La langue française

Acteur, actrice

Sommaire

  • Définitions du mot acteur, actrice
  • Étymologie de « acteur »
  • Phonétique de « acteur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « acteur »
  • Citations contenant le mot « acteur »
  • Traductions du mot « acteur »
  • Synonymes de « acteur »
  • Antonymes de « acteur »

Définitions du mot « acteur, actrice »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACTEUR, TRICE, subst.

A.− TH., CIN., TÉLÉV. [En parlant d'un artiste] Celui ou celle dont la profession est d'interpréter un personnage dans une pièce de théâtre ou à l'écran. Synon. comédien :
1. Acteur. Homme qui étudie sans cesse l'art de se contrefaire, de revêtir un autre caractère que le sien; de paraître différent de ce qu'il est; de se passionner de sang-froid; de dire autre chose qu'il ne pense aussi naturellement que s'il le pensait réellement, et d'oublier enfin sa propre place, à force de prendre celle d'autrui. − Les grands acteurs portent avec eux leur excuse; ce sont les mauvais qu'il faut mépriser. Dict. des gens du monde,1818.
2. 21 octobre 1826. Talma, le célèbre acteur tragique, est mort avant-hier; il a été enterré aujourd'hui. Cet événement a excité un vif intérêt et n'est pas sans importance. Talma avait comme acteur une réputation chez toutes les nations de l'Europe. Les Anglais en particulier ont une grande admiration pour son talent. En France, cette admiration allait jusqu'à l'engouement. C'était sans contredit un excellent comédien. Il avait, à mon avis, ce qui le caractérise particulièrement; il entrait dans les personnages qu'il représentait; il cessait d'être lui-même et vous faisait croire que l'on voyait, que l'on entendait le personnage dont il voulait donner l'idée. Je ne l'ai pas vu dans le dernier rôle qu'il a créé dans la démence de Charles VI. Tout le monde s'accorde à dire que c'est celui où il a été le plus vrai, le plus profond, le plus pathétique. Les deux pièces où il m'a paru développer le plus de talent, sont Pinto et Athalie. Il remplissait le rôle de Pinto même, dans la première, ... E.-J. Delécluze, Journal,1826, p. 349.
3. Adieu, je suis fatigué de bâiller durant près de quatre heures. Une pièce patriotique à si grand spectacle que tous les autres théâtres doivent faire relâche pour prêter leurs acteurs. Des décors, comme dans la ville, sans atmosphère colorée. Non, toutes teintes dessinées, juxtaposées, sans vibration qui les unisse. Des imageries toujours. Pas d'acteurs; des figurants et pour unité d'intérêt : « Vive la Bavière! toujours. » Cela se passe au temps de Barberousse. Le public embêté part avant la fin. Moi qui suis resté, je suis abruti. Je suis triste aussi, et pour cela je t'écris pour que tu me répondes vite. A. Gide, P. Valéry, Correspondance,Lettre de A. G. à P. V., mars 1892, p. 152.
4. Il croit toujours aux décors, moins à l'acteur-étoile, mais beaucoup à la petite troupe de mauvais acteurs bien dirigés. J. Renard, Journal,1909, p. 1228.
5. ... un public fidèle suivait toute une vie ses idoles, les ensevelissant sous les bouquets; il y avait un acteur-type par génération; Davenport jouait la tragédie aussi bien qu'à Drury Lane. Booth fut le plus grand des Hamlet. P. Morand, New-York,1930, p. 166-167.
6. Cependant notre actrice-inspiratrice n'était point seule dans sa loge. À ses côtés se tenait le poète, son poète, notre poète. L.-F. Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 127.
7. Créer des êtres, comme l'ont fait Racine et Shakespeare, c'est créer des mondes dont l'exploration ne finira jamais. Un grand auteur dramatique est un poète qui fournit aux metteurs en scène et aux acteurs de tous les temps une possibilité indéfinie de création. F. Mauriac, Journal,2, 1937, p. 169.
8. Or, j'avais constaté, en lisant des pièces modernes, que cette intensité de vie, conférée aux personnages de théâtre par l'incarnation qu'en font les acteurs, pouvait presque être obtenue à la simple lecture, pour peu que le dialogue fût d'un naturel parfait, (ce que n'étaient pas toujours les dialogues écourtés et stylisés des romans);... R. Martin du Gard, Souvenirs autobiographiques et littéraires,1955, p. lx.
Spécialement
Acteur de complément. Synon. figurant :
9. On appelle aujourd'hui les figurants : acteurs de complément, pour marquer leur importance. J.-P. Chartier, F. Desplanques, Derrière l'écran,1950, p. 76.
Acteur-écraniste. ,,Acteur qui est aussi metteur en scène de cinéma.`` (L'Œuvre double de l'acteur-écraniste Jaque-Catelain, Canudo, Paris-Midi, 27 avr. 1923, R. K. 55 ds Giraud 1956).
Arg. (avec quelquefois le fém. péj. acteuse) :
10. Acteuse. « ... [Cela] me fit trouver le mot acteuse qui, depuis a été naturalisé... [Une acteuse] a une ligne, du chic et non du talent... » (Champsaur : Événement, février 1887). G. Fustier, Suppl. au dict. de la langue verte d'A. Delvau,1889, p. 505.
11. Acteur : La tournure que portent les femmes pour faire bouffer leur robe. (... parce qu'elle est au-dessus du trou du souffleur; argot du peuple). Ch. Virmaître, Dict. d'argot fin du siècle,1894, p. 4.
12. Acteur-guitare. Acteur qui donne toujours la même note, qui n'a qu'une corde à son arc. France1907.
B.− Au fig. [En parlant d'une pers. mêlée à une affaire ou à un événement]
1. Celui qui joue un rôle important, qui prend une part active à une affaire. Anton. spectateur (ex. 16); synon. protagoniste :
