La langue française

Aveuglant

Définitions du mot « aveuglant »

Trésor de la Langue Française informatisé

AVEUGLANT, ANTE, part. prés. et adj.

A.− Part. prés. de aveugler*.
B.− Adjectif
1. Qui aveugle, qui empêche de voir, au moins momentanément :
1. La barricade, qui se taisait depuis si longtemps, fit feu éperdument, sept ou huit décharges se succédèrent avec une sorte de rage et de joie, la rue s'emplit d'une fumée aveuglante... Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 458.
2. Les grands souffles secs, embaumés, l'aveuglante réverbération du soleil sur la roche nue, sont enivrants comme le vin. Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 382.
3. Mais la chaleur était telle qu'il m'était pénible aussi de rester immobile sous la pluie aveuglante qui tombait du ciel. Camus, L'Étranger,1942, p. 1164.
SYNT. Brasier, ciel, éclair, embrun, jour aveuglant; blancheur, lumière, rampe, vapeur aveuglante; reflets aveuglants.
Au fig. Qui empêche de juger en toute sérénité et clarté :
4. ... j'étais enveloppé dans une œuvre sinistre. La portion toujours peu morale, qui se mêle aux entreprises politiques et aux complots, n'étant point dissimulée en moi par une conviction aveuglante, ressortait en détail à mes yeux. Sainte-Beuve, Volupté,t. 2, 1834, p. 1.
5. Les terrifiants héros des contes d'Edgar Poë n'expriment pas autrement la maîtresse obsession, l'aveuglante et douloureuse obsession qui les sollicite... J. Lorrain, Âmes d'automne,1898, p. 27.
2. P. hyperb., superl. expressif de clair. Dont l'évidence apparaît très clairement. Conclusion, nécessité, preuve aveuglante :
6. Soudain, la certitude que Gustave allait revenir s'empara de l'esprit de M. Baslèvre avec une netteté aveuglante. Estaunié, L'Ascension de M. Baslèvre,1919, p. 188.
Qui s'impose sans discussion :
7. C'est donc ça la nausée : cette aveuglante évidence? Me suis-je creusé la tête! En ai-je décrit! Maintenant je sais : j'existe − le monde existe... Sartre, La Nausée,1938, p. 157.
PRONONC. : [avœglɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 243. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 19, b) 269; xxes. : a) 600, b) 510.
BBG. − Darm. 1877, p. 65.

Wiktionnaire

Adjectif

aveuglant

  1. Qui rend aveugle, qui provoque la perte de la vision, la cécité.
    • Les UV réverbérés par la neige sont aveuglants à moyen terme.
  2. Qui empêche momentanément de voir.
    • Et Le Gonidec saute à l'eau aveuglante. Il nage tant bien que mal, et donne contre une échelle. — (José Gers, Sur la mort du Pourquoi pas ?, France libre, vol. 6, 1936)
  3. (En particulier) Qui empêche momentanément de voir correctement en raison d’une lumière trop intense.
    • Alors des flammes aveuglantes jaillirent dans toutes les directions autour du point où le projectile toucha terre, et l’homme qui avait sauté devint, pendant quelques secondes, un éclat de feu et disparut… entièrement. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 240 de l’éd. de 1921)

Forme de verbe

aveuglant \a.vœ.ɡlɑ̃\

  1. Participe présent de aveugler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AVEUGLER. v. tr.
Rendre aveugle. À la longue, le grand soleil, le grand éclat de la neige peut aveugler. Il fit aveugler ce malheureux et le jeta dans un cachot. Il se dit plus ordinairement par exagération et signifie Éblouir, empêcher pour quelque temps la fonction de la vue. La trop grande lumière aveugle. La neige aveugle ceux qui la regardent trop longtemps. Les éclairs nous aveuglaient. Il signifie aussi figurément Priver de l'usage de la raison. La passion nous aveugle. L'amour aveugle les jeunes gens. La trop grande prospérité aveugle. Il faut que Dieu ait bien aveuglé cet homme. Il faut que cet homme soit bien aveuglé, étrangement aveuglé. Il faut s'être bien aveuglé pour ne pas avoir vu que... S'aveugler sur ses propres défauts. Il s'aveugle sur la conduite de son fils. En termes d'Arts, Aveugler une voie d'eau, La boucher provisoirement le mieux qu'il est possible.

Littré (1872-1877)

AVEUGLANT (a-veu-glan, glan-t') adj.
  • Qui aveugle, qui ôte le sens.

HISTORIQUE

XVIe s. La passion plus aveuglante c'est l'amour, Marguerite de Navarre, Nouv. LXVIII.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « aveuglant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aveuglant avœglɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « aveuglant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aveuglant »

  • Ce jour-là, le temps était clair sans être aveuglant, la route droite. Le conducteur, décrit par tous comme prudent, n’avait ni bu, ni consommé de stupéfiant, ne téléphonait pas au volant et roulait au-dessous de la limite autorisée (90 km/h). Il a simplement vu le cycliste trop tard, préoccupé qu’il était par son travail et aussi un peu fatigué. , Faits-divers - Justice | Homicide involontaire : « Une belle leçon d’humanité »
  • “Ce n’est tout simplement pas sain. Ce n’est pas bien. Et pourtant, beaucoup de gens dans l’industrie l’acceptent comme si c’était normal. Ce n’est pas normal. C’est tout sauf normal. C’est aveuglant, c’est manifestement mal. C’est du racisme flagrant. C’est un fait. J’ai grandi avec ça”, écrit-il.  Le HuffPost, Steve McQueen s'en prend au racisme du cinéma britannique | Le HuffPost
  • Le ciel est d’un blanc aveuglant, les fleurs des bois-immortels ont répandu un tapis rouge sur l’herbe rts.ch, Elizabeth Walcott-Hackshaw raconte une île de Trinidad tout en contraste - rts.ch - Livres
  • La pièce est grande et rectangulaire. Les murs couleur coquille d'œuf sont nus et le mobilier sobre. Les stores ont été baissés pour filtrer le soleil aveuglant. Seul le drapeau israélien, avec son étoile de David et ses bandes bleues, apporte un peu de couleur dans ces locaux impersonnels. Ce jour-là, la nouvelle ministre découvre ses bureaux annexes à Tel Aviv, car jusqu'ici, elle a seulement travaillé dans le bâtiment principal du ministère à Jérusalem.  France Culture, De la famine en Ethiopie au gouvernement en Israël : Pnina Tamano-Shata nommée ministre de l’Immigration

Images d'illustration du mot « aveuglant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « aveuglant »

Langue Traduction
Anglais blinding
Espagnol cegador
Italien accecante
Allemand blendung
Chinois 致盲
Arabe تعمية
Portugais cegante
Russe ослепление
Japonais 盲目
Basque blinding
Corse cecità
Source : Google Translate API

Synonymes de « aveuglant »

Source : synonymes de aveuglant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « aveuglant »

Aveuglant

Retour au sommaire ➦

Partager