La langue française

Citoyen, citoyenne

Sommaire

  • Définitions du mot citoyen, citoyenne
  • Étymologie de « citoyen »
  • Phonétique de « citoyen »
  • Évolution historique de l’usage du mot « citoyen »
  • Citations contenant le mot « citoyen »
  • Traductions du mot « citoyen »
  • Synonymes de « citoyen »
  • Antonymes de « citoyen »

Définitions du mot citoyen, citoyenne

Trésor de la Langue Française informatisé

CITOYEN, ENNE, subst.

Membre d'une communauté politique organisée.
A.− [L'accent est mis sur les droits attachés à la qualité de citoyen]
1. HISTOIRE
a) [Dans l'Antiq. class.] Celui, celle qui, jouissant du droit de cité, prenait part à la vie politique et religieuse de la cité (cf. cité A 1). Qualité, titre de citoyen. Anton. esclave, étranger.Les citoyens libres des cités grecques (Encyclop. pratique de l'éduc. en France,1960, p. 240):
1. On reconnaissait le citoyen à ce qu'il avait part au culte de la cité, et c'était de cette participation que lui venaient tous ses droits civils et politiques. Renonçait-on au culte, on renonçait aux droits. Fustel de Coulanges, La Cité antique,1864, p. 246.
Citoyen romain. Celui qui, né à Rome ou ayant acquis le droit de cité romaine, jouissait des droits attachés à sa condition. Ma fille n'est pas esclave : je suis citoyen romain (Chateaubriand, Les Martyrs,t. 3, 1810, p. 139).L'apôtre saint Paul (...) qui se prévalut du titre de citoyen romain (A. France, Les Dieux ont soif,1912, p. 159).
b) [Sous la Révolution fr.] Citoyen, citoyenne. Appellation qui remplaça celle de Monsieur, Madame, Mademoiselle. À la citoyenne Beauharnais (Napoléon Ier, Lettres à Joséphine,1796, p. 20).Achetez, achetez. − Citoyenne, un beau parapluie! − Citoyen, une belle canne! (A. Dumas Père, Napoléon Bonaparte,1831, II, 1, p. 32).Du temps qu'on se tutoyait et qu'on disait : citoyen (Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, p. 48).
Aux armes, citoyens! Début du refrain de « la Marseillaise », hymne national français :
2. − Voilà maintenant que j'entends la Marseillaise, dit Granoux d'une voix éteinte (...) le cri : « Aux armes, citoyens! Formez vos bataillons! » arrivait, par bouffées, avec une netteté vibrante. Zola, La Fortune des Rougon,1871, p. 251.
P. anal. − Aux armes, citoyens. Il n'y a plus de raison (Laforgue, Moralités légendaires,1887, p. 265).
[Sous la Constituante de 1791]
Citoyens actifs. Ceux qui, payant une contribution, ont droit de vote. Anton. citoyens passifs (cf. aussi actif, ex. 51).Les Constituants de 1790 qui avaient divisé les Français en citoyens actifs, ceux qui votaient, et en citoyens passifs, indignes de voter par leur condition (Bainville, Histoire de France,t. 2, 1924, p. 166):
3. Évariste Gamelin, bien qu'il ne possédât pas un sou, était inscrit parmi les citoyens actifs de la section : la loi n'accordait cette prérogative qu'aux citoyens assez riches pour payer une contribution de la valeur de trois journées de travail; ... A. France, Les Dieux ont soif,1912, p. 7.
Le citoyen de Genève. Jean-Jacques Rousseau. On suivait de bons guides : on avait pris le citoyen de Genève pour prophète et le Contrat social pour Alcoran (Proudhon, Qu'est-ce que la propriété? 1840, p. 150).
2. Usuel. Membre d'un État et qui de ce fait jouit des droits civils et politiques garantis par cet État. Déclaration des droits de l'homme et du citoyen; liberté des citoyens. Remplir ses devoirs de citoyen. Voter. Synon. admin. ressortissant; anton. étranger, interdit.Est-ce que tous les citoyens n'étaient pas égaux depuis la Révolution? (Zola, Germinal,1885, p. 1277).C'est un sentiment naturel que cette fierté du citoyen qui met son pays à part et au-dessus des autres (M. Blondel, L'Action,1893, p. 265).On dit communément que chaque libre citoyen du monde a deux patries, la sienne et puis la France (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 360):
4. VII − Les citoyens doivent aimer la Patrie, servir la République, la défendre au prix de leur vie, participer aux charges de l'État en proportion de leur fortune (...) concourir au bien-être commun en s'entraidant fraternellement les uns les autres, et à l'ordre général en observant les lois morales et les lois écrites qui régissent la société, la famille et l'individu. Doc. d'Hist. contemp.,1785-1850, p. 191.
En partic.
a) Membre d'un État démocratique. Anton. sujet :
5. ... citoyens des Flandres, nous ne voulons pas être les sujets du roi d'Espagne... Sardou, Patrie! 1869, I, tabl. I, 2, p. 12.
Un simple citoyen. Celui (celle) qui n'est pas investi d'une responsabilité officielle. Anton. dirigeant, gouvernant(cf. A. Vivien, Ét. admin., t. 1, 1859, p. 185).
b) [Pour désigner la nationalité] Citoyen (de) ... Citoyen de l'État de New York (Crèvecœur, Voyage dans la Haute Pensylvanie,t. 2, 1801, p. 153).M. Necker, citoyen de la République de Genève (Mmede Staël, Considérations sur les princ. événements de la Révolution,t. 1, 1817, p. 49).Louis-Georges Muller, futur citoyen américain, se substituait déjà au Français Georges Fresnelay (P. Bourget, Nos actes nous suivent,1926, p. 24).Deux Péruviens, un Chilien et un citoyen de Panama (Ambrière, Les Grandes vacances,1946, p. 100).
c) Habitant d'une ville, d'une cité. Simple citoyenne de Combray (Proust, Du côté de chez Swann,1913, p. 62):
6. Les citoyens de Tours virent avec effroi du haut de leurs murailles les nuages de fumée qui, s'élevant de tous côtés autour d'eux, annonçaient l'incendie des campagnes voisines. Thierry, Récits des temps mérovingiens,t. 2, 1840, p. 20.
Citoyen d'honneur d'une ville. Titre honorifique. Steinlein fut sacré citoyen de Montmartre (Fargue, Le Piéton de Paris,1939, p. 37).Je reçois le diplôme de citoyen d'honneur de New-York (De Gaulle, Mémoires de guerre,1959, p. 215).
3. P. ext. Membre d'une communauté politiquement envisagée.
Citoyen de l'Europe. Il [Jaurès] est citoyen de l'Europe. Il en prend les intérêts, les soucis (Barrès, Mes cahiers,t. 10, 1913, p. 71).
Citoyen du monde, de l'univers. Celui qui a pour patrie l'humanité entière. Ils [les Stoïciens] se proclamaient citoyens du monde, et ils ajoutaient que tous les hommes sont frères, étant issus du même Dieu (Bergson, Les Deux sources de la mor. et de la relig.,1932, p. 59):
7. Il est presque banal, aujourd'hui, de rencontrer l'homme qui, sans pose, tout naturellement, vit avec la conscience explicite d'être un atome ou un citoyen de l'univers. Teilhard de Chardin, Le Milieu divin,1955, p. 23.
B.− [L'accent est mis sur les devoirs] Celui, celle qui respecte les libertés démocratiques. Un bon, honnête, honorable citoyen; agir en citoyen. Synon. démocrate, républicain.Georges Washington La Fayette (vrai citoyen des États-Unis d'Amérique, parfaitement pur de toute idée nobiliaire) (Stendhal, Souvenirs d'égotisme,1832, p. 51).Bon époux, bon citoyen, travailleur consciencieux, enfin honnête homme (Bergson, Les Deux sources de la mor. et de la relig.,1932p. 13).
Un grand citoyen. Celui qui a rendu de hauts services à l'État. Synon. patriote :
8. Un grand citoyen, Carnot, celui qui organisa la victoire, qui devina Hoche et Bonaparte, qui sauva la France malgré la Terreur, fut le véritable fondateur de l'École polytechnique. Michelet, Le Peuple,1846, p. 337.
Un vrai citoyen, une âme de citoyen. Celui qui, au service de l'État, poursuit le bien de tous avant le sien propre. Il [le clerc] entend s'être fait une âme de citoyen et l'exercer avec vigueur (Benda, La Trahison des clercs,1927, p. 58):
9. Montesquieu, par droiture de cœur et par direction d'intelligence, était naturellement citoyen, de cette race des Vauban, des Catinat, des Turenne, des L'Hôpital, de ceux qui veulent sincèrement le bien et l'honneur de la patrie et du genre humain. Sainte-Beuve, Causeries du lundi,t. 7, 1851-1862, p. 59.
C.− P. anal.
1. [Dans le domaine spirituel] Membre de l'Église militante ou triomphante. Citoyens de cette Église terrestre (Claudel, Feuilles de Saints,1925).Citoyens du ciel. De la patrie céleste (cf. Chateaubriand, Génie du Christianisme, t. 1 1803, p. 491).
2. [Dans d'autres domaines, le plus souvent p. plaisant.]
a) [En parlant de pers.] Nous autres citoyens de la république des hôtels (Fargue, Le Piéton de Paris,1939p. 243):
10. Mon cœur s'ouvre avec joie à l'espoir glorieux De chanter à la fois les belles et les dieux. Né citoyen du Pinde, et citoyen de Gnide, ... Mes chants vont à Vénus consacrer un trophée. Chénier, Élégies,prol., 1794, p. 3.
11. Je saluai mon voisin d'en bas, dont les neuf fils et filles me saluèrent désormais du plus loin qu'ils m'aperçurent. Toute attention m'était par eux rendue neuf fois. Je devins citoyen de ma rue; ... Giraudoux, Simon le Pathétique,1926, p. 90.
b) [En parlant d'animaux] La citoyenne de l'étang (la sangsue) (Florian, Fables,La Vipère et la sang-sue, 1792, p. 140).Ces superbes héros barbares, les scarabées, furent effacés par les modestes citoyens, fourmis et abeilles (Michelet, L'Insecte,1857, p. 133).
c) [En parlant de choses] :
12. À Amédée Pommier. (...) à aucun temps je n'ai cru qu'on pût tout dire crûment en poésie (...) Ce système, suivant moi, est le contraire de tout art qui ne vit que par le choix : ici, tout est sur le même plan et toute pensée, toute expression est autant citoyenne qu'une autre. Sainte-Beuve, Correspondance générale,t. 5, 1818-69, p. 39.
3. Fam. et péj. Individu suspect. Un drôle de citoyen, un citoyen quelconque. Synon. type.Il a suffi de deux coups tirés pour faire détaler ces citoyens (Pourrat, À la belle bergère,1925, p. 55).Ce n'est pas un bar pour rire (...) on n'y boit que du tord-intestins et les citoyens qui se montrent là sont des vachement durs (Queneau, Loin de Rueil,1944, p. 42).
D.− Vieilli. [Emploi adj. ou en appos. nom.]
1. Qui concerne les citoyens :
13. ... je m'arrêtai contre une balustrade, c'était tout justement au-dessous d'un tableau citoyen. Je ne sais ce qu'il représentait de patriotique; mais une foule considérable qui s'y était amassée semblait le dévorer des regards. Musset, Le Temps,1831, p. 111.
Soldat citoyen. Soldat qui faisait partie de la garde civique (cf. Le Moniteur, t. 2, 1789, p. 300).
Rem. S'écrit aussi soldat-citoyen. On n'avait jamais vu de ces soldats-citoyens, soldats qui ont oublié leur victoire quelque part, ils ne savent pas où (Bernanos, La Grande peur des Bien-Pensants, introd., 1931, p. 26).
Milice citoyenne. Les femmes [après juillet 1830] habillaient leurs enfants en voltigeurs de la milice citoyenne (F. Vidocq, Les Vrais mystères de Paris,t. 2, 1844, p. 290).Garde citoyenne (Reybaud, Jérôme Paturot,1842, p. 431).
2. Qui se veut proche des citoyens. Le roi citoyen. Louis-Philippe, surnommé ainsi pour son esprit démocratique qui le faisait se considérer comme le premier des citoyens :
14. Un grand fiacre largement numéroté entra au pas dans la grande cour et tout ce qui était aux fenêtres en vit descendre un aide de camp banal et M. de La Fayette. Il affectait cette allure démocratique et ne jugeait pas ses voitures, ses chevaux et ses gens assez républicains d'aspect pour entrer chez un roi-citoyen. Vigny, Mémoires inédits,1863, p. 96.
Monarchie citoyenne (Vigny, Le Journal d'un poète,1832, p. 953).La cour citoyenne du roi Louis-Philippe (E. et J. de Goncourt, Journal,1868, p. 458).
3. Qui a les qualités d'un bon citoyen. Vous avez une âme vraiment citoyenne (Balzac, Le Médecin de campagne,1833, p. 54).
Prononc. et Hist. : [sitwajε ̃], fém. [-εn]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. 1154-73 citeain « habitant d'une ville » (B. de Ste Maure, Troie, éd. L. Constans, 18885); citeiain (ibid. 5379); 2emoitié xiiies. citoien (ibid. 18885 [var. du ms]); 2. terme d'antiq. a) ca 1160 « homme qui jouit du droit de cité dans une ville » (Enéas, 11 ds T.-L.); 1638 citoyen romain (Patru, Traduction du discours pour Archias ds Littré); b) 1641 bon citoyen « homme soumis aux lois » (Corneille, Horace, acte I, 3, vers 266); 3. 1751 « membre d'un État considéré du point de vue de ses droits politiques » (Argenson, Journ., VII, p. 41 ds Brunot t. 6, p. 144, note 2); cf. 1755 (Morelly, Cod. Nat., p. 15, ibid. : l'utilité des services de chaque citoyen); 4. 1792, 24 mai « titre substitué à « Monsieur », « Madame » sous la Révolution » (Pétion, Lettre aux habitants de Paris ds Brunot t. 9, p. 683); 5. 1694 fam. « personne, individu » (Boil., Sat., X, 14); 1835 ces citoyens-là (Vigny, Servitude et grandeur militaires, p. 50). B. Adj. 1174-78 dreit citeien « droit civil » (E. de Fougères, Manières, 516 ds T.-L.); ca 1175 la genz citaaine (B. de Ste Maure, Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 21996). Dér. de cité*; suff. -ain* confondu ultérieurement avec la forme collatérale -ien*. Fréq. abs. littér. : 4 024. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 8 456, b) 7 057; xxes. : a) 5 824, b) 2 612. Bbg. Gohin 1903, p. 232. − Goug. Mots t. 1 1962, pp. 154-156. − Monfrin (J.). Bibl. Éc. Chartes. 1963, t. 121, p. 264.

