Aridité : définition de aridité


Aridité : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ARIDITÉ, subst. fém.

A.− [En parlant d'un sol, d'un terrain] Caractère aride, sécheresse extrême. L'aridité de la terre :
1. Cette aridité, cette pauvreté, cette calcination, cette privation d'eau, d'ombre, de vie végétale, me plaisaient. Il me semblait que cette nature était ainsi mieux en rapport avec mon âme. J'étais moi-même un cep de cette colline, un chevreau de ce rocher, un bois sans fleur de ces buissons. Lamartine, Graziella,1849, p. 339.
P. métaph. :
2. Le mariage, dans son type élevé, est une création : la création d'un oasis au milieu du désert, d'un asile où l'on retrouve la fraîcheur, la tendresse, la pureté, la paix, après les aridités et les fatigues du jour; ... Amiel, Journal intime,1866, p. 174.
P. anal, MÉD. Aridité de la peau, de la langue. Sécheresse extrême qui rend la peau, la langue rudes au toucher.
Spéc., GÉOGR., CLIMATOL. Indices d'aridité. ,,Indices établis en fonction du montant des précipitations, des moyennes de températures et, parfois, de l'évaporation observée sur les appareils de mesure.`` (George 1970).
B.− Dans le domaine moral et intellectuel
1. Absence de sensibilité. Aridité de cœur :
3. Je souffre... suffisamment par l'aridité de vos manières et la sécheresse de nos rapports... Constant, Adolphe,1816, p. 62.
Spéc., THÉOL. État d'une âme pieuse, momentanément insensible aux joies que procurent les exercices de piété. Les plus grands saints ont des temps d'aridité (Ac.1798-1932).
2. [En parlant de choses concr. ou abstr.] Absence d'attrait, d'agrément :
4. ... elle lui conta l'aridité de son existence, n'ayant personne à voir, pas le moindre plaisir, la moindre distraction! Flaubert, L'Éducation sentimentale,t. 2, 1869, p. 61.
5. Il y a, dans les chiffres, une aridité polaire, une sécheresse inhumaine et, de ce fait, reposante, comme doit l'être le néant. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Notaire du Havre, 1933, p. 230.
P. ext. Absence de variété; uniformité, monotonie :
6. La façade [de l'Escurial] ne faisait aucune espèce de saillie sur le corps du monument, ne rompt en rien l'aridité de la ligne et s'aperçoit à peine, quoiqu'elle soit gigantesque. T. Gautier, Tra los montes,Voyage en Espagne, 1843, p. 128.
Sécheresse, sobriété :
7. Nous avons vu, depuis, les inconvénients de la manière opposée, le débordement des couleurs à tout propos, et le déluge des impressions personnelles. Volney, de peur d'y tomber, s'est rangé plutôt à l'excès contraire; il affecterait plutôt l'aridité. Sainte-Beuve, Causeries du lundi,t. 7, 1851-62, p. 395.
3. Stérilité (de l'esprit) :
8. Ce qui augmentait cette difficulté à trouver quelque chose de passable dont Leuwen était affligé en ce moment, c'est qu'il jugeait fort bien, et même s'exagérait, le ridicule de l'aridité de son esprit. Il lui vint enfin une pauvre petite idée : ... Stendhal, Lucien Leuwen,t. 2, 1836, p. 49.
9. ... pas beaucoup plus que Cicéron, César, réputé pour son laconisme, ne l'enthousiasmait; car l'excès contraire se montrait alors, une aridité de pète sec, une stérilité de memento, une constipation incroyable et indue. Huysmans, À rebours,1884, p. 39.
PRONONC. : [aʀidite].
ÉTYMOL. ET HIST. − Début xiies. « état de ce qui est aride » (Psautier Oxford, éd. Fr. Michel, 65, 5 ds T.-L. : chi tresturnerat la mer en aridité [convertit mare in aridam]); av. 1684 sécheresse (Corneille, Ps. pén., 17 ds Rob. : Le foin sur qui le soleil frappe A moins d'aridité que le fond de mon cœur); fig. 1689 (Mmede Sévigné, Lettres, à Mmede Grignan, 25 sept. ds Dict. hist. Ac. fr.); début xviiies. théol. arideté de l'âme « état de l'âme insensible aux consolations spirituelles » (Fléchon, II, p. 187 ds Littré). Empr. au lat. ariditas, au sens de « sécheresse (d'une terre) », Pline, Nat. 15, 123 ds TLL s.v., 564, 23; sens fig., Ambroise, Off. (Migne, 16, 89) 1, 45, 219, ibid., 564, 54; en rapport avec la foi, Leon Le Grand, De humil. (Migne 55, 161) 1, ibid., 564, 61.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 165.
BBG. − Foi t. 1 1968. − George 1970. − Littré-Robin 1865. − Marcel 1938. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Nysten 1824. − Plais.-Caill. 1958.

