Contrecarrer : définition de contrecarrer


Contrecarrer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CONTRECARRER, verbe trans.

S'opposer au déroulement d'une action en suscitant des obstacles. Synon. contrarier, contrer :
1. Ce qu'il faut reprocher à Jules Favre, c'est d'être venu, lui, le grand orateur, contrecarrer l'élection de Rochefort, le grand pamphlétaire. Hugo, Correspondance,1869, p. 202.
[Le compl. d'obj. désigne une pers.] :
2. ... il [Timoléon] commandait en maître, parlait aux valets d'une voix dure et hautaine, contre-carrait à tout propos la marquise et Gaston, raillait les travers de M. Levrault, et reprochait sans pitié à sa sœur ce qu'il appelait sa mésalliance. Sandeau, Sacs et parchemins,1851, p. 54.
Emploi pronom. :
3. Trompe-l'œil et composition, au lieu de se contrecarrer, viennent alors collaborer. Huyghe, Dialogue avec le visible,1955, p. 215.
Rem. Lar. Lang. fr. signale, chez Gide, contrecarrant employé comme adj. : Pierre avait dans le caractère je ne sais quoi d'agressif, de romantique et de contrecarrant.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tʀ ək(a)ɑ ʀe], (je) contrecarre [kɔ ̃tʀ ək(a:)ɑ:ʀ]. Pour [a] ant. ou [ɑ] post., cf. carré. Ds Ac. 1694 (s.v. quarre) − 1932. Écrit avec un trait d'union ds Fér. Crit. t. 1 1787, Land. 1834. Sans trait d'union ds le reste des dict. Cf. contre-. Étymol. et Hist. 1541 homme contrecarré d'audace (G. de Selve, Fabius Maximus, 107 vods Delb. Notes). Dénominatif de contre-carre*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 83.

Contrecarrer : définition du Wiktionnaire

Verbe

contrecarrer \kɔ̃t.ʁə.ka.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se contrecarrer)

  1. Empêcher d’agir par une opposition directe et absolue.
    • Sentant que souvent il ne pouvait pas réaliser ce qu’elle rêvait, il cherchait du moins à ce qu’elle se plût avec lui, à ne pas contrecarrer ces idées vulgaires, ce mauvais goût qu’elle avait en toutes choses, et qu’il aimait d’ailleurs comme tout ce qui venait d’elle, qui l’enchantaient même, car c’était autant de traits particuliers grâce auxquels l’essence de cette femme lui apparaissait, devenait visible. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 78)
    • […] ; enfin l’acte d’Algésiras, en créant un comité des douanes et une commission des valeurs douanières, édictait un règlement douanier et des tarifs nouveaux et ordonnait toutes les mesures propres à contrecarrer la fraude et la contrebande. — (Wladimir d’Ormesson, La Question de Tanger dans La Revue de Paris, 1922)
    • L’accord souleva de nombreuses critiques. L’exécution en fut contrecarrée par le rétablissement illégal de certaines pratiques esclavagistes. — (Franco Arese, La politique africaine des États-Unis, 1945)
    • (Figuré)D'un seul coup, brutalement, le flotteur gauche s'engagea. Je fus emmené dans un « cheval de bois » à gauche, que je pus contrecarrer quelque peu en accélérant. — (Jean Mermoz, Mes Vols, p.62, Flammarion, 1937)
  2. (Pronominal) (Jeu de bouillotte) Enchérir pour son compte sur la carre, avant les cartes faites.
    • La première personne à jouer (l’As) peut, si elle le désire, se carrer en mettant au jeu autant de jetons qu’il y en a déjà, plus un. Le second joueur (la Dame) peut se contrecarrer en doublant à nouveau la mise plus un jeton. Le troisième peut se tricarrer, le quatrième se quadricarrer (c'est le maximum permis). — (Frans Gerver, Le guide Marabout de tous les jeux de cartes, 1966)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Contrecarrer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTRECARRER. v. tr.
Empêcher d'agir par une opposition directe et absolue. Il le contrecarre en toutes choses. Par extension, Contrecarrer les projets de quelqu'un.

