La langue française

Extérieurement

Définitions du mot « extérieurement »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXTÉRIEUREMENT, adv.

A.− Sur l'extérieur.
1. [En parlant d'une chose]
a) Sur la face, sur le côté extérieur. Le rocher, abrupt extérieurement, et inabordable, était évidé en dedans (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 278).Le mur, étant de brique extérieurement, Luisait rouge au soleil de ce site dormant (Verlaine, Œuvres compl.,t. 2, 1888, Amour, p. 12).
b) D'après l'aspect extérieur. Les établissements de bains turcs ressemblent extérieurement à des bains français (About, Grèce,1854, p. 410).Comme rien n'avait extérieurement changé, ils se figuraient que tout était resté précisément de même (Tocqueville, Anc. Rég. et Révol.,1856, p. 235).
2. [En parlant d'une pers.]
a) D'une manière visible, manifeste. Elle souffrait que la conscience qu'elle avait de sa parenté avec les Guermantes ne pût se manifester extérieurement en caractères visibles (Proust, Swann,1913, p. 329).
b) Selon les apparences, si l'on en juge d'après ce qui apparaît. Il est redevenu extérieurement chrétien, mais il continue à détester les serviteurs du vrai Dieu (Chateaubr., Natchez,1826, p. 159).Quelque peu révoltée dans son for intérieur, mais extérieurement impassible (Hugo, Misér.,t. 2, 1862, p. 618):
La France se leva, et avec la destinée des rois et des nations, la destinée de Drouot fut elle-même changée. J'ai tort de dire qu'elle fut changée; car elle ne le fut qu'extérieurement et non pas dans son fonds. Lacord., Éloge fun. Drouot,1847, p. 11.
B.− À l'extérieur.
1. [En parlant d'une chose] Extérieurement (à qqc.). Dans l'espace qui est extérieur à quelque chose. On construisit extérieurement un mur d'enceinte. Les phénomènes qui se produisent extérieurement (DG).Il fallut donc en jeter la clef dehors à travers une des fenêtres, pour qu'on pût la ramasser et l'appliquer extérieurement à la serrure (Montalembert, Ste Élisabeth,1836, p. 355).
Au fig. En dehors de, à côté de. Extérieurement à ce débat l'aventure humaine continuait à se courir avec le minimum de chances (Breton, Manif. Surréal., 1erManif., 1924, p. 9).
2. [En parlant d'une pers.] D'une manière qui est extérieure, étrangère à quelqu'un. Nous vivons et agissons le plus souvent extérieurement à notre propre personne (Bergson, Essai,1889, p. 178).
a) De, par l'extérieur. Gilbert écrivait sans se sentir contraint extérieurement d'écrire (Arland, Ordre,1929, p. 172).« Le rêve qu'on a en soi, note Hugo dans William Shakespeare, on le retrouve hors de soi. » De ce moment, il pourra être considéré extérieurement (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 312).
b) Vers l'extérieur. Quand il n'arrive pas à liquider extérieurement ses émotions (Mounier, Traité caract.,1946, p. 226).
Prononc. et Orth. : [εksteʀjœ ʀmɑ ̃]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1470 [éd. 1537] exteriorement (Le Livre de la discipline d'amour divine, f. 174a ds R. Ét. rab. t. 9, p. 307); 1501 id. (Le Roy, Le Livre de la Femme forte, t. 6a ds Rom. Forsch. t. 32, p. 63). Dér. de extérieur*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 245. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 443, b) 381; xxes. : a) 233, b) 319. Bbg. Quem. DDL t. 1.

Wiktionnaire

Adverbe

extérieurement \ɛk.ste.ʁjœʁ.mɑ̃\

  1. À l’extérieur ; au-dehors.
    • Le problème des maisons transportables est chose résolue par ici. Huit solides gaillards indigènes nous ont apporté, l'une après l'autre, sur leurs épaules, trois grandes paillotes où nous allons nous loger extérieurement au village. — (Louis Alibert, Méhariste, 1917-1918, Éditions Delmas, 1944, page 33)
  2. (Figuré) Il veut qu’on le croie honnête homme, mais il ne l’est qu’extérieurement.
    • Malheur si nous ne l’honorons qu’extérieurement ! — (Bourdaloue, Myst. nativ. de J. C. t. I, p. 24.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXTÉRIEUREMENT. adv.
D'une manière extérieure. Cette maison est assez belle extérieurement. Il veut passer pour honnête homme, il ne l'est qu'extérieurement.

Littré (1872-1877)

EXTÉRIEUREMENT (èk-sté-ri-eu-re-man ; voy. EXTÉRIEUR) adv.
  • À l'extérieur, au dehors. Cette maison est belle extérieurement.

    Fig. Il veut qu'on le croie honnête homme, mais il ne l'est qu'extérieurement. Malheur si nous ne l'honorons qu'extérieurement ! Bourdaloue, Myst. nativ. de J. C. t. I, p. 24.

HISTORIQUE

XVIe s. Celui qui se sera abstenu de transgresser exterieurement, aura satisfait aux loix politiques, Calvin, Instit. 275.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « extérieurement »

Extérieure, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de extérieur, par son féminin extérieure, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « extérieurement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
extérieurement ɛksteriœrœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « extérieurement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « extérieurement »

  • Ainsi, jusque dans notre propre individu, l'individualité nous échappe. Nous vivons dans une zone mitoyenne entre les choses et nous, extérieurement aux choses, extérieurement aussi à nous-mêmes. De Henri Bergson / Le rire
  • Plus nous nous rabaissons extérieurement, plus on nous élève en effet. De Jean Racine
  • Certains proches de l’éleveur compare Bambino à Marine : extérieurement elle peut faire peur mais en réalité elle serait toute douce... midilibre.fr, Le Cailar : le taureau Bambino a retrouvé son pré après son périple en décapotable - midilibre.fr

Traductions du mot « extérieurement »

Langue Traduction
Anglais externally
Espagnol externamente
Italien esternamente
Allemand extern
Chinois 在外部
Arabe خارجيا
Portugais externamente
Russe внешне
Japonais 外部的に
Basque kanpotik
Corse esternamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « extérieurement »

Source : synonymes de extérieurement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « extérieurement »

Extérieurement

Retour au sommaire ➦

Partager