Enfoncement : définition de enfoncement


Enfoncement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ENFONCEMENT, subst. masc.

A.− Action d'enfoncer, de s'enfoncer.
1. Action de s'introduire, d'introduire quelque chose profondément; état qui en résulte. L'enfoncement de ses mains dans les poches de côté de son pantalon (Goncourt, Journal,1883, p. 289).À chaque enfoncement dans le flot, la tige de la pagaie prend appui sur la cuisse nue (Gide, Voy. Congo,1927, p. 688).
Au fig. Un enfoncement dans le passé (Goncourt, Journal,1871, p. 796).Dans l'enfoncement du sommeil (Alain-Fournier, Corresp.[avec Rivière], 1908, p. 337).
2. Action de forcer, de défoncer quelque chose; état qui en résulte. Un bruit rapproché (...), provenant du brisement et de l'enfoncement des caisses (Balzac, Mmede La Chanterie,1850, p. 319).Dans les fractures avec enfoncement (G. Gérard, Anat. hum.,1912, p. 373).
P. anal. [En parlant d'une armée, d'une troupe] Renversement, déroute. Enfoncement de la 5earmée anglaise (Foch, Mém.,t. 2, 1929, p. 3).
Au fig. L'enfoncement de l'artiste par la femme (Flaub., Corresp.,1867, p. 340):
1. Le général Valazé a été élu à une majorité écrasante, plus de 40 000 voix, sur le sieur Desgenetais dont l'enfoncement m'est agréable, je ne sais pourquoi. Flaub., Corresp.,1873, p. 87.
B.− P. méton.
1. Dépression, creux. Une vague apparence d'ibis, encore augmentée par l'enfoncement des épaules (Gautier, Rom. momie,1858, p. 154).L'assassin Louvel, à l'homicide enfoncement des yeux (Goncourt, Journal,1895, p. 874):
2. Je distingue à peine, après l'avoir touché, l'encadrement et le trou du créneau devant ma figure, et ma main avertie rencontre, dans un enfoncement aménagé, un fouillis de manches de grenades. Barbusse, Le Feu,1916, p. 244.
En partic., GÉOMORPHOLOGIE. C'est ce qui creuse les grands enfoncements en forme de cirques (Michelet, Journal,1858, p. 437).Les saillies et les enfoncements des vallées (Amiel, Journal,1866, p. 213).
2. Partie située en arrière, en retrait d'une autre. Dans l'enfoncement d'une falaise blanche comme le lait (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 186).Sans apercevoir autre chose, à chaque échappée, que des enfoncements de feuillage (Zola, Nana,1880, p. 1255):
3. ... chaque heure nous fait un peu plus bêtes, un peu plus lâches, un peu plus abominables devant le seigneur Dieu, qui nous regarde des enfoncements du ciel! ... Bloy, Le Désespéré,1886, p. 182.
En partic.
ARCHIT. Niche, renfoncement. Dans l'enfoncement du lit (Sainte-Beuve, Volupté,t. 1, 1834, p. 74).Elle retira sa main et aperçut dans l'enfoncement d'une loge un homme penché vers une jeune femme (Chardonne, Épithal.,1921, p. 185):
4. ... c'était Odette; elle lui expliqua plus tard que n'ayant pas trouvé de place chez Prévost, elle était allée souper à la Maison Dorée dans un enfoncement où il ne l'avait pas découverte, et elle regagnait sa voiture. Proust, Du côté de chez Swann,1913, p. 231.
PEINT. Fond qui suggère une profondeur. (Ton excellent pour les bords d'ombres ou pour les enfoncements qu'on rend chauds ou froids à volonté) (Delacroix, Journal,1851, p. 431).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃fɔ ̃smɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Av. 1474 fig. « pénétration » (Chastellain, Chron., éd. Kervyn de Lettenhove, t. 4, p. 17, 4); 1550 « action ou fait d'enfoncer » (Arch. Compiègne, BB 21, trav. 1 ds Gdf. Compl.); 2. 1548 « partie en retrait » (Artistes et monuments de la Renaissance en France, éd. M. Roy, t. 1, p. 263). Dér. du rad. de enfoncer*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér. : 254. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 657, b) 508; xxes. : a) 219, b) 114.