13. En France, au dix-huitième siècle, vous voyez l'esprit humain s'exercer sur toutes choses, sur les idées qui, se rattachant aux intérêts réels de la vie, devaient avoir sur les faits la plus prompte et la plus puissante influence. Et cependant les meneurs, les acteurs de ces grands débats restent étrangers à toute espèce d'activité pratique, purs spéculateurs qui observent, jugent et parlent sans jamais intervenir dans les événemens. F. Guizot, Hist. générale de la civilisation en Europe,1828, p. 36.
14. ... les grands hommes, très petite famille sur la terre, ne trouvent malheureusement qu'eux-mêmes pour s'imiter. À la fois modèle et copie, personnage réel et acteur représentant ce personnage, Napoléon était son propre mime; il ne se serait pas cru un héros s'il ne se fût affublé du costume d'un héros. F.-R. de Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 2, 1848, p. 646.
15. Mussolini exécuté. Hitler disparu. Goebbels disparu. Rien n'aura manqué à cette tragédie, pas même le facile dénouement shakespearien qui supprime au dernier acte les principaux acteurs. (Roosevelt aussi est mort...). R. Martin du Gard, Souvenirs autobiographiques et littéraires,5 mai 1955, p. cxxv.
16. ... dans le cinéma, c'est là, sur cet autre écran, que l'inconscient moderne a projeté ses mythes, les a revêtus d'une forme vivante. Il y a regardé vivre, sous ses yeux, ses désirs, ses convoitises et ses aspirations. Il y a exorcisé ses angoisses. Le public croit être un simple spectateur, mais en réalité, il est le principal acteur de ce drame, qui est le sien. Il trouve dans le film et son déroulement non pas tant un spectacle qu'un partenaire engageant un dialogue muet avec tous ces yeux avides et fascinés qui le fixent dans l'ombre de la salle. R. Huyghe, Dialogue avec le visible,1955, p. 383.
[Avec, parfois, un approfondissement étymol. du mot] Personne qui agit :
17. ... sur la propagation de la nouveauté, nous savons encore fort peu, et, chaque fois que nous souhaitons savoir davantage nous nous heurtons au secret des affaires, quand ce n'est pas aux raisons d'État. Les autres − les acteurs − ceux qui détiennent les pouvoirs économiques et financiers véritables, répudient souvent une théorie générale du progrès parce qu'elle appelle sous ses formes les plus modestes et impose à mesure qu'elle se déploie, une critique radicale des sociétés économiques, quelle qu'en soit la forme. F. Perroux, L'Économie du XXesiècle,1964, p. 654-655.
2. Fam. [En parlant des partenaires d'une partie de jeu ou de plaisir] Même sens.
Rem. Sens noté par Ac. 1835, avec l'ex. : ,,Il nous manque un acteur``; id. ds Ac. 1878 et Littré; absent ds Ac. t. 1 1932.
Stylistique Comédien et acteur. ,,Acteur est relatif aux personnages qui agissent dans une pièce, et par suite aux personnes qui les représentent. Comédien est relatif à la profession ... Acteur se dit de celui qui a part dans la conduite, dans l'exécution d'une affaire, dans une partie de jeu ou de plaisir; comédien de celui qui s'est fait un art, et pour ainsi dire, un métier de bien feindre les passions et les sentiments qu'il n'a point. Le premier terme se prend en bonne ou mauvaise part, selon la nature de l'affaire où l'on est acteur; le second ne se prend jamais qu'en mauvaise part.`` (Littré).
Prononc. : [aktœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Enq. : /aktø2 ʀ, aktʀis/.
Étymol. ET HIST. − 1. a) 1236 « auteur (d'un livre) » (G. de Lorris, Roman de la Rose, 7 ds DG : Un acteur qui a nom Macrobes). − 1582 (F. Bretin, trad. de Lucien, Comment il faut escrire une histoire, 26 ds Hug.); b) 1450 « auteur (d'une action) » (Monstrelet, I, 36, ds Gdf. Compl. : Fut commandé [...] d'enquerre se par nulle voye on pourroit parcevoir qui avoit esté l'acteur ne les complices de faire ceste besongne). − 1710, Leibnitz ds DG; 2. a) av. 1630 actrice « celle qui joue un rôle dans une affaire » (A. d'Aubigné, Mém., I, 51 ds Dict. hist. Ac. fr. t. 1 1865, 770 a : Ce gentilhomme donc en cheminant avec nous se mit à entretenir le Roi de Navarre des galanteries de la cour, et particulièrement des amours des princesses, où la Reine sa femme en étoit une des premières actrices), qualifié de vieilli par DG; b) 1689 acteur « celui qui prend part à une partie de jeu » (Sévigné, Lettres, 27 nov. 1689, ibid., 769 a : Madame de Marbeuf s'accommode de nos lectures, et nous nous accommodons de son jeu, quand il y a des acteurs); 3. 1663 acteur, actrice « celui, celle qui représente un des personnages dans une pièce de théâtre » (Molière, Impromptu de Versailles, sc. 1 ds DG : Des acteurs et des actrices qui soient capables de bien faire valoir un ouvrage). Empr. au lat. actor « celui qui agit »; 1 a et b par confusion avec le lat. auctor au sens de « auteur d'un livre » (dép. Horace, Sermones, 1, 10, 66 ds TLL s.v. auctor, 1210, 76 : quam rudis et Graecis intacti carminis auctor); « instigateur » (dep. Plaute, Miles, 1094, ibid. s.v., 1196, 50 : quid nunc mi es auctor, ut faciam?); 2 actor « celui qui fait » (dep. Cic., Pro P. Sestio oratio, 61, ibid. s.v., 445, 74 : dux, auctor, actor illarum rerum fuit); 3 actor « celui qui joue dans une pièce de théâtre » (dep. Plaute, Bacchides, 213, ibid. s.v., 446, 7 : non res sed actor mihi cor odio sauciat).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 3 357. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 5 003, b) 5 620; xxes. : a) 4 933, b) 4 028.
BBG. − Bailly (R.) 1969 [1946]. − Bar 1960. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Bonnaire 1835. − Bouillet 1859. − Bruant 1901. − Brun 1968. − Daire 1759. − Divin. 1964. − Dupin-Lab. 1846. − Fér. 1768. − Giraud 1956. − Gramm. t. 1 1789. − Guizot 1864. − Laf. 1878. − Lav. Diffic. 1846. − Lavedan 1964. − Mét. 1955. − Roche 1968. − Sardou 1877. − Sommer 1882. − St-Edme t. 1 1824. − Synon. 1818.

