La langue française

Apparemment

Sommaire

  • Définitions du mot apparemment
  • Étymologie de « apparemment »
  • Phonétique de « apparemment »
  • Évolution historique de l’usage du mot « apparemment »
  • Citations contenant le mot « apparemment »
  • Traductions du mot « apparemment »
  • Synonymes de « apparemment »
  • Antonymes de « apparemment »

Définitions du mot « apparemment »

Trésor de la Langue Française informatisé

APPAREMMENT, adv.

A.− Rare, vieilli. D'une manière apparente; manifestement :
1. ... on devra obtenir par un intelligent marquage des wagonnets qui vont en laverie que ceux provenant de chantiers pauvres soient apparemment marqués. C. Ratel, Préparation mécan. des minerais,1908, p. 113.
2. Certes, ce dîner si apparemment ordinaire n'avait pu manquer de s'enrichir pour lui d'une somme passionnante, et torturante sans doute, d'observations... Gracq, Au Château d'Argol,1938, p. 65.
Apparemment que.Apparemment qu'il viendra (Lav. Diffic.1846) :
3. chavigny. − C'est singulier; elle ne voulait pas sortir lorsque vous le lui avez proposé. madame de léry. − Apparemment qu'elle a changé d'idée. Musset, Un Caprice,1840, 8, p. 206.
4. Le rouquin tout à coup se démena. Il avait du poil plein les joues, les mains. Les idées avaient l'air d'y coller, de s'y empêtrer. « Ah bien, ah bien! » dit-il, et apparemment qu'il était tout à fait colère. Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 324.
Rem. Selon Colin 1971, la loc. est correcte en tête de phrase, mais lourde. Il est préférable de dire apparemment, il...
B.− Souvent p. iron. Selon toute apparence, si l'on juge par ce qui apparaît. Synon. vraisemblablement :
5. − Ah! c'est à M. Pirard que j'ai l'honneur de parler, dit Julien d'une voix mourante. − Apparemment, répliqua le directeur du séminaire, en le regardant avec humeur. Stendhal, Le Rouge et le Noir,1830, p. 170.
6. Vous voulez savoir si vous, tuteur, pouvez demander la dation d'un conseil judiciaire... apparemment oui! voyons : le conseil judiciaire se passe à peu près comme l'interdit, et le tuteur est normalement habilité... Druon, Les Grandes familles,t. 2, 1948, p. 182.
C.− En apparence seulement. Anton. effectivement, en réalité :
7. ... il avait dit, la voix railleuse : « Voilà Sem, Cham et Japhet ». Cette petite phrase, apparemment anodine, laissait perler, vers 1900, un venin antidreyfusard auquel nous étions fort sensibles. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Vue de la terre promise, 1934, p. 82.
8. ... ne pas se contenter d'agir dans cet ordre selon le style du monde pour obtenir du monde des mécanismes extérieurement et apparemment chrétiens, mais commencer par soi-même, commencer par penser, vivre, agir soi-même politiquement selon le style chrétien, pour porter au monde une vie intrinsèquement chrétienne. Maritain, Human. intégral,1936, p. 268.
9. ... le père autodidacte qui pousse son fils aux grandes écoles, le viveur repenti qui enferme le sien dans les cadres d'une étroite éducation puritaine, sous une conduite apparemment désintéressée cherchent en fait à se débarrasser d'un regret et compromettent des êtres neufs dans des compensations maladroites de leurs propres erreurs. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 100.
PRONONC. : [apaʀamɑ ̃].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Ca 1175 « visiblement, manifestement » (Chr. de Troyes, Chevalier lyon, B.N. 1433, fo81 rods Gdf. : Li dras de soie sont fors trais Et estendu aparement) − xviies., Bossuet ds Lar. 19equi le qualifie de ,,vieilli``; 2. 1564 apparemment « en apparence » (J. Thierry, Dict. fr.-lat., corr. et augm., Paris, p. 37) − 1787, Fér. Crit., qualifié de ,,vieilli`` par Lar. 19e, repris ds Lar. 20e; 3. 1652 « vraisemblablement, probablement » (G. de Balzac, Socrate chrétien, Discours III ds Dict. hist. Ac. fr. t. 3, p. 351 : Nous sommes descendus de ces gens là, quoique apparemment ils ne dussent point laisser de postérité). Dér. de l'adj. apparent*; suff. -ment2*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 836. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 739, b) 738; xxes. : a) 728, b) 1 238.

