La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « goulot »

Goulot

Définitions de « goulot »

Trésor de la Langue Française informatisé

GOULOT, subst. masc.

A. − Col d'un récipient. Goulot d'une bouteille, d'une cruche, d'un flacon. Il avait à son cou une noix de coco, très bien sculptée, arrangée en flacon, avec un goulot d'argent (Vigny, Serv. et grand. milit.,1835, p. 33).Elle allait prendre par le goulot les amphores suspendues (Flaub., Salammbô, t. 2, 1863, p. 19).L'homme qui avait laissé là cette bicyclette toute seule, avec une gibecière au guidon et le goulot d'un litre dépassant (Genevoix, Raboliot,1925, p. 172) :
1. ... un vin fameux dont le meunier faisait l'éloge, débouchant les bouteilles avec précaution, essuyant le goulot de la paume de sa main pour en faire tomber les parcelles de cire. Moselly, Terres lorr.,1907, p. 43.
Boire au goulot. Boire directement à la bouteille. Il ne dessoûlait jamais, d'ailleurs. Les rares jours où il travaillait, il posait un litre d'eau-de-vie près de son étau de serrurier, buvant au goulot toutes les demi-heures (Zola, Assommoir,1877, p. 556).Et buvant à même au goulot d'une longue bouteille de vin du Rhin (Goncourt, Journal,1889, p. 1037).
HORTIC. Goulot d'arrosoir. Arroser au goulot. Arroser avec un arrosoir auquel on a retiré la pomme :
2. Ne pas enterrer le plant trop profondément et arroser au goulot pour bien mettre la terre contre les racines. Jardinage, Paris, Édilec, 1976, p. 161.
Pop. La bouche, le gosier. Soûl comme une bourrique, c'est le cas de le dire, fit remarquer Jésus-Christ, qui le contemplait d'un œil d'admiration fraternelle. Un baquet d'un coup, quel goulot! (Zola, Terre,1887, p. 356).
Loc. Se rincer le goulot. Boire. Dubourg se versa une rasade et se rinça le goulot avec une satisfaction manifeste (Arnoux, Roi,1956, p. 56).Repousser, taper, trouilloter du goulot. Avoir (une) mauvaise haleine. Augustine, qui bien sûr devait avoir mangé ses pieds, tant elle trouillotait du goulot (Zola, Assommoir,1877, p. 724).Elle le renifla (...). Ils repoussent presque tous du goulot, par ici, c'est le grand chic. Mais toi, alors! (Magnane, Bête à concours,1941, p. 337).
B. − Au fig., ÉCON. Goulot (parfois goulet) d'étranglement. ,,Inadaptation momentanée ou durable de l'offre d'un facteur de production à la demande qui s'exprime sur le marché`` (Bern.-ColliExtr.1976).Le manque de main-d'œuvre est un goulot d'étranglement pour l'industrie du bâtiment (Pujol1970) :
3. L'augmentation des ressources disponibles en travail, par les programmes à long terme d'emplois et de disponibilités, y compris les programmes d'immigration, les programmes de formation des personnels spécialisés et des chercheurs pour la science fondamentale et pour la science appliquée, contribuent à éliminer les goulots d'étranglement en longue période et peuvent procurer des réserves de travail en expansion plus courte. Perroux, Écon. xxes., 1964, p. 560.
Prononc. et Orth. : [gulo]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1415 « passage par où l'eau s'écoule » (Chirog., A. Tournai ds Gdf. Compl.), encore ds Cotgr. 1611 au sens de « tuyau d'écoulement (p. ex. d'un évier) »; 2. 1616 pop. « gosier » (Comédie des Proverbes, scène III ds Anc. théâtre fr. t. 9, p. 54); 3. 1680 « col d'une bouteille ou d'un récipient » (Rich.). Dér. de goule, gueule*; suff. -ot*. Fréq. abs. littér. : 149. Bbg. Bottleneck : goulot ou goulet d'étranglement? Actual. terminol. 1972, t. 5, no8, p. 3. - Chautard (É). La Vie étrange de l'arg. Paris, 1931, p. 608. - Horning (A.). Zur Wortgeschichte. Z. rom. Philol. 1897, t. 21, pp. 455-456.