Enfoncement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

enfoncement \ɑ̃.fɔ̃s.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’enfoncer, de s’enfoncer ou résultat de cette action.
    • L’enfoncement des pieds dans la boue.
  2. (Vieilli) Renfoncement, lieu qui n’est pas au niveau du reste et qui forme cavité.
    • Cette maison est située dans un enfoncement qui la préserve du vent.
    • Au bas d’une ruelle qui dégringole une pente caillouteuse coule une source claire contenue dans un bassin carré et abritée sous un enfoncement de la muraille. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 153, 2012)
  3. (Vieilli) Renfoncement, ce qu’il y a de plus enfoncé, ou de plus éloigné, de plus reculé.
    • Dans un enfoncement de la place on voit une petite maison.
  4. Action d’enfoncer, en brisant, en poussant, en pesant.
    • L’enfoncement d’une porte, d’une barricade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Enfoncement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENFONCEMENT. n. m.
Action d'enfoncer, de s'enfoncer ou Résultat de cette action. L'enfoncement des pieds dans la boue. L'enfoncement d'un bateau dans l'eau varie suivant le poids qu'il porte. Il désigne aussi un Lieu, une partie qui n'est pas au niveau du reste et qui forme cavité. Ils se cachèrent dans un enfoncement. Sa boutique est dans un enfoncement. Un enfoncement de terrain. Cette maison est située dans un enfoncement qui la préserve du vent. Il signifie encore Ce qu'il y a de plus enfoncé, ou de plus éloigné, de plus reculé. Il y avait un ruisseau dans l'enfoncement de la vallée. Dans l'enfoncement de la scène on apercoit un palais. Dans un enfoncement de la place on voit une petite maison. Il se dit aussi de l'Action d'enfoncer, en brisant, en poussant, en pesant. L'enfoncement d'une porte, d'une barricade.

Enfoncement : définition du Littré (1872-1877)

ENFONCEMENT (an-fon-se-man) s. m.
  • 1Action de faire pénétrer profondément. L'enfoncement d'un clou dans la muraille, d'un pieu dans le sol d'une rivière. Lorsque nous nous sentons enfoncer dans l'eau et dans les corps mous, ce qui nous fait sentir cet enfoncement, c'est que le froid ou le chaud que nous ne sentions qu'à une partie s'étend plus avant, Bossuet, Conn. III, 8.
  • 2Action de rompre, de forcer. L'enfoncement d'une porte, d'une barrière.
  • 3Un creux, ainsi dit parce qu'on le compare à une rupture qui serait faite dans la surface. Un enfoncement de terrain. Il y avait un enfoncement par lequel on pouvait entrer dans le camp, Relat. des campagnes de Rocroi et de Fribourg, dans RICHELET. Il n'y a dans l'île qu'une seule maison, mais vaste et commode où loge le receveur, et située dans un enfoncement qui la tient à l'abri des vents, Rousseau, Confess. XI.
  • 4Vide produit par une paroi en retrait. L'enfoncement d'un mur. Alamir se cachait dans l'enfoncement d'un portique où il faisait assez obscur, La Fayette, Zayd, Œuvres, t. I, p. 341, dans POUGENS. Une armoire pratiquée dans l'enfoncement d'un mur, Marivaux, Marianne, part. I, t. I, p. 6, dans POUGENS.

    Partie de façade formant un arrière-corps. La boutique est dans un enfoncement.

  • 5Partie la plus reculée. Dans l'enfoncement de la scène on voit un palais. Là dans l'enfoncement de ces profonds berceaux, Delille, Jardins, II. Quelques lampes éclairaient à peine les enfoncements des voûtes, Chateaubriand, Dern. Abenc. 190. On voyait un arbre mort que le fer avait dépouillé de son écorce ; cette espèce de fantôme se faisait distinguer par sa pâleur au milieu des noirs enfoncements de la forêt, Chateaubriand, Mart. 322.
  • 6 Terme de perspective. La ligne supposée la plus éloignée du plan et qui le termine.

    Terme de peinture. Il y a beaucoup d'enfoncement dans ce tableau, la perspective des fonds y est bien rendue.

    Bruns sans reflets qui se trouvent au milieu des plis des draperies.

  • 7 Terme de construction. Profondeur des fondations d'un bâtiment, d'un édifice.

    Profondeur d'un puits dont la fouille doit se faire jusqu'à un certain nombre de pieds au-dessous des plus basses eaux.