Wiktionnaire

Nom commun

citoyen \si.twa.jɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : citoyenne)

  1. (Antiquité) Homme libre de l’Empire romain, doté de droits politiques dans une cité. En 212, l’empereur Caracalla étend le droit de citoyenneté romaine à l’ensemble des hommes libres de l’empire romain.
  2. (Antiquité) Homme libre appartenant au corps civique dans les cités de la Grèce antique.
    • Si les thètes sont citoyens d’Athènes, c’est parce que leurs parents étaient citoyens d’Athènes et ainsi de suite comme cela jusqu'à… Erichthonios. — (Pierre Brulé, La Fille d’Athènes, Presses universitaires de Franche-Comté, 1987, page 396)
  3. (Politique) Personne faisant partie de ceux qui, dans un État organisé, jouissent des mêmes droits et obéissent aux mêmes lois.
    • Il faut entrer de force dans le domicile du citoyen : il faut arrêter administrativement l’homme qui ne peut être arrêté qu’en vertu d’une loi ; il faut violer la liberté de l’opinion et la liberté individuelle ; il faut en un mot mettre en péril la constitution même de l’État. — (Résumé politique, in L’Ambigu : ou Variétés littéraires et politiques, vol. 56, 1818, page 243)
    • Nous sommes militaires, en France, et nous sommes citoyens. Autre motif d’orgueil, que d’être citoyen ! Cela consiste pour les pauvres à soutenir et à conserver les riches dans leur puissance et leur oisiveté. Ils y doivent travailler devant la majestueuse égalité des lois, qui interdit au riche comme au pauvre de coucher sous les ponts, de mendier dans les rues et de voler du pain. C’est un des bienfaits de la Révolution. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, pages 110-111)
    • Sumner Maine fait observer que les rapports des gouvernements et des citoyens ont été bouleversés de fond en comble depuis la fin du XVIIIe siècle […] — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chap. III, Les Préjugés contre la violence, 1908, p. 142)
    • À ce moment, la guerre tomba brutalement, sans crier gare. Le deuxième jour de mobilisation, Fagerolle se vit jeté dans un wagon à bestiaux, parmi les vomissures et les gueulements patriotiques d’un certain nombre de citoyens français. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 29)
    • Pourquoi ne ferions nous pas bûcher davantage nos citoyens afin de pouvoir dorloter nos citoyennes ? Cela serait profondément naturel et juste. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Les jurisconsultes civils donnèrent aussi leur avis et Valin dans son Commentaire sur l’Ordonnance de la Marine déclara « que les philosophes (sic) qui désapprouvaient la guerre de course étaient de mauvais citoyens. » — (Étienne Dupont, Le Vieux Saint-Malo : Les Corsaires chez eux, Édouard Champion, 1929, p. 50)
  4. Celui qui habite dans une ville et y jouit du droit de cité.
    • Quant aux citoyens de Tours, ils accueillirent pacifiquement le général gallo-romain, qui prit possession de la place au nom du roi Sighebert. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 2e récit : Suites du meurtre de Galeswinthe — Guerre civile — Mort de Sighebert (568-575), 1833 - éd. Union Générale d’Édition, 1965)
    • "Puisque j'ai essuyé, dit-il, un si cruel caprice d'une fille élevée à la cour, il faut que j'épouse une citoyenne." Il choisit Azora, la plus sage et la mieux née de la ville. — (Voltaire, Zadig ou la Destinée, I. Le borgne, 1748)
    • Quoiqu’il résidât dans la ville principale de Mars, Ulfète, nulle cité ne le réclamait comme citoyen. — (Benjamin De Casseres, Arcvad le terrible, traduction de Émile Armand, dans Les Réfractaires, n°1, janvier 1914)
    • Toutefois, les cités islamiques n’avaient jamais créé d’institutions autonomes […] Leurs habitants n’avaient aucun loyalisme civique ; ils n’étaient pas d’authentiques citoyens. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
  5. Appellation que, dans certains milieux, en particulier pendant la Révolution française, on substitue à monsieur.
    « Ici on s’honore du titre de citoyen. » Exemple d’écriteau, datant de 1799, affiché dans les lieux publics pendant la Révolution française.

Adjectif

citoyen \si.twa.jɛ̃\

  1. (Par apposition) Qui est citoyen.
    • Louis-Philippe, le roi-citoyen.
  2. (Familier) Qui se rapporte à la citoyenneté ou au civisme (à proscrire de la langue châtiée ; préférer civique).
    • Un sursaut citoyen est nécessaire.
    • Le Mouvement républicain et citoyen (MRC) est un parti politique français de gauche républicaine qui a été fondé en 2003,
    • Mais faire un petit effort pour écarter les fautes d'orthographe et de grammaire est un acte citoyen : il démontre un souci de l'autre, un respect pour la conversation en cours. — (Vincent Thibault, Un texto à la fois, Québec, 2016, p. 20)

Nom commun

citoyenne \si.twa.jɛn\ féminin (pour un homme on dit : citoyen)

  1. (Politique) Femme faisant partie de celles et ceux qui, dans un état organisé, jouissent des mêmes droits et obéissent aux mêmes lois.
    • En conférant ainsi aux droits positifs, aux droits du citoyen, un tel privilège sur les droits de l’homme, elle pourrait nous faire oublier que ses propres droits de citoyenne allemande ne l’ont pourtant pas protégée et que tout État peut "décitoyenniser" - dénaturaliser - certains de ses membres comme le fit l’Allemagne nazie, et d’autres pays dans une moindre mesure. — (Marie-Claire Caloz-Tschopp, Hannah Arendt, les sans-État et le "droit d’avoir des droits", 1998, page 78)
    • Les citoyennes des halles apportent un don patriotique en réjouissance de la reprise de Toulon: elles demandent grâce en faveur du citoyen Vizon , condamné à la déportation par un jugement. — (Procès-Verbal de La Convention Nationale imprimé par son ordre, vol.27, journée du 13 nivôse l'an deuxième de la République française une & indivisible, Paris : à l'Imprimerie Nationale, an II, p.229)
  2. Celle qui habite dans une ville et y jouit du droit de cité.
  3. Appellation que, dans certains milieux, en particulier pendant la Révolution française, l'on substitue à Madame.