Wiktionnaire

Nom commun

acteur \ak.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : actrice)

  1. Personne qui représente un personnage dans une pièce de théâtre, un film…
    • Les acteurs sont prêts, on va commencer. - Il faut cinq acteurs pour jouer cette pièce. - On applaudit l’acteur, mais on siffla la pièce.
  2. Personne qui exerce la profession de comédien.
    • Dans leurs oupa-oupa, qui passent avec raison pour des danses très obscènes, les acteurs peignent par des pantomimes expressives toutes les passions qui les exaltent. — (Thomas Arbousset, Tahiti et les îles adjacentes, 1867)
    • Se faire acteur, actrice. - Bon acteur. - Grand acteur. - Mauvais acteur. - Excellente actrice. - Former un acteur.
  3. (Figuré) Personne qui a une part active dans la conduite, dans l’exécution d’une affaire.
    • Je revins sur mes pas, tant je comprenais que cet homme devait être l’acteur principal de quelque drame inconnu et terrible. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes, 1849, La Rue de Diane à Fontenay-aux-Roses)
    • Le crédit conso n'est plus en effet seulement l'affaire des filiales spécialisées des banques, des hypermarchés ou des constructeurs automobiles. De nouveaux acteurs sont apparus : les banques en ligne, notamment, qui désormais s'intéressent toutes à ce produit. — (Éric Dumont, Assurance - Banque - Gestion de patrimoine : 6 cas de management stratégique, tome 2A, INSEEC U /La Charte, 2019)

Nom commun

actrice \ak.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : acteur)

  1. Celle qui agit, qui intervient dans un processus.
    • Et si c’était la preuve que la France est bien en train de devenir, au plus profond d’elle-même, actrice du changement ? — (Parti socialiste, La France et le changement, Club socialiste du livre, 1982 → lire en ligne)
  2. (Théâtre) (Cinéma) Celle qui joue un personnage, un rôle dans un spectacle.
    • Les actrices d’opéra-comique de ce temps-là ne se bornaient pas à roucouler un air ou une romance : on voulait encore qu'elles jouassent la comédie; et madame Favart représenta avec un rare talent Roxelane des Trois Sultanes, et tous les premiers rôles des ouvrages de son mari ou d'autres auteurs qui se disputaient ce charmant interprète. — (Eugène de Planard, « Théâtre : 1772. Mort de madame Favart, actrice », dans les Éphémérides universelles, ou tableau religieux, politique, littéraire, scientifique et anecdotique, tome 4 : Avril, 2e éd., Paris : chez Corby, 1834, p. 396)
    • Sensible au talent de l’actrice, Albert Camus lui confie le rôle de Martha pour la création du Malentendu en juin 1944. — (Albert Camus et Maria Casarès, Correspondance (1944-1959), éditée en 2017 par Gallimard → lire en ligne)

Nom commun

actrice \ak.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : acteur)

  1. Celle qui agit, qui intervient dans un processus.
    • Et si c’était la preuve que la France est bien en train de devenir, au plus profond d’elle-même, actrice du changement ? — (Parti socialiste, La France et le changement, Club socialiste du livre, 1982 → lire en ligne)
  2. (Théâtre) (Cinéma) Celle qui joue un personnage, un rôle dans un spectacle.
    • Les actrices d’opéra-comique de ce temps-là ne se bornaient pas à roucouler un air ou une romance : on voulait encore qu'elles jouassent la comédie; et madame Favart représenta avec un rare talent Roxelane des Trois Sultanes, et tous les premiers rôles des ouvrages de son mari ou d'autres auteurs qui se disputaient ce charmant interprète. — (Eugène de Planard, « Théâtre : 1772. Mort de madame Favart, actrice », dans les Éphémérides universelles, ou tableau religieux, politique, littéraire, scientifique et anecdotique, tome 4 : Avril, 2e éd., Paris : chez Corby, 1834, p. 396)
    • Sensible au talent de l’actrice, Albert Camus lui confie le rôle de Martha pour la création du Malentendu en juin 1944. — (Albert Camus et Maria Casarès, Correspondance (1944-1959), éditée en 2017 par Gallimard → lire en ligne)

Nom commun

actrice \ak.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : acteur)

