La langue française

Coulant

Sommaire

  • Définitions du mot coulant
  • Étymologie de « coulant »
  • Phonétique de « coulant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « coulant »
  • Citations contenant le mot « coulant »
  • Images d'illustration du mot « coulant »
  • Traductions du mot « coulant »
  • Synonymes de « coulant »
  • Antonymes de « coulant »

Définitions du mot coulant

Trésor de la Langue Française informatisé

COULANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de couler*.
II.− Adjectif
A.− [Renvoie au sens physique du verbe intrans.]
[En parlant d'un liquide] Qui coule bien :
1. ... de temps en temps, de ses deux omoplates rapprochées et resserrées, elle [la Faustin] s'amusait à retenir, un instant, en son chatouilleux cheminement, la goutte d'eau coulante dans le creux de son dos. E. de Goncourt, La Faustin,1882, p. 286.
En partic. Vin coulant. Vin qui se boit aisément. On dit parfois d'un vin moelleux qu'il est coulant, qu'il est tendre (Ali-Bab, Gastr. pratique,1907, p. 130).
B.− [Renvoie au sens fig. du verbe; notion de facilité et de complaisance]
1. [En parlant de l'expr. écrite ou orale] Aisé, facile, naturel. Prose, vers, style coulant(e) :
2. Il (...) avait au contraire le respect de la vieille prononciation si légère et si coulante et qui de nos jours s'alourdit malheureusement. A. France, Bergeret à Paris,1901, p. 106.
2. [En parlant d'une pers.] Qui agit avec le souci de donner satisfaction, d'être complaisant; qui en rabat (de ses exigences) :
3. Et, quand elle sut [madame Bourdieu] qu'il s'agissait d'une pension de quatre mois, elle devint coulante, finit par accepter un prix fait de six cents francs... Zola, Fécondité,1899, p. 175.
3. P. anal. Nœud coulant. Nœud qui se serre ou se desserre facilement par glissement.
Prononc. et Orth. : [kulɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. depuis 1694. Fréq. abs. littér. : 434. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 413, b) 1 095; xxes. : a) 791, b) 429.
DÉR.
Coulamment, adv.,peu usité, vx. [En parlant de l'expr. écrite ou orale] De façon coulante, aisée. La Fontaine a trouvé pour l'expression de ses vœux, de ses regrets et de ses goûts, un alexandrin plein et facile qui sait rendre coulamment le naturel, la tendresse, la hauteur de l'âme et l'indulgence, et qui se loge de lui-même dans la mémoire (Sainte-Beuve, Caus. lundi,t. 7, 1851-62, p. 523). Dernière transcr. ds DG : kou-la-man. Ds Ac. 1694-1878. 1reattest. 1582 « d'une manière aisée, naturelle » (F. Bretin, trad. de Lucien, Comment il faut escrire une histoire, 55 ds Hug.), qualifié de ,,peu usité`` ds Lar. 19e; de coulant, part. prés. adj. de couler* « laisser glisser sans heurt, doucement », suff. -ment2*.
BBG. − Duch. Beauté 1960, p. 145. − Esnault (G.). Lois de l'arg. R. de Philol. fr. 1925, t. 37, p. 7. − Sain. Arg. 1972 [1907], p. 72.

COULANT, subst. masc.

A.− Pièce généralement en forme d'anneau qui glisse le long d'une autre et l'enserre.
Spécialement
1. Vx. Anneau qui maintient une serviette de table roulée. Les serviettes, quand le couvert est mis, sont passées dans des coulants à chiffres (Balzac, Œuvres div.,t. 3, 1850, p. 214).
2. Anneau qui servait à réunir les bords d'une bourse :
1. La bourse neuve (...) était brodée en perles d'or. Les coulants, les glands, tout attestait le bon goût d'Adélaïde, ... Balzac, La Bourse,1832, p. 26.
3. Anneau de cuir ou de métal coulissant sur une ceinture, un bracelet, etc. Synon. passant.
B.− P. anal.
1. BOT. [Chez certaines plantes rampantes] Branche à entre-nœuds longs qui court à la surface du sol et s'enracine pour donner de nouvelles feuilles :
2. Les coulants sont la plaie du fraisier; non seulement ils produisent de mauvais plants, mais encore ils épuisent le pied-mère, nuisent à la production, à la qualité et au volume des fruits. A. Gressent, Le Potager mod.,1863, p. 748.
2. Emplois techn.
a) AÉRON. et MAR. Nœud qui se serre lorsqu'on tire sur une corde. La fixation des cordes à piano [pour haubannage de l'avion] peut se faire par boucle et coulant (Guillemin, Constr., calcul et essai avions et hydrav.,1929, p. 138).
b) IMPR. Partie de la galée sur laquelle reposent les pages (cf. Carabelli, [Lang. de l'impr.]).
Prononc. et Orth. : [kulɑ ̃]. Ds Ac. 1699-1878. Étymol. et Hist. V. couler.