Forme d’adjectif

citoyenne \si.twa.jɛn\

  1. Féminin singulier de citoyen.

Nom commun

citoyenne \si.twa.jɛn\ féminin (pour un homme on dit : citoyen)

  1. (Politique) Femme faisant partie de celles et ceux qui, dans un état organisé, jouissent des mêmes droits et obéissent aux mêmes lois.
    • En conférant ainsi aux droits positifs, aux droits du citoyen, un tel privilège sur les droits de l’homme, elle pourrait nous faire oublier que ses propres droits de citoyenne allemande ne l’ont pourtant pas protégée et que tout État peut "décitoyenniser" - dénaturaliser - certains de ses membres comme le fit l’Allemagne nazie, et d’autres pays dans une moindre mesure. — (Marie-Claire Caloz-Tschopp, Hannah Arendt, les sans-État et le "droit d’avoir des droits", 1998, page 78)
    • Les citoyennes des halles apportent un don patriotique en réjouissance de la reprise de Toulon: elles demandent grâce en faveur du citoyen Vizon , condamné à la déportation par un jugement. — (Procès-Verbal de La Convention Nationale imprimé par son ordre, vol.27, journée du 13 nivôse l'an deuxième de la République française une & indivisible, Paris : à l'Imprimerie Nationale, an II, p.229)
  2. Celle qui habite dans une ville et y jouit du droit de cité.
  3. Appellation que, dans certains milieux, en particulier pendant la Révolution française, l'on substitue à Madame.

Forme d’adjectif

citoyenne \si.twa.jɛn\

  1. Féminin singulier de citoyen.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CITOYEN, ENNE. n.
Terme par lequel on désigne Tous ceux qui, dans un État organisé, jouissent des mêmes droits et obéissent aux mêmes lois. Exercer les droits de citoyen. Être déchu, être privé des droits de citoyen. La qualité de citoyen. Citoyen romain, en parlant de l'Ancienne Rome, se dit non seulement de Celui qui était né à Rome, mais aussi de Celui qui avait acquis le droit et les privilèges de citoyen romain, quoiqu'il fût d'un autre pays. Saint Paul était citoyen romain. Bon citoyen, Celui qui est zélé pour les intérêts de son pays. Cet homme s'est conduit en bon citoyen. Il a rempli le devoir d'un bon citoyen. On dit dans un sens analogue Un grand citoyen, et dans le sens contraire Un mauvais citoyen. Par restriction de sens, il signifie aussi Celui qui habite dans une ville et y jouit du droit de cité. Un simple citoyen. Attenter à la liberté des citoyens. Les diverses classes de citoyens. Le domicile des citoyens doit être inviolable. Il se prend quelquefois adjectivement. Un roi citoyen. Il est aussi une appellation que, dans certains milieux démocratiques, on substitue à Monsieur.

Littré (1872-1877)

CITOYEN (ci-to-iin, iè-n' ; plusieurs disent ci-toi-iin, iè-n') s. m.
  • 1Celui, celle qui jouit du droit de cité dans un État. Exercer les droits de citoyen. Le titre glorieux de citoyen romain, Corneille, Nicom. I, 2. J'espère de vous faire voir qu'Archias est citoyen romain, Patru, Traduction du discours pour Archias. Les comédiens n'avaient qu'à déclarer qu'ils n'exerceraient plus leur profession, jusqu'à ce qu'on eût traité les pensionnaires du roi comme les autres citoyens qui n'ont pas l'honneur d'appartenir au roi, Voltaire, Lett. à Mlle Clairon, 27 août 1761. Athènes était libre, c'était le centre d'une république, ses citoyens étaient égaux, La Bruyère, Discours sur Théoph. Les citoyens de Paris et tout ce qui tenait à la robe voyait dans le parlement un corps auguste qui…, Voltaire, Louis XIV, 4.

    Un bon citoyen, un homme soumis aux lois. Aussi bon citoyen que véritable amant, Corneille, Hor. I, 4. Vous pensez en excellent citoyen, et vous vous exprimez en grand poëte, Voltaire, Lett. Abbé Delille, 19 juin 1761.

    Absolument, dans le même sens que bon citoyen. Nous sommes tranquilles, et tous ces gens-là sont des perturbateurs ; nous sommes citoyens, et ils sont séditieux, Voltaire, Lett. Helvétius, 27 oct. 1760. Enfin le prince de Condé se résolut à une guerre qu'il eût dû commencer du temps de la Fronde, s'il avait voulu être le maître de l'État, ou qu'il n'aurait dû jamais faire s'il avait été citoyen, Voltaire, Louis XIV, 5. Les excellentes méthodes que vous avez données pour élever des jeunes gens en citoyens, Voltaire, Lett. la Chalotais, 27 sept. 1764. Je me suis avisé de devenir citoyen, après avoir été longtemps rimailleur et mauvais plaisant, Voltaire, Lett. l'Abbé Irail, 4 déc. 1761. On lui sut à Paris beaucoup plus mauvais gré de la suppression de quelques rentes, qu'on ne fut sensible au bien général qu'il faisait : il y avait plus de bourgeois que de citoyens, Voltaire, Louis XIV, 29.

    Un grand citoyen, un homme dont tous les actes ont le bien du pays pour objet.

    Titre qui, pendant la république française, avait remplacé le mot de monsieur. Bonjour, citoyen. Le citoyen un tel.

    Familièrement et par plaisanterie. De voir autour de soi croître dans sa maison, Sous les paisibles lois d'une agréable mère, De petits citoyens dont on croit être père, Boileau, Sat. X.

    Plus familièrement encore. C'est un drôle de citoyen, c'est un homme bizarre, fantasque.

  • 2Habitant d'une cité, d'un pays. Les diverses classes de citoyens. Rien n'est privé dans leur vie [des grands] ; l'étranger, dans les cours les plus éloignées, a les yeux sur eux comme le citoyen, Massillon, Petit carême, Purification. … Que je ne conseillerais ni à une Parisienne d'aller dans les Alpes ni à une citoyenne de nos rochers d'aller à Paris, Voltaire, Lett. Mme du Deffant, 22 juillet 1761. On ordonnait, sous peine de la vie, à tous les citoyens de sortir en armes hors de leurs maisons, et de se ranger sous les drapeaux de leurs quartiers, Voltaire, Louis XV, 21. Nous voyons cent fois plus de diamants aux oreilles, au cou, aux mains de nos citoyennes de Paris et de nos grandes villes qu'il n'y en avait chez toutes les dames de la cour de Henri IV, Voltaire, L'homme aux 40 écus, Préambule. Il y avait beaucoup plus de gens de robe et de simples citoyens que d'officiers, Voltaire, Louis XV, 1.

    Citoyen du monde, citoyen de l'univers, homme qui met les intérêts de l'humanité au-dessus de la patrie. Celui-là se pouvait dire citoyen du monde, avec autant de droit que cet autre des Athéniens qui s'en vantait, Voiture, Lett. 126.

    Fig. Il perd le droit et le privilége de citoyen des saints, Massillon, Prosp. On ne sera pas étonné qu'il [M. de Malezieu, de l'Académie des sciences et de l'Académie française] fût citoyen de deux États si différents, Fontenelle, Malézieu.

    Familièrement. Les citoyennes des étangs [les grenouilles], La Fontaine, Fabl. VI, 12. Comme ils sont dodus et gras Ces bons citoyens du Maine ! Béranger, Chapons.

    Dans le sens de concitoyen. Ils le vinrent prier de leur rendre leurs citoyens qu'il avait faits prisonniers, Perrot D'Ablancourt, Arrien, liv. I, dans RICHELET. Faire du bien à ses citoyens, Bossuet, Hist. II, 6.

  • 3 Adj. Dévoué aux intérêts de son pays. Ministre, soldat citoyen. Oh ! si ces vers, vengeurs de la cause publique… Obtiennent de mon roi quelques regards amis, S'il prête à ma faiblesse un bras qui la soutienne, On verra de nouveau ma muse citoyenne Flétrir ces novateurs…, Gilbert, Le XVIIIe siècle. Supposez que la passion de faire le bien de l'État, passion qui anime le gouvernement actuel sous un roi citoyen…, Éphémérides, t. II, p. 58, 1766.

HISTORIQUE

XIIe s. E se tu vols parler de mun povre lignage, Des citehains de Lundres fui nés en cel estage, Th. le mart. 87.

XIIIe s. Li citien des villes ne deivent issir hors de la cité par allors que par les portes, Liv. de just. 65. Note que trois manieres de causes sunt : criminel, esperitel et citeenne ; et la quarte est meslée, ib.

XIVe s. Et ancor quert il plus ou doit querir felicité pour soy et pour les citoiens de sa cité, Oresme, Eth. 316. Ceulx qui mettent et ordenent les loys, estudient, labeurent et font par lours loys que les citoiens se acoustument à estre bons par bonnes operacions, ib. 34. Et Glorians chevauche, li damoisiaus adrois, Les chitoiens assaut à six mil Boulenois, Baud. de Seb. IV, 32. Renonçons à toutes deffenses de fait et de droit canon ou citoyen [civil], Du Cange, civilis.

XVe s. Quand les citoyens virent la maniere d'eux, ils fermerent leur ville, afin que plus n'y en entrast, Froissart, II, III, 88.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CITOYEN. Ajoutez :
4Il s'est dit pour concitoyen. Couvert du sang de leurs citoyens, Malherbe, Lexique, éd. L. Lalanne. Sylla, étant méchant, rendit ses citoyens bons ; et Lysandre rendit ses citoyens pires que lui, Racine, Lexique, éd. P. Mesnard.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ajoutez : Ne fuissez citoien [si vous n'étiez citoyen] de parenté majur, Jà fuissiez vus à mort livrez e à dulur, Vie de seint Auban, publ. par Atkinson, Londres, 1876, V. 547.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* CITOYEN, s. m. (Hist. anc. mod. Droit publ.) c’est celui qui est membre d’une société libre de plusieurs familles, qui partage les droits de cette société, & qui joüit de ses franchises. Voy. Société, Cité, Ville franche, Franchises. Celui qui réside dans une pareille société pour quelqu’affaire, & qui doit s’en éloigner, son affaire terminée, n’est point citoyen de cette société ; c’en est seulement un sujet momentané. Celui qui y fait son séjour habituel, mais qui n’a aucune part à ses droits & franchises, n’en est pas non plus un citoyen. Celui qui en a été dépouillé, a cessé de l’être. On n’accorde ce titre aux femmes, aux jeunes enfans, aux serviteurs, que comme à des membres de la famille d’un citoyen proprement dit ; mais ils ne sont pas vraiment citoyens.