  • 8 Terme de marine. Endroit enfoncé dans une baie, dans une rade.

    Abri pour un vaisseau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Enfoncement : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

ENFONCEMENT, s. m. en Architecture, se dit de la profondeur des fondations d’un bâtiment ; c’est pourquoi on a coûtume de marquer dans un devis, que les fondations auront tant d’enfoncement. Ce mot se dit aussi de la profondeur d’un puits, dont la fouille se doit faire jusqu’à un certain nombre de piés au-dessous de la superficie des plus basses eaux.

On appelle aussi enfoncement, la partie reculée d’une façade qui forme arriere-corps derriere un pavillon, un ressaut, un arriere-corps, &c. (P)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « enfoncement »

Étymologie de enfoncement - Littré

Enfoncer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de enfoncement - Wiktionnaire

 Dérivé de enfoncer avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « enfoncement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
enfoncement ɑ̃fɔ̃smɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « enfoncement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « enfoncement »

  • CAC 40 séance: la tendance immédiate reste haussière mais la dynamique est faible. La prise de positions longues est conseillée au-delà de 4.870 points, avec des objectifs à 5.000 et 5.055 points. En cas d'enfoncement des 4.870 points, le contrat devrait poursuivre son repli vers 4.780 points, puis 4.680 points. Investir, ANALYSE TECHNIQUE: Le contrat sur le CAC 40 suit une tendance haussière, Actualité des marchés - Investir-Les Echos Bourse
  • En modes Auto EV/HV et HV, le moteur thermique contribue au développement de la puissance lorsque nécessaire, notamment lors d’un enfoncement marqué de l’accélérateur. , Magazine Automobile | Nouveau Suzuki Across : hybride, rechargeable... et surtout 4X4
  • Les trois vidéos s’articulent surtout autour de l’assaut d’un château, auquel on accède par les mers (les vikings et leurs drakkars). Pendant l’attaque du bâtiment, on peut voir le joueur alterner entre des affrontements avec les soldats adverses et l’enfoncement d’une porte à l’aide d’un bélier. Cet élément renforce un peu plus l’implication dans la bataille, même si on perd le côté infiltration faisant partie de l’ADN de la saga. Dans sa communication sur Assassin’s Creed Valhalla, Ubisoft a tout de suite mis en avant ces raids avec une horde de vikings à diriger. Numerama, Assassin's Creed Valhalla : ces 30 minutes de gameplay leaké rappellent The Witcher 3
  • Devant la mairie de Castelenau-le-Lez, le différend entre deux automobilistes a rapidement dégénéré. Mardi, vers midi, les deux hommes se sont querellés pour un motif futile. Insultes, menaces le ton est vite monté... Tant et si bien que l'un d'eux, sorti de sa voiture, a frappé celle de l'autre de la main, provoquant un léger enfoncement de la carrosserie... midilibre.fr, Hérault : le différend entre automobilistes finit à coups de clé démonte roue - midilibre.fr
  • À l’inverse, l’enfoncement des 135,30 euros risquerait d’entraîner le titre vers 125 euros voire 118,90 euros. Le Revenu, SEB pourrait rebondir vers les 164 euros | Le Revenu
  • CAC 40 séance: Le RSI ("Relative Strength Index"), un indicateur permettant de mesurer la dynamique du marché, est contrasté. La prise de positions longues est conseillée au-delà de 5.010 points, avec des objectifs à 5.108 points et 5.160 points. En cas d'enfoncement des 5.010 points, le contrat devrait poursuivre son repli vers 4.960 points, puis 4.892 points. Investir, ANALYSE TECHNIQUE: Le contrat sur le CAC 40 présente une dynamique contrastée, Actualité des marchés - Investir-Les Echos Bourse
  • Il en va de la lecture comme de toute débauche : fuite en avant, enfoncement sans fin. De Claude-Louis Combet

Images d'illustration du mot « enfoncement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « enfoncement »

Langue Traduction
Corse dipressione
Basque depresioa
Japonais うつ病
Russe депрессия
Portugais depressão
Arabe كآبة
Chinois 萧条
Allemand depression
Italien depressione
Espagnol depresión
Anglais depression
Source : Google Translate API

Synonymes de « enfoncement »

Source : synonymes de enfoncement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « enfoncement »



mots du mois

Mots similaires