Wiktionnaire

Adverbe

apparemment \a.pa.ʁa.mɑ̃\ invariable

  1. Manifestement, assurément. — Note : Ce sens a vieilli, il a été très utilisé autrefois.
    • Un psaume qui apparemment est de Salomon. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Polit.)
    • Quoi qu’il en soit, deux choses sont assurées, l’une que le miracle de l’apparition de l’étoile servit de règle à Hérode pour étendre son massacre ; l’autre que celui qu’il cherchait fut le seul apparemment qui lui échappa. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Élévations sur les mystères, 19e semaine, 4.)
    • Ce discours apparemment véritable. — (Claude Favre de Vaugelas, Q. C. 273.)
  2. Selon les apparences ; vraisemblablement.
    • Le grand jeune homme dégingandé, qui s’appelait Laurier, s’était apparemment institué chef en raison de sa position sociale et de ses aptitudes naturelles. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 390 de l’éd. de 1921)
    • C’est la nécessité de ce concours de tant de qualités… qui fait apparemment que le génie est toujours si rare. — (Vauvenargues, Du génie.)
  3. En apparence ; visiblement.
    • Sa directrice était une mégère doublée d'un tyran qui n'avait apparemment pas inventé l'eau chaude à part peut-être celle qui coule dans les veines des assoiffés de pouvoir. — (Hervé Mosquit, Au coin de l'ordinaire, Mon Petit Éditeur, 2012, p. 129)
    • Le coadjuteur ne laissa apparemment d’employer la dignité de son caractère et ses persuasions pour calmer les orages. — (Larochef., Mém. 30.)
    • Tant que Galba vivra, le respect de son âge, Du moins apparemment, soutiendra son suffrage. — (Pierre Corneille, Othon, III, 5.)
    • En public elle me persécutait apparemment avec plus d’animosité que les autres. — (Paul Scarron, Rom. com. II, 14.)
    • Ô ciel ! ta providence, apparemment prospère, Au gré de mes soupirs de deux fils m’a fait père. — (Jean de Rotrou, Vencesl. IV, 6.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APPAREMMENT. adv.
Selon les apparences, vraisemblablement. Vous croyez apparemment que... Il viendra apparemment. On dit aussi, apparemment qu'il viendra.

Littré (1872-1877)

APPAREMMENT (a-pa-ra-man) adv.
  • 1Manifestement. Ce sens a vieilli ; il a été très usité autrefois. Un psaume qui apparemment est de Salomon, Bossuet, Polit. Quoi qu'il en soit, deux choses sont assurées, l'une que le miracle de l'apparition de l'étoile servit de règle à Hérode pour étendre son massacre ; l'autre que celui qu'il cherchait fut le seul apparemment qui lui échappa, Bossuet, Élévations sur les mystères, 19e semaine, 4. Ce discours apparemment véritable, Vaugelas, Q. C. 273.
  • 2Selon les apparences, vraisemblablement. C'est la nécessité de ce concours de tant de qualités… qui fait apparemment que le génie est toujours si rare, Vauvenargues, Du génie.
  • 3En apparence. Le coadjuteur ne laissa apparemment d'employer la dignité de son caractère et ses persuasions pour calmer les orages, La Rochefoucauld, Mém. 30. Tant que Galba vivra, le respect de son âge, Du moins apparemment, soutiendra son suffrage, Corneille, Othon, III, 5. Une puissance apparemment assurée, Saint-Évremond, II, 459. En public elle me persécutait apparemment avec plus d'animosité que les autres, Scarron, Rom. com. II, 14. Ô ciel ! ta providence, apparemment prospère, Au gré de mes soupirs de deux fils m'a fait père, Rotrou, Vencesl. IV, 6.

REMARQUE

On le met au commencement d'une phrase ou après le verbe : apparemment il viendra, ou il viendra apparemment. On dit aussi : apparemment qu'il viendra.

