La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bec »

Bec

[bɛk]
Ecouter

Définitions de « bec »

Bec - Nom commun

  • (Zoologie) Appendice saillant et corné des oiseaux, composé de deux mandibules, servant à la capture et à l'ingestion de nourriture. Sa morphologie varie selon les espèces pour s'adapter à leur régime alimentaire.

    Un jour, sur ses longs pieds, allait je ne sais où,Le Héron au long bec emmanché d’un long cou.
    — Jean de La Fontaine, Le Héron
  • (Par extension) Extrémité d'un objet ou d'un outil évoquant par sa forme un bec.

    Un lustre à cinq becs et à globes dépolis pendait du plafond.
    — Émile Zola, Le Ventre de Paris
  • (Familier) Bouche humaine.

    Il y a là Delphine (Virginie Efira), ex-alcoolique et entraîneuse bien secouée, qui lit clope au bec du Rainer Maria Rilke à ces messieurs.
    — Jacques Mandelbaum, « Le Grand Bain » : le ballet aquatique des bras cassés
  • (Québec)(Suisse)(Louisiane) Baiser léger donné avec les lèvres sur la bouche ou la joue.

    T’as rien à perdre vois-tuParce qu’ici au QuébecTout commence par un QPis finit par un bec.
    — Pierre Bourgault, chanson Entre deux joints

