Dénicher : définition de dénicher


Dénicher : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉNICHER1, verbe.

A.− Emploi trans.
1. [L'accent est sur le fait de retirer quelqu'un ou quelque chose d'un lieu occupé]
a) Ôter, faire sortir du nid. Dénicher une couvée, des oiseaux, des œufs.
P. ext. Ôter un nid de l'emplacement qu'il occupe. Il va là-haut dénicher les vieux nids d'hirondelles (Renard, Journal,1906, p. 1083).
b) P. anal.
[L'obj. désigne une pers.] Faire sortir (par force) quelqu'un du lieu qu'il occupe (cf. débusquer, déloger). Il aborde à Malte, déniche la vieille chevalerie retirée dans le trou d'un rocher marin (Chateaubr., Mém.,t. 2, 1848, p. 338).Une jeune fille ne pourrait-elle (...) dénicher le monstre, le surprendre au gîte, l'apercevoir! (Cocteau, Machine infern.,1934, II, p. 73).
[L'obj. désigne une chose] Retirer une chose du lieu qu'elle occupe. Michel Leiris (...) armé d'une épingle, allait dénicher la poussière dans les rainures du plancher (Bachelard, Poét. espace,1957, p. 134).
2. P. méton. fig. et fam. [L'accent est sur le fait d'atteindre le lieu occupé] . Découvrir à force de recherches l'endroit où se cache une personne ou une chose. Montagnards ibères dont nous n'avons jamais pu dénicher la retraite (T'Serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 286).
En partic. Découvrir pour son usage une personne ou une chose bien cachée, et de ce fait difficile à trouver. Dénicher un appartement, un (bon) coin, un (bon) restaurant; dénicher un livre; dénicher un renseignement. Un policier au nez subtil dénicha le sac d'or (Van Der Meersch, Invas. 14,1935, p. 148):
1. ... pourquoi ne faites-vous pas d'élèves? − Des élèves! Mais où dénicher des gens qui consentent à travailler pendant vingt années, sans profit et sans gloire? Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, p. 230.
B.− Emploi intrans. [L'obj. du verbe trans. devient suj. d'un verbe subjectif]
1. Quitter son nid. Les oiseaux, en dénichant, avaient emporté jusqu'à la paille de leur nid (Reybaud, J. Paturot,1842, p. 411).
2. Au fig. Se retirer avec précipitation d'un lieu où l'on était tranquillement établi (cf. décamper, déguerpir) :
2. ... je le priai de me laisser dans mon trou; j'en étais déjà tout charmé comme un moine de sa cellule. M. le préfet se refusa à mes instances, et il me fallut dénicher. Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 4, 1848, p. 89.
Fig. et fam. Les oiseaux ont déniché; les oiseaux sont dénichés. Des personnes se sont échappées du lieu où l'on s'attendait à les trouver. Le matin, quand le mari s'éveilla, il était seul... L'oiseau était déniché (Ponson du Terr., Rocambole,t. 2, 1859, p. 67):
3. Les voyageurs, (...) parlaient politique : « ce scélérat de Chateaubriand », disait l'un d'eux, n'est pas si bête! Depuis trois jours, sa voiture était chargée dans sa cour : l'oiseau a déniché. Ce n'est pas l'embarras, si Napoléon l'avait attrapé! ... Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 2, 1848, p. 585.
Prononc. et Orth. : [deniʃe], (je) déniche [deniʃ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1131 fig. pronom. desnichier « partir, se retirer d'un lieu » (Le Couronnement Louis, 1985 ds T.-L.); ca 1382 trans. « débusquer » (Cuvelier, Chron. de Bertrand du Guesclin, éd. E. Charrière, 17479); 2. 1erquart du xiiies. trans. « enlever du nid » (Reclus de Molliens, Carité, 175, 11 ds T.-L.); 1704 intrans. « abandonner son nid » (Trév.); 1775 fig. trans. « enlever une jeune fille » (Beaumarchais, Barbier, I, p. 425); 3. fin du xviies. « découvrir quelqu'un ou quelque chose » (Saint-Simon, Mémoires, 16, 189 ds Littré). Dér. de nid* (d'apr. nicher*); préf. dé-*. Bbg. Gottsch. Redens. 1930, pp. 81-82; p. 364.

DÉNICHER2, verbe trans.

,,Retirer de sa niche`` (Ac. 1932). ,,Dénicher des statues`` (Ac. 1932).
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. masc. dénicheur. ,,Celui qui retire les statues de leur niche`` (Ac. 1932). Au fig. Dénicheur de saints. Celui qui par la critique historique démontre que tel ou tel saint n'a pas existé ou qu'il est indigne du culte dont il est l'objet. Un petit chanoine, (...) nommé Princeteau, en signala un si grand nombre [de saints et de saintes] comme indignes d'être chômés, qu'on le surnomma le dénicheur de saints (A. France, Île ping., 1908, p. 178).
Prononc. et Orth. : [deniʃe], (je) déniche [deniʃ]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. Av. 1692 (Ménage, sans réf. ds Trév. 1721). Dér. de niche*; préf. dé-*; dés. -er.
STAT. − Dénicher1 et 2. Fréq. abs. littér. : 222. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 167, b) 349; xxes. : a) 367, b) 390.

