Tramer : définition de tramer


Tramer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TRAMER, verbe trans.

A. − TISS. Croiser les fils de trame avec les fils de chaîne préalablement tendus sur un métier de manière à former un tissu, une étoffe. Elle était toute vêtue de perles (...) et les arabesques de sa robe tramée d'argyrose étaient de l'or le plus fin (Lorrain, Contes chandelle, 1897, p. 36).
P. métaph. C'était le printemps, tramé, lamé d'or et d'azur, avec de larges bandes d'argent et d'un bleu plus profond (L. Daudet, Amour. songe, 1920, p. 219).
Empl. pronom. Étoffe qui se trame avec du coton (Rob. 1985). P. métaph. Mais nul des dormeurs ne s'éveillait et les ronflements se tramaient et se chaînaient, comme une belle étoffe sonore et sans trou (Arnoux, Abisag, 1919, p. 193).
B. − P. anal., PHOTOGRAV., part. passé en empl. adj. Photographie, cliché tramé(e). Photographie, cliché exécuté(e) au moyen d'une trame. Les ateliers d'un grand quotidien peuvent exécuter toutes ces opérations, depuis la photographie tramée jusqu'au cliché prêt à l'impression en quarante-cinq minutes (Prinet, Phot., 1945, p. 60).
C. − Au fig. Nouer des intrigues dans le but de nuire. Synon. combiner, machiner, manigancer, ourdir.On dirait que M. Cavaignac a pris la parole tout exprès, au Mans, pour justifier ce mot d'Urbain Gohier que « les éternels ennemis du peuple et de la patrie, les internationaux de Coblentz et de Rome, ont tramé ce complot: de lancer sur la nation l'armée nationale » (Clemenceau, Vers réparation, 1899, p. 297).Alors dans la nuit même, il écrivit au prince de Conti pour lui dire ses découvertes et sa décision de demeurer en France et de « s'exposer, armé de sa seule innocence, à tous les complots que la puissance, la ruse et l'injustice pouvaient tramer contre elle » (Guéhenno, Jean-Jacques, 1952, p. 261).
Empl. pronom. Se préparer en cachette, s'ourdir. Il eut un moment l'espérance de surprendre Bordeaux, où se tramait une conjuration en faveur des Français; mais elle fut découverte (Barante, Hist. ducs Bourg., t. 2, 1821-24, p. 353).Et si je cédais aux exhortations d'un confesseur scrupuleux, si j'éclairais la justice sur les complots abominables qui se trament dans ma demeure? (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 367).
REM.
Tramage, subst. masc.,,Confection des canettes, trames ou bobines destinées à constituer la trame proprement dite pour le tissage`` (Lar. encyclop.). Les tissus à une trame (tramage uni) sont tissés à l'aide d'une tête d'amenée (...) dans laquelle le fil de trame reste enfilé en permanence (Thiébaut, Fabric. tissus, 1961, p. 175).
Prononc. et Orth.: [tʀame], (il) trame [tʀam]. Att. ds Ac. dep. 1694. Homon. trame, tram. Étymol. et Hist. A. 1. xiiies. [ms.] (Dit des Outils de l'ostel, 23 ds T.-L.: Mainages tist [...] et traimme Dras et buriaus); 1306 euvres tremées (Guillaume Guiart, Royaux lignages, éd. N. de Wailly et L. Delisle, 17219); 2. 1935 terme de photograv. (Arts et litt., p. 2815). B. Fin xvies. trans. tramer des conjurations encontre (quelqu'un) (E. Pasquier, Rech., V, 25 de Œuvres, t. 1, Amsterdam, libraires assoc., 1723, col. 498); 1792 réfl. (Beaumarchais, Mère coupable, I, 2: Il se trame ici quelque horreur). Dér., dès le lat. tardif, de trama (trame*); cf. ital. tramare, cat. esp. port. tramar (FEW t. 13, 2, p. 196 a). Fréq. abs. littér.: 188.
DÉR.
Trameur, -euse, subst.,tiss. a) Ouvrier, ouvrière chargé de disposer sur les canettes les fils de trame. (Dict. xixeet xxes.). b) Subst. fém. Machine qui produit les fils de trame. (Dict. xixeet xxes.). [tʀamœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1resattest. a) α) 1313 « tisserand » Jehan le tremeur (Taille de Paris l'an 1313, fol. 12c, éd. K. Michaëlsson, p. 68), β) 1723 « personne qui dispose les fils de trame pour la fabrication des étoffes » (Savary), b) 1587 fig. trameur « celui qui trame un complot, des troubles » (Vignier, Bibl. hist., III, 297 ds Gdf. Compl.); de tramer, suff. -eur2*.
BBG.George (K.). Les Désignations du tisserand ds le dom. gallo-rom. Tübingen, 1979, p. 28, 95 (s.v. trameur).

