La langue française

Artiste

Sommaire

  • Définitions du mot artiste
  • Étymologie de « artiste »
  • Phonétique de « artiste »
  • Évolution historique de l’usage du mot « artiste »
  • Citations contenant le mot « artiste »
  • Images d'illustration du mot « artiste »
  • Traductions du mot « artiste »
  • Synonymes de « artiste »
  • Antonymes de « artiste »

Définitions du mot artiste

Trésor de la Langue Française informatisé

ARTISTE, subst. et adj.

I.− Emploi subst. Celui, celle qui cultive un art, qui pratique un des beaux-arts.
A.− Artisan qui excelle dans son travail, qui a acquis une technique, une maîtrise d'exécution, un savoir-faire qui lui permet de reproduire habilement un modèle ou même d'en inventer de nouveaux :
1. Il y a un artiste ici, c'est l'horloger. Il fait des jardins qu'on met sous globe. Celui que j'ai observé avait une rivière en verre, avec des bateaux en papier peint découpé, des arbres en branches de corail, un terrain en toutes sortes de pierres, un kiosque qui a pour base des grenats collés et pour toit un oursin. E. et J. de Goncourt, Journal,1860, p. 735.
2. Il reste à dire maintenant en quoi l'artiste diffère de l'artisan. Toutes les fois que l'idée précède et règle l'exécution, c'est industrie. Et encore est-il vrai que l'œuvre souvent, même dans l'industrie, redresse l'idée en ce sens que l'artisan trouve mieux qu'il n'avait pensé dès qu'il essaye; en cela il est artiste, mais par éclairs. Toujours est-il que la représentation d'une idée dans une chose, je dis même d'une idée bien définie comme le dessin d'une maison, est œuvre mécanique seulement, en ce sens qu'une machine bien réglée d'abord ferait l' œuvre à mille exemplaires. Alain, Système des beaux-arts,1920, p. 36.
3. J'appelle artiste celui qui crée des formes... et artisan celui qui les reproduit, quel que soit l'agrément ou l'imposture de son artisanat. Malraux, Les Voix du silence,1951, p. 308.
SYNT. Artiste-ouvrier; artiste céramiste, émailleur, graveur, serrurier, verrier; artiste adroit, habile, ingénieux, expert, savant, industrieux, laborieux, méticuleux, scrupuleux. P. ext., plais. Un artiste capillaire (un grand coiffeur); un artiste culinaire (un excellent cuisinier).
Pop. ou arg. ,,Dans le jargon des ouvriers : camarade, compagnon.`` (G. Fustier, Suppl. au dict. de la langue verte d'A. Delvau, 1883, p. 495). ,,Cadavre exposé à la Morgue... « ... les cadavres que les affreux gavroches, habitués de ce lugubre théâtre, appellent les artistes... » (Du Boisgobey, Le fils de Monsieur Lecoq).`` (G. Fustier, Suppl. au dict. de la langue verte d'A. Delvau, 1889, p. 507). ,,Femme galante, prostituée, (qui travaille en chambre).`` (Nouguier, Notes manuscrites interfoliées au dict. de Delesalle, 1900, p. 18).
Préparateur dans un laboratoire de chimie :
4. [École polytechnique, 1794 :] L'instituteur de physique générale et les trois instituteurs de chimie avaient chacun... « un artiste » pour faire les préparations... Il y avait, en outre, un artiste pour les instruments de mathématiques et de physique, un autre pour les instruments de verre. G. Claris, Notre École polytechnique,1895, p. 144.
B.− Celui qui est capable de transposer les éléments de la réalité dans le cadre privilégié de son art :
5. ... la plupart des émotions sont grosses de mille sensations, sentiments ou idées qui les pénètrent : chacune d'elles est donc un état unique en son genre, indéfinissable, et il semble qu'il faudrait revivre la vie de celui qui l'éprouve pour l'embrasser dans sa complexe originalité. Pourtant l'artiste vise à nous introduire dans cette émotion si riche, si personnelle, si nouvelle, et à nous faire éprouver ce qu'il ne saurait nous faire comprendre. Il fixera donc, parmi les manifestations extérieures de son sentiment, celles que notre corps imitera machinalement, quoique légèrement, en les apercevant, de manière à nous replacer tout d'un coup dans l'indéfinissable état psychologique qui les provoqua. Ainsi tombera la barrière que le temps et l'espace interposaient entre sa conscience et la nôtre; ... Bergson, Essai sur les données immédiates de la conscience,1889, p. 26.