  1. Celle qui agit, qui intervient dans un processus.
    • Et si c’était la preuve que la France est bien en train de devenir, au plus profond d’elle-même, actrice du changement ? — (Parti socialiste, La France et le changement, Club socialiste du livre, 1982 → lire en ligne)
  2. (Théâtre) (Cinéma) Celle qui joue un personnage, un rôle dans un spectacle.
    • Les actrices d’opéra-comique de ce temps-là ne se bornaient pas à roucouler un air ou une romance : on voulait encore qu'elles jouassent la comédie; et madame Favart représenta avec un rare talent Roxelane des Trois Sultanes, et tous les premiers rôles des ouvrages de son mari ou d'autres auteurs qui se disputaient ce charmant interprète. — (Eugène de Planard, « Théâtre : 1772. Mort de madame Favart, actrice », dans les Éphémérides universelles, ou tableau religieux, politique, littéraire, scientifique et anecdotique, tome 4 : Avril, 2e éd., Paris : chez Corby, 1834, p. 396)
    • Sensible au talent de l’actrice, Albert Camus lui confie le rôle de Martha pour la création du Malentendu en juin 1944. — (Albert Camus et Maria Casarès, Correspondance (1944-1959), éditée en 2017 par Gallimard → lire en ligne)

Nom commun

actrice \ak.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : acteur)

  1. Celle qui agit, qui intervient dans un processus.
    • Et si c’était la preuve que la France est bien en train de devenir, au plus profond d’elle-même, actrice du changement ? — (Parti socialiste, La France et le changement, Club socialiste du livre, 1982 → lire en ligne)
  2. (Théâtre) (Cinéma) Celle qui joue un personnage, un rôle dans un spectacle.
    • Les actrices d’opéra-comique de ce temps-là ne se bornaient pas à roucouler un air ou une romance : on voulait encore qu'elles jouassent la comédie; et madame Favart représenta avec un rare talent Roxelane des Trois Sultanes, et tous les premiers rôles des ouvrages de son mari ou d'autres auteurs qui se disputaient ce charmant interprète. — (Eugène de Planard, « Théâtre : 1772. Mort de madame Favart, actrice », dans les Éphémérides universelles, ou tableau religieux, politique, littéraire, scientifique et anecdotique, tome 4 : Avril, 2e éd., Paris : chez Corby, 1834, p. 396)
    • Sensible au talent de l’actrice, Albert Camus lui confie le rôle de Martha pour la création du Malentendu en juin 1944. — (Albert Camus et Maria Casarès, Correspondance (1944-1959), éditée en 2017 par Gallimard → lire en ligne)

Nom commun

actrice \ak.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : acteur)

  1. Celle qui agit, qui intervient dans un processus.
    • Et si c’était la preuve que la France est bien en train de devenir, au plus profond d’elle-même, actrice du changement ? — (Parti socialiste, La France et le changement, Club socialiste du livre, 1982 → lire en ligne)
  2. (Théâtre) (Cinéma) Celle qui joue un personnage, un rôle dans un spectacle.
    • Les actrices d’opéra-comique de ce temps-là ne se bornaient pas à roucouler un air ou une romance : on voulait encore qu'elles jouassent la comédie; et madame Favart représenta avec un rare talent Roxelane des Trois Sultanes, et tous les premiers rôles des ouvrages de son mari ou d'autres auteurs qui se disputaient ce charmant interprète. — (Eugène de Planard, « Théâtre : 1772. Mort de madame Favart, actrice », dans les Éphémérides universelles, ou tableau religieux, politique, littéraire, scientifique et anecdotique, tome 4 : Avril, 2e éd., Paris : chez Corby, 1834, p. 396)
    • Sensible au talent de l’actrice, Albert Camus lui confie le rôle de Martha pour la création du Malentendu en juin 1944. — (Albert Camus et Maria Casarès, Correspondance (1944-1959), éditée en 2017 par Gallimard → lire en ligne)

Nom commun

actrice \ak.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : acteur)

  1. Celle qui agit, qui intervient dans un processus.
    • Et si c’était la preuve que la France est bien en train de devenir, au plus profond d’elle-même, actrice du changement ? — (Parti socialiste, La France et le changement, Club socialiste du livre, 1982 → lire en ligne)
  2. (Théâtre) (Cinéma) Celle qui joue un personnage, un rôle dans un spectacle.
    • Les actrices d’opéra-comique de ce temps-là ne se bornaient pas à roucouler un air ou une romance : on voulait encore qu'elles jouassent la comédie; et madame Favart représenta avec un rare talent Roxelane des Trois Sultanes, et tous les premiers rôles des ouvrages de son mari ou d'autres auteurs qui se disputaient ce charmant interprète. — (Eugène de Planard, « Théâtre : 1772. Mort de madame Favart, actrice », dans les Éphémérides universelles, ou tableau religieux, politique, littéraire, scientifique et anecdotique, tome 4 : Avril, 2e éd., Paris : chez Corby, 1834, p. 396)
    • Sensible au talent de l’actrice, Albert Camus lui confie le rôle de Martha pour la création du Malentendu en juin 1944. — (Albert Camus et Maria Casarès, Correspondance (1944-1959), éditée en 2017 par Gallimard → lire en ligne)

Nom commun

actrice \ak.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : acteur)