Tramer : définition du Wiktionnaire

Verbe

tramer \tʁa.me\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Arts) Passer la trame entre les fils qui sont tendus sur le métier.
    • Tramer une étoffe, la tramer de soie.
  2. (Figuré) Machiner, ourdir une intrigue, un complot.
    • Tramer la perte de quelqu’un.
    • N'ayant pu réussir à pénétrer la veille dans l'hôtel du duc d'Angoulême pour le prévenir de ce que Concini tramait, le chevalier poussait une pointe jusqu'à l'endroit où il avait sauvé Giselle des mains du maréchal. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
  3. (Impersonnel)
    • Il se trame quelque chose.
    • Il me semble qu’une machination est en train de se tramer dans l’ombre. — (Pierre Boulle, La Planète des singes, Julliard, 1994, page 183)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tramer : définition du Littré (1872-1877)

TRAMER (tra-mé) v. a.
  • 1Passer la trame entre les fils qui sont tendus sur le métier. Tramer fin. Enjoignons aux tisseurs de tramer et battre chaque pièce d'étoffe également dans toute son étendue, Lett. pat. 4 juin 1780, art. 4.
  • 2 Fig. Machiner. Et la main de Pallas trame tous ces complots, Racine, Brit. IV, 2. C'est une opinion générale, qu'un gentilhomme de Sicile, nommé Jean de Procida, déguisé en cordelier, trama cette fameuse conspiration, par laquelle tous les Français devaient être égorgés à la même heure, le jour de Pâques, au son de la cloche des vêpres, Voltaire, Mœurs, 61. Dans le cours du règne de cette grande reine [Elisabeth], cinq conspirations sont tramées contre sa vie par des jésuites, Diderot, Opin. des anc. philos. (jésuite). On trame quelque chose contre moi, disait-il, puisqu'on se cache de moi, Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virg.
  • 3Se tramer, v. réfl. Être tramé, machiné. Un complot se trame dans l'ombre.

    Impersonnellement. Il se trame quelque chose contre vous.

HISTORIQUE

XVIe s. Le temps leger s'envolle et nous va decevant, Miserables mortels, qui tramons en vivant Desseins dessus desseins, fallace sur fallace, Desportes, Œuvres chrétiennes, Sonnets, 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Tramer : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

TRAMER, v. act. c’est préparer la trame.

Tramer fin, (Rubanier.) se dit lorsqu’au lieu de faire sa trame d’une grosseur raisonnable, on la fait excessivement fine, ce qui épargne à la vérité beaucoup de matiere, mais rend l’ouvrage plus long dans la fabrique, parce qu’il faut frapper plus fort ; la trame par sa finesse emplissant moins la duite, les coups de battans étant multipliés ; c’est donc l’ouvrier seul qui souffre de ce ménage, contre lequel il a souvent lieu de réclamer ; il est vrai qu’il y a des ouvrages qui demandent cette précaution pour leur perfection ; en ce cas, il seroit de la justice des maîtres de compenser cette nécessité par quelque petite reconnoissance de leur part.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tramer »

Étymologie de tramer - Littré

Trame.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de tramer - Wiktionnaire

Dénominal de trame.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tramer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tramer trame play_arrow

Conjugaison du verbe « tramer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe tramer

Citations contenant le mot « tramer »