6. ... pendant que durait la première période, l'artiste a peu à peu dégagé la loi, la formule de son don inconscient. Il sait quelles situations, s'il est romancier, quels paysages, s'il est peintre, lui fournissent la matière, indifférente en soi, mais nécessaire à ses recherches, comme serait un laboratoire ou un atelier. Il sait qu'il a fait ses chefs-d'œuvre avec des effets de lumière atténuée, avec des remords modifiant l'idée d'une faute, avec des femmes posées sous les arbres ou à demi plongées dans l'eau comme des statues. Proust, À l'ombre des jeunes filles en fleurs,1918, p. 851.
7. Ce chant, différent de celui des autres, semblable à tous les siens, où Vinteuil l'avait-il appris, entendu? Chaque artiste semble ainsi comme le citoyen d'une patrie inconnue, oubliée de lui-même, différente de celle d'où viendra, appareillant pour la terre, un autre grand artiste. Proust, La Prisonnière,1922, p. 257.
8. Le cerveau humain, qui contient toutes nos images, évolue, se modifie, comme toute chose, et son mouvement produit naturellement des formes neuves, mais neuves dans la même mesure que les choses produites par le temps. Les artistes les plus personnels n'ont pas créé un monde de toutes pièces, ils ont reflété à leur manière le monde qui les entourait. L'œuvre de Dante ou celle de Gœthe n'est pas un simple miroir, mais l'élément irréductible d'originalité qu'elle contient n'a rien qui dépasse les forces ordinaires de la nature. Ruyer, Esquisse d'une philos. de la struct.,1930, p. 181.
SYNT. Artiste peintre, sculpteur, écrivain, comédien; artiste éminent, inimitable, fantaisiste, extravagant, grotesque, diplômé, lauréat; artiste-né; la loge, le foyer, le bal des artistes; les artistes primitifs, médiévaux, modernes; les artistes du dimanche, d'avant-garde, de l'opéra; encourager, protéger, glorifier les artistes.
Rem. En parlant d'un type de vie partic., d'une mentalité, d'un certain aspect extérieur :
9. ... je serai riche, je voyagerai, j'aurai une vie d'amour et de poésie, une vie d'artiste. J'irai avec elle en Espagne, en Italie, en Grèce; je veux voir, avec elle, briller les étoiles sur une mer bleue, respirant l'odeur des orangers et touchant à sa chevelure. Flaubert, La 1reÉducation sentimentale,1845, p. 105.
10. Je voudrais être né artiste : la solitude, l'indépendance, le soleil parmi des ruines et des chefs-d'œuvre, me conviendraient. Je n'ai aucun besoin; un morceau de pain, une cruche de l'acqua felice, me suffiraient. Ma vie a été misérablement accrochée aux buissons de ma route; heureux si j'avais été l'oiseau libre qui chante et fait son nid dans ces buissons! Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 3,1848, p. 421.
11. ... il [Pinelli] fut un des types les plus complets de l'artiste, tel que se le figurent les bons bourgeois, c'est-à-dire du désordre classique, de l'inspiration s'exprimant par l'inconduite et les habitudes violentes. Baudelaire, Curiosités esthétiques,1867, p. 210.
12. Le tambourinaire est maintenant un monsieur aux cheveux noirs très longs, rejetés derrière l'oreille, à l'artiste, ... A. Daudet, Numa Roumestan,1881, p. 240.
13. Moi, je ne sors pas nu-tête. Je ne suis pas un hurluberlu, je ne suis pas un fantaisiste, un artiste, un esprit distingué... G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Vue de la Terre promise,1934, p. 24.
14. Pour ces fils de bourgeois que sont la plupart d'entre eux, c'est une façon d'être artiste, de montrer qu'on est dessalé et pas bourgeois du tout. Aymé, Le Confort intellectuel,1949, p. 72.
C.− P. ext., rare. Celui qui a du goût pour le beau, qui s'intéresse à l'art, aux beaux-arts, qui a le sens de l'art. Amateur, critique d'art :
