La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « illuminer »

Illuminer

Définitions de « illuminer »

Trésor de la Langue Française informatisé

ILLUMINER, verbe trans.

A. − [Le suj. désigne le moyen]
1. Éclairer vivement quelque chose d'une certaine clarté. Synon. éclairer; anton. assombrir, obscurcir.La lumière du soleil illumine la terre; les vitrines illuminent la rue. Les éclairs illuminaient la forêt (Ac. 1878-1935). Les rayons d'un soleil oblique frappaient les dunes qu'ils illuminaient d'une lueur phosphorescente (Tharaud, Fête arabe,1912, p. 63).Le soleil illuminait de reflets feu sa chevelure rousse (Daniel-Rops, Mort,1934, p. 54).Ils entraient maintenant dans les faubourgs. Les phares illuminaient les rues désertes (Camus, Peste,1944, p. 1323).
Emploi pronom. passif. Synon. s'éclairer; anton. s'assombrir, s'obscurcir.Les rues s'illuminent de lampions. Comme ces poissons qui (...) suffoquent tandis que leur ventre s'illumine de reflets changeants (Renard, Journal,1893, p. 188).Les galons des cochers s'illuminaient au passage sous les grosses lanternes du fronton (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 400).Repartir, à l'aube, en longeant une sierra dont les crêtes s'illuminent d'orangé sur un fond de ciel violet (T'Serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 285).
2. Au fig.
a) Donner à quelque chose une clarté comparable à celle d'une vive lumière. Synon. éclairer; anton. assombrir.Un sourire illumina son visage; sa présence illumine la maison. Le soprano s'épanouit progressivement. (...) déploiement de sonorités vocales, dont la splendeur soudaine va illuminer tout le chaos de plaintes (Pirro, J.-S. Bach,1919, p. 170).Son existence illuminait mes jours (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 196) :
Madame, il faut excuser la fièvre dans laquelle j'écris des expressions, elle illumine ma vie intérieure. Sans elle, aurai-je découvert qu'il faut vaincre une timidité que je croyais invincible? Estaunié, Ascension M. Baslèvre,1921, p. 145.
Emploi pronom. passif. Acquérir une clarté comparable à celle d'une vive lumière. Son visage s'illumina. L'œil d'Andrea s'illumina d'un rayon de joie (Ponson du Terr., Rocambole, t. 2, 1859, p. 25).La face rouge et violente de la gargotière s'illumina d'un épanouissement hideux (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 502).
b) En partic.
Éclairer, saisir brusquement l'esprit (de quelqu'un). Une idée l'illumina. Il courut au télégraphe dont le bureau faisait face à la mairie, de l'autre côté de la place. Et il expédia trois dépêches (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Coup d'état, 1882, p. 181).
RELIG., THÉOL. [Le sujet désigne Dieu, la lumière divine] Éclairer vivement comme par une révélation l'âme (de quelqu'un). Prier Dieu qu'il les illumine et qu'il les convertisse (Ac. 1835-1935). Il en est très-peu que le feu divin illumine durant toute une longue carrière (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 6, 1864, p. 450).Mais, encore un coup, Dieu bon, illuminez-les, Mes frères aveuglés! (Verlaine, Œuvres posth., t. 2, Qq. vers inéd., 1896, p. 230).
B. − [Le suj. désigne l'agent]
1. Faire éclairer (quelque chose) par des dispositifs en grand nombre. Illuminer une ville en l'honneur de qqn. Illuminer les édifices publics, une place (Ac. 1935). Ainsi, en 1465, ordre aux habitants, la nuit venue, d'illuminer de chandelles leurs croisées (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 468).Le soir qui suivra ton arrivée, tu feras illuminer mon château de la façon la plus splendide (Stendhal, Chartreuse,1839, p. 371).
P. anal., B.-A. Gervex, Duez, Roll ont illuminé de grandes compositions en éclairant de tons argentés les tonalités sombres de Manet ou Ribot (Hourticq, Hist. art, Fr., 1914, p. 427).
Emploi pronom. passif. S'éclairer par des dispositifs en grand nombre généralement en signe de réjouissance, de reconnaissance. L'ancien hôtel Saincy s'entr'ouvre et s'illumine (Banville, Cariat.,1842, p. 58).Ces églises italiennes où tout est peint, et qui s'illuminent le soir, de milliers de cierges (Michelet, Chemins Europe,1874, p. 434).
Emploi abs., vieilli, littér. On ordonna d'illuminer (Ac. 1798-1878). Vois. Écoute. On illumine en ton honneur. On t'acclame. Entends la voix de ce peuple qui t'appelle (Giraudoux, Siegfried,1928, III, 5, p. 151).Nous voyons les marchands qui illuminent à la saison des jouets, non pas pour vendre plus, mais pour faire grand, neuf, inouï (Alain, Propos,1933, p. 1125).
2. Au fig. Faire que quelque chose acquière une clarté comparable à celle d'une vive lumière (par tel ou tel moyen). Il la tenait serrée autour de lui cette famille qu'il chérissait et illuminait des plus doux regards (L. Daudet, A. Daudet,1898, p. 2).Il voulut illuminer de sincérité un sentiment si fort, marquer ce grave moment d'une parole d'abandon et de vérité (Chardonne, Épithal.,1921, p. 286).
Emploi pronom. passif. Ils n'avaient pas su que cette occupation terne et stupide qu'est la vie (...) s'illumine par le mépris que les hommes ont d'elle (Giraudoux, Guerre Troie,1935, I, 6, p. 61).
Prononc. et Orth. : [il(l)ymine]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. Ca 1200 illuminer les avogles « rendre la vue aux aveugles » (Dialogues Grégoire, 48, 6 ds T.-L.); 2. ca 1350 « éclairer, répandre de la clarté » ici intrans. (G. Li Muisis, I, 352, ibid.); 3. id. « éclairer qqn. par la Révélation, la vérité divine » (Id., II, 274, ibid.); 4. 1694 (Ac. : on avoit illuminé tout le Palais). B. 1564 part. passé adj. « intelligent » (Indice... de tous les mots de la Bible d'apr. FEW t. 4, p. 560b); 1653 subst. « esprit éclairé » (Bary, Réthorique fr. ds Brunot t. 4, p. 276 : pour peu que les Copistes consultent les Illuminés, ils peuvent éviter le deffaut de leurs Maistres); 1690 « visionnaire » (Fur. : Hérétiques qui se sont appellez illuminez). Empr. au lat.illuminare « éclairer, illuminer; orner; mettre en lumière, rendre illustre » à l'époque class.; « donner, redonner la vue à; instruire, éclairer, spéc. : éclairer l'âme par la grâce, la Révélation; inspirer » ds la lang. chrét.; v. aussi enluminer. Fréq. abs. littér. : 932. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 996, b) 1 817; xxes. : a) 1 547, b) 1 208.