On peut distinguer deux sortes de citoyens, les originaires & les naturalisés. Les originaires sont ceux qui sont nés citoyens. Les naturalisés, ce sont ceux à qui la société a accordé la participation à ses droits & à ses franchises, quoiqu’ils ne soient pas nés dans son sein.

Les Athéniens ont été très-reservés à accorder la qualité de citoyens de leur ville à des étrangers ; ils ont mis en cela beaucoup plus de dignité que les Romains : le titre de citoyen ne s’est jamais avili parmi eux ; mais ils n’ont point retiré de la haute opinion qu’on en avoit conçûe, l’avantage le plus grand peut-être, celui de s’accroître de tous ceux qui l’ambitionnoient. Il n’y avoit guere à Athenes de citoyens, que ceux qui étoient nés de parens citoyens. Quand un jeune homme étoit parvenu à l’âge de vingt ans, on l’enregistroit sur le ληξιαρχικὸν γραμματεῖον ; l’état le comptoit au nombre de ses membres. On lui faisoit prononcer dans cette cérémonie d’adoption, le serment suivant, à la face du ciel. Arma non dehonestabo ; nec adstantem, quisquis ille fuerit, socium relinquam ; pugnabo quoque pro focis & aris, solus & cum multis ; patriam nec turbabo, nec prodam ; navigabo contrà quamcumque destinatus fuero regionem ; solemnitates perpetuas observabo ; receptis consuetudinibus parebo, & quascumque adhuc populus prudenter statuerit, amplectar ; & si quis leges susceptas sustulerit, nisi comprobaverit, non permittam ; tuebor denique, solus & cum reliquis omnibus, atque patria sacra colam. Dii Cognitores, Agrauli, Enyalius, Mars, Jupiter, Floreo, Augesco duci. Plut. in peric. Voilà un prudenter, qui abandonnant à chaque particulier le jugement des lois nouvelles, étoit capable de causer bien des troubles. Du reste, ce serment est très-beau & très sage.

On devenoit cependant citoyen d’Athenes par l’adoption d’un citoyen, & par le consentement du peuple : mais cette faveur n’étoit pas commune. Si l’on n’étoit pas censé citoyen avant vingt ans, on étoit censé ne l’être plus lorsque le grand âge empêchoit de vaquer aux fonctions publiques. Il en étoit de même des exilés & des bannis, à moins que ce ne fût par l’ostracisme. Ceux qui avoient subi ce jugement, n’étoient qu’éloignés.

Pour constituer un véritable citoyen Romain, il falloit trois choses ; avoir son domicile dans Rome, être membre d’une des trente-cinq tribus, & pouvoir parvenir aux dignités de la république. Ceux qui n’avoient que par concession & non par naissance quelques-uns des droits du citoyen, n’étoient, à proprement parler, que des honoraires. V. Cité, Jurisprudence.

Lorsqu’on dit qu’il se trouva plus de quatre millions de citoyens Romains dans le dénombrement qu’Auguste en fit faire, il y a apparence qu’on y comprend & ceux qui résidoient actuellement dans Rome, & ceux qui répandus dans l’Empire, n’étoient que des honoraires.

Il y avoit une grande différence entre un citoyen & un domicilié. Selon la loi de incolis, la seule naissance faisoit des citoyens, & donnoit tous les priviléges de la bourgeoisie. Ces priviléges ne s’acquerroient point par le tems du séjour. Il n’y avoit sous les consuls que la faveur de l’état, & sous les empereurs que leur volonté qui pût suppléer en ce cas au défaut d’origine.

C’étoit le premier privilége d’un citoyen Romain, de ne pouvoir-être jugé que par le peuple. La loi Portia défendoit de mettre à mort un citoyen. Dans les provinces mêmes, il n’étoit point soûmis au pouvoir arbitraire d’un proconsul ou d’un propréteur. Le civis sum arrêtoit sur le champ ces tyrans subalternes. A Rome, dit M. de Montesquieu, dans son livre de l’esprit des lois, liv. XI. chapitre xjx. ainsi qu’à Lacédémone, la liberté pour les citoyens & la servitude pour les esclaves, étoient extrèmes. Cependant malgré les priviléges, la puissance, & la grandeur de ces citoyens, qui faisoient dire à Cicéron (or. pro M. Fonteio) an qui amplissimus Gallia cum infimo cive Romano comparandus est ? il me semble que le gouvernement de cette république étoit si composé, qu’on prendroit à Rome une idée moins précise du citoyen, que dans le canton de Zurich. Pour s’en convaincre, il ne s’agit que de peser avec attention ce que nous allons dire dans le reste de cet article.

Hobbes ne met aucune différence entre le sujet & le citoyen ; ce qui est vrai, en prenant le terme de sujet dans son acception stricte, & celui de citoyen dans son acception la plus étendue ; & en considérant que celui-ci est par rapport aux lois seules, ce que l’autre est par rapport à un souverain. Ils sont également commandés, mais l’un par un être moral, & l’autre par une personne physique. Le nom de citoyen ne convient ni à ceux qui vivent subjugués, ni à ceux qui vivent isolés ; d’où il s’ensuit que ceux qui vivent absolument dans l’état de nature, comme les souverains, & ceux qui ont parfaitement renoncé à cet état comme les esclaves, ne peuvent point être regardés comme citoyens ; à moins qu’on ne prétende qu’il n’y a point de société raisonnable où il n’y ait un être moral, immuable, & au-dessus de la personne physique souveraine. Puffendorff, sans égard à cette exception, a divisé son ouvrage des devoirs en deux parties, l’une des devoirs de l’homme, l’autre des devoirs du citoyen.

Comme les lois des sociétés libres de familles ne sont pas les mêmes par-tout, & comme il y a dans la plûpart de ces sociétés un ordre hiérarchique constitué par les dignités, le citoyen peut encore être considéré & relativement aux lois de sa société, & relativement au rang qu’il occupe dans l’ordre hiérarchique. Dans le second cas, il y aura quelque différence entre le citoyen magistrat & le citoyen bourgeois ; & dans le premier, entre le citoyen d’Amsterdam & celui de Bâle.

Aristote, en admettant les distinctions de sociétés civiles & d’ordre de citoyens dans chaque société, ne reconnoît cependant de vrais citoyens que ceux qui ont part à la judicature, & qui peuvent se promettre de passer de l’état de simples bourgeois aux premiers grades de la magistrature ; ce qui ne convient qu’aux démocraties pures. Il faut convenir qu’il n’y a guere que celui qui joüit de ces prérogatives, qui soit vraiment homme public ; & qu’on n’a aucun caractere distinctif du sujet & du citoyen, sinon que ce dernier doit être homme public, & que le rôle du premier ne peut jamais être que celui de particulier, de quidam.

Puffendorf, en restreignant le nom de citoyen à ceux qui par une réunion premiere de familles ont fondé l’état, & à leurs successeurs de pere en fils, introduit une distinction frivole qui répand peu de jour dans son ouvrage, & qui peut jetter beaucoup de trouble dans une société civile, en distinguant les citoyens originaires des naturalisés, par une idée de noblesse mal entendue. Les citoyens en qualité de citoyens, c’est-à-dire dans leurs sociétés, sont tous également nobles ; la noblesse se tirant non des ancêtres, mais du droit commun aux premieres dignités de la magistrature.

L’être moral souverain étant par rapport au citoyen ce que la personne physique despotique est par rapport au sujet, & l’esclave le plus parfait ne transférant pas tout son être à son souverain ; à plus forte raison le citoyen a-t-il des droits qu’il se réserve, & dont il ne se départ jamais. Il y a des occasions où il se trouve sur la même ligne, je ne dis pas avec ses concitoyens, mais avec l’être moral qui leur commande à tous. Cet être a deux caracteres, l’un particulier, & l’autre public : celui-ci ne doit point trouver de résistance ; l’autre peut en éprouver de la part des particuliers, & succomber même dans la contestation. Puisque cet être moral a des domaines, des engagemens, des fermes, des fermiers, &c. il faut, pour ainsi dire, distinguer en lui le souverain & le sujet de la souveraineté. Il est dans ces occasions juge & partie. C’est un inconvénient sans doute ; mais il est de tout gouvernement en général, & il ne prouve pour ou contre, que par sa rareté ou par sa fréquence, & non par lui-même. Il est certain que les sujets ou citoyens seront d’autant moins exposés aux injustices, que l’être souverain physique ou moral sera plus rarement juge & partie, dans les occasions où il sera attaqué comme particulier.

Dans les tems de troubles, le citoyen s’attachera au parti qui est pour le systême établi ; dans les dissolutions de systèmes, il suivra le parti de sa cité, s’il est unanime ; & s’il y a division dans la cite, il embrassera celui qui sera pour l’égalité des membres & la liberté de tous.