Aridité : définition du Wiktionnaire

Nom commun

aridité \a.ʁi.di.te\ féminin

  1. État de ce qui est aride.
    • Ce ne sont plus les plaines du Sahara, comme on serait tenté de le croire, plaines sablonneuses, dépourvues de végétation, que leur aridité rend à peu près infranchissables. — (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais, 1872)
  2. (Par extension) État de ce qui est stérile, au propre et au figuré.
    • L’aridité d’un terroir. L’aridité de la saison. L’aridité de l’herbe brûlée par le soleil.
    • (Figuré)Il se plongeait dans l’aridité des études financières, le jargon des affaires, la jonglerie des chiffres et, lentement, ces choses, hier hermétiques, lui devenaient familières. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930)
    • (Figuré)L’aridité d’un sujet. Une grande aridité de style. Il y a dans tous ses ouvrages une sécheresse, une aridité étrange.
  3. (Religion catholique) (Dévotion religieuse) État d’une âme qui ne sent pas de consolation dans les exercices de piété.
    • Elle prend l’habit, […] ; puis vient une aridité désolante qui dure trois ans et elle tient bon, éprouve les douleurs de la substitution mystique, subit les plus pénibles, les plus répugnantes des maladies pour sauver les âmes. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Aridité : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARIDITÉ. n. f.
État de ce qui est aride et, par extension, État de ce qui est stérile, au propre et au figuré. L'aridité de la terre. L'aridité d'un terroir. L'aridité de la saison. L'aridité de l'herbe brûlée par le soleil. L'aridité d'un sujet. Une grande aridité de style. Il y a dans tous ses ouvrages une sécheresse, une aridité étrange. Son âme est d'une aridité qui le rend étranger à tout ce qui intéresse autrui. En termes de Dévotion, il se dit de l'État d'une âme qui ne sent point de consolation dans les exercices de piété. Les plus grands saints ont des temps d'aridité.

Aridité : définition du Littré (1872-1877)

ARIDITÉ (a-ri-di-té) s. f.
  • 1Caractère de ce qui est aride. L'aridité de la terre.
  • 2Stérilité. L'aridité de ces champs.

    Fig. L'aridité de l'esprit, de l'âme, d'un sujet.

    En langage mystique, état d'une âme insensible aux consolations que donnent les pratiques religieuses. S'il reçoit les consolations sensibles, sa joie redouble sa ferveur ; s'il est dans les aridités, dans les sécheresses, sa crainte redouble son exactitude, Fléchier, II, p. 187. L'âme fidèle, au milieu de ses dégoûts et de ses aridités, porte du moins une conscience qui ne lui reproche point de crime, Massillon, Car. Tiédeur. Les aridités de la vertu trouvent mille ressources dans la vertu même, Massillon, ib. La première source et la plus commune des dégoûts et des aridités de nos prières, c'est la tiédeur et l'infidélité de notre vie, Massillon, Car. Prière 1. Sans vous avoir fait éprouver les aridités et les fatigues du désert, Massillon, Prière 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « aridité »