Contrecarrer : définition du Littré (1872-1877)

CONTRECARRER (kon-tre-kâ-ré) v. a.
  • 1S'opposer en face, directement à quelqu'un. Ainsi ce vieux rêveur qui naguères, à Rome, Contrecarrait Caton, critique en ses discours, Et toujours rechignait et reprenait toujours, Régnier, Sat. V. J'allai à vêpres pour le contre-carrer, Sévigné, 240. Et dès ce soir je veux, Pour la contre-carrer, vous marier tous deux, Molière, Femmes sav. IV, 7. Pour contre-carrer la mollesse du monde, Bossuet, Bern. 1. C'en est trop, mon mari ; vous me contrecarrez, vous m'insultez, vous m'outragez, Du Frény, Espr. de contrad. sc. 10.
  • 2Se contre-carrer, v. réfl. Se faire obstacle l'un à l'autre. Bientôt, se contrecarrant mutuellement, elles [certaines classes] useront presque toutes leurs forces les unes contre les autres, Rousseau, Gouv. de Polog. ch. 7.

REMARQUE

Des lexicographes ont reproché à l'Académie de ne pas écrire contre-carrer avec un trait d'union, comme elle écrit contre-balancer.

HISTORIQUE

XVIe s. Nobles avec lesquels ils se contrecarrent [comparent], Des Accords, Bigarr. p. 14, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « contrecarrer »

Étymologie de contrecarrer - Littré

Contre, et carre (voy. ce mot), qui signifie face carrée ; contre-carrer est donc mettre quelque chose de carré contre quelqu'un. On aurait pu songer à care, pour chère, face (voy. CHÈRE) : mettre face contre face, faire obstacle ; mais le mot serait écrit par une seule r, contrecarer, comme l'ancien français acarier, confronter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « contrecarrer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contrecarrer kɔ̃trǝkare play_arrow

Conjugaison du verbe « contrecarrer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe contrecarrer

Évolution historique de l’usage du mot « contrecarrer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contrecarrer »

  • « On est là pour contrecarrer tout ce qu’on entend en ce moment, "police raciste, police violente" (….) Non ! Tous nos policiers ne sont pas racistes, et ne sont pas violents », a interpellé à la tribune Aurélie Laroussie, présidente du FFOC, l’association Femmes des forces de l’ordre en colère, tout en appelant à condamner ces comportements lorsqu’ils se produisent. , Paris : Manifestation de soutien aux forces de l’ordre, à l’appel des « femmes de policiers »
  • "Imaginer que j'ai pu vouloir contrecarrer de quelconque manière ces procédures est une parfaite absurdité", affirme Eliane Houlette dans son droit de réponse publié par Mediapart, puisque "les trois perquisitions successives opérées et la saisine d'un juge d'instruction ont été ordonnés et diligentés (...) à mon initiative et sous ma seule autorité".  LExpress.fr, L'ex-patronne du PNF réfute des accusations de compromission avec un avocat marseillais - L'Express
  • Assurances : contrecarrer les fraudeurs du numérique en temps de crise Covid-19 RiskAssur-hebdo, Assurances : contrecarrer les fraudeurs du numerique en temps de crise Covid-19 (par RiskAssur édité par FRANOL Services)
  • De prime abord, il peut sembler presque impossible de contrecarrer ses plans, mais il ne faut pas oublier que sur Apex, chaque légende a sa Némésis. Dexerto.fr, Comment contrecarrer la téléportation de Loba sur Apex Legends | Dexerto
  • La citadelle de La Seyne est tombée. Le camp retranché que représentait l’ex-Cité des Chantiers pour tous les progressistes du Var n’est plus. Le rassemblement de toute la gauche et des écologistes n’a pas suffi à contrecarrer le siphonnage réussi des voix de l’extrême droite par la droite. www.lamarseillaise.fr, Dans le Var, le jour d’après n’est encore pas pour aujourd’hui

Traductions du mot « contrecarrer »

Langue Traduction
Corse scansa
Basque irailean
Japonais 阻止する
Russe пресекать
Portugais contrariar
Arabe أحبط
Chinois 阻挠
Allemand vereiteln
Italien contrasta
Espagnol frustrar
Anglais thwart
Source : Google Translate API

Synonymes de « contrecarrer »

Source : synonymes de contrecarrer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « contrecarrer »


Mots similaires