HISTORIQUE

XVIe s. Ces injustices-ci et autres semblables, si apparemment mauvaises, ne sont gueres commandées, si ce n'est par quelques-uns qui ont l'esprit et le cœur barbares, Lanoue, 218.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

APPAREMMENT. - HIST. Ajoutez : XIIIe s. Et se descovri lors aparantment la rancune, Histor. occident. des croisades, t. II, p. 348.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « apparemment »

De l’adjectif féminin apparent, de l’ancienne déclinaison des adjectifs, et le suffixe -ment.
→ voir -emment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Apparemment est pour apparent-ment, de apparent au féminin, suivant l'ancienne déclinaison des adjectifs, et le suffixe ment (voy. MENT).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « apparemment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apparemment aparamɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « apparemment »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « apparemment »

  • Les soldats se mettent à genoux quand ils tirent : apparemment pour demander pardon du meurtre. De Voltaire / Le sottisier
  • L'histoire apparemment n'est qu'un désordre, mais en fait elle est force immense et harmonie. De Cyprian Norwid / Juifs polonais
  • Savoir si l’on aimerait mieux mourir de faim ou de soif est une question qui apparemment plaît toujours. De Pierre Daninos / Le Jacassin
  • Le sommet du crâne est apparemment l'unique endroit où l'on n’a aucune chance de pouvoir faire pousser des cheveux. De Groucho Marx / Mémoires d’un amant lamentable
  • Il existe des mots plus assassins que des coups de poignard, des mots apparemment imparfaits qui transportent vers un autre monde. De Christine Orban / Deux fois par semaine
  • Toutes les choses qu’on ferait volontiers, qu’il n’y a aucune raison apparemment pour ne pas faire et qu’on ne fait pas ! Ne serait-on pas libre ? De Samuel Beckett / Molloy
  • Plus on se rapproche de Dieu, et plus on a de force vitale. Il reste que chaque être; même le plus humble, le plus apparemment inanimé, a une âme, une force. De Proverbe africain
  • Qu'est-ce apparemment que la santé des âmes sinon la bonté ? Et leur maladie, sinon la méchanceté ? Et quel est celui qui préserve les bonnes choses et chasse les mauvaises, sinon Dieu, le maître et le médecin des âmes ? De Boèce / Consolation de la philosophie
  • J'aime, je n'aime pas : cela n'a aucune importance pour personne ; cela apparemment n'a pas de sens. Et pourtant, tout cela veut dire : mon corps n'est pas le même que le vôtre. De Roland Barthes / Roland Barthes par lui-même
  • Les banques ne pourront apparemment pas reprendre le versement des dividendes avant au moins la fin de l'année | investir.fr Investir, Les banques ne pourront apparemment pas reprendre le versement des dividendes avant au moins la fin de l'année, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse
  • L'avenir du cinéma reste selon elle en suspens: C'est comme si "nous avions appuyé sur pause" depuis l'apparition du virus. "Mais j'ai très peur de ce qui se passera après le retour à normale" car la crise "ne nous a apparemment rien appris". L'Obs, Le monde d'après: pour la cinéaste libanaise Carol Mansour "rien ne va changer"
  • Bien qu’il soit formidable que le prix du téléphone soit apparemment réduit malgré des mises à niveau importantes, il serait évidemment considéré comme cher par de nombreux consommateurs. Plus précisément, les personnes dans les pays où les réseaux 5G ne sont pas encore en ligne pourraient ne pas vouloir payer un supplément pour la prochaine génération de connectivité cellulaire. Et c’est apparemment la raison pour laquelle Apple a également un cinquième modèle en préparation. Betanews.fr, Le prix de départ de l'iPhone 12 sera apparemment encore inférieur à 649 $ - Betanews.fr
  • Mais si les histoires d'amour qu'elle a vécues avec ses anciens compagnons n'ont pas duré très longtemps et ont été mouvementées, la maman de Julia a apparemment trouvé l'homme de sa vie en 2007.  amomama.fr, Charlotte de Turckheim : aperçu de ses relations avec les hommes importants de sa vie

Traductions du mot « apparemment »

Langue Traduction
Anglais apparently
Espagnol aparentemente
Italien apparentemente
Allemand anscheinend
Chinois 显然地
Arabe على ما يبدو
Portugais pelo visto
Russe по-видимому
Japonais どうやら
Basque itxuraz
Corse apparentemente
Source : Google Translate API

Synonymes de « apparemment »

Source : synonymes de apparemment sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « apparemment »

Partager