La langue française

Dissidence

Sommaire

  • Définitions du mot dissidence
  • Étymologie de « dissidence »
  • Phonétique de « dissidence »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dissidence »
  • Citations contenant le mot « dissidence »
  • Traductions du mot « dissidence »
  • Synonymes de « dissidence »
  • Antonymes de « dissidence »

Définitions du mot dissidence

Trésor de la Langue Française informatisé

DISSIDENCE, subst. fém.

A.− Au sing. [Désignant une situation ou un processus]
1. Vieilli. Action ou état d'une personne ou d'un groupe de personnes qui, en raison de divergences doctrinales, se sépare d'une communauté religieuse, politique, philosophique. Églises dissidentes. La dissidence des protestants, qui vivaient cependant en repos, éveillait des appréhensions constantes (Bainville, Hist. Fr.,t. 1, 1924, p. 232).Une intensification de la controverse qui devait aboutir, lors du congrès d'avril 1957 [de l'Union générale des étudiants musulmans d'Algérie], à la dissidence de 17 associations (Meynaud, Groupes pression Fr.,1958, p. 74).
2. Usuel. Action ou état d'une personne ou d'un groupe de personnes qui ne reconnaît plus l'autorité politique à laquelle il se soumettait jusqu'alors. Un mouvement de dissidence; se mettre, vivre en dissidence. Synon. rébellion, sécession.C'est en poussant devant eux les mercenaires de la dissidence que les Anglais se sont jetés sur la Syrie (L'Œuvre,9-10 juin 1941).Des rajahs révoltés ou entrés en dissidence (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 12):
1. Il y eut un certain nombre de morts et cette situation a obligé nos troupes à riposter et, bien entendu, à rétablir l'ordre; ce qu'elles ont fait partout, excepté au Djebel Druze où il n'y a que des escadrons druzes, c'est-à-dire autochtones, commandés par des Druzes dont une partie s'est plus ou moins mise en dissidence. De Gaulle, Mémoires de guerre,1959, p. 525.
P. ext., CRIT. Refus d'une autorité politique ou idéologique. Il est possible de séparer la littérature de consentement (...) et la littérature de dissidence qui commence avec les temps modernes (Camus, Homme rév.,1951, p. 320).
P. méton. Groupe de dissidents, territoire qu'ils occupent. Rejoindre la dissidence. Les recherches et les sauvetages nous ont contraints d'atterrir souvent en dissidence (Saint-Exup., Terre Hommes,1939, p. 175).
B.− Au sing. ou au plur. [Désignant la cause ou le résultat d'une dissidence]
1. Divergence doctrinale (qui peut entraîner ou entraîne une scission dans une communauté religieuse, politique ou philosophique). Dissidence religieuse, dogmatique, politique. L'écartèlement de la doctrine hégélienne entre ses zélateurs de droite et de gauche, les dissidences monumentales à l'intérieur du marxisme (Breton, Manif. Surréal., Prolégomènes à un 3eMan., 1942, p. 194):
2. Guillaume ayant repris le plan de Jacques II, de réunir toutes les sectes dissidentes, il fallait saisir et fixer, parmi les dissidences des différentes sectes, le point qui leur était commun à toutes... Cousin, Hist. de la philos. du XVIIIes.,t. 1, 1829, p. 83.
[Constr. avec un compl. prép. désignant l'objet sur lequel porte la divergence de conception] Dissidence d'opinion, d'idées, de doctrines, de goûts. L'incompatibilité des deux philosophies doit éclater chez la plupart des intelligences, trop peu touchées d'ordinaire des simples dissidences de méthode, quoique celles-ci soient au fond les plus graves (Comte, Esprit posit.,1844, p. 52).Je suivis les funérailles de ce grand mort [Gustave Moreau] aux côtés du fameux Degas dont l'amitié (...) survivait aux dissidences d'art qui désunirent les deux anciens amis (Montesquiou, Mém.,t. 2, 1921, p. 236).
2. P. ext. Désaccord, dissentiment. Croyez que quelques dissidences qui portent parfois sur les détails (...) ne m'empêchent pas d'apprécier tout ce qu'il y a de docte et d'éclatant dans une telle œuvre [l' « Histoire de France »] (Sainte-Beuve, Corresp.[avec Michelet], t. 5, 1818-69, p. 431).
[Constr. avec un compl. désignant une ou plusieurs pers.]
Dissidence avec (suivi d'un n. désignant une pers. ou d'un terme abstr.).Mes dissidences avec la lettre des lois de l'Église (Sand, Corresp.,t. 2, 1812-76, p. 235).
Dissidence entre (suivi de 2 compl. désignant une pers. ou un groupe de pers.).Il y a dissidence entre mon jugement et mon action (J. Simon, Devoir,1854, p. 45).Une dissidence entre deux familles (Barrès, Pays Lev.,t. 1, 1923, p. 73).
Prononc. et Orth. : [disidɑ ̃:s]. Mais [ss] double ds Fél. 1851, Littré, DG et, facultativement, ds Barbeau-Rodhe 1930 et Warn. 1968. Le mot est admis ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. [xves. d'apr. Bl.-W.]; 1585 (Ph. de Marnix, Écrits polit. et histor., p. 331 ds Hug.); rare av. 1787 (Fér.). Empr. au lat. impérialdissidentia « opposition, désaccord ». Fréq. abs. littér. : 107. Bbg. Gohin 1903, p. 267.

