La langue française

Braconner

Définitions du mot « braconner »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRACONNER, verbe trans.

A.− Chasser, et par extension pêcher, dans des conditions illégales, c'est-à-dire sans permis, ou sur des lieux réservés, ou avec des moyens interdits (pièges) :
1. Voilà cinq ans que le Volat braconne sur vous, pas seulement au petit collet comme nous tous, au furet ou au grillage, mais au panneau, monsieur, au filet! Genevoix, Raboliot,1925, p. 189.
2. Avec quelle passion je braconnai! Je retrouvais Alcide chaque soir; nous prîmes des lapins en grand nombre, et même une fois un chevreuil; ... Gide, L'Immoraliste,1902, p. 448.
P. ext. :
3. ... en traversant le péristyle, on va par là au potager; je ne serais pas étonné que notre voisin, maître Pierre, ne vînt braconner dans mes espaliers; ... Musset, Le Chandelier,1840, p. 17.
4. Il braconnait dans les petits ruisseaux voisins, où il y avait des anguilles superbes, ... Zola, La Bête humaine,1890, p. 38.
B.− Au fig.
1. Chercher à obtenir les faveurs d'une femme d'un autre :
5. − Cette femme est à moi, je la garderai, je la veux, j'en ai besoin, je la défendrai contre tout agresseur, je la maintiendrai! Mort à quiconque viendra, comme vous, braconner sur ma terre! P. Borel, Champavert,Passereau, l'écolier, 1833, p. 212.
Fam. Chercher à obtenir les faveurs d'une femme, d'un homme quelconque, racoler :
6. Chaque nuit, quand il rentrait seul, la terreur de son lit froid le jetait en chasse, battant les trottoirs jusqu'aux heures où l'on assassine, n'allant se coucher que lorsqu'il en avait braconné une, ... Zola, L'Œuvre,1886, p. 190.
7. ... des femmes braconnant derrière des portes à claire-voie, visaient des hommes et les attiraient à elles... Huysmans, Les Sœurs Vatard,1879, p. 145.
2. Arg. de cercle. Tricher, voler au jeu (G. Fustier, Suppl. au dict. de la lang. verte d'A. Delvau, 1883, p. 500).
PRONONC. ET ORTH. : [bʀakɔne], (je) braconne [bʀakɔn]. Fér. Crit. t. 1 1787 propose la graph. braconer avec 1 seul n.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1228 dr. médiév. « exercer le droit de braconnage » (Reconaiss. féod. de Jean, Sire de Mareuil ds Du Cange, s.v. braconagium), très rare en a. fr.; 2. 1718 chasse (Ac.). Dér. de l'a. fr. bracon, v. braconnier; le sens 2 peut être issu de *dresser un bracon, cf. chien braconné « chien bien dressé », xvies. Alector Romain dans Littré.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 40.
BBG. − Van der Vorst (P.). Braques, braconnerie, braconnage et braconniers. R. des lang. vivantes. 1967, t. 33, pp. 246-251.

Wiktionnaire

Verbe

braconner \bʁa.kɔ.ne\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Chasser furtivement et sans permission sur les terres d’autrui pour faire son profit du gibier.
    • Rien ne l'effrayait, rien ne l'ébranlait. Il braconnait. Plus par malice que par pure nécessité. Tout y passait, gibier à poils ou poissons luisants. Il ne craignait ni Dieu ni Diable. — (Raymond Charretier, « En joue ! F... ! », dans Café noir: nouvelles en noir et blanc, Éditions Edilivre, 2013, page 123)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)


braconner \bʁa.kɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Chasser furtivement et sans permission un gibier.
    • […] le gentil clerc de Copmanhurst est un homme connu : c’est lui qui tue la moitié des daims qu’on braconne dans ces environs. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Il est expédient de bifurquer à faux pour dérouter les pillards qui braconnent les tenderies dès l'aube, avant le propriétaire. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRACONNER. v. intr.
Chasser furtivement et sans permission sur les terres d'autrui pour faire son profit du gibier. On l'a surpris à braconner.

Littré (1872-1877)

BRACONNER (bra-ko-né) v. n.
  • Prendre ou tuer, à la dérobée, du gibier sur les terres d'autrui. Les pauvres gens qui n'auront pas braconné, Rousseau, Ém. IV.

    Fig. Avoir des galanteries cachées. Gabrielle [la maîtresse d'Henri IV] daignait permettre Qu'on braconnât dans son canton, Béranger, Chasse.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XIIIe s. Si filles et filletes se marient et si le dit sire ne les braconne [n'use du droit du seigneur], escheent en deux sols envers le [la] dite seigneurie, Du Cange, braconagium.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BRACONNER. Ajoutez :
2 V. a. Prendre du gibier ou du poisson par braconnage. Cet instrument [la torpille] devient en usage pour braconner du poisson, Journ. offic. 29 sept. 1872, p. 6247, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « braconner »

Voy. BRACONNIER ; wallon, brakener.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l'occitan bracon, issu de l'accusatif germanique *brakkon "chien de chasse". Voir braque
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « braconner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
braconner brakɔne

Évolution historique de l’usage du mot « braconner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « braconner »

  • En amour comme à la chasse, le vrai plaisir est de braconner. De Honoré de Balzac
  • Le quotidien s’invente avec mille manières de braconner. De Michel de Certeau / L’invention du quotidien
  • En Lot-et-Garonne même, dans la vieille bastide de Vianne, non loin de Nérac, une verrerie venait d’ouvrir ses portes. Primitivement destinée à la production de bouteilles, la main d’œuvre spécialisée, d’origine tchèque, s’était mise aussi à fabriquer des articles du meilleur goût. Quant aux bijoux de filigrane, ces colliers, ces bracelets, ces pendentifs, ils se révélaient vite d’un entretien fastidieux, et les élégantes reprirent goût aux parures d’argent et d’or, comme avant la guerre. Aussi le mutilé renoua-t-il avec son ancienne passion pour la pêche. La Garonne était devant sa porte, à quelques tours de roue de son tricycle, avec toutes les ressources qu’elle offrait. Il lui était même tout à fait loisible de braconner, ce qui ajouta encore à son plaisir. petitbleu.fr, Les Fleurs de pierre - petitbleu.fr

Traductions du mot « braconner »

Langue Traduction
Anglais poach
Espagnol cazar
Italien cacciare di frodo
Allemand wildern
Portugais caçar
Source : Google Translate API

Synonymes de « braconner »

Source : synonymes de braconner sur lebonsynonyme.fr

Braconner

Retour au sommaire ➦

Partager