Wiktionnaire

Adjectif

coulant

  1. Qui coule aisément.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Figuré) Qui est fait aisément, naturellement, qui ne sent pas le travail.
    • Style coulant.
    • Vers coulants.
    • Prose coulante.
  3. Qualifie un vin agréable à boire et qui passe aisément.
    • Leur caractère était celui d'un vin très coulant, bouqueté et agréable; puis ils sont devenus plus corpsés [sic] et plus durs, et leur souplesse a disparu. — (Bordeaux et la Gironde, Association française pour l’avancement des sciences, Éd. G. Gounouilhou, 1895)
  4. (Peinture) Qui procède par des courbes légères et qui est plus facile que correct.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  5. (Familier) Qualifie une personne qui est accommodante en matière d’intérêt.
    • Je l’ai trouvé très coulant.
    • Je gardais le silence, je me mettais à rire, et tout finit par là ; c’est-à-dire qu’elle me crut d’abord sot, puis elle s’arrêta à la pensée que j’étais bon et d’humeur très coulante. — (Fiodor Dostoïevski, traduction de Ely Halpérine-Kaminsky, Le Joueur)
    • Les défenseurs du lait cru ont été coulants, en acceptant que le camembert AOP puisse être élaboré au lait pasteurisé. — (Camembert: la bataille de Normandie est finie sur paris-normandie.fr, Société Normande d'Information et de Communication. Mis en ligne le 22 février 2018)
  6. (Québec) (Familier) Glissant.
    • Fais attention, la route est coulante ce soir à cause de la glace.

Nom commun

coulant \ku.lɑ̃\ masculin

  1. Anneau qui glisse le long d’un cordon ou d’un collier, en sorte qu’on peut le hausser ou le baisser à volonté.
    • Le coulant d’une cravate.
  2. (Est de la France)Rond de serviette. (Note : on dit aussi coulant de serviette).
  3. (Bijouterie) Anneau de fer au moyen duquel on rapproche les branches d’une tenaille pour faire joindre les mâchoires.
  4. (Agriculture) Rejet d’une plante qui s’allonge en tige rampante sur le sol.
    • La culture potagère fournit un remarquable exemple de marcottage dans la multiplication du fraisier par filets, coulants ou stolons. — (Odette Bussard, Cultures légumières, J.-B. Baillière & fils, 1943)
  5. (Lorraine) (Vieilli) Conduit des eaux pluviales d'une bâtisse.

Forme de verbe

coulant \ku.lɑ̃\

  1. Participe présent de couler.

Adjectif

coulant

  1. Coulant, accommodant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COULANT, ANTE. adj.
Qui coule aisément. Vin coulant, Vin agréable à boire et qui passe aisément. Nœud coulant, Nœud qui se serre et se desserre sans se dénouer. Il signifie au figuré Qui est fait aisément, naturellement, qui ne sent point le travail. Style coulant. Vers coulants. Prose coulante. En termes de Peinture, Dessin coulant, Dessin qui procède par des courbes légères et qui est plus facile que correct. Fig. et fam., Être coulant en affaires, Être accommodant en matière d'intérêt. Je l'ai trouvé très coulant.

Littré (1872-1877)

COULANT (kou-lan, lan-t') adj.
  • 1Qui coule. Quelques-unes des plus coulantes parties du sang, Descartes, Méth. 5.

    Vin coulant, vin léger et agréable à boire.

    Nœud coulant, nœud qui se serre et se desserre sans se dénouer.

  • 2Qui verse en abondance. Cette terre coulante de lait et de miel, Bossuet, II, Visit. 1.
  • 3Fig. Terme de littérature. Qui est comme s'il coulait, aisé, naturel. Ses vers sont bien coulants. Ses vers sont d'un beau style et sa prose est coulante, Boileau, Sat. III. Le ton de la conversation y est coulant et naturel, Rousseau, Hél. II, 14. Rien n'est plus coulant ni plus harmonieux que l'endroit où le poëte décrit la douce et insinuante éloquence de Nestor, Rollin, Traité des Ét. II, 1.

    Dans un sens analogue, dessin coulant.

  • 4Être coulant en affaires, être facile, accommodant. Je l'ai trouvé très coulant. Il m'avait fait entendre que, si je m'engageais à quitter la plume, on serait coulant sur le passé, Rousseau, Confess. XI. Qui peut voir aujourd'hui ces mêmes ministres [pasteurs protestants], jadis si coulants et devenus tout à coup si rigides, chicaner sur l'orthodoxie d'un laïque et laisser la leur dans une si scandaleuse incertitude ? Rousseau, Lett. de la mont. II.

HISTORIQUE

XIIIe s. Si a bonnes portes coulans [à coulisses], Por faire ceus defors doulans, Et pour emprendre et retenir, S'il osoient avant venir, la Rose, 3839.

XVe s. En ai-je bien eü deus mille Des frans ; que sont-il devenu ? Si coulant sont et si menu, Quand ma bourse en est pourveüe ; Tost en ai perdu la veüe, Froissart, Le dit dou florin. Plus que Pithon merveilleux à oultrage, Escorpion qui seult poindre les nus, Cuer plus coulant que couleuvre en marage [marais], Souriecte qui a les dens agus, Deschamps, Poésies mss. f° 38, dans LACURNE.