Expressions liées

  • Avoir bec et ongles (être de taille à se défendre.)
  • Avoir la pipe, la cigarette au bec
  • Avoir la plume sur le bec (Bien se porter)
  • Avoir la rue du bec mal pavée (Avoir les dents mal rangées)
  • Avoir le bec bien affilé (Parler, répondre avec promptitude et facilité, et même avec un peu de malice)
  • Avoir le bec enfariné (être sottement content de soi.)
  • Avoir le bec gelé (Ne dire mot, rester interdit, ne savoir que répondre)
  • Avoir le bec salé (Être intempérant)
  • Avoir/être le bec dans l'eau (ne savoir que répondre)
  • Bec (non) tranchant
  • Bec acromégalique (Proéminence exagérée du tubercule antérieur de la selle turcique, visible sur les radiographies du profil du crâne chez les acromégaliques)
  • Bec bunsen (partie d'une lampe, surtout à gaz, où a lieu la combustion p. ext. lampe.)
  • Bec caracoïdien (Sommet de l'apophyse caracoïde)
  • Bec d'oiseau (Ornement très-commun dans les monuments à plein-cintre de l'architecture anglaise, et qui consiste en un bec crochu s'adaptant sur la courbure d'un tore, dans une archivolte, par exemple)
  • Bec d'ombrelle (Se disait autrefois d'un visage grotesque digne d'orner le pommeau d'une canne ou d'un parasol)
  • Bec d'une ancre (extrémité pointue de la patte de l'ancre.)
  • Bec d'une cafetière,
  • Bec d'une plume, becs d'une plume (extrémité fendue d'une plume à écrire)
  • Bec d'une terrine
  • Bec dans l'huile (Mécanicien)
  • Bec de clarinette
  • Bec de crosse (partie saillante de la crosse du fusil)
  • Bec de cuiller (Étroite lamelle osseuse, incurvée et saillante, qui prolonge en arrière l'orifice postérieur tympanique du conduit du muscle du marteau, et dont la paroi externe est parfois déhiscente sur la paroi interne de la caisse du tympan)
  • Bec de flûte, de hautbois
  • Bec de gaz (partie d'une lampe à gaz où a lieu la combustion p. ext., lampe à gaz, réverbère)
    Devant le théâtre, un seul bec de gaz, dans un globe dépoli, éclairait la porte.
    — Émile Zola, Nana
  • Bec de la plume à écrire (Extrémité angulaire du 4eventricule du cerveau)
  • Bec de puce
  • Bec de singe
  • Bec du calamus (Extrémité inférieure évasée de la tige du calamus scriptorius, située à la jonction dilatée du canal épendymaire avec la cavité du quatrième ventricule)
  • Bec du corps calleux (Extrémité effilée de la lame inférieure du genou du corps calleux, se terminant dans la paroi antérieure du troisième ventricule)
  • Bec dur (Nom vulgaire du gros-bec commun)
  • Bec à bec (nez à nez, face à face.)
  • Bec à fente ou bec papillon
  • Bec à incandescence
  • Bec à manchon ou bec auer
  • Bec-courbe (L'un des noms de l'avocette)
  • Bec-croche (Nom vulgaire de l'ibis rouge)
  • Bec-croisé (Oiseau d'une espèce voisine de celle du gros bec)
    Avec ses plumes aux couleurs exotiques, cet étonnant bec-croisé des sapins vit dans les forêts suisses
    Le bec-croisé des sapins, cet étrange perroquet des montagnes - La Liberté
  • Bec-d'oie (L'un des noms vulgaires du dauphin)
  • Bec-d'oiseau (Ornithor(h)ynque)
  • Bec-d'âne, bédane (Espèce de poignée en fer avec laquelle on ouvre les portes d'un appartement)
  • Bec-de-can(n)e
  • Bec-de-cane, bec-de-canne (instrument de coutellerie ayant la forme d'un clou à crochet.)
  • Bec-de-cigogne (Le geranium ciconium)
  • Bec-de-corbin
    Pendant la Terreur, un parapluie à bec-de-corbin suffisait pour faire trancher la tête au plus honnête homme, parce que rien ne ressemble aux nez des Bourbons comme un bec-de-corbin.
    auteur
  • Bec-de-corbin, bec-à-corbin (Se dit, en général, dans les arts, de ce qui est courbé et terminé en pointe)
  • Bec-de-faucon (Nom vulgaire donné à certaines espèces de tortues ou de poissons)
  • Bec-de-grue (le (fruit du) géranium.)
    Les emplacements chauds et secs, par exemple entre les marches et les dalles de pierre, sont idéals pour les géraniums hybrides. La plupart des espèces de géraniums bec-de-grue adorent le soleil, mais de nombreux cultivars récents s’accommodent également bien des situations semi-ombragées. À l’ombre très dense, les géraniums ne fleurissent pratiquement pas.
    Jardinage. Pourquoi le géranium vivace est la fleur idéale pour votre jardin ?
  • Bec-de-gâchette (Partie proéminente du devant de la gâchette d'une arme à feu)
  • Bec-de-hache (L'un des noms de l'huîtrier)
  • Bec-de-héron (Le geranium arduinum et le misembrianthemum rostratum)
  • Bec-de-lièvre (Espèce de chauve-souris à museau fendu)
    Une pauvre enfant aveugle et bec-de-lièvre
    — Claudel, La nuit de Noël 1914
  • Bec-de-lézard (Sorte de tire-balle employé par les armuriers)
  • Bec-de-perroquet (Nom vulgaire d'un squale et de plusieurs coquilles univalves)
    L’impatiens bec-de-perroquet supporte bien la taille, à partir du moment où l’on ne descend pas jusqu’à la partie lignifiée de la tige. Au bout de 3 ans, il vaut mieux d’ailleurs produire un nouveau pied, rajeuni.
    — auJardin.info, Bec de perroquet, Impatience de Zanzibar, Niam-niam, Impatiens niamniamensis : planter, cultiver, multiplier
  • Bec-de-pigeon (Le geranium columbinum)
  • Bec-en-ciseaux (Palmipède de Guyane au bec tranchant)
    Le bec-en-ciseaux est une oiseau aquatique caractérisé par son bec dont les mandibules se croisent et son vol rapide au ras de la surface de l’eau.
    — L.Nd., Les animaux en voie de Disparition
  • Bec-en-fourreau (Nom vulgaire du chionis)
  • Bec-figue, becfigue (Oiseau du genre de la fauvette, qui forme une espèce particulière, quoique dans nos pays méridionaux on appelle bec-figues toutes les espèces de fauvettes)
  • Bec-fin (Groupe de passereaux dentirostres, composant une très nombreuse famille reconnaissable à son bec droit, effilé et en alène, dont la base est plus élevée que large la mandibule supérieure quelquefois échancrée à sa pointe, l'inférieure toujours droite. On y trouve presque tous les petits oiseaux chanteurs de nos bois)
    Il n'est bon bec que de Paris.
    — François Villon, Testament, Ballade des femmes de Paris
  • Bec-jaune, béjaune (ignorance, inexpérience novice, nigaud.)
  • Bec-ouvert (Espèce de héron)
  • Bec-plat (Nom vulgaire du canard souchet)
  • Bec-pointu (Variété de raie ainsi nommée parce qu'elle a la tête plus allongée et le corps plus ovale)
  • Bec-scie (Oiseau aquatique de la Louisiane, dont le bec est crénelé comme une scie)
    Il ne sera pas inutile de faire observer que les nigauds sont les mêmes oiseaux que Bougainville appelle becs-scies;[...].
    — Jean-François de La Harpe, Abrégé de l'Histoire générale des voyages
  • Becs en ciseaux
  • Bon bec (Bavard et surtout bavarde très prompte à injurier et à riposter)
    Elle m'a donné un bon bec
    — Philippe Meijer, Enquête sur le français des enfants lausannois, Thèse Amsterdam, Meppel
  • Caquet bon bec (Pie, et fig. femme bavarde et médisante)
  • Ce n'est pas pour mon/ton bec
  • Chelinguer du bec (Avoir mauvaise haleine)
  • Claquer du bec (avoir faim)
  • Coup de bec
  • Donner un coup de bec (Lancer une méchanceté)
  • En avoir jusqu'au bec (Avoir mangé jusqu'à satiété)
  • Faire le bec à quelqu'un (l'instruire, l'informer l'amener à faire ce que l'on veut.)
  • Faire le gros bec (Faire la moue, faire une grimace)
  • Faire le petit bec (bél 1957) (faire la moue.)
  • Faire un bec (Donner un baiser)
  • Fin bec, bec fin (gourmet.)
  • Flûte à bec (type de flûte dont l'embouchure est aplatie.)
    Formée à Neuchâtel puis à Bâle, la première enseigne la flûte à bec à l’école de musique de Küttigen-Biberstein, en Argovie. Le second, formé à Lausanne, est organiste titulaire au temple de La Tour-de-Peilz.
    Flûtes et orgue au temple de Saint-Martin
  • Le bec d'allier
  • Le bec d'ambez
  • Le bec dans l'eau (dans l'attente et l'incertitude.)
  • Les cailles, les alouettes ne leur tomberont pas toutes rôties dans le bec (ils ont tort de croire qu'ils obtiendront tout sans peine)
  • Montrer à quelqu'un son béjaune
  • N'avoir que du bec, que le bec (N'avoir que du babil)
  • Nez beccu (dont la forme rappelle celle d'un bec d'oiseau)
  • Nez en bec d'aigle (crochu, recourbé comme le bec d'un aigle.)
    Grand nez en bec d'aigle
    — Émile Zola, Germinal
  • Ouvrir, fermer son bec
  • P ell bec d'aigle (crochu, recourbé comme le bec d'un aigle.)
  • Passer devant le bec, passer devant le nez (Passer sans répondre à l'espoir de quelqu'un)
  • Passer la plume par le bec à quelqu'un (Le frustrer de quelque avantage qu'il avait en vue)
  • Petit bec (Terme de cajolerie que l'on adresse à une femme, à un enfant, ou dont on se sert pour les désigner)
    Petit bec retroussé
    — Huysmans, L'Art moderne
  • Prise de bec (altercation.)
    En effet, s’il était déjà averti, le Français n’a finalement pas été sanctionné, malgré une prise de bec avec l’arbitre, M. Pignard. Une chance, vue le tacle très peu maîtrisé lâchait par Kimpembe. 
    — Sport.fr, PSG : quand Galtier remet en place un international français – Sport.fr
  • Rencontrer un bec de gaz
  • Rester, se retrouver le bec dans l'eau −
  • Rincer le bec à quelqu'un (Lui payer à boire)
  • River le bec (Faire taire par des menaces)
  • Se calfater le bec (Manger ou boire, dans l'argot des voleurs)
  • Se défendre du bec (Se défendre de paroles)
  • Se mettre quelque chose dans le bec (dg, rob)
  • Se prendre de bec (se disputer.)
  • Se refaire le bec (Prendre un bon repas)
  • Se rincer le bec (Boire)
  • Taire son bec
  • Tortiller du bec (Manger)
  • Tourner le bec-de-canne
  • Travailler au bec-de-cane (Cambrioler)
  • Être fort en bec, avoir bon bec (avoir la langue bien pendue.)
  • Être pris par le bec (Être convaincu par ses propres paroles)