Étymologie de aridité - Littré

Provenç. ariditat ; ital. aridità ; d'ariditatem, de aridus (voy. ARIDE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de aridité - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin ariditas.
Synchroniquement, dérivé de aride avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aridité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aridité aridite play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « aridité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aridité »

  • A la fois cette aridité de façade héritée de la terre, cette richesse de cœur, cette fierté d’un nom qui se transmet, tout comme cette faculté de trouver le bonheur en chaque chose, surtout les plus simples. Nice-Matin, On révise ses classiques avec "L’Ecole du micro d’argent" d'IAM et "Le Soleil des Scorta" de Laurent Gaudé - Nice-Matin
  • Située en Canaries, Lanzarote est la plus vieille île de l'archipel espagnol. Ce bout de terre quasi désertique offre un paysage beaucoup plus minéral et volcanique. Lanzarote l se démarque par son environnement totalement lunaire et fascinant. Et malgré son aridité, la gastronomie y est bien vivante. Découvrez en images les incontournables, les adresses et les bons plans pour y passer un week-end. LCI, Week-end à Lanzarote, la plus vieille île des Canaries | LCI
  • Cela ressemble à du bon sens paysan : stocker les eaux des pluies hivernales pour ensuite les utiliser en saison sèche. Au cœur de l'hyper-aride été 2019, le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume avait ainsi annoncé la création, d'ici à 2022, d'une soixantaine de lacs d'irrigation. L'attente est telle que certains céréaliers en viennent à construire illégalement leur propre barrage, à l'image de l'énorme réservoir de 920 000 m 3 creusé à Caussade (Lot-et-Garonne) ! Du bon sens, vraiment ? Passons sur les impacts environnementaux de ces ouvrages, qui créent l'ébullition partout en France ; souvenez-vous de Sivens. Le problème, c'est que cette stratégie est vouée à l'échec face à l'intensité et la durée des sécheresses à venir : plusieurs études menées en Espagne, au Portugal, aux États-Unis, en Chine révèlent que ces retenues étanches bloquent les flux hydrologiques et accentuent l'aridité dans les bassins versants. Des simulations réalisées en Pays de la Loire montrent qu'il sera presque impossible en 2050 de remplir les multiples petites retenues de fermes, sans parler des pertes par évaporation. Science-et-vie.com, #C'est dit ! Sécheresse : les barrages d'irrigation ne sont pas la solution - Science & Vie
  • Dans les esprits, les termes sécheresse et aridité se ramènent parfois à une seule et unique situation : le manque d'eau. Mais ils recouvrent en réalité des situations bien différentes. Futura, Sécheresse, aridité : quelles différences ?
  • D’après le Cirad, l’insecte, qui aime l’aridité, aurait été aperçu dans les Pyrénées-Orientales, l'Aude, l'Hérault, le Gard, les Bouches-du-Rhône, le Var et le sud de l'Ardèche. On ignore encore pourquoi l’insecte s’est implanté dans ces régions. Il aurait pu arriver à bord d’un oiseau migrateur ou de chevaux espagnols, avance le Cirad. www.pourquoidocteur.fr, La tique à pattes rayées arrive dans le sud de la France, elle est potentiellement mortelle
  • C'est l'eau du désert qui est la meilleure, parce qu'on la trouve sous l'aridité des sables. De Roger Lemelin / Au pied de la pente douce
  • L'indifférence. C'est déjà une manière d'aridité. De Jean-Michel Wyl / L'exil

Traductions du mot « aridité »

Langue Traduction
Corse aridità
Basque lehorragoan
Japonais 乾燥
Russe засушливость
Portugais aridez
Arabe جفاف
Chinois 干旱
Allemand trockenheit
Italien aridità
Espagnol aridez
Anglais aridity
Source : Google Translate API

Synonymes de « aridité »

Source : synonymes de aridité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « aridité »



mots du mois

Mots similaires