La langue française

Adorant, adorante

Définitions du mot « adorant, adorante »

Trésor de la Langue Française informatisé

ADORANT, ANTE, part. prés., adj. et subst.

I.− Part. prés. de adorer*.
II.− Adj. Qui adore; qui est en état d'adoration.
Au sens relig. :
1. ... les positivistes estiment que l'homme est un animal adorateur. Auguste Comte fut très attentif à pourvoir aux besoins de cet animal adorant. A. France, Le Mannequin d'osier,1897, p. 218.
2. Toujours pour la même raison, et parfois au mépris de la grammaire, il multipliera et déclinera les participes. Il parlera de la « naissance adorante » de Jésus. H. Bremond, Hist. littéraire du sentiment religieux en France,t. 3, 1921, p. 68.
Au sens profane :
3. Mon pauvre Toby-noir, que faire de toi? Voilà que nous allons partir pour Bayreuth!... Va je t'emmènerai... j'ai besoin de ta présence adorante et muette... Colette, Claudine s'en va,1903, p. 155.
4. Elle sent monter vers elle, comme hier et comme toujours, ce murmure de tendre ferveur, de désir balbutiant, de prière silencieuse, ce murmure, ce souffle adorant sans lequel on ne saurait vivre quand on s'appelle Suzanne. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Suzanne et les jeunes hommes, 1941, p. 194.
III.− Subst. [En parlant d'une pers.]
Au sens relig. :
5. Un Lamartine n'écrit pas avec sa souffrance et sa fièvre, par soubresauts maladifs. C'est un voyant, un adorant il composait, comme ses chevaux et ses lévriers couraient... M. Barrès, Les Maîtres,1923, p. 247.
Au sens profane :
6. Vous êtes tout le temps à genoux, comme les chameaux des Africains, qui s'agenouillent à la porte de chaque ville. Ah! quand je vois ce peuple d'adorants hébétés, il m'arrive de me dire que le respect est un sentiment horrible. H. de Montherlant, La Reine morte,1942, II, 1ertabl., 2, p. 178.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 148.

Wiktionnaire

Adjectif

adorant \a.dɔ.ʁɑ̃\

  1. Qui adore ; qui vénère.
    • Et elle répète la plus étrangement adorante, la plus follement éperdue des prières que jamais une Sainte ait adressée à Dieu. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Il sourait, généreux et bienveillant. L’Infante le regardait, adorante, et elle dit :
      « Loïs, vous êtes trop bon ! »
      — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 169)

Nom commun

adorant \a.dɔ.ʁɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : adorante)

  1. (Rare) Adorateur ; thuriféraire.
    • On reconnaît Lénine au lit et, autour, Staline et Khroutchev, parmi beaucoup d'autres adorants plus ou moins identifiables, qui, comme on dit, lui « servent la soupe », et même si la soupe de Staline ressemble plutôt à un bouillon d’onze heure. — (Jacques Jouet, Le Cocommuniste, POL Éditeur, 2014)

Forme de verbe

adorant \a.dɔ.ʁɑ̃\

  1. Participe présent du verbe adorer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ADORER. v. tr.
Honorer la Divinité en lui rendant le culte qui lui est dû. Il ne faut adorer que Dieu. Adorer le vrai Dieu en esprit et en vérité. Adorer JÉSUS-CHRIST dans l'Eucharistie. Adorer la Croix se dit, par extension et par relation à JÉSUS-CHRIST, en parlant d'une des Cérémonies du culte catholique. C'était le vendredi saint, à l'heure où les fidèles vont adorer la Croix. Adorer les faux dieux, les idoles, etc., Rendre à de faux dieux, à des idoles, etc., le culte dû à la Divinité. Les Israélites adorèrent le veau d'or. Ce peuple adorait le soleil. Prov. et fig., Adorer le veau d'or, Faire la cour à quelqu'un, à cause de ses richesses, de son crédit, avoir le culte de la richesse. Il s'emploie quelquefois absolument. Les Juifs adoraient à Jérusalem et les Samaritains à Samarie. Le peuple d'Israël allait adorer sur les montagnes.

ADORER signifie aussi Rendre des respects extraordinaires en se prosternant. La reine Esther adora le roi Assuérus. Les rois de Perse se faisaient adorer. Il signifie encore par exagération Aimer extrêmement. Il ne l'aime pas, il l'adore. Cette mère est folle de son fils, elle l'adore. Ce lettré adore l'antiquité. Ce mari et cette femme s'adorent. Quand Adorer est employé à la voix passive, le nom qui exprime l'auteur de l'action est précédé de la préposition Par, s'il s'agit de la cérémonie d'adoration; de la préposition De, si Adorer a le sens d'aimer extrêmement. Les rois de Perse étaient adorés par leurs sujets. Ce père est adoré de ses enfants.