Wiktionnaire

Verbe - français

illuminer \i.ly.mi.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Éclairer d’une vive lumière.
    • […]; de temps en temps seulement un éclair livide illuminait les appartements sombres d’un reflet bleuâtre qui disparaissait aussitôt. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre II)
    • Aussitôt, comme par enchantement, tout l'établissement s’illumine. L’électricité jaillit de tous côtés. — (Jacques Mortane, La guerre des airs : Traqués par l'ennemi, p.69, Baudinière, 1929)
    • D’énormes fumigènes rouges et une bombe agricole illuminèrent le virage de Boulogne, et différents projectiles fusèrent en direction du terrain sous les cris de : « CRS marseillais ! » Des agents de sécurité couraient dans tous les sens, […]. — (Serguei Dounovetz, Le rap de la Butte-aux-Cailles, Syros (collection Souris noire), 2011, p. 16)
  2. (Par extension) Garnir d’illuminations.
    • (Absolument)Aujourd'hui tout est devenu si confus que les curés prétendent être les meilleurs de tous les démocrates ; ils ont adopté la Marseillaise pour leur hymne de parti ; et si on les en priait un peu fort, ils illumineraient pour l'anniversaire du 10 août 1792. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.303)
    • Illuminer les édifices publics, une place.
    • Illuminerez-vous ce soir ?
  3. (Figuré) Éclairer l’esprit ; rendre compréhensible.
    • Il lui arrivait même de s'émerveiller de la facilité, de la promptitude avec laquelle il avait illuminé ces arcanes, hier encore ténébreux et rébarbatifs. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 116)
  4. (Par extension) (Religion) Éclairer l’âme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ILLUMINER. v. tr.
Éclairer d'une vive lumière. Les éclairs illuminaient la forêt. Toute la ville était illuminée par les feux de joie qu'on avait allumés dans les rues. Il signifie, par extension, Garnir d'illuminations. Illuminer les édifices publics, une place. Absolument, L'habitude est d'illuminer à la fête nationale du 14 juillet. Illuminerez-vous ce soir?