  1. Celle qui agit, qui intervient dans un processus.
    • Et si c’était la preuve que la France est bien en train de devenir, au plus profond d’elle-même, actrice du changement ? — (Parti socialiste, La France et le changement, Club socialiste du livre, 1982 → lire en ligne)
  2. (Théâtre) (Cinéma) Celle qui joue un personnage, un rôle dans un spectacle.
    • Les actrices d’opéra-comique de ce temps-là ne se bornaient pas à roucouler un air ou une romance : on voulait encore qu'elles jouassent la comédie; et madame Favart représenta avec un rare talent Roxelane des Trois Sultanes, et tous les premiers rôles des ouvrages de son mari ou d'autres auteurs qui se disputaient ce charmant interprète. — (Eugène de Planard, « Théâtre : 1772. Mort de madame Favart, actrice », dans les Éphémérides universelles, ou tableau religieux, politique, littéraire, scientifique et anecdotique, tome 4 : Avril, 2e éd., Paris : chez Corby, 1834, p. 396)
    • Sensible au talent de l’actrice, Albert Camus lui confie le rôle de Martha pour la création du Malentendu en juin 1944. — (Albert Camus et Maria Casarès, Correspondance (1944-1959), éditée en 2017 par Gallimard → lire en ligne)

Nom commun

actrice \ak.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : acteur)

  1. Celle qui agit, qui intervient dans un processus.
    • Et si c’était la preuve que la France est bien en train de devenir, au plus profond d’elle-même, actrice du changement ? — (Parti socialiste, La France et le changement, Club socialiste du livre, 1982 → lire en ligne)
  2. (Théâtre) (Cinéma) Celle qui joue un personnage, un rôle dans un spectacle.
    • Les actrices d’opéra-comique de ce temps-là ne se bornaient pas à roucouler un air ou une romance : on voulait encore qu'elles jouassent la comédie; et madame Favart représenta avec un rare talent Roxelane des Trois Sultanes, et tous les premiers rôles des ouvrages de son mari ou d'autres auteurs qui se disputaient ce charmant interprète. — (Eugène de Planard, « Théâtre : 1772. Mort de madame Favart, actrice », dans les Éphémérides universelles, ou tableau religieux, politique, littéraire, scientifique et anecdotique, tome 4 : Avril, 2e éd., Paris : chez Corby, 1834, p. 396)
    • Sensible au talent de l’actrice, Albert Camus lui confie le rôle de Martha pour la création du Malentendu en juin 1944. — (Albert Camus et Maria Casarès, Correspondance (1944-1959), éditée en 2017 par Gallimard → lire en ligne)

Nom commun

actrice \ak.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : acteur)

  1. Celle qui agit, qui intervient dans un processus.
    • Et si c’était la preuve que la France est bien en train de devenir, au plus profond d’elle-même, actrice du changement ? — (Parti socialiste, La France et le changement, Club socialiste du livre, 1982 → lire en ligne)
  2. (Théâtre) (Cinéma) Celle qui joue un personnage, un rôle dans un spectacle.
    • Les actrices d’opéra-comique de ce temps-là ne se bornaient pas à roucouler un air ou une romance : on voulait encore qu'elles jouassent la comédie; et madame Favart représenta avec un rare talent Roxelane des Trois Sultanes, et tous les premiers rôles des ouvrages de son mari ou d'autres auteurs qui se disputaient ce charmant interprète. — (Eugène de Planard, « Théâtre : 1772. Mort de madame Favart, actrice », dans les Éphémérides universelles, ou tableau religieux, politique, littéraire, scientifique et anecdotique, tome 4 : Avril, 2e éd., Paris : chez Corby, 1834, p. 396)
    • Sensible au talent de l’actrice, Albert Camus lui confie le rôle de Martha pour la création du Malentendu en juin 1944. — (Albert Camus et Maria Casarès, Correspondance (1944-1959), éditée en 2017 par Gallimard → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACTEUR, TRICE. n.
Celui, celle qui représente un personnage dans une pièce de théâtre. Les acteurs sont prêts, on va commencer. Il faut cinq acteurs pour jouer cette pièce. On applaudit l'acteur, mais on siffla la pièce. Il signifie aussi Celui, celle qui exerce la profession de comédien, de comédienne. Se faire acteur, actrice. Bon acteur. Grand acteur. Mauvais acteur. Excellente actrice. Former un acteur. Il se dit figurément de Celui qui a une part active dans la conduite, dans l'exécution d'une affaire. Il a été un des principaux acteurs dans cette négociation. Il fut un des acteurs de la scène qu'on joua pour tromper cette personne. On dit de même Être acteur dans un événement, dans une aventure, dans un complot.

Littré (1872-1877)

ACTEUR (a-kteur, ktri-s') s. m.
  • 1Celui qui joue un rôle, prend une part dans une affaire, dans un événement. Il a été le principal acteur dans ce grand événement. L'apôtre en vain les avertit que ceux qui sont entrés dans la milice de Jésus-Christ ne doivent plus se livrer aux embarras du siècle ; ils en sont les principaux acteurs ; on les voit à la tête des intrigues…, Massillon, Conf. Fuite du monde. Il portait ses découvertes aux conférences de feu l'abbé Bourdelot, dont il était un des bons acteurs…, Fontenelle, Poupart. M. de Malézieu occupait ses talents moins sérieux à imaginer ou à ordonner une fête, et lui-même y était souvent acteur, Fontenelle, Malézieu.
  • 2Celui, celle qui représente un personnage dans une pièce de théâtre ; celui, celle qui exerce la profession de comédien, de comédienne. Que tu sais bien, Racine, à l'aide d'un acteur, Émouvoir, étonner, ravir un spectateur ! Boileau, Ép. VII. Thespis fut le premier qui, barbouillé de lie, Promena par les bourgs cette heureuse folie, Et d'acteurs mal ornés chargeant un tombereau, Amusa les passants d'un spectacle nouveau, Boileau, A. P. III.
  • 3 Familièrement, celui qui prend part à des parties de jeu, à des parties de plaisir. Il nous manque un acteur.