Étymologie de « bec »

Du latin beccus (bec du coq) attesté chez Suétone, et du gaulois beccos. Le mot se retrouve dans diverses langues romanes et celtiques : picard, wallon, rouchi, Berry, provençal, catalan, portugais, italien, bas-bret. gaél., et a donné l'anglais beak.

Usage du mot « bec »

Évolution historique de l’usage du mot « bec » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « bec » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « bec »

Antonymes de « bec »

Citations contenant le mot « bec »

  • Pour chanter le rossignol n'ouvre qu'un petit bec.
    Buson Yosa
  • Le philosophe babille le bec en l’air.
    Platon
  • Notre vie, A quoi la comparer ? A la goutte de rosée secouée du bec de l'oiseau aquatique, où se mire le reflet de la lune.
    Dôgen
  • A la fourche, on reconnaît le paysan, au bec l'avocat.
    Proverbe allemand
  • Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard et des pattes de canards : c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux.
    Michel Audiard — Les Vieux de la vieille
  • Le bec de la plume peigne la chevelure du langage.
    Hafiz — Divan
  • Le coq a un bec trop petit pour souffler dans une trompette.
    Massa Makan Diabaté — Une Hyène à jeûn
  • Mieux vaut claquer du fric que du bec.
    Professeur Choron

Traductions du mot « bec »

Langue Traduction
Anglais spout
Espagnol pico
Italien becco
Allemand schnabel
Portugais bico
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.