ILLUMINER signifie, au figuré et en termes de Dévotion, Éclairer l'esprit, éclairer l'âme. Priez Dieu qu'il les illumine et qu'il les convertisse. Dans ce sens on dit plutôt ÉCLAIRER. Le participe passé

ILLUMINÉ, ÉE, s'emploie comme nom au figuré pour signifier Celui, celle qui est visionnaire en matière de religion. C'est un homme qui a des visions ridicules, c'est un illuminé. Cette femme est une illuminée. Il se dit aussi de Certains hérétiques qui se prétendaient éclairés de Dieu d'une manière particulière. La secte des illuminés.

Littré (1872-1877)

ILLUMINER (il-lu-mi-né) v. a.
  • 1Éclairer, répandre de la lumière sur quelque chose. La lune en son plein illuminait la campagne. Mais quel nouveau soleil illumine les airs ? Rotrou, Herc. mour. V, 3. Cet ouvrage, en petit, contient une colline Qu'un air toujours serein, toujours pur illumine, Bahier, le Cabinet de Quinault, p. 49.

    Fig. L'éclat de telles actions [guerres, ambassades, etc.] semble illuminer un discours, et le bruit qu'elles font déjà dans le monde aide celui qui parle à se faire entendre d'un ton plus ferme et plus magnifique, Bossuet, Bourgoing.

  • 2Faire des illuminations. Il fut le seul des ministres étrangers qui illumina sa maison pour la prise de Cagliari, Saint-Simon, 475, 111.

    Absolument. On ordonna d'illuminer.

  • 3 Fig. Éclairer l'esprit de lumières intellectuelles, morales, religieuses. Que si Dieu permet que les hommes se méprennent en des choses si importantes, pourquoi aura-t-il plus de soin de les illuminer en ma cause ? Guez de Balzac, Lett. 6, 7. Une céleste flamme D'un rayon prophétique illumine mon âme, Corneille, Cinna, V. 3. Laurent, serrez ma haire avec ma discipline, Et priez que toujours le ciel vous illumine, Molière, Tart. III, 2. Cette loi [naturelle] Inspira Zoroastre, illumina Solon, Voltaire, Loi nat. I.
  • 4S'illuminer, v. réfl. Devenir illuminé, éclairé. Le sommet des montagnes s'illuminait à mesure que le soleil se levait.

    Fig. [Un auteur tenté] De découper un peu de sa pourpre divine [d'Horace], Pour faire que la sienne un peu plus s'illumine [imitation du vers d'Horace, Art p. 15 : Purpureus, late qui splendeat, unus et alter Assuitur pannus], Barbier, Rev. des Deux-Mondes, mai 1865, p. 498.

  • 5Être garni d'illuminations. La nouvelle arrivait à peine que déjà tous les edifices s'illuminaient.

HISTORIQUE

XIVe s. La lune est illuminée du soleil. - Un feu peut eschauffer et illuminer, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. Les petits enfants qui, pour voir les luisans images de livres illuminez, apprennent à lire, La Boétie, 52.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « illuminer »

Provenc enlumenar, illuminar, illumenar, ellumenar ; esp. iluminar ; ital. illuminare ; du lat. illuminare, de il pour in, dans, et lumen, lumière.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin illuminare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « illuminer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
illuminer ilymine

Fréquence d'apparition du mot « illuminer » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « illuminer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « illuminer »