SYNONYME

ACTEUR, COMÉDIEN. Dans le sens propre, on nomme ainsi ceux qui jouent des pièces de théâtre. Acteur est relatif aux personnages qui agissent dans une pièce, et par suite aux personnes qui les représentent. Comédien est relatif à la profession. Ainsi l'on dira : Quels sont les acteurs dans ce drame ? et : Que fait cet homme ? Il est comédien. Enfin des élèves qui représentent une pièce dans leur collége, sont acteurs et ne sont pas comédiens. Dans le sens figuré, ces deux termes conservent encore la même distinction à beaucoup d'égards. Acteur se dit de celui qui a part dans la conduite, dans l'exécution d'une affaire, dans une partie de jeu ou de plaisir ; comédien, de celui qui s'est fait un art, et, pour ainsi dire, un métier de bien feindre les passions, les sentiments qu'il n'a point, de celui dont la conduite est dissimulée et artificieuse. Le premier terme se prend en bonne ou en mauvaise part, selon la nature de l'affaire où l'on est acteur ; le second ne se prend jamais qu'en mauvaise part, puisque la dissimulation, qui fait le comédien dans la vie, est toujours une chose odieuse.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ACTEUR se dit de tout homme qui agit. Voyez Acte, Action, Avocat.

Acteur, en parlant du Théatre, signifie un homme qui joue un rôle dans une piece, qui y représente quelque personnage ou caractere. Les femmes se nomment Actrices, & tous sont compris sous le nom général d’Acteurs.

Le Drame originairement ne consistoit qu’en un simple chœur qui chantoit des hymnes en l’honneur de Bacchus, desorte que les premiers Acteurs n’étoient que des Chanteurs & des Musiciens. Voyez Personnage, Tragédie, Caractere, Chœur.

Thespis fut le premier qui à ce chœur très-informe mêla, pour le soulager, un Déclamateur qui récitoit quelqu’autre avanture héroïque ou comique. Eschyle à qui ce personnage seul parut ennuyeux, tenta d’en introduire un second, & convertit les anciens récits en dialogues. Avant lui, les Acteurs barbouillés de lie, & traînés sur un tombereau, amusoient les passans : il donna la premiere idée des théatres, & à ses Acteurs des habillemens plus majestueux, & une chaussure avantageuse qu’on nomma brodequins ou cothurne. Voyez Brodequin.

Sophocle ajoûta un troisieme Acteur, & les Grecs se bornerent à ce nombre ; c’est-à-dire, qu’on regarda comme une regle du poëme dramatique de n’admettre jamais sur la scene plus de trois interlocuteurs à la fois : regle qu’Horace a exprimée dans ce vers,

Nec quarta loqui Persona laboret.

Ce qui n’empêchoit pas que les troupes de Comédiens ne fussent plus nombreuses : mais selon Vossius, le nombre de tous les Acteurs nécessaires dans une piece ne devoit pas excéder celui de quatorze. Avant l’ouverture de la piece, on les nommoit en plein théatre, & l’on avertissoit du rôle que chacun d’eux avoit à remplir. Les Modernes ont quelquefois mis sur le théatre un plus grand nombre d’Acteurs pour augmenter l’intérêt par la variété des personnages : mais il en a souvent résulté de la confusion dans la conduite de la piece.

Horace parle d’une espece d’Acteurs secondaires en usage de son tems, & dont le rôle consistoit à imiter les Acteurs du premier ordre, & à donner à ceux-ci le plus de lustre qu’ils pouvoient en contre-faisant les Nains. Au reste on sait peu quelles étoient leurs fonctions.

Les anciens Acteurs déclamoient sous le masque, & étoient obligés de pousser extrèmement leur voix pour se faire entendre à un peuple innombrable qui remplissoit les amphitéatres : ils étoient accompagnés d’un Joueur de flûte qui préludoit, leur donnoit le ton, & joüoit pendant qu’ils déclamoient.

Autant les Acteurs étoient en honneur à Athenes, où on les chargeoit quelquefois d’Ambassades & de Négociations, autant étoient-ils méprisés à Rome : non seulement ils n’avoient pas rang parmi les citoyens, mais même lorsque quelque citoyen montoit sur le théatre, il étoit chassé de sa tribu, & privé du droit de suffrage par les Censeurs. C’est ce que dit expressément Scipion dans Ciceron cité par Saint Augu. liv. II. de la cité de Dieu, c. XIII. cùm artem ludicram scenamque totam probro ducerent, genus id hominum, non modo honore reliquorum civium, sed etiam tribu moveri notatione censoriâ voluerunt ; & l’exemple de Roscius dont Ciceron faisoit tant de cas, ne prouve point le contraire. L’Orateur estime à la vérité les talens du Comédien : mais il fait encore plus de cas de ses vertus, qui le distinguoient tellement de ceux de sa profession, qu’elles sembloient devoir l’exclurre du théatre. Nous avons à cet égard à peu près les mêmes idées que les Romains : & les Anglois paroissent avoir en partie adopté celles des Grecs. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « acteur »

Du latin actor, de même sens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Actor, de agere, agir (voy. AGIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « acteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acteur aktœr

Évolution historique de l’usage du mot « acteur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « acteur »