Étymologie de « adorant »

Du verbe adorer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « adorant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
adorant adɔrɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « adorant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « adorant »

  • Je meurs en adorant dieu, en aimant mes amis, en ne détestant pas mes ennemis, en haissant la superstition. De Voltaire
  • La relation entre les deux protagonistes principaux est extrêmement travaillée et délicatement décrite. Les deux comédiens qui les interprètent sont excellents. Camila Morrone est vraiment formidable en femme devant tout gérer, adorant son père, tout en rêvant d’un avenir à elle. James Badge Dale est superbe en homme brisé par la guerre qui est à la fois charmeur et étouffant. Les deux acteurs ont une alchimie entre eux qui fonctionne à merveille et fait complètement croire aux liens compliqués qui les unissent. Unification France, Mickey and the Bear : La critique - Unification France
  • Vendredi 8 mai, on apprenait avec tristesse le décès de Christian Mauguy, un homme érudit, touche à tout, adorant le sport et l’histoire beauvaisienne. , Beauvais : une cérémonie pour Christian Mauguy, le 26 juin à la cathédrale | L'Observateur de Beauvais
  • Jules trouve du travail aux Forges et Jeanne s’occupe de sa grande famille, d’abord six enfants puis huit petits-enfants et déjà sept arrière-petits-enfants. Elle leur a consacré toute sa vie, adorant les réunir autour d’elle et boire, avec eux, une coupe de champagne à l’occasion... , Edition Bar le Duc | Jeanne Alcide n’est plus
  • La clientèle est parfois plus sale et adorante qu’un labrador même mouillé ...quand au bruit que génèrent ces mêmes personnes mal adorantes ainsi que leur progéniture ...ils devraient accepter ce chien sans souci car on est plus proche du zoo le dimanche en ces lieux ! www.lepopulaire.fr, Un chien-guide d'aveugle refoulé à l'entrée d'un magasin à Couzeix - Couzeix (87270)
  • Ô mon Dieu, Trinité que j'adore, aidez-moi à m'oublier entièrement pour m'établir en vous, immobile et paisible comme si déjà mon âme était dans l'éternité. Que rien ne puisse troubler ma paix, ni me faire sortir de vous, ô mon Immuable, mais que chaque minute m'emporte plus loin dans la profondeur de votre Mystère. Pacifiez mon âme, faites-en votre ciel, votre demeure aimée et le lieu de votre repos. Que je ne vous y laisse jamais seul, mais que je sois là tout entière, tout éveillée en ma foi, tout adorante, toute livrée à votre Action créatrice. , Fête d'Élisabeth de la Trinité
  • Aujourd'hui, c'est le tour de Barrès (1862-1923), dont il préface le premier tome des «Cahiers». Et Barrès, loin, très loin de la ferveur adorante qui l'a jadis entouré, évoque pour nous, désormais, le clairon de Déroulède, le patriotisme qui déraille en étroitesse chauvine, la haine des pauvres, des boursiers et des juifs, la cantilène du planqué de la Grande Guerre mué en «rossignol du carnage». Bibliobs, Maurice Barrès et son double
  • L’ironie de l’affaire de la Haute Cour qui a tellement captivé et consterné le public plus tôt cette année est que telle est la base de fans énorme et adorante de Depp, les ventes de Sauvage ont augmenté pendant le procès, ses partisans l’achetant pour exprimer leur soutien. Sur la photo: Amber Heard et Johnny Depp ensemble en 2016 , La vérité sauvage sur les raisons pour lesquelles Dior ne laisse pas tomber le batteur de femme Johnny Depp – News 24
  • Dans un premier temps, ils ouvrent le livre de la nature, et là, ils repèrent un phénomène pas ordinaire : une étoile qui se lève et qui les attire. Puis, ils se mettent en marche et, obéissant à ce clin d’œil de la nature qui ne pouvait être pour eux qu’un signe royal, ils se retrouvent à Jérusalem. Jérusalem, c’est un peu la deuxième étape. Là, ils se font ouvrir le livre des Écritures qui leur permet de vérifier si le signe qu’ils ont vu est une révélation de Dieu. Et enfin, les voilà introduits à une troisième étape, guidés par l’étoile : ils découvrent l’objet de l’espérance de l’humanité ; un enfant qui a tous les signes extérieurs d’une vie ordinaire, dans une maison ordinaire et qui se trouve être l’envoyé de Dieu et le vrai roi du monde. Devant cet enfant, les mages se prosternent et offrent ce qu’ils ont apporté de mieux. Par ces deux gestes importants, ils donnent et ils se donnent, dans une humilité adorante. La Croix Africa, Homélie du dimanche: L’étoile de Bethléem

Traductions du mot « adorant »

Langue Traduction
Anglais adoring
Espagnol adorando
Italien adorando
Portugais adoração
Source : Google Translate API

Synonymes de « adorant »

Source : synonymes de adorant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « adorant »

Adorant

Retour au sommaire ➦

Partager