Wiktionnaire

Nom commun

dissidence \di.si.dɑ̃s\ féminin

  1. Action ou état de ceux qui s’éloignent de la doctrine ou de l’opinion majoritairement admise, surtout en matière religieuse et politique.
    • Dissidence d’opinions.
    • L’assemblée paraissait unanime, cette proposition y a fait naître une dissidence fâcheuse.
    • J’ai eu depuis des maîtres autrement brillants et sagaces ; je n’en ai pas eu de plus vénérables, et voilà ce qui cause souvent des dissidences entre moi et quelques-uns de mes amis. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 18.)
  2. Territoire peuplé de rebelles.
    • Ni cette nuit vécue en dissidence et dont le souvenir me revient.
      Nous étions trois équipages de l'Aéropostale échoués à la tombée du jour sur la côte de Rio de Oro. Mon camarade Riguelle s'était posé d'abord, à la suite d'une rupture de bielle; [...].
      — (Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes (1939), IV, 3.)
    • Au cours des premières années de la ligne Casablanca-Dakar, à l'époque où le matériel était fragile, les pannes, les recherches et les sauvetages nous ont contraints d'atterrir souvent en dissidence. — (Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes (1939), II.)

Nom commun

dissidence

  1. Dissidence.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DISSIDENCE. n. f.
Action ou état de ceux qui s'éloignent de la doctrine ou de l'opinion du plus grand nombre, surtout en matière religieuse et politique. Dissidence d'opinions. L'assemblée paraissait unanime, cette proposition y a fait naître une dissidence fâcheuse.

Littré (1872-1877)

DISSIDENCE (di-ssi-dan-s') s. f.
  • État d'esprits qui ne s'accordent plus. Dissidence d'opinions. Cette proposition a produit une dissidence fâcheuse.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dissidence »

Lat. dissidentia, de dissidens, dissident.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Dérivé de dissident avec le suffixe -ence.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mot dérivé de dissident avec le suffixe -ence.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dissidence »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dissidence disidɑ̃s

Évolution historique de l’usage du mot « dissidence »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dissidence »

  • La dissidence n’est pas une fin, mais seulement un moyen, celui de faire à sa façon. De Anonyme / Transfert - Novembre 1998
  • Le même jour, Pékin a nommé un responsable à poigne pour s’occuper du Bureau de sécurité nationale nouvellement créé. Cette instance qui dépend directement du pouvoir central a pour tâche de collecter des renseignements et de poursuivre les atteintes à la sûreté de l’État à Hong Kong. Une nouvelle ère de répression et de dissidence s’ouvre pour la ville. La Croix, La dissidence hongkongaise s’organise à l’étranger
  • #Vietnam : Durcissement de la répression de la dissidence pacifique. HRW exprime sa préoccupation face à la nouvelle vague d’#arrestations, et appelle à la libération des #journalistes, #activistes et prisonniers #politiques. https://t.co/7f8kzQFFDN Human Rights Watch, Vietnam : Durcissement de la répression de la dissidence pacifique | Human Rights Watch
  • Le nombre de dissidents est estimé à 2300 par Bogota. Ivan Marquez, qui était le numéro deux des Farc et leur négociateur en chef, a annoncé en août qu'il reprenait les armes pour rejoindre la dissidence, comme l'avait déjà fait Jesus Santrich. Ce dernier avait pris le maquis l'an dernier quand les Etats-Unis avaient réclamé son extradition. Le Figaro.fr, Colombie: Washington offre une prime pour capturer des dissidents des Farc
  • La justification par les militaires de la « sécurité nationale » pour réprimer toute dissidence , THAÏLANDE - POLITIQUE: En Asie du sud-est, les dissidents thaïlandais doivent-ils redouter le pire ?
  • La loi entend prohiber le séparatisme (ou « division »), la subversion, le terrorisme et la « collusion avec des forces extérieures et étrangères » en vue de porter atteinte à la sécurité nationale. Générales et vagues, ces infractions ressemblent fort à celles qui sont inscrites dans la loi relative à la sécurité nationale en vigueur en Chine, dont les autorités se servent pour museler la dissidence. , Chine. La loi relative à la sécurité nationale ne doit pas devenir une arme de la peur | Amnesty International
  • Les voix grandissantes de la dissidence parmi la diaspora chinoise parsèment de plus en plus le ton général des discussions politiques sur une grande variété de plateformes en ligne. Bien que le ton évident sur les plates-formes contrôlées par l’État chinois, ainsi que sur les plates-formes ouvertes pour les ressortissants chinois résidant à l’étranger, soit anti-indien, il y a également un murmure considérable contre les pratiques du gouvernement chinois. Ces voix ont été alimentées par les actions de la Chine contre l’Inde dans la vallée de Galwan. News 24, Des messages anti-gouvernementaux de citoyens chinois sur le choc de Galwan s'infiltrent à travers un rideau de fer - News 24

Traductions du mot « dissidence »

Langue Traduction
Anglais dissent
Espagnol disentimiento
Italien dissenso
Allemand dissens
Chinois 异议
Arabe معارضة
Portugais dissidência
Russe разногласие
Japonais 反対する
Basque desadostasuna
Corse dissenso
Source : Google Translate API

Synonymes de « dissidence »

Source : synonymes de dissidence sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dissidence »

Partager