  • L'acteur, comme l'orateur, cherche à convaincre. De Constantin Stanislavski
  • Le jeu de l’acteur est une forme de confusion. De Tallulah Bankhead
  • Dès qu'un acteur parle, il cesse de penser. De Jules Renard
  • L’acteur n’existe que dans le regard des autres. De Michel Piccoli / Le Monde - Septembre 2001
  • Un acteur n'entre pas en scène. Il apparaît. De Antoine Vitez
  • Former un acteur, c'est s'effacer. Le formateur doit mourir dans l'acteur. De Anatoli Vassiliev
  • Un acteur qui joue avec ses tripes est un acteur qui va mourir d'un cancer de l'intestin. De Guy Bedos
  • Quand un acteur est mauvais, l'applaudissement le rend pire. De Jules Renard
  • Un acteur a parfois besoin d’être inventé par les autres. De Simone Signoret
  • La présence progresse avec la capacité de nudité de l'acteur. De Ariane Mnouchkine
  • Plus belle la vie : un acteur emblématique pousse un gros coup de gueule Public.fr, Plus belle la vie : un acteur emblématique pousse un gros coup de gueule
  • Un diplomate est un acteur. Il représente. De Max Gallo / Les hommes naissent tous le même jour
  • Il faut plus de vertu à l'acteur furieux pour ne pas accomplir réellement un crime, qu'il ne faut de courage à l'assassin pour parvenir à réaliser le sien. Antonin Artaud, Lettre à André Rolland, 8 avril 1933 , Gallimard
  • Un acteur doit être invisible. De Jean-Marc Barr / France-Soir - Mars 1991
  • Un acteur grandit avec sa vie. De Laetitia Casta / Téléstar - 2001
  • L'acteur est un sculpteur de neige. De Pierre Fresnay
  • "Dans certaines méthodes d’acting, les acteurs utilisent leurs propres expériences de vie pour le rôle. Mais Erica n’a pas d’expérience de vie. Nous devions simuler ses mouvements et ses émotions au fur et à mesure des sessions, en contrôlant la vitesse de ses mouvements, en parlant de ses sentiments et en la coachant sur le développement de son personnage et son langage corporel." Konbini - All Pop Everything : #1 Media Pop Culture chez les Jeunes, Pour la première fois, Hollywood s'offre un acteur robot
  • Le comédien a reposté la photo en ajoutant en légende : “Ce mec a vraiment bon goût. Peu importe qui il est.” Évidemment, cette intervention a fait réagir de nombreux internautes, certains la prenant au premier degré. Matthew Perry a alors dû expliquer qu'il savait bel et bien qui il était. Le fils de David Beckham, Cruz, âgé de 15 ans, a aussi écrit à l'acteur pour lui dire qu'il avait offert ce tee-shirt à son père qui est fan de la série.  GQ France, Un acteur de Friends se moque (magnifiquement) de David Beckham | GQ France
  • On a aujourd’hui des campus très agréables, avec des vrais espaces de vie. On a aussi acquis une visibilité et une notoriété qu’on n’avait pas il y a huit ans. On a réussi à se positionner comme un acteur incontournable du territoire. Le Telegramme, Jean Peeters : « L’UBS est devenue un acteur incontournable du territoire » - Morbihan - Le Télégramme
  • L’acteur britannique Ian Holm, qui a incarné Bilbo le Hobbit dans la trilogie Le Seigneur des anneaux, est mort vendredi 19 juin, à l’âge de 88 ans, d’une maladie liée à Parkinson, a annoncé son agent, Alex Irwin : « Il est mort paisiblement à l’hôpital, aux côtés de ses proches. Il était charmant, adorable, férocement talentueux. Il nous manquera beaucoup. » Le Monde.fr, Mort de l’acteur Ian Holm, connu pour son rôle de Bilbo dans « Le Seigneur des anneaux »
  • Parmi les situations de racisme auxquelles il a déjà dû faire face avant d’atteindre ses 12 ans, Lonnie détaille qu’il est régulièrement pris pour d’autres enfants noirs acteurs et qu’il a été victime de discrimination au faciès dans un restaurant. Il raconte aussi qu’un policier avait arrêté sa mère alors qu’ils roulaient dans une BMW neuve et qu’il craignait qu’un autre policier ne soit sur le point de tuer son père. Le HuffPost, Cet acteur de "This is Us" dénonce le racisme qu'il subit déjà à 12 ans | Le HuffPost
  • L'acteur Zach Ball, qui a joué un Savior de la bande de Negan dans The Walking Dead, sera aussi présent dans le rôle de Brocky dans The Walking Dead : World Beyond. Aucun détail n'a été donné à propos de son personnage si ce n'est qu'il s'agit d'un autre survivant de l'apocalypse. Si sa présence est bien confirmée dans le spin-off, AMC aura de nouveau établi un lien entre ses séries de zombies même s'il ne s'agit que de la présence d'un acteur, et on peut s'attendre à ce que ce ne soit pas le dernier. En effet tout le mystère autour de la disparition de Rick Grimes et de CRM sera abordé dans TWD : World Beyond et on a hâte d'en savoir un peu plus sur cette étrange communauté. melty, The Walking Dead, World Beyond : Un acteur de The Walking Dead sera présent dans le nouveau spin-off | melty
  • L’acteur et réalisateur Olivier Marchal, né à Talence mais qui a en partie grandi à La Teste-de-Buch, sur le bassin d’Arcachon, s’engage aux côtés du candidat LR Patrick Davet pour le second tour des élections municipales SudOuest.fr, Municipales : à La Teste-de-Buch (33), l’acteur et réalisateur Olivier Marchal s’engage pour Patrick Davet
  • On ne ferait pas le métier d’actrice si on ne ressentait pas une véritable jouissance à être regardée. De Emmanuelle Béart
  • Etre actrice, c’est avoir la chance de dire tout haut ce que d’autres pensent tout bas. De Marie Gillain
