La langue française

Mangeable

Sommaire

  • Définitions du mot mangeable
  • Étymologie de « mangeable »
  • Phonétique de « mangeable »
  • Citations contenant le mot « mangeable »
  • Images d'illustration du mot « mangeable »
  • Traductions du mot « mangeable »
  • Synonymes de « mangeable »
  • Antonymes de « mangeable »

Définitions du mot mangeable

Trésor de la Langue Française informatisé

MANGEABLE, adj.

Qui peut être mangé. Synon. comestible.Parties mangeables d'un animal. L'homme (...) est omnivore; tout ce qui est mangeable est soumis à son vaste appétit (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 48).Préparation des aliments et assaisonnement. − Souvent il faut à la nourriture plus que de la chaleur pour devenir mangeable (Lowie,Anthropol. cult.,trad. par E. Métraux, 1936, p. 77).
En partic. Qui peut être mangé, mais qui n'est pas bon, qui n'est pas agréable au palais. Synon. fam. qui se laisse manger.Ce potage n'est pas bon, mais il est mangeable (Ac.). Hormis les oeufs, rien n'est mangeable. Nos provisions sont affreusement salées (H. Bazin,Vipère,1948, p. 145):
. − Voyons, père, fit Durtal, on ne mange pas si bien que cela, chez vous! − On ne mange pas bien! − C'est mangeable, soyons juste, mais ce n'est pas un régal; le péché de gourmandise est sauf. Huysmans,Oblat,t. 2, 1903, p. 211.
Prononc. et Orth.: [mɑ ̃ ʒabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Début xiiies. manjable (Chardri, Vie des set dormanz, éd. B. S. Merrilees, 1141). Dér. de manger1*; suff. -able*. Fréq. abs. littér.: 41.

mangeable -

Wiktionnaire

Adjectif

mangeable \mɑ̃.ʒabl\ masculin et féminin identiques

  1. Comestible.
    • Le fruit le plus exquis de l'Orient et peut être du monde, est le mangoustan (garcinia mangostana). […]; il est petit et sphérique : une écorce brune, dure à l'extérieur, plus douce et moins foncée intérieurement, recouvre une pulpe blanche et transparente comme la neige : cette pulpe est la seule partie mangeable du fruit. — (Grégoire-Louis Domeny de Rienzi, Océanie, ou Cinquième partie du monde : revue géographique et ethnographique de la Malaisie, de la Micronésie, de la Polynésie et de la Mélanésie, ainsi que ses nouvelles classifications et divisions de ces contrées, Paris : Frmin Didot frères, 1836, vol.1, page 106)
    • Quand les Égyptiens et les Incas les éliminaient par trempage prolonger dans l'eau, ils ne le faisaient pas forcément dans l'intention de les rendre moins toxiques, mais d'abord de les rendre mangeables. — (Jean Guillaume, Ils ont domestiqué plantes et des animaux, Éditions Quae, 2010 page 299)
  2. Qui peut se manger sans dégoût.
    • Si l'on blanchit trop ce chou , il se réduira en bouillie en le cuisant pour la table : et s'il ne l'est pas suffisamment, on ne pourra le cuire assez pour le rendre mangeable; l'expérience seule apprend le point juste ; […]. — (François Rozier, Cours complet d'agriculture ou Nouveau dictionnaire d'agriculture, Paris: ‎Pourrat Frères, 1834, vol.6, p.361)
    • La salade bulgare était un peu plus sophistiquée qu'ailleurs et l'agneau mangeable. En tout cas, Mara était ravie comme une enfant. — (Gérard de Villiers, SAS : Tuez le pape, Malko Productions, 2001)
    • En somme, sans le sel, le pain n'est pas mangeable et si le pain n'est pas mangeable, rien n'est mangeable, et si rien n'est mangeable, la vie ne se préserve pas. — (Luciana Romeri, Philosophes entre mots et mets: Plutarque, Lucien et Athénée, autour de la table de Platon, Grenoble : Éditions Jérôme Millon, 2002, page 154)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MANGEABLE. adj. des deux genres
. Qui peut se manger sans dégoût. Ce potage n'est pas bon, mais il est mangeable. Ce pain n'est pas mangeable.

Littré (1872-1877)

MANGEABLE (man-ja-bl') adj.
  • Qui peut être mangé. Ce gibier est trop avancé ; il n'est pas mangeable. Leur chair [des geais], quoique peu délicate, est mangeable, surtout si on la fait bouillir d'abord et ensuite rôtir ; on dit que, de cette manière, elle approche de celle de l'oie rôtie, Buffon, Ois. t. V, p. 152. Pour moi, je dirais au contraire, qu'il n'y a que les Français qui ne savent pas manger, puisqu'il faut un art si particulier pour leur rendre les mets mangeables, Rousseau, Ém. II.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mangeable »

(Siècle à préciser) De manger avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Manger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mangeable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mangeable mɑ̃ʒabl

Citations contenant le mot « mangeable »

  • Au début des années 2000, manger au “resto U” relevait de la punition. Mais ça, c’était avant. Aujourd’hui, le Crous de Paris propose un repas complet et sain, à un tarif accessible pour les étudiants. C’est mangeable et… moins cher qu’un kebab-frites ! Télérama, Au Crous de Paris, fini les frites molles et la macédoine industrielle !
  • Attention, ici, l’expression « terminer son assiette » est à prendre au premier degré. Au Cristal, pas de faïence mais des assiettes en son de blé, donc consommables et mangeables. C’est l’un des volets mis en place pour faire des lieux un resto écoresponsable. La Voix du Nord, Dans ce restaurant d’Armentières, on peut même manger son assiette!
  • "Il est plus clair que n’importe quoi d’autre que, attaqué sur la droite et sur la gauche par de très puissants ennemis, je ne puisse m’échapper ni à droite ni à gauche, seulement en avant animal affamé le chemin mène à une nourriture mangeable, à de l’air respirable, à une vie libre, même si c’est derrière la vie. " Franz Kafka France Culture, Kafka, lu intégral
  • La glu mangeable est très bonne et le fun à jouer. Les Débrouillards, Nos 5 meilleures recettes de slime - Les Débrouillards
  • Baptisée Ooho, l'eau mangeable constitue une alternative bon marché et durable à la bouteille en plastique qui pourrait bien bousculer nos habitudes. Site-LeVif-FR, L'eau mangeable comme alternative à la bouteille en plastique - Environnement - LeVif

Images d'illustration du mot « mangeable »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mangeable »

Langue Traduction
Anglais edible
Espagnol comestible
Italien commestibile
Allemand essbar
Chinois 食用
Arabe صالح للأكل
Portugais comestível
Russe съедобный
Japonais 食用
Basque jangarria
Corse comestible
Source : Google Translate API

Synonymes de « mangeable »

Source : synonymes de mangeable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « mangeable »

Partager