Plus les citoyens approcheront de l’égalité de prétentions & de fortune, plus l’état sera tranquille : cet avantage paroît être de la démocratie pure, exclusivement à tout autre gouvernement ; mais dans la démocratie même la plus parfaite, l’entiere égalité entre les membres est une chose chimérique, & c’est peut-être là le principe de dissolution de ce gouvernement, à moins qu’on n’y remédie par toutes les injustices de l’ostracisme. Il en est d’un gouvernement en général, ainsi que de la vie animale ; chaque pas de la vie est un pas vers la mort. Le meilleur gouvernement n’est pas celui qui est immortel, mais celui qui dure le plus long-tems & le plus tranquillement.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « citoyen »

Provenç. ciutadan, ciptadan ; catal. ciutadá ; espagn. ciudadano, portug. cidadão ; ital. cittadino ; d'un bas-latin civitadanus, de civitas, cité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIIe siècle) Dérivé de cité.
Dans le Dictionnaire culturel en langue française, Alain Rey fixe à 1995 l’adjectivation du substantif, en remplacement de l’adjectif consacré qui est civique. Ironiquement, citoyen est adjectival en ancien français.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « citoyen »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
citoyen sitwajɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « citoyen »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « citoyen »

  • Le bon sens est bourgeois et n'est pas citoyen. Victor Hugo, Fragments
  • Ce sont les démocrates qui font les démocraties, c'est le citoyen qui fait la république. De Georges Bernanos / La France contre les robots
  • Avec ce mot devoir, on fait danser le citoyen comme un ours avec une musette. De Rémy de Gourmont
  • Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par l'obéissance il assure l'ordre ; par la résistance il assure la liberté. Émile Chartier, dit Alain, Propos d'un Normand, tome IV , Gallimard
  • Je crois d’un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent. De Démosthène / Troisième Olynthienne
  • Riche ou pauvre, puissant ou faible, tout citoyen oisif est un fripon. De Jean-Jacques Rousseau
  • Vous êtes citoyen américain, n'est-ce pas ? Alors le monde vous appartient. De Emile Ollivier / La discorde aux cent voix
  • Tout le monde veut gouverner, personne ne veut être citoyen. Où est donc la cité ? De Louis Antoine de Saint-Just
  • La politique, c'est faire que chaque citoyen soit un créateur. De Jean-Pierre Raffarin / Montauban - 13 Juin 2002
  • Nous savons que nous sommes une petite nation, mais nous savons aussi que la grandeur d'une nation au jugement dernier équivaudra à la grandeur moyenne de ses citoyens. Frans Eemil Sillanpää, Le Jour à son apogée
  • Les notions de citoyen et de soldat sont inséparables. De Benito Mussolini / Fascisme
  • L'homme est pleinement homme dans le citoyen. De Marcel Gauchet / La religion dans la démocratie
  • Un homme ne se mêlant pas de politique mérite de passer, non pour un citoyen paisible, mais pour un citoyen inutile. De Thucydide
  • Cela m’aurait plu d’avoir une fonction, un mandat citoyen. De Vincent Lindon / Le Parisien, 20 janvier 2016
  • La Convention citoyenne a adopté 149 propositions parmi lesquelles : , La Convention citoyenne sur le climat vote en faveur de 149 propositions | Vie publique.fr
  • Emmanuel Macron a reçu ce lundi les membres de la Convention citoyenne pour le climat. Le chef de l'État a annoncé retenir 146 des 149 mesures proposées par les citoyens. Il a notamment recalé la limitation à 110 km/h sur autoroutes et une taxe sur les dividendes des entreprises. France Bleu, Convention citoyenne : quelles sont les trois propositions écartées par Emmanuel Macron ?
  • Dans notre législation telle qu’elle est, la femme ne possède pas, elle n’este pas en justice, elle ne vote pas, elle ne compte pas, elle n’est pas. Il y a des citoyens, il n’y a pas de citoyennes. C’est là un état violent : il faut qu’il cesse. De Victor Hugo / Actes et paroles
  • Pour rétablir la confiance, il faut que les citoyens perçoivent qu’on a bien identifié avec eux ce qu’ils vivent. Le meilleur moyen, c’est encore de leur demander ce qu’ils en pensent. Je crois, moi, à l’expertise citoyenne. De Ségolène Royal / Le Nouvel Observateur - 6 Avril 2006
  • La véritable identité n’est pas celle qui est inscrite sur le passeport. Si je dois être citoyenne, je serai citoyenne du monde. De Hiam Abbass / Evene.fr - Juin 2009
  • Nous savons que nous sommes une petite nation, mais nous savons aussi que la grandeur d'une nation au jugement dernier équivaudra à la grandeur moyenne de ses citoyens. Frans Eemil Sillanpää, Le Jour à son apogée
  • Il* croyait que les lois étaient faites pour secourir les citoyens autant que pour les intimider. François Marie Arouet, dit Voltaire, Zadig ou la Destinée
  • Si l'État est fort, il nous écrase. S'il est faible nous périssons. Paul Valéry, Regards sur le monde actuel, Fluctuations sur la liberté , Gallimard
  • Ces deux mots patrie et citoyen doivent être effacés des langues modernes. Jean-Jacques Rousseau, Émile ou De l'éducation
  • Nous nous pouvons dire en quelque sorte citoyens de nous-mêmes et de notre propre cœur. Pierre Nicole, Essais de morale, Des moyens de conserver la paix avec les hommes
  • Qui vit en citoyen, peut écrire en philosophe - mais écrire en philosophe c'est enseigner le matérialisme ! Julien Offray de La Mettrie, Discours préliminaire
  • Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par l'obéissance il assure l'ordre ; par la résistance il assure la liberté. Émile Chartier, dit Alain, Propos d'un Normand, tome IV , Gallimard
  • Le bon sens est bourgeois et n'est pas citoyen. Victor Hugo, Fragments
  • Qui vit en citoyen, peut écrire en philosophe - mais écrire en philosophe c'est enseigner le matérialisme ! Julien Offray de La Mettrie, Discours préliminaire
  • Nous nous pouvons dire en quelque sorte citoyens de nous-mêmes et de notre propre cœur. Pierre Nicole, Essais de morale, Des moyens de conserver la paix avec les hommes
  • Ces deux mots patrie et citoyen doivent être effacés des langues modernes. Jean-Jacques Rousseau, Émile ou De l'éducation
  • Il* croyait que les lois étaient faites pour secourir les citoyens autant que pour les intimider. François Marie Arouet, dit Voltaire, Zadig ou la Destinée
  • Aucun d'entre nous n'est citoyen et seulement citoyen, du lever du soleil à la tombée de nuit ! De Lionel Jospin / Le temps de répondre
  • Je ne suis ni Athénien, ni Grec, mais un citoyen du monde. De Socrate
  • L’Euro, c'est l'Europe dans la poche du citoyen. De Anonyme
  • On n'enseigne pas aux forces de l'ordre la protection du citoyen mais la protection du pouvoir. De Jacques Lamarche / Les toqués du firmament
  • Tellement aggravée que j'estime et surement la majorité des citoyens comme illégitimes "la plupart" des nouveaux élus ! Mais les verts de gauche ne sont pas à cela prêt et font du cocorico de leur pseudo succès ! Le Figaro.fr, Jérôme Jaffré: «L’abstention, une cassure aggravée entre le citoyen et le vote»
  • CLIMAT - Il est temps de passer le relais. Lundi 29 juin, après neuf mois de travaux assidus et de débats passionnés, dont une partie en pleine pandémie de coronavirus, les volontaires de Convention citoyenne pour le climat étaient reçus par le Président de la République à l’Élysée. Le HuffPost, Convention climat: On a suivi un des 150 citoyens lors des annonces de Macron | Le HuffPost
  • Être une star n'exonère pas d'accomplir son devoir de citoyen. Dimanche, Kylian Mbappé n'a pas manqué le rendez-vous du second tour des élections municipales. Bien qu'il habite Paris, c'est à Bondy, la ville où il a grandi, que l'attaquant du PSG, 20 ans, vote depuis qu'il en a obtenu le droit à sa majorité. leparisien.fr, PSG : Mbappé, un dimanche citoyen à Bondy pour les municipales - Le Parisien
  • Lundi 29 juin, les 150 Français tirés au sort pour la Convention citoyenne pour le climat étaient reçu à l'Élysée par Emmanuel Macron. Orange Actualités, On a suivi Nicolas, 18 ans et citoyen de la Convention climat, avant et après les annonces de Macron
  • Le confinement a contribué à augmenter les ventes en ligne, de l'ordre de 20 à 25 %. Il a, en particulier, entraîné une conversion au e-commerce de nouveaux clients, comme les personnes âgées. Ce développement sera durable. La part du digital dans le commerce de proximité était estimée à 40 % d'ici dix ans, elle va être atteinte beaucoup plus vite. Le besoin d'une logistique urbaine efficace, organisée et respectueuse de l'environnement, en devient encore plus nécessaire. Or, la livraison en centre-ville est confrontée à un immense paradoxe. Le citoyen ne veut pas des nuisances alors que le consommateur, lui, est de plus en plus exigeant. Le citoyen ne veut pas de camions dans la ville, de bruits, d'engorgement ou encore de pollution alors que le client veut pouvoir choisir la date et l'heure de livraison au plus tôt ainsi que le lieu. L'enjeu de la logistique urbaine sera de réconcilier cet antagonisme. Les habitudes de consommation ont changé, ce qui aboutit à une parcellisation de la demande et donc à une augmentation des moyens de livraison sur la route. Les tournées sont de plus en plus compliquées à optimiser. Ensuite, il n'y a pas une logistique urbaine mais bien des logistiques urbaines à étudier en fonction de la typologie de la ville, ses réseaux de communication, routier, ferré ou fluvial. Les Echos, Patrick Remords : « Le citoyen ne veut pas des nuisances alors que le consommateur exige de plus en plus » | Les Echos
  • La Convention citoyenne pour le climat a remis, dimanche 21 juin, son rapport final au gouvernement. Parmi les 149 mesures proposées, la création du crime d'écocide. Franceinfo vous explique ce que signifie ce mot. Franceinfo, Qu'est-ce que le crime d'écocide que la Convention citoyenne pour le climat entend soumettre à référendum ?
  • Hugues-Olivier Brillouin, habitant de Saint-Quentin-sur-Indrois (37) et membre de la Convention citoyenne pour le climat France 3 Centre-Val de Loire, Convention citoyenne pour le climat : deux citoyens de la région Centre-Val de Loire racontent leur expérience
  • "Convergences citoyennes" a détrôné le PS dans la ville de Jaurès. Un travail patient et minutieux de 20 ans pour ce mouvement de gauche composé de citoyens non-encartés et fondé sur la démocratie participative. France Bleu, Carmaux : comment Convergences Citoyennes a réussi, en 20 ans, à prendre la cité de Jaurès
  • La Convention citoyenne pour le climat a adopté le 22 juin une série de propositions et a notamment appelé à soumettre à référendum l'introduction de la lutte contre le réchauffement climatique dans la Constitution et la création d'un crime "d'écocide". Franceinfo, La Convention citoyenne attend d'Emmanuel Macron "du sérieux et de l'honnêteté", prévient Laurence Tubiana
