Conformisme : définition de conformisme


Conformisme : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CONFORMISME, subst. masc.

A.− [En Angleterre] Action de se conformer aux doctrines et aux rites de l'Église anglicane :
1. ... les Anglais, fidèles sujets de S. M. George III, appellent cela le conformisme; être conformiste, c'est appartenir à la religion dominante; seul le conformisme est confortable... Morand, Parfaite de Saligny,1947, p. 146.
B.− Attitude passive de celui ou de celle qui règle ses idées, son comportement, sur ceux des personnes de son milieu :
2. On connaît l'absurde conformisme anticonformiste de la jeunesse. Il me cabrait, on s'en doute, contre l'Académie... Cocteau, Poésie critique 2,Monologues, 1960, p. 143.
Prononc. : [kɔ ̃fɔ ʀmism̥]. Étymol. et Hist. 1904 (Frapié, La Maternelle, p. 111). Issu de conformiste* par substitution de suff. (-isme*); l'angl. conformism est empr. prob. au fr. (Webster's). Fréq. abs. littér. : 94.

Conformisme : définition du Wiktionnaire

Nom commun

conformisme \kɔ̃.fɔʁ.mism\ masculin

  1. Tendance à se conformer aux idées, aux modes, aux mœurs, au langage du milieu dans lequel on vit, du groupe auquel on appartient.
    • L’art qui se soumet à une orthodoxie, fût-elle celle de la plus saine des doctrines, est perdu. Il sombre dans le conformisme. — (André Gide, Retour de l’U.R.S.S., 1936)
    • Loin des réalités du front, les civils se laissaient plus facilement bourrer le crâne, selon l'expression familière aux combattants. À moins qu'ils n'aient adopté, par conformisme, le langage imposé par la société. — (Rémy Cazals, Les mots de 14-18, Presses universitaires du Mirail, 2003, page 21)
    • L’homme, libre de se soumettre au conformisme ambiant, bombe le torse, étale ses décorations sur sa poitrine, fait le beau et peut ainsi satisfaire l’image idéale de lui qu'il s’est faite en regardant son reflet. — (Henri Laborit, Éloge de la fuite, 1976, Le Livre de poche, page 76)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « conformisme »

Étymologie de conformisme - Wiktionnaire

(1904) De conformiste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « conformisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
conformisme kɔ̃fɔrmism play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « conformisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « conformisme »