  • Un disciple suffit au maître. Une oreille suffit au mot juste. Une aube suffit au soleil pour illuminer le monde.
    Anonyme
  • Nous ne pouvons tenir un flambeau pour illuminer le chemin d’un autre sans éclairer le nôtre.
    Ben Sweetland
  • La littérature doit dépasser le bout de la rue, montrer ce qu'une caméra ne voit pas, illuminer les coins obscurs de la vie, de la réalité, insinuer des doutes dans la tête des gens.
    Antonio Tabucchi — Entretien avec Catherine Argand - Été 1995
  • La gamme de caméras Arlo s’étoffe avec l’arrivée de la nouvelle Pro 3 Floodlight. Il s’agit d’un modèle spécifique qui s’appuie sur la base d’une Pro 3. Toutefois, elle est accompagnée d’un système de projection de lumière LED qui peut atteindre 3000 lumens (lorsqu’elle est branchée). Cela permet d’illuminer instantanément la zone de détection de la caméra, jusqu’à 7 mètres, selon le constructeur. Le but est de faire fuir le ou les potentiels intrus à l’allumage du projecteur dès la détection. Arlo indique que la lumière ainsi produite est plus puissante que les phares d’une voiture moderne.
    Le monde numerique — Dissuadez les intrus avec la nouvelle caméra de surveillance Arlo Pro 3 Floodlight - Le monde numerique
  • Des centaines de lampions dispersés dans les arbres sur les Allées, des papillons lumineux sur la place Jean-Jaurès : hier soir, les illuminations estivales ont fait leur effet devant une foule de Biterrois venus admirer le spectacle. Entre les terrasses bondées, les promeneurs ont attendu 22h pour voir s'illuminer le centre-ville. Des agents municipaux étaient même présents munis de sifflets, afin d'empêcher les spectateurs de s'asseoir sur les bancs entourant les grandes installations éclairées par le bas.
    midilibre.fr — Béziers : le centre-ville s'est illuminé - midilibre.fr
  • Le ciel de la Mayenne ne va pas s'illuminer pour la fête nationale du 14 Juillet. De nombreuses communes ont décidé d'annuler les feux d'artifice en raison des contraintes sanitaires et de la pandémie de Covid-19.
    France Bleu — Coronavirus - Les feux d'artifice sont annulés à Laval, Mayenne, Château-Gontier-sur-Mayenne, Craon et Evron
  • L’ajout d’un miroir est sans contredit le meilleur accessoire déco pour illuminer une pièce puisqu’il reflètera la lumière et fera sentir la pièce plus grande. On peut aussi sélectionner des accessoires déco avec des accents métalliques, qui eux aussi apporteront une touche de brillance et de luminosité. 
    Salut Bonjour — 5 trucs pour illuminer une pièce | Salut Bonjour
  • Dans l'Orne, c'est simple, le ciel ne s'illuminera pas pour la Fête Nationale : les feux d'artifices prévus, entre autres, à Mortagne au Perche, Alençon et Putanges le Lac sont annulés. 
    France Bleu — Où voir un feu d'artifice dans le Calvados ?
  • Les services techniques sont en train de terminer les derniers préparatifs avant que le maire de Limoges n’appuie sur le bouton qui va illuminer l’ensemble du centre-ville.
    www.lepopulaire.fr — Limoges va s'illuminer vendredi 29 novembre à 18 heures - Limoges (87000)
  • Neowise est alors devenue la plus belle comète visible dans l’hémisphère Nord depuis la comète Hale-Bopp en 1997. « Hale-Bopp avait été illuminer le ciel toutes les nuits pendant dix-huit mois », se souvient d'ailleurs André Bordes.
    www.lepopulaire.fr — Le spectacle de la comète Neowise à voir dans le ciel limousin - Limoges (87000)
Voir toutes les citations du mot « illuminer » →

Traductions du mot « illuminer »

Langue Traduction
Anglais illuminate
Espagnol iluminar
Italien illuminare
Allemand erleuchten
Chinois 照亮
Arabe تضيء
Portugais iluminar
Russe осветите
Japonais を明らかにする
Basque argiztapen
Corse illuminà
Source : Google Translate API

Synonymes de « illuminer »

Source : synonymes de illuminer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « illuminer »

Combien de points fait le mot illuminer au Scrabble ?

Nombre de points du mot illuminer au scrabble : 11 points

Illuminer

Retour au sommaire ➦