, p. 285, dans POUGENS.

    Être éludé. De pareilles prescriptions ne s'éludent pas facilement.

REMARQUE

1. Éluder paraît un mot né vers le commencement du XVIIe siècle.

2. Molière a dit éluder, dans le sens de tromper, avec un nom de personne : J'éludais un chacun d'un deuil si vraisemblable Que les plus clairvoyants l'auraient cru véritable, l'Étourdi, II, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « éluder »

Étymologie de éluder - Littré

Lat. eludere, de e, et ludere, jouer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de éluder - Wiktionnaire

Du latin eludere (« esquiver », « éviter », « tromper »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « éluder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éluder elyde play_arrow

Conjugaison du verbe « éluder »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe éluder

Évolution historique de l’usage du mot « éluder »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éluder »

  • Le rabbin Morde’hai Pevzner préfère parler de Genève que de politique. Son oncle, basé sur les bords du Léman, l’informe régulièrement sur la communauté Loubavitch de Suisse. Difficile, pourtant, d’éluder le sujet. Quelques minutes plus tôt, le religieux nous a succédé, de bon matin, à la table de Louis Aliot, sur l’une des terrasses de café de la place Arago. Le Temps, A Perpignan, l’extrême droite sans Marine Le Pen - Le Temps
  • Si Lin-Manuel Miranda reste plutôt discret sur le sujet, préférant éluder les questions, l’acteur Anthony Ramos, qui incarne les rôles de John Laurens et Philip Hamilton dans le spectacle, est définitivement partant pour un tel projet. Interrogée en conférence de presse, la future star du film D’où l’on vient a fait rire ses partenaires en interpellant le créateur de la comédie musicale : “Si je ne me trompe pas, [cette captation] sort, donc les droits sont de nouveau disponibles. [...] On a fait In The Heights, donc tu sais, dis-le moi, Lin, quand on sera prêt à faire Hamilton.” La comédienne Renée Elise Goldsberry a également demandé à Lin-Manuel Miranda de se dépêcher. AlloCiné, Hamilton sur Disney+ : bientôt un film adapté de la comédie musicale ? - Actus Ciné - AlloCiné
  • La sénatrice Samia Ghali, victorieuse de son secteur au 2d tour des municipales préfère éluder le sujet en plaisantant. Et pourtant de source proche du Printemps Marseillais, on évoque des contacts établis à gauche pour l'élection du maire de Marseille, samedi. Et les négociations avancent vite.  France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, Municipales à Marseille : tractations à gauche entre le Printemps Marseillais et la sénatrice Samia Ghali
  • Longtemps attendue, l’autobiographie de Woody Allen voit le jour dans un contexte qu’il semble bien difficile d’éluder. La dense centaine de pages consacrées à « l’affaire » a de quoi rappeler, à ce sujet, l’essentiel : à savoir que les successives procédures d’enquête, et leurs prolongements judiciaires, ont toujours innocenté le réalisateur. Il semble ainsi tout aussi vital de rappeler ces faits -et d’autres, tout aussi glaçants, relatés à propos d’une trouble Mia Farrow- que de ne pas jeter l’ouragan #MeToo avec l’eau du bain. Zibeline, Tout ce que vous pensiez savoir sur Woody Allen | Zibeline
  • L'instinct dicte le devoir et l'intelligence fournit des prétextes pour l'éluder. De Marcel Proust / Le temps retrouvé
  • Ce qui est important, ce n'est pas seulement de comprendre mais de vivre avec tout. De ne rien éluder. De André Brink / Un turbulent silence, 2003

Traductions du mot « éluder »

Langue Traduction
Corse elude
Basque elude
Japonais 逃げる
Russe ускользать
Portugais iludir
Arabe يتملص
Chinois 躲避
Allemand entgehen
Italien eludere
Espagnol eludir
Anglais elude
Source : Google Translate API

Synonymes de « éluder »

Source : synonymes de éluder sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « éluder »



mots du mois

Mots similaires