  • En recevant, dimanche 21 juin, le rapport de 600 pages contenant les propositions de la convention citoyenne pour le climat, la ministre de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, n’a pas caché sa satisfaction. Votre « ambition donne de la force à la ministre de l’écologie que je suis », a-t-elle déclaré aux 150 citoyens. « Vous répondez avec force à tous ceux qui doutent de la démocratie participative », a ajouté Elisabeth Borne. Le Monde.fr, « Intelligence collective », « manque d’audace »… Réactions mitigées aux propositions de la convention citoyenne pour le climat
  • Surtout, rappelle l’expert, cette estimation du coût public n’est pas la seule donnée à prendre en compte. Les investissements proposés par la convention citoyenne, s’ils étaient inclus dans un plan de relance, pourraient entraîner des « retombées macroéconomiques positives sur le produit intérieur brut [PIB] et l’emploi », ainsi que des bénéfices sanitaires et environnementaux, sur la qualité de l’air, sur l’alimentation ou encore sur la réduction des déchets. Le Monde.fr, Combien coûteraient les propositions de la convention citoyenne pour le climat ?
  • Emmanuel Macron a reçu à l'Elysée les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) lundi 29 juin. Il s'est engagé à transmettre au gouvernement ou au Parlement, ou à soumettre à référendum les 149 propositions, "à l'exception de trois d'entre elles". Franceinfo, Convention citoyenne pour le climat : Manon Aubry (LFI) "regrette" l’abandon de la taxe de 4% sur les dividendes pour financer la transition écologique
  • La convention citoyenne pour le climat a rendu dimanche 21 juin après-midi ses propositions pour lutter contre le réchauffement climatique « dans un esprit de justice sociale ». Le parti écologiste EELV a fait part de son soutien à l’ensemble des propositions, appelant le gouvernement à se saisir « globalement » des propositions formulées. , Convention citoyenne pour le climat : gardons nous d’opposer l’économie à l’écologie
  • Rendre la rénovation thermique obligatoire, récupérer 4 % des dividendes des entreprises en faveur de la transition, interdire la publicité pour les SUV, inscrire la protection de la biodiversité de la constitution… Les 150 citoyens de la convention citoyenne pour le climat s'apprêtent à... , [Édito] De la taxonomie européenne à la convention citoyenne pour le climat, le verdissement est en marche
  • Ce sont 150 citoyens qui ont tirés au sort pour participer à la Convention citoyenne pour le climat. Une nyonsaise et un Ardéchois ont participé à cette expérience démocratique inédite. Ils donnent leur sentiment ... France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Convention citoyenne pour le climat : une Nyonsaise et un Ardéchois parmi les 150 citoyens tirés au sort
  • La convention citoyenne pour le climat a révélé hier ses 150 propositions. Elles doivent encore être votées dans les jours à venir par les participants puis être présentées au gouvernement. La démocratie participative est-elle un outil efficace pour lutter contre le changement climatique ? France Culture, L’écologie au secours de la démocratie ? Le bilan de la convention citoyenne pour le climat
  • LA QUESTION. Depuis la crise des «gilets jaunes», consécutive à une hausse du prix des carburants, la France est agitée par des demandes récurrentes de «démocratie directe», qui viendrait parfaire une démocratie représentative fatiguée. C'est dans ce contexte qu'est née la Convention citoyenne pour le climat qui a remis au gouvernement, le 21 juin, son rapport final, dont certaines mesures font déjà débat. Le Figaro.fr, La Convention citoyenne pour le climat est-elle représentative des Français ?
  • La demande de la Convention citoyenne de ne pas ratifier le Ceta au nom de la protection du climat pourrait sonner le glas du processus de ratification de cet accord controversé. Alternatives Economiques, Le Ceta survivra-t-il à la Convention citoyenne pour le climat ? | Alternatives Economiques
  • TRIBUNE - Les errements de la Convention citoyenne le prouvent: la démocratie directe est une chimère dans une France de 60 millions d’habitants, expliquent l’ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel et l’ancien membre du Conseil constitutionnel. Le Figaro.fr, «La Convention citoyenne pour le climat, ou la fin des illusions sur “les vrais gens”»
  • En remportant les municipales à Strasbourg, la liste écologiste et citoyenne menée par Jeanne Barseghian tourne la page de plusieurs décennies de politique strasbourgeoise, en mettant à la tête de la capitale alsacienne une nouvelle alliance constituée d’EELV, le PCF, Place publique, le Labo citoyen, et plus de 60% de colistiers n’appartenant à aucun groupe politique. L'Humanité, Strasbourg : La liste écologiste et citoyenne l’emporte contre l’alliance de LREM et de la droite. | L'Humanité
  • La dernière session ne permet pas d’anticiper ce que proposera la convention citoyenne. Beaucoup d’inconnues subsistent sur le contenu exact des mesures, gardées secrètes, et, surtout, sur ce qu’en pensent réellement les citoyens, dont le vote est imprévisible. , Contexte a passé au crible les propositions de la Convention citoyenne sur le climat - Contexte
  • De Londres à Gdansk, en passant par la Communauté de l'Ostbelgien, en Belgique, ou encore Santiago du Chili et la Californie, c'est un changement fondamental qui secoue les institutions démocratiques, essentiellement des pays développés. Les assemblées, conférences et autres conventions citoyennes, comme celle dont Emmanuel Macron doit recevoir lundi les 150 représentants, se mettent à prospérer, à l'échelle locale ou nationale.  Les Echos, Les initiatives de participation citoyenne se multiplient en Europe | Les Echos
  • Avant de participer à cette convention citoyenne, diriez-vous que vous étiez un écologiste dans l’âme? ladepeche.fr, Un Ariégeois à la convention citoyenne pour le Climat : "La balle est dans le camp du Président de la République" - ladepeche.fr
  • Bien loin de se résumer à la limitation des 110 km/h ou aux 28 heures par semaine, les 149 propositions de la Convention citoyenne pour le climat adoptées le 21 juin sont désormais entre les mains de l’exécutif. Emmanuel Macron s’est engagé à répondre le 29 juin. Soumettra-t-il « sans filtre » l’ensemble des propositions citoyennes au travail législatif ou référendaire, comme il s’y était engagé ? Retour sur des mesures qui obligent le gouvernement à en finir avec ses faux-semblants sur l’écologie. Politis.fr, Convention citoyenne : les trois cailloux dans les chaussures de Macron par Sophie Chapelle (Basta!) et Barnabé Binctin (Basta !) et Vanina Delmas | Politis
  • Parmi ses 150 propositions formulées pour sauver le climat, la Convention citoyenne pour le climat s'est penché sur le cas du suremballage et de l'utilisation du plastique à usage unique, déjà visé par plusieurs interdictions. Quelles sont les nouvelles mesures proposées ? Sont-elles pertinentes ? Le point dans CQFD, le nouveau format explicatif des « Echos ». Les Echos, Plastique à usage unique : ce que propose la convention citoyenne en 5 questions | Les Echos
  • Les lecteurs de Terre-net ont réagi à chaud, et vivement, aux propositions pour l'agriculture de la Convention citoyenne pour le climat. Lesquelles sont, selon la plupart d'entre eux « biaisées », « déconnectées de la réalité du terrain », « consternantes ». « Certaines feraient presque rire » et il y aurait même « quelques perles », ce qui les « discrédite » totalement... Terre-net, Convention citoyenne pour le climat : les lecteurs de Terre-net énervés
  • Les 150 citoyens tirés au sort pour faire partie de la Convention citoyenne pour le climat se sont retrouvés pour une dernière session avant de rencontrer Emmanuel Macron. Parmi eux, quatre Alsaciens ont participé au vote de 149 propositions.  France 3 Grand Est, Convention citoyenne pour le climat : voici ce que les Alsaciens tirés au sort choisissent comme propositions
  • Des pas­sants consultent la liste des 149 mesures issues de la Convention citoyenne pour le cli­mat. © Joël Kermabon – Place Gre’net Place Gre'net, Convention citoyenne : "à chacun de s'emparer du sujet" | Place Gre'net
  • POLITIQUE - “Tout ça pour ça...” Dimanche 21 juin, la Convention citoyenne pour le climat a conclu ses travaux avec une “immense fierté”. Et après neuf mois de réflexion, les 150 citoyens tirés au sort ont pu remettre leurs 150 propositions pour ”lutter contre le réchauffement climatique”.  Le HuffPost, Marine Le Pen désespérée par la Convention citoyenne pour le climat | Le HuffPost
  • 18h30-19h - Le débat des grandes voix : Les réponses d'E.Macron à la convention citoyenne  / La poussée des Verts aux municipales  Europe 1, Les réponses d'E.Macron à la convention citoyenne / La poussée des Verts aux municipales
  • La Convention citoyenne pour le climat « parle de la définition du crime d'écocide dans des limites qui sont les limites planétaires. Et elle évoque le dépassement des limites planétaires », a-t-elle poursuivi. Dans leur rapport, les citoyens expliquent que « notre planète a des limites qu'il convient de ne pas dépasser au risque de perturber les processus naturels qui permettent à l'ensemble des êtres vivants de vivre. […] La montée de la température au-delà de 2 degrés correspond à une des limites planétaires qu'il convient de ne pas dépasser. » Les Echos, Ecocide : l'exécutif douche les espoirs de la Convention citoyenne pour le climat | Les Echos
  • Vouloir gagner des élections locales en se revendiquant du "municpalisme" alors que ce mouvement revendique de s'affranchir des institutions n'est-il pas pas paradoxal ? De Saillans (Drôme) à Trémargat (Côtes-d’Armor) en passant par Faux-la-montagne (Creuse), deux politologues relèvent les contradictions inhérentes au mouvement et les limites de la démocratie participative, tout en soulignant l'apport de ces "listes citoyennes". Courrier des maires, Listes citoyennes « municipalistes » : une réelle alternative politique ?
  • CCC. Une bonne occasion de tourner la mauvaise page des municipales pour Emmanuel Macron. Le président reçoit ce matin les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) pour répondre à leurs propositions. Cette rencontre prévue de longue date intervient quelques heures après le choc provoqué par les victoires des écologistes dans plusieurs grandes villes comme Lyon, Bordeaux, Strasbourg et Marseille. Estimant que la «vague verte» de dimanche constitue un «baromètre de l’état d’esprit des Français» et montre que «l’écologie est au coeur de leurs préoccupations», le chef de l’Etat fera lundi «un discours très offensif» avec «une ambition écologique affirmée», qui sera décisive pour la suite, selon ses proches. Libération.fr, La vague verte des municipales et la réponse attendue de Macron à la convention citoyenne... l'actu de ce lundi matin - Libération