  • Dans tous les cas, je me demande ce que Lamine Traoré, Alou Traoré et Boukary Sacko sont en train de tramer. Tout compte fait, seul le tribunal tranchera cette affaire aussi claire que l’eau de roche. Qu’ils gardent leur parcelle de Sabalibougou Courani et libère mes parcelles ABN 59 et LDA 101 que j’ai payées de ma sueur en 2014 à M. Lassana Coulibaly sur le site de Dougoulacoro dans la commune rurale de Baguinéda. Mali Actu, Mali: AFFAIRE MAMADOU CISSÉ-BOUKARY SACKO QU’EST-CE QUE LAMINE TRAORÉ, ALOU TRAORÉ ET BOUKARY SACKO SONT-ILS EN TRAIN DE TRAMER ?
  • […] C’est en tout cas ce qui semble se tramer dans les coulisses du constructeur automobile BMW, dont la Vision M Concept hybride a récemment été abandonnée, laissant l’i8 orpheline d’une successeure digne de ce nom. Mais la firme d’outre-Rhin n’a […] Frandroid, BMW Vision M Next : une sportive hybride tuée dans l'œuf
  • Y a-t-il quelque chose qui est en train de se tramer à l’ombre des problèmes et des difficultés que connait la Tunisie. A lire certaines pages sur les réseaux sociaux et à suivre les écrits de nombre de bloggueurs, le doute n’est plus permis. Il s’agit bien d’un plan qui est en passe d’être envisagé et qui pourrait être mis en œuvre quand les conditions seront mures à cette fin. Un mûrissement qui pourrait être aidé si nécessaire. Espace Manager, Au temps du Corona- très grave : une conspiration est en train de se tramer
  • Post-confinement les habitants de Montjuvin ont constaté un bornage. Soucieux de ce qui pouvait se tramer à proximité de leurs propriétés, ils se sont rendus en mairie pour connaître la nature des travaux. Ils ont découvert qu’un projet d’antenne relais de près de 40 mètres de haut est prévu à quelques pas de chez eux. , Environnement | Les habitants de Montjuvin ne veulent pas de l’antenne relais
  • La victime a refusé, comprenant ce qui était en train de se tramer. N’obtenant pas ce qu’ils voulaient, les agresseurs sont alors descendus de leur véhicule et ont frappé le jeune homme. Ce dernier est tout de même parvenu à prendre la fuite. Actu17 - Actualité en direct et informations en continu, Nîmes : Poignardé et frappé en pleine rue après avoir refusé de donner son téléphone à ses agresseurs
  • Reprenons : en 1967, Joan Lindsay, une Australienne fascinée par Henry James, écrit un roman qui s’inspire d’une histoire vraie. En 1900, lors d’un pique-nique organisé par une école privée, des jeunes filles disparaissent dans un lieu de culte aborigène. Joan Lindsay raconte cette journée étrange, et n’offre pas de résolution… Quelques années plus tard, Peter Weir, jeune réalisateur dont l’élégance est la marque de fabrique, s’intéresse au sujet. Il rassemble péniblement quelques fonds (500 000 dollars), cherche des actrices, met en place son tournage. Personne n’y croit vraiment, car, en Australie, l’industrie du cinéma, alors, est quasiment en sommeil. Weir, très vite, décide de donner un look impressionniste à ses images. Il incite son directeur photo à tramer la lumière grâce à des voiles de gaze devant l’objectif. L'Obs, « Pique-nique à Hanging Rock », la disparition
  • Nombreux sont ceux qui, passant devant l’atelier de la famille Tops, sur la route de Magland, se sont demandé ce qu’il pouvait bien se tramer à l’intérieur du bâtiment, orné de sculptures métalliques et de graffitis. Pour tous les curieux, nous avons poussé la porte de l’atelier. L'Essor Savoyard, (PHOTOS) Sallanches : chez les Tops, la créativité se cultive en famille - L'Essor Savoyard

Images d'illustration du mot « tramer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tramer »

Langue Traduction
Corse tessitura
Basque ehuntzen
Japonais 織る
Russe ткать
Portugais tecer
Arabe نسج
Chinois 编织
Allemand weben
Italien tessere
Espagnol tejido
Anglais weave
Source : Google Translate API

Synonymes de « tramer »

Source : synonymes de tramer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires