La langue française

Drôlement

Définitions du mot « drôlement »

Trésor de la Langue Française informatisé

DRÔLEMENT, adv.

A.− [Correspond à drôle I A 1] D'une manière drôle, amusante; avec drôlerie (cf. drôlerie B).Il nous a raconté très drôlement ses mésaventures; dire qqc. drôlement; farce jouée drôlement. Quasi-synon. cocassement, comiquement.Il rit aux éclats, tant son frère et M. Lepic plaisantent drôlement ses orteils boudinés (Renard, Poil Carotte,1894, p. 77).Il y a eu ici (...) des choses qui passaient la mesure, et non pas drôlement, Aldo, gravement, oui, gravement (Gracq, Syrtes,1951, p. 182).
B.− [Correspond à drôle I A 2, I B 1] D'une manière bizarre, étrange, imprévue. Les choses arrivent si drôlement; elle me regarde drôlement aujourd'hui; être drôlement habillé, attifé, sapé, vêtu, accoutré. Mais que diable viens-tu faire dans cette galère? (...) Tu as drôlement choisi l'endroit. Je vais t'introduire dans le cirque où nous te dévorerons (De Vogüé, Morts,1899, p. 109).Ah mince alors, mince alors. Je suis un drôle de patron, un patron drôlement arrangé (Queneau, Loin Rueil,1944, p. 99):
1. Étroite de façade, la maison se présentait drôlement à la rue; de biais comme si elle eût voulu amortir tous les chocs qui l'ébranlaient. Ses murs de côté s'écartaient en V. On eût dit un vaisseau balourd dont la proue immobile cherchait à fendre le bruit et les ténèbres. Roy, Bonheur d'occasion,1945, p. 38.
C.− [Correspond à drôle I B 2] Fam. et pop. avec valeur d'intensif. Vous allez, parlez drôlement vite; j'ai drôlement soif. Quasi-synon. extrêmement, rudement, diablement, vachement.C'est con, ce que tu dis là! dit Pinette. C'est drôlement con! (Sartre, Mort ds âme,1949, p. 42).Elle est drôlement roulée, sa souris, et elle n'a pas dix-huit ans (Sartre, Mort ds âme,1949p. 177):
2. Un paysan qui l'avait vu de loin s'était enfui. Dans la cabane, éloignée de plus d'un kilomètre, était seulement un cheval, qui le regarda, hésita, et se mit à hennir. « Je dois avoir une drôlement sale gueule, pensa Gardet. (...) » Malraux, L'Espoir,1937, p. 829.
SYNT. C'est drôlement satisfaisant; être drôlement bronzé; être drôlement susceptible, fataliste, défaitiste, verni, calé, fort.
Prononc. et Orth. : [dʀolmɑ ̃]. Cf. drôle. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1. 1625 « d'une manière plaisante, comique » (Le Grand dictionnaire françois-latin ds FEW t. 15, 2, p. 72 b); 2. 1837 intensif (Balzac, Employés, p. 128); 3. 1844 « d'une manière imprévue » (Id., Splend. et mis., p. 238); 4. 1845 « d'une manière singulière » (Flaub., Éduc. sent., p. 235). Dér. de drôle*; suff. -(e)ment2*. Fréq. abs. littér. : 262. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 49, b) 246; xxes. : a) 424, b) 684. Bbg. Bar (F.). Superlat. et intensifs ds le fr. d'auj. Fr. mod. 1952, t. 20, pp. 25-26.

Wiktionnaire

Adverbe

drôlement \dʁɔl.mɑ̃\

  1. (Familier) D’une manière drôle.
    • M. Paul, que cette malice cousue de fil blanc laissait insensible, sourit, hocha la tête, plissa drôlement son petit œil et répondit : […]. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Il s'est drôlement tiré d’affaire.
  2. (Ironique) Dans les réponses pour indiquer que c’est tout le contraire.
    • Vous avez reçu votre argent ? - Oui, drôlement ; je n’ai eu que des sottises.
  3. (Familier) Très, énormément.
    • Elle tordit les lèvres en une moue inquiète.
      — Mais tu es drôlement maigrichonne, dis-moi ! Regarde-toi... Tu n’as plus que la peau sur les os !
      — C'est à l'hôpital que j'ai perdu du poids, admit Michelle.
      — (Susan Mallery, Blackberry Island, tome 1 : Meilleures ennemies, traduit de l'anglais, Éditions Harlequin, 2015, chap. 2)
  4. (Régionalisme) Beaucoup, très.
    • Il a drôlement plu.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DRÔLEMENT. adv.
D'une manière drôle. Il s'est tiré drôlement d'affaire. Il est familier.

Littré (1872-1877)

DRÔLEMENT (drô-le-man) adv.
  • Terme familier. D'une manière drôle. Il s'est drôlement tiré d'affaire.

    S'emploie ironiquement dans les réponses pour indiquer que c'est tout le contraire. Vous avez reçu votre argent ? - Oui, drôlement ; je n'ai eu que des sottises.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « drôlement »

Drôle, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de drôle avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « drôlement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
drôlement drolœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « drôlement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « drôlement »

  • C’est drôlement bien les rides, j’ai l’air moins con avec. De Edmond Baudoin
  • Le premier homme qui est mort a dû être drôlement surpris. De Georges Wolinski
  • Dodge a juré qu’elle ne fabriquerait jamais une autre Demon et elle tient parole, mais vous avouerez que la nouvelle Challenger SRT Super Stock s’en rapproche drôlement. Le Guide de l'auto, Dodge Challenger Super Stock 2021 : une bombe de 807 chevaux - Guide Auto
  • A Ruffec, ceux qui rêvaient de piquer une tête ou de tester le Pentagliss à la rentrée devront encore drôlement patienter. Annoncée en septembre 2019, puis fin avril 2020, l’ouverture du centre nautique Val-de-Charente est cette fois-ci repoussée au 2 janvier 2021. Soit un an et huit mois après la fermeture de la piscine, alors que… CharenteLibre.fr, Ruffec: l’ouverture de la piscine repoussée à 2021 - Charente Libre.fr
  • Les jambes lourdes, les réflexes au ralenti et les mains en Jello, mais le cœur plein de sourires. Il y a des habitudes qui ne se changent pas et chaque fois qu’un but était compté, les petites tapes dans le dos ou sur les fesses en guise de célébration ou de félicitations ont fait drôlement fi des directives d’éloignement.   Le Journal de Montréal, Les vieux crottés | Le Journal de Montréal
  • Étrange apparition, entre Orange et Nîmes, sur l’aire de Tavel Nord : des voiles de béton striés de lignes s’élèvent de la garrigue, comme si les extravagances 80’s d’Errol Kirsch et les bâtisses à angles aigus de Daniel Liebeskind s’étaient drôlement hybridées sur le sol d’Occitanie. C’est en fait Odile Mir, sculptrice et designeuse trop méconnue, qui conçut ce cadran solaire aux intimidantes proportions. Mir, d’ailleurs, n’est-il pas un nom qui prédestine à la fascination pour les astres et les orbites ? AD Magazine, Ces folies à découvrir sur la route de vos vacances | AD Magazine

Images d'illustration du mot « drôlement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « drôlement »

Langue Traduction
Anglais funny
Espagnol gracioso
Italien divertente
Allemand komisch
Chinois 滑稽
Arabe مضحك
Portugais engraçado
Russe веселая
Japonais おかしい
Basque dibertigarria
Corse divertente
Source : Google Translate API

Synonymes de « drôlement »

Source : synonymes de drôlement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « drôlement »

Drôlement

Retour au sommaire ➦

Partager