  • Pensée comme une réponse à la crise des gilets jaunes, la convention citoyenne sur le climat a adopté son programme. Un article de notre partenaire, le Journal de l’environnement. www.euractiv.fr, Convention citoyenne : Emmanuel Macron au pied du mur – EURACTIV.fr
  • La Convention citoyenne pour le climat a-t-elle transcendé ses membres ? https://t.co/mNouGn1G17 , Convention citoyenne pour le climat : Limiter la vitesse sur autoroute à 110 km/h aura-t-il un impact réel sur l’environnement ?
  • La Convention citoyenne pour le climat veut interdire le chauffage des terrasses des restaurants ainsi que l'éclairage des vitrines et des bureaux la nuit. Elle veut « inciter » à renoncer à la climatisation dans les commerces, bureaux et logements quand la température est inférieure à 25 ou 30 degrés. Les Echos, Chauffage, climatisation : le plaidoyer de la Convention citoyenne pour la sobriété énergétique | Les Echos
  • Du 19 au 21 juin, les 150 tirés au sort de la Convention citoyenne pour le climat ont adopté plus d’une centaine de mesures qui pourraient transformer l’écologie du pays. Reporterre les présente en infographies. Reporterre, le quotidien de l'écologie, [Infographies] – Les mesures transformatrices de la Convention citoyenne pour le climat
  • FIGAROVOX/TRIBUNE - La Convention citoyenne, par l’opacité de sa sélection, sa disqualification du discours des savants et ses propositions de révisions constitutionnelles douteuses, est moins démocratique qu’il n’y paraît, estime Olivier Babeau. Le Figaro.fr, «La Convention citoyenne pour le climat affaiblit les institutions démocratiques traditionnelles»
  • Comment réduire de 40% nos émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, le tout un amenant davantage de justice sociale ? C’est l’épineuse équation sur laquelle 150 citoyens se sont penchés au cours des dix derniers mois, dans le cadre de la Convention citoyenne pour le climat. Tirés au sort et répartis au sein de cinq groupes de thématiques - se loger, se déplacer, se nourrir, consommer, produire et travailler -, “les 150” ont auditionné des dizaines d’experts, ont digéré des milliers de pages de rapports et ont élaboré ensemble un corpus de mesures, qui seront une toute dernière fois amendées et votées lors des deux prochains jours, avant d’être remises au gouvernement, dimanche 21 juin. Capital.fr, Rénovation énergétique : les propositions musclées de la Convention citoyenne pour le climat - Capital.fr
  • Récemment élue maire de Souvigné-sur-Sarthe, Mélanie Cosnier, fait partie des 150 membres tirés au sort de la Convention citoyenne pour la climat. Portrait d'une femme engagée qui se décrit volontiers comme une "citoyenne de la Terre". France Bleu, "Je suis une citoyenne de la Terre" : Mélanie Cosnier, maire sarthoise et membre de la Convention climat
  • La convention citoyenne pour le climat a rendu ce dimanche ses propositions pour lutter contre le réchauffement climatique. Sont-elles économiquement réalistes ? "Son travail a le mérite d'anticiper certains des objectifs qu'il nous faut atteindre : l'interdiction du plastique à usage unique par exemple. Pour autant, c'est un voyage vers la décroissance qui nous est proposé. Moins de consommations avec l'interdiction de nouvelles zones commerciales, moins de transports avec la limitation des achats de voitures, puis moins de publicités qui seraient interdites dans les lieux publics et remplacées par des messages comme : 'en avez-vous vraiment besoin'", explique François Lenglet. "Ce que vise en fait la Convention, c'est revenir à l'économie du confinement à perpétuité. Et c'est tout le problème, parce que son rapport fourmi aussi de subventions et d'allocations par exemple pour faciliter la transition énergétique des plus démunis. Indispensables mais d'où vient l'argent", s'interroge-t-il, "si l'économie ne progresse plus". "Prélever davantage sur une économie qui rétrécit, c'est une impasse. Plus grave encore, la remise en cause de l'innovation qui déboucherait sur des produits trop voraces en énergie. On pourrait objecter que le téléphone du futur, la 5G, consommera en effet davantage, mais qu'il permettra d'éviter bien des déplacements. Et surtout on peut se demander si la France serait plus prospère si on avait fait de telles injonctions à Marie Curie ou à Louis Pasteur en leur demandant d'aller cultiver les tomates bio", conclut notre spécialiste économie. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 21/06/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 21 juin 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, Les propositions de la Convention citoyenne sont-elles économiquement réalistes ? La mise au point de François Lenglet | LCI
  • L'EDITO DU JDD - Sur Europe 1, le directeur de la rédaction du JDD, Hervé Gattegno, revient sur la Convention citoyenne pour le climat, qui rend dimanche ses propositions pour lutter contre le réchauffement climatique. lejdd.fr, EDITO. "La Convention citoyenne, un catalogue vert à la Prévert"
  • Lutte contre les passoires thermiques et l’artificialisation des sols, régulation des pubs et moratoire sur la 5G : voici ce que la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne veut garder de la Convention citoyenne pour le climat. Les 150 citoyens tirés au sort lui remettent dimanche leur rapport final. lejdd.fr, Elisabeth Borne après la Convention citoyenne pour le climat : "Je suis favorable à un référendum"
  • Ah, décidément, cette Convention citoyenne machin-bidule va probablement débouler au mieux sur des douzaines d’articles de lois mal torchés écrits par quelques Tâcherons En Marche, au pire sur un référendum bancal, et ajouter plusieurs paires de lourds boulets législatifs à un pays qui n’en peut plus de sombrer dans des contraintes, des taxes et des interdictions délétères. Contrepoints, Convention citoyenne : Taxes. Interdictions. Obligations. Bisous. | Contrepoints
  • Les travaux de la Convention citoyenne pour le climat se terminent ce dimanche 21 juin. Tirée au sort pour y participer, Nadia Messaoudi, habitante de Golbey, près d'Epinal, a vécu une expérience mémorable. Elle espère aujourd'hui que cela portera ses fruits. France Bleu, Épinal: une expérience "inédite et enrichissante" pour Nadia, membre de la Convention citoyenne pour le climat
  • A la fin de son discours sur la Convention citoyenne pour la climat, Emmanuel Macron a souhaité lundi la création de nouvelles conventions citoyennes, «sur d'autres sujets» et annoncé la prochaine transformation du Conseil économique social et environnemental (Cese) en «chambre des conventions citoyennes». «Vous avez montré qu'il était possible sur un sujet difficile, inflammable même, de créer du consensus», a-t-il dit devant les membres de la Convention pour le climat, ajoutant qu'une réforme du Cese, assemblée composée de représentants sociaux, «sera présentée au prochain Conseil des ministres, qui en fera la Chambre des conventions citoyennes». Libération.fr, Macron prévoit des conventions citoyennes sur «d'autres sujets» - Libération
  • La convention citoyenne prend une position radicale sur les passoires thermiques dans les logements. Elle prône une obligation de rénovation énergétique des logements. Objectif : tripler les rénovations et qu'elles soient globales, plutôt que limitées à certains travaux. La sanction, faute de rénovation, pourrait être un malus sur la taxe foncière. Les Echos, La convention citoyenne veut rendre la rénovation énergétique des logements obligatoire | Les Echos
  • "Monde d'après : 20 000 propositions pour la consultation citoyenne" "a été conduite du 10 avril au 25 mai" Auprès de qui ? Sélectionnés sur quels critères ? Encore une fois, on se moque de nous. En 2019 un Grand Débat a été organisé à la fois sur internet et dans les mairies sur des cahiers de doléances. On attend toujours que les propositions des citoyens soient prises en compte. On peut en déduire qu'on renouvelle les sondages jusqu'à obtenir les réponses attendues. Pour en arriver à : dites-nous ce dont vous avez besoin, on vous expliquera comment vous en passer. Démocratie ? ladepeche.fr, Monde d'après : 20 000 propositions pour la consultation citoyenne - ladepeche.fr
  • Le travail de la Convention citoyenne pour le climat a abouti au rendu de 150 propositions. Mais cette nouvelle forme de dialogue environnemental est fortement critiquée, y compris dans les milieux écologistes. La France Agricole, Convention citoyenne sur le climat : 150 propositions et beaucoup d’incertitudes
  • C’est la dernière ligne droite pour les 150 volontaires de la Convention citoyenne pour le climat. Samedi 30 mai et dimanche 31 mai, ils ont longuement débattu, en visioconférence, des amendements et des propositions qu’ils transmettront au président Emmanuel Macron et au gouvernement, pour assurer la transition écologique et réduire les émissions de gaz à effet de serre. Une étape technique mais nécessaire, avant une dernière session, les 19, 20 et 21 juin, au cours de laquelle les citoyens adopteront leurs mesures ainsi modifiées et rendront à l’exécutif leur document final. Neuf mois se seront alors écoulés depuis les débuts de cette expérience démocratique inédite, en octobre 2019. Le Monde.fr, « On est dans le bon timing après la crise du Covid » : les citoyens de la convention climat « à l’heure des choix »
  • C’était la dernière ligne droite, celle qui a vu les 150 membres de la convention citoyenne pour le climat achever leurs neuf mois de travaux. Lors de leur session conclusive les 19, 20 et 21 juin, les volontaires ont voté la quasi-totalité de leurs 150 propositions, le plus souvent à une très large majorité (plus de 90 % des suffrages exprimés). Une seule mesure a été rejetée (à 65 %) samedi : la réduction du temps de travail de 35 à 28 heures hebdomadaires sans perte de salaire. Le Monde.fr, Réviser la Constitution, autoroute à 110 km/h, plus de vrac… : les principales propositions adoptées par la convention citoyenne pour le climat
  • Alors que le menu de réformes par la Convention citoyenne dessine un basculement radical en matière de transition écologique, Agnès Pannier-Runacher opte au contraire pour un assortiment de propositions à la carte, conformes selon elles aux grandes options retenues par le gouvernement. "Lorsqu'on regarde dans le détail ces propositions, on y reconnaît des axes assez majeurs de politique publique, sur lesquels le gouvernement cherche à mettre l'accélérateur", se félicite ainsi l'auxiliaire de Bruno Le Maire. Marianne, Propositions de la Convention citoyenne pour le climat : Agnès Pannier-Runacher fait déjà le tri sélectif
