La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rostre »

Rostre

[rɔstr]
Ecouter

Définitions de « rostre »

Rostre - Nom commun

  • (Architecture) Elément d'ornementation reprenant la forme d'un éperon naval.

    Les magistrats eurent toutes les peines du monde à calmer la foule, et ils n’auraient pas réussi sans le secours de plusieurs témoins montés sur les rostres pour affirmer que l’empereur était vivant et sur le chemin du retour.
    — Pierre Renucci, Claude
  • (Antiquité) Dispositif offensif placé à la proue des navires de guerre romains, ressemblant à un éperon.

    Elle gambade avec sa béquille à la proue de sa descendance, laquelle béquille ne sert pas tant de quille que de rostre, dont elle écarte les branches des sapins qu’elle a plantés à la naissance de ses premiers petits-enfants & qui empêchent presque le passage.
    — Lionel Labosse, M&mnoux
  • (Zoologie) Partie anatomique saillante chez certains animaux utilisée pour diverses fonctions telles que l'alimentation ou comme arme offensive. Inclut trompes spécifiques chez insectes et acariens; museau allongé des cétacés; prolongement rigide chez certains poissons.

    Le rostre de la baleine, impressionnant prolongement du museau, est le fer de lance de sa quête alimentaire tandis que chez les insectes, ce formidable outil se métamorphose en une redoutable arme offensive.
    (Citation fictive)
  • (Paléontologie) Organe minéralisé en forme conique préservé parmi les fossiles appartenant aux bélemnites.

    Le rostre, cette lance minéralisée fossilisée en forme conique, témoigne de la puissance défensive des bélemnites d'autrefois.
    (Citation fictive)

Expressions liées

  • Le rostre aigu de la crevette rose
  • Une proue munie du rostre

Étymologie de « rostre »

Du latin rostrum signifiant « bec » et par analogie « éperon ». Rostrum était également utilisé pour désigner une tribune aux harangues.

Usage du mot « rostre »

Évolution historique de l’usage du mot « rostre » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « rostre » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « rostre »

Citations contenant le mot « rostre »

  • Un rostre capable d’infliger une piqûre de mouche charbonneuse aux animaux comme aux humains © ozgur kerem bulur
    ConsoGlobe — La mouche charbonneuse, un véritable enfer dans la maison
  • Lorsqu’elle trouve un hôte dont elle peut se nourrir, la tique plante son rostre, une sorte de bec, dans sa peau. Elle peut alors en boire le sang. En soi, la morsure de la tique n’est pas dangereuse pour l’hôte. Sauf si l’acarien est porteur de bactéries, de virus, ou de toxines. Il peut alors transmettre différentes maladies, dont la maladie de Lyme. Cette maladie peut devenir grave si elle n’est pas soignée à temps. Elle peut conduire à des inflammations des articulations, des paralysies, des problèmes au cœur,…
    Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net — Une petite morsure dont il faut se méfier - LeJDE.be
  • Les espèces de ce genre ont un prothorax fort court avec des élytre presque ovales, chitineuses et fortement sillonnées qui recouvrent l'abdomen. Le fond est de couleur noire. Les antennes sont petites et se trouvent de chaque côté du museau (ou rostre). Leurs courtes antennes de sep articles ne sont pas coudées contrairement à la plupart des charançons. Le terme Brachycerus signifie nez (cerus) en réalité rostre court (brachy).
    midilibre.fr — Série/Les insectes que l'on rencontre à Castries : le charançon de l'ail - midilibre.fr
  • L’accipitre, joyeux de fouiller des entrailles,Le frappe lentement de son rostre vengeur.
    Camille Delthil — Les Tentations
  • L’insecte aptère nommé Cimex (Punaise) et l’aphaniptère appelé Pulex (Puce) ont à la bouche un rostre faisant fonction de suçoir et contenant des spinules piquantes.
    Société botanique de Lyon: Annales — volumes 24 à 25
  • Le balanin ou charançon des noisettes… Comme chez la plupart des charançons, la tête du balanin s’orne d’une paire d’antennes coudées à angle droit et portées sur un très long rostre, brun rougeâtre chez cette espèce. Les femelles se reconnaissent à leur rostre nettement courbé vers le bas.
    Roussillat Michel — Le noisetier
  • Certains titres de presse s’en sont émus, qualifiant même la bestiole de « tique géante » et « potentiellement mortelle ». « N’importe quoi ! », s’agace Frédéric Stachurski, vétérinaire spécialiste de cet acarien au Cirad. Il faut dire qu’une fois gorgée de sang, elle impressionne : après une semaine de festin, elle a tant enflé qu’elle peut atteindre deux centimètres, baudruche d’où émergent un rostre minuscule et huit longues pattes. Repu, l’animal pèse jusqu’à soixante fois la masse de la femelle à jeun. Cette tique est deux fois plus grosse que sa cousine, Ixodes ricinus, la plus commune en France.
    Le Monde.fr — La tique à pattes rayées s’implante dans le sud de la France
  • Les scientifiques ont découvert que la trompe du moustique, appelée rostre ou proboscis, n'est pas qu'une véritable lance miniature. C'est un système sophistiqué de six fines aiguilles que les scientifiques appellent "stylets", et chacun d'entre elles vous scie littéralement la peau en profondeur afin de trouver un vaisseau sanguin pour se nourrir. Enfin seules les femelles moustiques font cela. On se rassure comme on peut.
    Atlantico.fr — Le moustique vous suce le sang avec pas moins de 6 aiguilles, contenues dans sa trompe | Atlantico.fr

Traductions du mot « rostre »

Langue Traduction
Anglais rostrum
Espagnol tribuna
Italien rostro
Allemand tribüne
Chinois 主席台
Arabe المنصة
Portugais tribuna
Russe трибуна
Japonais 演壇
Basque rostrum
Corse tribuna
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.