XVIe s. En un lieu glissant et coulant, suspendons nostre creance, Montaigne, II, 241. Le sang s'engendre tout soudain par la transmutation de quelque chair qui se tourne promptement en liqueur coulante, Amyot, P. Aem. 23. Les sangsues qui habitent es eaux claires et coulantes, Paré, XV, 69. Afin de rendre les parties plus glissantes et coulantes, Paré, XVIII, 32. En maniere de lacq colant, Paré, t. II, p. 629. Ils tariront le coulant des fontaines, Ronsard, 653.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COULANT, s. m. en terme de Boutonnier, est un morceau de bois un peu arrondi sur ses extrémités, & percé en-travers ; le coulant couvert sert de nœud aux cordons de canne, de montre, & autres cordons de tresses. Les coulans des grands guides pour les chevaux, sont beaucoup plus gros que les autres & percés d’un trou quarré de la forme des guides. Voy. Guides ou Tresses.

Coulant, outil d’Orfévrerie, c’est un anneau de fer, qui sert à faire joindre les mâchoires d’une tenaille en en resserrant ses branches, qui, dès que l’anneau est lâché, s’écartent d’elles-mêmes au moyen d’un ressort fixé sur l’une des deux. La tenaille de cette espece s’appelle tenaille à coulant, du nom de son anneau. Elle sert aux Orfévres & aux Horlogers, sur-tout quand il s’agit de faire entrer les goupilles dans les charnieres.

Coulant, terme de Jouaillier, ornement de cou pour les femmes ; ce n’est quelquefois qu’un chaton à pierre seule, plus souvent c’est une pierre entourée en ferme de rosette : il s’attache au milieu du collier, perpendiculairement à la croix.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « coulant »

Participe présent de couler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du français coulant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « coulant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coulant kulɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « coulant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coulant »

  • Certains délinquants sont comme des fromages : ils commencent à se montrer coulants quand ils sont faits... De Jean Delacour
  • Le ministère américain de la Justice a constaté qu’aucun crime fédéral n’avait été commis après la découverte d’un nœud coulant dans le garage Talladega Superspeedway de Bubba Wallace, le seul conducteur noir de la série supérieure de NASCAR. Betanews.fr, Course auto : un nœud coulant attire le FBI sur la piste - Betanews.fr
  • Bubba Wallace, seul pilote noir de la compétition automobile américaine, s’était engagé pour l’interdiction du drapeau confédéré sur les circuits. Alors qu’un nœud coulant a été trouvé dans le garage de son écurie, l’ensemble des pilotes lui ont manifesté leur solidarité le lundi 22 juin. Courrier international, Automobile, drapeau sudiste et nœud coulant : “guerre culturelle” sur les circuits Nascar
  • La course a été reléguée à l’arrière-plan par une magnifique démonstration de solidarité envers le seul pilote noir de la série NASCAR. Des dizaines de pilotes ont poussé le bolide de Wallace vers l’avant, avant le début de la course pendant que non loin, des agents du FBI tentaient de découvrir qui avait laissé un nœud coulant dans son garage au cours du week-end. La Presse, Nœud coulant dans son garage: les pilotes NASCAR appuient Bubba Wallace
  • Une agence de presse semi-officielle en Iran a fait circuler une vieille vidéo de propagande représentant un sous-marin de la marine iranienne coulant un groupement tactique de porte-avions de la marine américaine. Breakingnews.fr, Pourrait-il couler un porte-avions de la marine américaine?
  • (Toronto) Deux entreprises de construction disent avoir contacté la police et des représentants du gouvernement local après la découverte de nœuds coulants sur des chantiers de construction à Toronto. La Presse, Toronto: la police enquête sur la découverte de nœuds coulants sur des chantiers
  • Vous l'aviez ratée ? Voici la recette du biscuit coulant au chocolat de Cyril Lignac partagée dans l'émission Tous en cuisine. Pleinevie.fr, Tous en cuisine : la recette du biscuit coulant au chocolat de Cyril Lignac - Pleine vie
  • L’enquête du FBI ouverte après la découverte d’un nœud coulant dimanche dans le garage de Bubba Wallace à Talladega, en Alabama, a déterminé que le seul pilote noir titulaire en Nascar n’avait «pas été la cible» d’un acte raciste, a annoncé le championnat automobile américain mardi. , Faits-divers - Justice | Selon le FBI, le pilote noir Bubba Wallace n'a pas été visé par un acte raciste

Images d'illustration du mot « coulant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « coulant »

Langue Traduction
Anglais flowing
Espagnol fluido
Italien fluente
Allemand fließend
Chinois 流动
Arabe تدفق
Portugais fluindo
Russe текущий
Japonais 流れる
Basque entzunezkoen
Corse scorri
Source : Google Translate API

Synonymes de « coulant »

Source : synonymes de coulant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « coulant »

Partager