  • Si la recherche en sciences sociales et santé en Algérie a pu émerger, se renforcer pour accéder à une objectivation de ses résultats pendant plus de 30 ans, elle le doit notamment  à  trois éléments  centraux : la  rupture  avec le  conformisme  universitaire, l’immersion du  chercheur  dans  les  différents terrains  pour  comprendre  du  dedans  les  pratiques  sociosanitaires profanes  et  professionnelles  au  quotidien  dans  les  structures  de  soins et dans  les  domiciles des patients  et  la  pluridisciplinarité  impérative  pour croiser nos regards scientifiques respectifs face à une réalité sociosanitaire complexe  (médecins,  enseignants  des  instituts  paramédicaux, anthropologues, démographes, sociologues, psychologues, etc.). http://www.liberte-algerie.com/, ROMPRE AVEC LE CONFORMISME UNIVERSITAIRE: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • Pour autant, il ne viendrait à l’idée de personne de renoncer à plaider pour que les leaders adoptent des comportements moraux et qu’ils et elles soient “bienveillants”. Mais alors cessons de parler d’authenticité pour décrire ce conformisme, cette adhésion à un style de leadership inspirée de la psychologie positive qui, sous couvert de vous permettre de trouver votre “moi unique” de leader, vous invite à faire comme tout le monde. Désignons-le plutôt en fonction de ce qu’il prône : “leadership vertueux”, “leadership bienveillant”, “leadership moral”, “leadership positif” etc. Chroniques managériales, Leadership authentique : et toc ! – Chroniques managériales
  • « Black Lives Matter ». Évidemment que black lives matter, que le racisme est intolérable, que le bourreau de George Floyd doit être puni. Sauf que Black Lives Matter, c’est aussi un slogan politique de l’extrême gauche américaine, une gauche qui cherche à nous ramener des années en arrière en racialisant le débat, en réduisant chacun à sa couleur de peau, en faisant de notre « race » une identité – ce contre quoi les vrais anti-racistes se sont battus pendant des décennies. Partager des publications où les non-blancs sont appelés les « racisés », ce n’est pas forcément un progrès. Enivré par l’idée de notre supériorité morale, nous perdons tout souci de cohérence idéologique. L’injonction à ne pas généraliser après un attentat islamiste devient le devoir de généraliser lorsqu’il s’agit du meurtre commis par un blanc. Nous essentialisons les blancs (forcément racistes) et les noirs (forcément victimes). Bref, par conformisme, nous nous faisons les idiots utiles de l’extrême gauche américaine, nous importons en France leurs délires identitaires, nous n’œuvrons pas du tout contre le racisme, au contraire. Causeur, Black Lives Matter: un conformisme comme un autre? - Causeur
  • Le conformisme et le suivisme dans ce métier, c'est l'un des principaux facteurs du discrédit. Le Point, David Pujadas : « On emploie le mot "dérapage" à tort et à travers » - Le Point
  • Le kitsch c'est une esthétique qui est soutenue par une vision du monde, c'est presque une philosophie. C'est la beauté en dehors de la connaissance, c'est la volonté d'embellir les choses et de plaire, c'est le conformisme total. De Milan Kundera / Entretien avec Antoine de Gaudemar - Février 1984
  • Comment est-ce que vous voudriez rencontrer quelqu’un qui travaille pour Marianne ou Le Parisien sans être pris d’une envie de dégueuler immédiate ? La presse est quand même d’une stupidité et d’un conformisme insupportables, vous ne trouvez pas ? De Michel Houellebecq / La carte et le territoire
  • Le conformisme, c'est de ne pas faire ce qu'on a envie de faire, quand on en a envie. C'est oublier ce qui est unique. De Jean-Yves Soucy / Parc La Fontaine
  • La première qualité d’un créateur, c’est le courage. Le courage d’affronter le scepticisme, le conformisme et, finalement, la jalousie. De Claude Allègre / L’Express - 28 Février 2002
  • Les défauts ont des sexes. Et ça nous est plus difficile de les supporter quand la nature ne les a pas distribués au gré de notre conformisme. De Claire Martin / Avec ou sans amour
  • Tous les romans font preuve d'un conformisme effarant en matière de rencontres et de passage à l'acte. De Camille Laurens
  • Les grandes routes du conformisme mènent à la médiocrité et au malheur. De Nicolas Hulot / Les Chemins de traverse
  • Rien ne prédispose plus au conformisme que le manque de formation. De Gustave Thibon / L'Équilibre et l'harmonie
  • L'homme ordinaire, c'est le bonheur du conformisme. De Roger-Gérard Schwartzenberg / L'état spectacle
  • Les revers des chapeaux couvrent des têtes vidées par le trépan du conformisme. De Thea Mazzoni Balzano / Mots inutiles
  • La grande plaie de l'Humanité, c'est le conformisme. De Auguste Lumière
  • Le conformisme intellectuel vaut l'inquisition. De Jacques de Bourbon Busset / Tu ne mourras pas
  • Le conformisme commence à la définition. De Georges Braque
  • Penser contre son temps, c'est de l'héroïsme. Mais le dire, c'est de la folie. Eugène Ionesco, Tueur sans gages, Gallimard
  • Le propre du conformisme, c'est de n'être point senti par ceux qu'il domine. Emmanuel Berl, Mort de la pensée bourgeoise, Grasset

Traductions du mot « conformisme »

Langue Traduction
Corse cunformisimu
Basque konformismo
Japonais 適合
Russe конформизм
Portugais conformismo
Arabe الامتثال
Chinois 顺从性
Allemand konformismus
Italien conformismo
Espagnol conformismo
Anglais conformism
Source : Google Translate API

Synonymes de « conformisme »

Source : synonymes de conformisme sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « conformisme »



mots du mois

Mots similaires