La langue française

Comploter

Définitions du mot « comploter »

Trésor de la Langue Française informatisé

COMPLOTER, verbe trans.

A. − Comploter qqc. ou de faire qqc.
1. Préparer secrètement et à plusieurs (un dessein criminel). Comploter un coup (Hugo, Les Misérables, t. 2, 1862, p. 198):
1. Vous tramiez contre moi la plus noire des perfidies; vous complotiez de livrer à votre ennemi la fiancée de mon fils et la place que je défendais; vous méditiez de porter un coup de Jarnac au champion qui combattait pour vous! Sandeau, Mllede La Seiglière,1848, p. 254.
2. P. ext. et (souvent) p. plaisant. Préparer en secret, seul ou à plusieurs, un projet ou une action quelconque. La chose a été complotée, en dehors de lui (Chardonne, L'Épithalame,1921, p. 128).Je complotai des sujets de roman (S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 239):
2. Et comme les parents lui voyaient le dégoût de toute profession [à Benjamin] (...) ils ne s'en fâchaient pas, ils complotaient au contraire le secret projet de le garder pour eux... Zola, Fécondité,1899, p. 715.
Emploi pronom. avec valeur passive. Se comploter :
3. En sept ans (...) ni le mari ni la femme ne commirent la plus légère indiscrétion sur ce qui se faisait nuitamment chez eux et sur ce qui s'y complotait... Balzac, La Rabouilleuse,1842, p. 381.
4. Une tempête, cela se complote. Éole se concerte avec Borée. L'entente de l'élément avec l'élément est nécessaire. Hugo, Les Travailleurs de la mer,1866, p. 345.
B.− Emploi abs. ou intrans.
1. Ourdir des complots :
5. On les [les prétendus patriotes] a vus, sous prétexte d'honorer la patrie, acclamer un traître à la solde de l'étranger, et même comploter dans l'ombre avec lui pour des fins que des magistrats félons ne veulent pas savoir. Clemenceau, Vers la réparation,1899, p. 337.
2. Élaborer des projets mystérieux et secrets :
6. Il [Christophe] eût voulu savoir ce qu'ils disaient; mais quand ils arrivaient à lui, la conversation s'arrêtait. − Qu'est-ce que vous avez donc toujours à comploter ensemble? demanda-t-il. Ils répondaient par une plaisanterie. Ils s'entendaient tous trois, comme larrons en foire. R. Rolland, Jean-Christophe,L'Adolescent, 1905, p. 356.
Rem. On rencontre ds la docum. a) Complotation, subst. fém. Synon. rare de complot (cf. Claudel, Le Soulier de satin, 1929, 4ejournée, 2, p. 925). b) Comploterie, subst. fém. Action de comploter sans cesse (cf. Barbey d'Aurevilly ds Guérin 1892). c) Complotier, subst. masc. Synon. rare de comploteur (cf. Vallès, Jacques Vingtras, L'Insurgé, 1885, p. 11). d) Complotin, subst. masc., rare. Synon. de comploteur (cf. Stendhal, Correspondance, t. 2, 1800-42, p. 60).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃plɔte], (je) complote [kɔ ̃plɔt]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1450 (J. Chartier, Chron. de Charles VII, 331 ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 465). Dénominatif de complot*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 145.
DÉR.
Comploteur, subst. masc.Celui qui complote. Le grand comploteur et chef de parti Arnauld (Sainte-Beuve, Portraits de femmes,1844, p. 317).[Les] comploteurs délirants de la cité thermale (M. Déat dsL'Œuvre,3 févr. 1941). [kɔplɔtœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1resattest. 1571 comploteuse (M. de La Porte, Epithètes, 261 vods Hug.), 1580 comploteur (Th. de Bèze, Hist. des églises réformées, 1, 887 ds Quem.), rare avant le xixes.; de comploter, suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Verbe

comploter \kɔ̃.plɔ.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire un complot, projeter, machiner un dessein criminel contre quelqu’un.
    • Rassurez-vous, mon oncle, je ne suis pas blessée, répondit la jeune fille, seulement j’ai puni un traître. Deux misérables complotaient dans l’ombre contre notre sûreté commune, …. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
      • (Familier) (Par plaisanterie) Nous avons comploté de vous emmener avec nous.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMPLOTER. v. tr.
Faire un complot, projeter, machiner quelque dessein criminel contre quelqu'un. Ils ont comploté sa perte. Ils ont comploté sa mort. Ils complotèrent sa ruine. Ils avaient comploté de le voler. Absolument, Ils avaient comploté ensemble. Ils ont comploté entre eux. Il s'emploie aussi familièrement et par plaisanterie. Nous avons comploté de vous emmener avec nous.

Littré (1872-1877)

COMPLOTER (kon-plo-té) v. a.
  • Chercher à exécuter par un complot. Ils ont comploté sa perte, sa ruine. Ils avaient comploté de livrer une porte de la ville à l'ennemi.

    Absolument. Ils complotent ensemble.

HISTORIQUE

XVIe s. Comploter de commencer et entretenir, soubz pretexte de religion, ceste guerre civile, Condé, Mémoires, p. 660. Si ne m'osterontils pas de la teste, que ce ne soit un très convenable mariage du plaisir avecques la necessité, avecques laquelle, dict un ancien, les dieux complottent tousjours, Montaigne, IV, 305.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « comploter »

Composé de complot et du suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Complot.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « comploter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
comploter kɔ̃plɔte

Évolution historique de l’usage du mot « comploter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « comploter »

  • Aimer, c'est se rebeller un peu ; c'est comploter une tendresse exclusive sous les regards d'autrui. De Michel Bouthot / Chemins parsemés d'immortelles pensées
  • .Qelle décadence pour nos représentants, un Chebbi j’espère qu’il ne fait pas partie de l’honorable famille du sud et une magouilleuse de bas-fonds entrain de comploter pour salir une represente du peuple qui ne peut dans tous les cas de figures qu’être plus honnête et honorable qu’eux. Kapitalis, Abir Moussi accuse Samia Abbou et Becher Chebbi de comploter contre elle (Vidéo) - Kapitalis

Images d'illustration du mot « comploter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « comploter »

Langue Traduction
Anglais plot
Espagnol trama
Italien tracciare
Allemand handlung
Chinois 情节
Arabe قطعة
Portugais enredo
Russe участок
Japonais プロット
Basque lur-
Corse trama
Source : Google Translate API

Synonymes de « comploter »

Source : synonymes de comploter sur lebonsynonyme.fr

Comploter

Retour au sommaire ➦

Partager