Dénicher : définition du Wiktionnaire

Verbe

dénicher \de.ni.ʃe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Ôter du nid.
    • Dénicher des oiseaux, des fauvettes, des sansonnets.
  2. (Figuré) Trouver, découvrir en faisant preuve d'à-propos ou de pertinence.
    • Le concierge l'y avait déniché en se résignant à venir lui-même couper l'électricité. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • — Ah, oui ! Tu continues d'espérer. La chasse aux yoyettes, c'est de la pure loterie. Dénicher l’oiseau rare équivaut à gagner le jackpot au loto ou au tiercé. — (Soh Magne, Le bourreau de Marie, Yaoundé : SOPECAM, 2003, p. 79)
    • Angélique admirait sa mère, toujours capable de dénicher la bonne affaire, le bon marché, de la même façon qu'elle était capable avec peu de chose de provoquer un feu d'artifice de plaisirs. — (Jean-Louis Magnon, Les Chênes de Montfort, éd. Albin Michel, 2013, chap. 6)
    • Décembre 1891. […]. Les start-up de l’époque se dénichent dans la sidérurgie ou la forge. Les entrepreneurs les plus en vue se nomment Deville ou Wendel. — (Thibaut de Jeagher, L'Usine nouvelle a 120 ans, dans L'Usine nouvelle, n°3266, 15 décembre 2011, page 8)
  3. (Figuré) Forcer quelqu’un à quitter l’endroit où il s’est caché.
    • Les animaux qui nous occupent sont, pour la plupart, fixés au sol, aux rochers, surtout aux pierres anfractueuses, qu'on doit souvent briser avec le marteau de géologue pour les dénicher dans les cavités où ils se réfugient volontiers. — (Rémy Perrier, Faune de la France, 1936, Tome Ia, préface p.X)
    • Enfin je suis parvenu à dénicher mon débiteur.
    • Fût-il encore mieux caché, nous le dénicherons.
    • Des voleurs avaient leur retraite dans cette forêt, on les a dénichés.
  4. Il se dit dans un sens analogue, en parlant des choses.
    • Je ne sais où il a pu dénicher cela.
    • C’est par hasard que j’ai déniché ce curieux document.
  5. Retirer de sa niche.
    • Dénicher des statues.


dénicher intransitif 1er groupe (voir la conjugaison) (Figuré)

  1. Abandonner le nid.
    • Les moineaux ont déniché.
  2. (Figuré) (Familier) S’évader, se retirer avec précipitation de quelque lieu.
    • Les ennemis eurent peur ; ils dénichèrent aussitôt.
    • Les oiseaux sont dénichés, se dit en parlant de personnes qui se sont évadées, qui ne sont plus où l’on va les chercher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dénicher : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉNICHER. v. tr.
Ôter du nid. Dénicher des oiseaux, des fauvettes, des sansonnets. Il signifie figurément Forcer quelqu'un à quitter l'endroit où il s'est caché. Enfin je suis parvenu à dénicher mon débiteur. Fût-il encore mieux caché, nous le dénicherons. Des voleurs avaient leur retraite dans cette forêt, on les a dénichés. Il se dit dans un sens analogue, en parlant des Choses. Je ne sais où il a pu dénicher cela. C'est par hasard que j'ai déniché ce curieux document. Intransitivement, il signifie Abandonner le nid. Les moineaux ont déniché. Il signifie, figurément et familièrement, S'évader, se retirer avec précipitation de quelque lieu. Les ennemis eurent peur; ils dénichèrent aussitôt. Fig. et fam., Les oiseaux sont dénichés, se dit en parlant de Personnes qui se sont évadées, qui ne sont plus où l'on va les chercher.

Dénicher : définition du Littré (1872-1877)

DÉNICHER (dé-ni-ché) v. a.
  • 1Enlever du nid. Dénicher des oiseaux.

    Fig. En parlant de tout objet vivement désiré et sévèrement gardé que l'on assimile à un oiseau, et, en particulier, d'une jeune fille. Joli oiseau, ma foi ! difficile à dénicher, Beaumarchais, Barb. de Sév. I, 4.

  • 2Découvrir la retraite de quelqu'un à force de recherches. Si je l'ai déniché, ce n'est pas sans peine.

    Découvrir un objet rare, curieux. Je ne sais où il est allé dénicher cela. Ils [Mme de Châtillon et son frère] cherchèrent une fortune à Boutteville, et ils dénichèrent ce mariage du second lit de l'héritière de Piney avec M. de Clermont, Saint-Simon, 16, 189. Dans nos bois souvent dès l'aurore, J'ai déniché de frais appas, Béranger, Vieux caporal. Un page Dénichant enfin à son tour Fille de vingt ans neuve et sage, Béranger, M. de Charlemagne.