  • La «Convention citoyenne pour le climat» et d’autres tentatives de démocratie directe fondées sur le tirage au sort dans la France d’aujourd’hui cherchent à satisfaire l’appétit de nos concitoyens pour un renouvellement des formes de représentation. On doit, à ce propos, s’interroger sur un postulat parfaitement discutable qui voudrait que le tirage au sort des responsables politiques et la démocratie fussent consubstantiels. Rien, en effet, n’est moins sûr, comme le prouve l’exemple de l’Athènes antique. Le Figaro.fr, «Le tirage au sort dans l’Athènes classique: on est loin de la “Convention citoyenne”!»
  • Alors que l’économie française se remet péniblement de la crise sanitaire Covid-19, l’agenda du gouvernement comprenait, depuis de longs mois, la remise du rapport de la Convention citoyenne pour le climat (CCC). , Convention citoyenne pour le climat : haro sur l’automobile
  • Sur l'immigration, il n'y aura pas de référendum. La politique conduisant à africaniser et surtout à islamiser la France continuera, vous n'aurez pas voix au chapitre. Ainsi les "élites" en ont - elles décidé, et tous ceux qui ne sont pas d'accord seront comme d'habitude considérés comme des beaufs, des réacs, des xénophobes, des fascistes, des racistes, des nazis. Le RN, parti sans crédibilité, parti d'échec (qu'il passe, ou non, le plafond de verre), est en place pour mieux permettre à ses adversaires (les socialistes puis LREM) de mener leur politique clientéliste, communautariste, multiculturaliste, antilaïque, anticitoyenne, antirépublicaine, antinationale, antifrançaise. Les électeurs du RN soutiennent donc de fait cette politique, puisqu'ils n'ont pas eu l'intelligence de soutenir certaines personnes comme Fillon ou Bellamy. Le Figaro.fr, Faut-il soumettre à un référendum les propositions de la Convention citoyenne pour le climat ?
  • La Convention citoyenne pour le climat a rejeté samedi une proposition de réduction du temps de travail à 28 heures hebdomadaires, après des débats passionnés. lindependant.fr, Temps de travail : la Convention citoyenne pour le climat dit "non" à la semaine de 28 heures - lindependant.fr
  • Climat. La Convention citoyenne pour le climat rendait ses conclusions ce dimanche : elle a notamment demandé l’introduction de la lutte contre le réchauffement climatique dans la Constitution et la création d’un crime «d’écocide» par référendum, renvoyant l’exécutif à «ses responsabilités» pour l’application des autres mesures, pour certaines radicales, adoptées après neuf mois de travaux. C’est à lire ici. Libération.fr, Convention citoyenne pour le climat, marche blanche pour Steve, attaque terroriste à Londres... L'actu du week-end - Libération
  • Les 150 propositions de la Convention citoyenne pour le climat sont bien éloignées des aspirations des Français. Contrepoints, Convention citoyenne : 150 mesures punitives éloignées de nos préoccupations | Contrepoints
  • Alors que les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat commencent, vendredi 19 juin, à voter les propositions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, la comédienne Marion Cotillard et le photographe Yann Arthus-Bertrand ont réagi avec enthousiasme. Franceinfo, Convention citoyenne pour le climat : les réactions enthousiastes de Marion Cotillard et Yann-Arthus Bertrand
  • FIGAROVOX/TRIBUNE - D’une légitimité douteuse, la Convention citoyenne pour le climat s’est en outre contentée de proposer des solutions étatistes peu efficaces, juge Guillaume Bullier. Le Figaro.fr, «La Convention citoyenne pour le climat va accoucher d’un grand gaspillage»
  • On s’est sentis utiles ! » Dorcy Youssef est l’une des onze pionnières de la participation citoyenne par Zoom. A peine désignée membre du conseil de quartier de Neder-Over-Heembeek, la Bruxelloise entre en confinement, comme onze millions de Belges. Pas question de convoquer l’organe délibératif… Or, il y a un million d’euros à la clé, celle du budget participatif pour le « village » du Nord de la Ville. A dédier aux idées émises par les habitants. Le Soir Plus, Brux-ils Brux-elles: Zoom, outil de participation citoyenne - Le Soir Plus
  • Le Medef salue « le sérieux de la démarche » de la convention citoyenne, mais critique de nombreuses mesures, comme la taxe sur les dividendes ou l'interdiction des vols intérieurs. A la CPME ou à l'U2P, on regrette une vision de l'écologie « plus punitive qu'incitative ». Les Echos, Climat : les réserves du patronat sur les mesures de la Convention citoyenne | Les Echos
  • Rendre la rénovation thermique obligatoire, récupérer 4 % des dividendes des entreprises en faveur de la transition, interdire la publicité pour les SUV, inscrire la protection de la biodiversité de la constitution… Les 150 citoyens de la convention citoyenne pour le climat s'apprêtent à voter 150 propositions drastiques pour réduire les émissions de CO2 de la France. Elles seront remises à l'Exécutif ce dimanche. , Ultime réunion de la convention citoyenne pour le climat afin de voter 150 propositions chocs
  • Les bâtiments sont à l’origine de 40% des émissions de gaz à effet de serre. À ce titre, bien malgré eux, les ménages français sont coupables de dégrader la planète si leur logement ne répond pas aux normes les plus exigeantes. Les objectifs préconisés par la Convention citoyenne sont incontestablement les bons et marqués par une radicalité sans doute nécessaire lorsqu’on mesure l’urgence d’agir. On ne peut nier d’ailleurs que la terrible séquence sanitaire que le monde dans son entièreté et la France en particulier ont traversée et traversent encore ait ajouté à la conscience de chacun et donné l’envie d’accélérer. Rappelons les caps fixés par les citoyens mis à contribution pour éclairer la décision publique. La rénovation énergétique des logements en copropriété, des logements sociaux et des maisons individuelles louées, serait obligatoire d’ici à 2030 pour ce qu’il est convenu de nommer les passoires thermiques, c’est-à-dire les logements dont l’étiquette énergétique est F ou G. L’échéance serait repoussée à 2040 pour les logements classés D ou E. Pour les maisons individuelles occupées par leurs propriétaires, l’obligation de rénovation énergétique s’imposerait dès 2024 à la faveur des ventes ou encore des donations et des successions dès lors qu’elles seraient classées en-deça des lettres A ou B. Qui contesterait l’azimut ? Qui ne veut à la fois préserver le climat et faire baisser les factures énergétiques des ménages ? Capital.fr, Convention citoyenne pour le climat : une bombe à retardement économique et sociale pour le logement - Capital.fr
  • La Convention citoyenne sur le climat, qui vient de rendre ses propositions, a remis au goût du jour le tirage au sort. Créée par le président de la République après la crise des gilets jaunes, cette instance a réuni pendant six mois 150 citoyens, sélectionnés au hasard sur des listes téléphoniques, pour décider de mesures à prendre en matière de lutte contre le changement climatique. Défendu par nombre d’écologistes et tenants de la démocratie participative, qui appellent à dépasser nos vieilles institutions verticales, le tirage au sort des membres de cette convention a été retenu par Emmanuel Macron pour «représenter pleinement la société dans toute sa diversité et sa vitalité.» Le Figaro.fr, «Non, le tirage au sort de la Convention citoyenne sur le climat n’a rien à voir avec la démocratie athénienne»
  • La gauche socialiste, écologiste et citoyenne a gagné cette élection. Nous avons su travailler ensemble.Dès ce matin, ce bloc social-écologiste doit œuvrer à un projet commun pour porter l’alternance politique en 2022.Le rassemblement doit être notre boussole !#Municipales pic.twitter.com/Egmk90Iej6 Le Point, Convention citoyenne : ce qu'il faut retenir des annonces de Macron - Le Point
  • La France et sa convention citoyenne doivent beaucoup à l'expérience de l'Irlande dont les prémices remontent à la crise de 2008 et au discrédit qui a frappé les décideurs politiques du pays. En 2012, une nouvelle majorité, aiguillonnée par le mouvement «We the citizens», décide de réunir 66 citoyens tirés au sort et 33 élus issus de tous les partis pour travailler sur des sujets d'ordre constitutionnel, dont le mariage pour les couples de même sexe. Durant plusieurs mois, ils auditionnent, tous les week-ends, experts et militants pour se faire un avis, avant qu'un référendum se tienne sur le sujet. Le 22 mai 2015, les électeurs se prononcent à 62 % pour l'adoption d'un amendement à la Constitution permettant aux couples de même sexe de se marier. Les Echos, Les pays et régions qui ont misé sur la participation citoyenne | Les Echos
  • Des municipales ? Quelles municipales ? Lundi, pour sa première apparition publique après le scrutin de dimanche, le président fait apparemment comme si rien ne s'était passé. Ce sont les membres de la Convention citoyenne pour le climat qui font référence aux élections de la veille, pas lui. Quand il gagne le fond du jardin du palais de l'Elysée pour cette intervention champêtre, Emmanuel Macron sort d'un rendez-vous un peu particulier. Il vient de recevoir celui qui a triomphé la veille, dans sa ville du Havre - seule victoire spectaculaire pour la majorité, et encore, de la part de quelqu'un qui refuse obstinément de prendre sa carte LREM. Mais l'heure n'est pas à la fanfaronnade, même l'intéressé a eu le succès modeste. Resté au Havre jusqu'au lundi matin, Edouard Philippe n'a fêté ses 58,9 % qu'avec l'ami de toujours et co-auteur Gilles Boyer, seul membre de la bande à avoir fait le déplacement jusqu'au port (de l'angoisse).   LExpress.fr, Municipales, Philippe, Convention citoyenne : les secrets de la folle journée de Macron - L'Express
  • La Convention citoyenne pour le climat doit rendre son rapport final. (Photo by Yoan VALAT / POOL / AFP) LExpress.fr, Convention citoyenne pour le climat : faut-il créer le crime d'écocide? - L'Express
  • Le rendez-vous d’Emmanuel Macron avec les 150 membres de la convention citoyenne pour le climat, lundi 29 juin, tombait à point. Au lendemain de la vague écologiste lors du second tour des élections municipales, le chef de l’Etat a pu mettre en scène sa volonté de reprendre l’essentiel – à l’exception de trois – des 150 propositions avancées par la convention, qui lui avaient été transmises huit jours plus tôt. Le Monde.fr, « Il ne pouvait pas faire moins au lendemain » des municipales : les écologistes sceptiques après les annonces d’Emmanuel Macron

Traductions du mot « citoyen »

Langue Traduction
Anglais citizen
Espagnol ciudadano
Italien cittadino
Allemand bürger
Portugais cidadão
Source : Google Translate API

Synonymes de « citoyen »

Source : synonymes de citoyen sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « citoyen »

Partager