Wiktionnaire

Nom commun - français

goulot \ɡu.lo\ masculin

  1. Col d’une bouteille, d’une cruche, ou de tout autre récipient dont l’entrée est étroite.
    • Belhumeur introduisit entre ses dents serrées le goulot d’une bouteille de cuir pleine de rhum, et l’obligea à boire quelques gouttes de liqueur. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • La codia saisit alors une bouteille d’eau de fleurs d’oranger ; elle porte le goulot à ses lèvres, gonfle sa bouche de liquide qu’elle recrache à la façon des repasseurs aspergeant leur linge. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • On me proposa du café et, chose curieuse, je fus convié à l’arroser d’une dose de rhum qu’on fit basculer d’une bouteille, emmanchée d’un goulot-verseur. — (Antoine Blondin, Monsieur Jadis ou l'École du soir, 1970, réédition Folio, 1972, page 181)
    • Ils sont bientôt tous les cinq réunis autour de la table, vautrés sur les chaises, à boire la bière au goulot et à faire tourner des joints. — (Hannah Richell, La Maison du lac, traduit de l'anglais par Florence Hertz, Paris : chez Belfond, 2015, chapitre 2)
  2. Goulet d’étranglement.
    • Il leur fallut encore dix minutes pour franchir l’étroit goulot où tous se ruaient avec exaspération, compromettant l’évacuation des quatre voies de circulation paralysées sur plusieurs centaines de mètres. — (Alain Leblanc, La vie comme je te pousse, Flammarion, page 232)
  3. (Par analogie) (Argot) Bouche.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GOULOT. n. m.
Le cou d'une bouteille, d'une cruche, ou de quelque autre vase dont l'entrée est étroite. Goulot étroit. Goulot trop large.

Littré (1872-1877)

GOULOT (gou-lo ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des gou-lo-z étroits) s. m.
  • Le cou de tout vase dont l'entrée est étroite. Le goulot d'une bouteille. Le goulot de la bouteille est cassé.

    Fig. Ces gens qui n'ont vu la société que par le goulot étroit de la bouteille des abstractions, Diderot, Sur l'abbé Galiani.

    Terme d'horticulture. Arroser au goulot, ôter la pomme de l'arrosoir pour obtenir un seul jet plus abondant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « goulot »

Diminutif de goule, aujourd'hui gueule.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Diminutif de l’ancien français goule (« gueule ») avec le suffixe -ot → voir goulet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « goulot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
goulot gulo

Citations contenant le mot « goulot »

  • J'ai bu tellement de thé que j'ai la vessie qui me remonte jusqu'au goulot. De Guillaume Gallienne / Guillaume et les garçons, à table!
  • Le principe ? On casse avec précaution la coquille de l'œuf dans un bol. Dans une main, on prend une bouteille en plastique. On appuie dessus pour faire sortir un peu d’air puis on maintient ce geste, afin que l’air n’y entre pas à nouveau. On positionne ensuite le goulot au-dessus du jaune et on desserre doucement la pression sur la bouteille. Résultat : le jaune de l’œuf est absorbé, comme par magie, dans la bouteille, et celui-ci reste en plus intact ! Visionné près de 3 millions de fois, ce hack food a séduit en nombre les utilisateurs de TikTok : « Si ça marche, c’est du génie » ; « Très utile »…, peut-on ainsi lire parmi les 650 commentaires. A noter toutefois que cette astuce nécessite un peu de dextérité, si le premier essai est une réussite, le second l’est un peu moins… , Cette astuce permet de séparer le jaune du blanc d’œuf en un instant, sans utiliser la coquille, et on n’y aurait jamais pensé
  • La courte histoire d’amour (deux mois), née sur un site de rencontres, a connu un soubresaut. Le 6 juin, une querelle débouche sur une première scène de violence. Selon la plaignante, son compagnon lui aurait serré la tête, provoquant un évanouissement, puis enfoncé le goulot d’une bouteille dans la gencive. , Faits-divers - Justice | 56 mois de prison pour la « bombe de frustrations, prête à exploser »
  • On y retrouve des noms déjà bien connus des amateurs de vin à l’instar de sites de vente en ligne comme Le Petit Ballon, iDealwine ou encore Chais d’Œuvre, mais aussi des fabricants de matériels œnologiques tels qu’Aveine, et son aérateur connecté, un petit boîtier à placer sur le goulot de la bouteille qui aère le vin en fonction du millésime et de l’appellation. On trouve aussi le système de vin au verre imaginé par D-Vine, qui permet aux particuliers mais surtout aux restaurateurs de conserver les bouteilles ouvertes pendant plusieurs jours et de mettre le jus à température en quelques secondes. Le Figaro - Le Figaro Vin, La Wine Tech en ordre de marche - Le Figaro Vin
  • Mais alors d’où vient cette légende urbaine de la petite cuillère dans le goulot pour garder les bulles ? « Cela vient peut être du fait que mettre une cuillère dans un liquide qui bout crée un pont thermique pour empêcher que cela déborde », suppose un caviste des Caves Jeanne d’Arc de Rouen. , Mettre une cuillère dans le goulot de la bouteille conserve-t-il les bulles de champagne ? | 76actu

Images d'illustration du mot « goulot »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « goulot »

Langue Traduction
Anglais neck
Espagnol cuello
Italien collo
Allemand hals
Chinois 颈部
Arabe رقبه
Portugais pescoço
Russe шея
Japonais
Basque lepoan
Corse u collu
Source : Google Translate API

Synonymes de « goulot »

Source : synonymes de goulot sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « goulot »

Goulot

Retour au sommaire ➦

Partager