La langue française

Conjuré

Sommaire

  • Définitions du mot conjuré
  • Étymologie de « conjuré »
  • Phonétique de « conjuré »
  • Évolution historique de l’usage du mot « conjuré »
  • Citations contenant le mot « conjuré »
  • Images d'illustration du mot « conjuré »
  • Traductions du mot « conjuré »
  • Synonymes de « conjuré »
  • Antonymes de « conjuré »

Définitions du mot conjuré

Trésor de la Langue Française informatisé

CONJURÉ, subst. masc.

Celui qui participe à une conjuration (cf. conjuration2). Une bande, une faction de conjurés.
[En constr. d'attrib. avec valeur d'adj.] Tous les Français, a-t-il dit [l'Empereur], sont frondeurs, turbulents; mais non conspirateurs, encore moins conjurés (Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène,t. 1, 1823, p. 411).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃ ʒyʀe]. Ds Ac. 1694-1932. Fér. Crit. t. 1 1787 enregistre la vedette au plur. pour le substantif. Étymol. et Hist. 1213 subst. « celui qui prend part à une conjuration » (Li Fet des Romains, éd. L. F. Flutre et K. Sneyders de Vogel, p. 25, 28). Empr. au lat. class. conjuratus même sens, part. passé substantivé de conjurare (conjurer*). Fréq. abs. littér. : 298. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 737, b) 404; xxes. : a) 169, b) 319.

CONJURÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de conjurer2*.
II.− Adj. Uni par une conjuration. Je me sentais à la fois conjurée et dénuée du mot de passe (Giraudoux, Suzanne et le Pacifique,1921, p. 32):
Quand les Romains avaient à se garder des Samnites, des Sabins, des Osques, des Umbres, et défendaient contre ces voisins conjurés, non leur vie, non leurs biens, mais l'existence nationale, ... Gobineau, Les Pléiades,1874, p. 162.

Wiktionnaire

Nom commun

conjuré \kɔ̃.ʒy.ʁe\ masculin (pour une femme on dit : conjurée)

  1. Celui qui fait partie d’une conjuration.
    • Un instant avant le meurtre, Claude suivait l'empereur; les conjurés l'écartèrent pêle-mêle avec la foule, il s'en fut dans une salle voisine, de là entendit du tumulte, eut peur, et alla se cacher; […]. — (F. de Champagny, Les Césars, dans Revue universelle, V.31, 1839, p.135)
    • Le président du Conseil jeta, très sagement à mon sens, une pelletée de terre sur cet embryon de conspiration. Après tout, les conjurés n'étaient pas passés aux actes. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)

Forme de verbe

conjuré \kɔ̃.ʒy.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe conjurer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONJURÉ. n. m.
Celui qui fait partie d'une conjuration. On se saisit des conjurés.

Littré (1872-1877)

CONJURÉ (kon-ju-ré, rée) part. passé.
  • 1Qui prend part à un complot. Puissent tous ses voisins ensemble conjurés Saper ses fondements encor mal assurés, Corneille, Hor. IV, 5. Rome poursuit en vous un ennemi fatal Plus conjuré contre elle, et plus craint qu'Annibal, Racine, Mithr. III, 1. Tous les Grecs conjurés fondaient sur un rebelle, Racine, Androm. II, 5. Ils virent les rois conjurés contre eux, Bossuet, Hist. II, 5. Les démons conjurés à notre ruine, Bossuet, Démons, 1.

    S. m. Je fais d'Héraclius un chef de conjurés, Corneille, Héracl. II, 7. Et tous vos conjurés deviendraient ses amis, Corneille, Cinna, III, 1. Et que vos conjurés entendent publier Qu'Auguste a tout appris et veut tout oublier, Corneille, ib. V, 3.

  • 2Exorcisé. Les démons conjurés par le prêtre.
  • 3Détourné par des conjurations magiques ou de toute autre façon. L'orage conjuré.
  • 4Supplié. Coriolan conjuré par sa mère de ne pas aller plus avant.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONJURÉ, s. m. membre d’une conjuration. Voyez Conjuration (Gram.).

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « conjuré »

De conjurer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « conjuré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
conjuré kɔ̃ʒyre

Évolution historique de l’usage du mot « conjuré »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « conjuré »

  • En remportant l'élection ce dimanche 28 juin face aux listes de Laurent Moinet (Le Bon Sens),  Julien Odoul (RN) et Mathieu Bittoun (Ecologie solidaire), Marie-Louise Fort semble avoir conjuré le sort qui semblait empêcher tout maire sortant de Sens d'enchaîner un deuxième mandat. Le résultat du premier tour, le 15 mars dernier, lui avait donné l'espoir d'y parvenir. "La campagne a été très dure, en même temps que très particulière puisque trois mois ont séparé les deux tours, marqués par la gestion de la crise sanitaire." www.lyonne.fr, À Sens, Marie-Louise Fort décroche un deuxième mandat d'affilée - Sens (89100)
  • En 2008, la faillite du système bancaire créa un effondrement du crédit et provoqua un risque de déflation mondiale. Il ne fut conjuré que par un plan de sauvetage planétaire qui mobilisa plus de 5 000 milliards de dollars et par un programme de relance qui creusa la dette publique des pays développés à hauteur d'environ 20 % de leur PIB. Le krach bancaire créa alors une crise des risques souverains qui manqua faire éclater la zone euro. Le Point, Baverez – Et si on applaudissait aussi les banques ? - Le Point
  • Ils n’ont pas 10 ans et se nomment les « cocos », comme copains confinés de Buros. Plutôt que de vivre le confinement comme une épreuve qui les éloignait les uns des autres, 13 camarades scolarisés à Buros (CE2-CM1) ont conjuré la distance en écrivant ensemble, un polar… La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Buros : la belle aventure littéraire des « cocos » - La République des Pyrénées.fr
  • C’est le cruel Macbeth et son épouse assiégés au château, mourant l’une de sa propre main, l’autre sous le glaive du justicier. C’est le sanguinaire Richard III qui cria au champ de bataille : « Mon royaume pour un cheval » avant de succomber sous l’épée du rival. C’est le vieux roi Lear, égaré par son mauvais jugement paternel, qui ne gardera au bout du chemin que ses yeux pour pleurer. C’est le trop triomphant César, tombant sous les coups des conjurés. Tant d’autres Richard et Henri élevés et brisés. Le Devoir, Trump, cette figure shakespearienne | Le Devoir

Images d'illustration du mot « conjuré »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « conjuré »

Langue Traduction
Anglais conjured
Espagnol conjurado
Italien evocato
Allemand beschworen
Chinois 变幻的
Arabe استحضر
Portugais conjurado
Russe сотворенная
Japonais 手品
Basque oroitarazi
Corse conghjurita
Source : Google Translate API

Synonymes de « conjuré »

Source : synonymes de conjuré sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « conjuré »

Partager