  • 3 Fig. et familièrement, débusquer d'un postes d'une retraite. Dénicher les ennemis d'un fort. Dénicher les voleurs de leur retraite.
  • 4 V. n. Abandonner le nid. Tous les oiseaux ont déniché ce matin.

    Fig. Sortir, s'évader avec précipitation. Dénichons de céans et sans cérémonie, Molière, Tart. IV, 7.

    Fig. Les oiseaux ont déniché ou sont dénichés, se dit en parlant de gens partis, de prisonniers évadés, etc.

REMARQUE

Dénicher, v. n. se conjugue avec l'auxiliaire avoir, quand on exprime l'action : les prisonniers ont déniché ce matin ; avec l'auxiliaire être, quand on exprime l'état : ils sont dénichés depuis ce matin.

HISTORIQUE

XIIe s. Je m'en irai el regne de Poitiers ; Des traïtors i a moult herbergiez ; Mès, se Deu plest, ges [je les] ferai desnichier, Li coronemens Looys, V. 1975.

XIVe s. Aussi fist Talerent, qui crioit à haut cri : Pierregort ! Sire Dieux, aidez nous au jour d'ui, Afin que desnicher puissons ce mal voisin, Guesclin. 17477. Au matin [il] se vanta devant tout le princier [les princes], Qu'ainçois il soit trois jours, vous serez desnichiez [il s'agit d'une forteresse], ib. 19811, 19835.

XVIe s. Les geants entreprindrent le haut mont Pelion imposer sur Osse, et l'ombrageux Olympe avec Osse envelopper, pour combattre les dieux et du ciel les deniger, Rabelais, dans LACURNE. On est surprins entre la haye et le fossé… il fault denicher quatre chestifs arquebusiers d'une grange, Montaigne, III, 16.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dénicher »

Étymologie de dénicher - Littré

Dé… préfixe, et nicher ; Berry, déniger. Au premier abord, il y a dans dénicher 1, tant selon l'usage actuel qu'à l'historique, des acceptions qui peuvent convenir à dénicher 2, ôter de la niche. Mais, si l'on prend l'historique, on voit, dans le plus ancien exemple, faire desnichier, qui est faire sortir du nid. De là desnicher a pris facilement le sens de débusquer, sans qu'il soit nécessaire de recourir à niche, malgré le voisinage des significations, de plus la forme deniger, qui se prête à nid, paraît étrangère à niche.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de dénicher - Wiktionnaire

 Dérivé de nicher avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dénicher »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dénicher deniʃe play_arrow

Conjugaison du verbe « dénicher »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe dénicher

Évolution historique de l’usage du mot « dénicher »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dénicher »

  • Alors que Thiago Silva va prochainement quitter le PSG, Leonardo s'active pour dénicher son successeur. Mais selon vous, quel joueur pourrait remplacer le Brésilien ? Le 10 Sport, Mercato | Mercato - PSG : Quelle doit être la priorité de Leonardo pour la succession de Thiago Silva ?
  • Experte en cuisine healthy, Rens Kroes vient de lancer son eshop culinaire Powerfoodies Market. Soit l'endroit rêvé où dénicher des pépites pour upgrader les recettes estivales. Vogue Paris, Les produits healthy de Rens Kroes à dénicher sur Powerfoodies Market | Vogue Paris
  • L'appel à candidature a été lancée mercredi 1er juillet sur le site de l'école (candidatures à déposer avant le 30 juillet 2020) afin de dénicher 20 futurs talents. LA VDN, Cinéma: l’école gratuite de Ladj Ly («Les Misérables») lance un appel à candidature pour devenir acteur
  • Vacances d'été : The Outsiders, un site pour dénicher... LaProvence.com, Sorties - Loisirs | Vacances d'été : The Outsiders, un site pour dénicher des lieux méconnus près de chez soi | La Provence
  • Vous connaissez certainement un écrivain. On les lit de moins en moins, mais il y en a de plus en plus. Vous en dénicherez facilement un dans votre entourage. On se sent si bien en écoutant les dernières personnes intelligentes sur Terre. De Frédéric Beigbeder / Conversations d'un enfant du siècle
  • Quand tu as adopté et éprouvé un ami, accroche-le à ton âme avec un crampon d’acier ; mais ne durcis pas ta main au contact du premier camarade frais éclos que tu dénicheras. De William Shakespeare / Hamlet

Traductions du mot « dénicher »

Langue Traduction
Corse disgrazia
Basque unearth
Japonais 発掘する
Russe откопать
Portugais desenterrar
Arabe كشف
Chinois 挖掘
Allemand ausgraben
Italien dissotterrare
Espagnol desenterrar
Anglais unearth
Source : Google Translate API

Synonymes de « dénicher »

Source : synonymes de dénicher sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dénicher »


Mots similaires