  • Découverte dans "Les Diables" en 2002 alors qu’elle n’a que 13 ans, l’actrice a réussi à se faire un nom au cinéma. Elle a notamment enchaîné les rôles dans "La Naissance des pieuvres", "Suzanne", "Les Combattants" ou encore "Portrait de la jeune fille en feu", sorti en 2019. amomama.fr, Son premier rôle à 13 ans : l’actrice de "Portrait de la jeune fille en feu", Adèle Haenel
  • Le métier d’actrice est éphémère ; la seule chose qui le rende respectable, c’est de servir son âme. De Monica Bellucci / Studio Magazine - Juillet 2003
  • Le désir de se surprendre est l'un des ressorts de la vie d'actrice. De Isabelle Huppert / Elle - septembre 2012
  • La difficulté pour une actrice est de rester disponible pour entrer dans l’univers du metteur en scène. De Catherine Deneuve
  • Dix ans de mariage pour une actrice ça équivaut à cinquante ans de mariage pour une employée des postes. De Charlotte de Turckheim / Ma journée à moi
  • Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice. De Gary Cooper
  • Etre actrice, c'est entrer dans la légende et risquer de devenir un mirage. De Frédéric Strauss / Télérama - 28 mars 2001
  • Si vous voulez réellement aider le théâtre, ne devenez pas actrice. Faites partie du public. De Tallulah Bankhead / 31 Décembre 1952
  • Une actrice ne s’appartient plus. Elle appartient à tous ceux qui la contemplent. De Ava Gardner / Ava, Mémoires
  • Etre actrice, c’est avant tout faire l’apprentissage de sa liberté. De Isabelle Huppert / Studio Magazine - Septembre 2002
  • Je ne suis pas actrice, j'infiltre le cinéma. De Charlotte Rampling / Le Figaro, 26/01/2016
  • Etre actrice, c’est la sublimation de la féminité. De Monica Bellucci / Studio Magazine - Mai 2002
  • Je suis actrice pour pouvoir vivre mille vies. De Emma de Caunes
  • On ne devient pas actrice, on naît actrice. De Isabelle Huppert / Studio Magazine - Septembre 2002
  • Il faut plus de vertu à l'acteur furieux pour ne pas accomplir réellement un crime, qu'il ne faut de courage à l'assassin pour parvenir à réaliser le sien. Antonin Artaud, Lettre à André Rolland, 8 avril 1933 , Gallimard
  • Sur le plateau, Francis Ford Coppola souhaitait que Winona Ryder pleure à chaudes larmes pour les besoins d’une scène, à savoir celle où le fameux vampire aux yeux rouges se désintègre en une multitude de rats. Le réalisateur, dans un élan tyrannique, a demandé à Keanu Reeves et ses partenaires de jeu, Richard E. Grant et Anthony Hopkins, d’insulter l’actrice pour réussir à la faire pleurer. Ces derniers auraient tous refusé cette méthode un peu cruelle. Konbini - All Pop Everything : #1 Media Pop Culture chez les Jeunes, Quand Keanu Reeves refusait de faire pleurer une actrice sur un tournage
  • Lupe Vélez: Elle voulait se suicider et ça a mal tourné, la première actrice mexicaine à Hollywood | INSTAGRAM Breakingnews.fr, Elle voulait se suicider et ça a mal tourné, la première actrice mexicaine à Hollywood
  • La famille d’une actrice hispanique a poursuivi la ville de South Pasadena pour la mort de la femme aux mains de la police La police était venue chez l’actrice après un appel à l’aide dans une crise de santé mentale «Mme Márquez était en au lieu de recevoir l’aide de professionnels de la santé, il a été tué par balle « , a expliqué l’avocat de la famille. Breakingnews.fr, Une actrice hispanique décède aux mains de la police et sa famille poursuit la Californie
  • A l'affiche de Taxi 2 diffusé ce jeudi 25 mai sur TF1 dans le rôle de Petra, Emma Sjöberg s'est illustrée dans les quatre premiers volets de la saga. Mais qu'est devenue l'actrice suédoise ? Non Stop People vous en dit plus. Non Stop People, Emma Sjöberg : que devient l'actrice suédoise de la saga Taxi ? | Non Stop People
  • Les anciens téléspectateurs des séries Terre Indigo, Méditerranée et L'été rouge se souviennent forcément de Charlotte Kady. Ce jeudi 25 juin 2020, l'actrice célèbre ses 57 ans. L'occasion de se pencher sur sa carrière et les récompenses qu'elle a obtenues par le passé. Telestar.fr, Charlotte Kady (Terre indigo, L'été rouge) : que devient l'actrice ? - Télé Star
  • Le même jour, l’actrice Kristen Bell, qui fait la voix de Molly dans Central Park, sur Apple TV, a annoncé qu’elle laissait tomber le rôle, affirmant avoir manqué de discernement sur un « privilège flagrant ». L’actrice va toutefois rester dans la série, mais fera la voix d’un autre personnage. , « Central Park » et « Big Mouth » : Deux actrices blanches se retirent au profit d’actrices noires
  • Après plusieurs longs-métrages où ses prestations sont couronnées de succès, elle remporte un second Oscar, celui de la meilleure actrice cette fois, pour son rôle dans Le Choix de Sophie, qu'elle prend à Ursula Andress. Elle y apprend le polonais et allemand et décide qu'elle n'interprétera la scène tragique du film "éprouvante" pour elle, qu'une seule fois. L'équipe du film est contrainte de céder à ses exigences. Marie Claire, Meryl Streep - Marie Claire

Traductions du mot « acteur »

Langue Traduction
Anglais actor
Espagnol actor
Italien attore
Allemand schauspieler
Portugais actor
Source : Google Translate API

Synonymes de « acteur »

Source : synonymes de acteur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « acteur »

Partager