15. L'artiste est non seulement celui ou celle qui fait profession de l'un des beaux-arts... mais aussi l'homme instruit, sensible, intellectuel, qui, sans professer un art quelconque comprend, analyse, aime l'art dans toutes ses formes. Rougnon1935, p. 274.
II.− Emploi adj., plus rare.
A.− [En parlant d'une pers., de ses talents...] Qui a le talent, le don d'un artiste :
16. On se figure en Europe le peuple arabe très grave; ici il est très gai, très artiste dans sa gesticulation et son ornementation. Flaubert, Correspondance,1850, p. 149.
SYNT. Monde, peuple, femme, nature, genre, sens artiste; caractère artiste.
B.− [En parlant d'une chose] Rare. Synon. artistique :
17. ... de même elle avait pris quelque propos insignifiant de mon père, elle l'avait travaillé avec délicatesse, lui avait donné un tour, une appellation précieuse, et y enchâssant un de ses regards d'une si belle eau, nuancé d'humilité et de gratitude, elle le rendait changé en un bijou artiste, en quelque chose de « tout à fait exquis ». Proust, Du côté de chez Swann,1913, p. 78.
Rem. Empl. surtout par les Goncourt dans les expr. style artiste et écriture artiste :
18. Le symbolisme fut le règne de ce qu'on appelait l'écriture artiste, et l'écriture artiste peut passer pour un héritage des Goncourt. Elle consiste dans un effort d'invention verbale perpétuellement visible, dans une volonté de laisser cet effort incorporé à la texture du style : ... Thibaudet, Réflexions sur la litt.,1936, p. 116.
Péjoratif :
19. Je reproche à l'autre [Marcel Schwob] d'avoir écrit des contes et non des poèmes, et quels contes! Précieux, puérils, artistes! Jacob, Le Cornet à dés,1923, p. 18.
PRONONC. ET ORTH. : [aʀtist]. Forme pop. artisse (cf. Bloy, La Femme pauvre, 1897, p. 16).
ÉTYMOL. ET HIST. A.− Subst. 1. 1395 « celui qui pratique un métier, artisan » (Chr. de Pisan, Policie, LXIII, Ars. 2681 ds Gdf. Compl. : Ains decherra du tout l'office d'estre homme de mestier, que les clers appellent artistes) − 1794 (Actes du Gouvernement Revolutionnaire ds Quem.); 2. 1404 « étudiant de la faculté des Arts » (Journal de N. de Baye, I, p. 103; S.H.F. ds Fr. mod., t. 4, p. 338 : Les juenes hommes, artistes fors et apers) − 1771, Trév.; 3. 1680 (Rich. : Artiste. Ouvrier qui travaille avec esprit et art); cf. 1788 (Mercier, Tableau de Paris, XII, 7, 179 ds Fr. mod., t. 23, p. 305 : Un glacier est un veritable artiste); 4. [1656 ds Bl.-W.5] 1753 (Dict. des Beaux Arts, cité ds Brunot t. 6, p. 682, no4 : On donne ce nom [d'artiste] à ceux qui exercent quelqu'un des Arts liberaux et singulierement aux Peintres, Sculpteurs et Graveurs). B.− Adj. 1554-56 « fait avec art » (Thevet, Cosmogr., XV, 16 ds Hug. : En la croisee duquel, à costé du chœur... se presente son tresmagnifique et artiste Monument en blanc albastre). Empr. au lat. médiév. artista, dér. de ars : A1, anno 1282-87 : Salimbene de Adam, Chron., p. 189, 30 ds Mittellat. W. s.v.; en ce sens définitivement évincé par artisan au xviiies.; pour les rapports entre ces deux mots v. artisan et Brunot, loc. cit.; 2 anno 1231 Denifle, Chartul. univ. Paris I, p. 137, no79 (bulla Greg. IX pap. a. 1231).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 6 804. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 6 528, b) 10 145; xxes. : a) 13 146, b) 10 023.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bél. 1957. − Bruant 1901. − Canada 1930. − Éd. 1913. − Foulq.-St-Jean 1962. − Gay t. 1 1967 [1887]. − Giraud 1956. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 76, 147. − Goug. Mots t. 2 1966, p. 70, 71. − Jossier 1881. − Laborde 1872. − Lacr. 1963. − Larch. 1880. − Legge (M. D.). Artiste in Middle French. Mod. Lang. R. 1950, t. 45, pp. 66-67. − Lew. 1960, p. 19, 221. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 65, 66, 135, 236. − Matoré (G.). Les Not. d'art et d'artiste à l'époque romant. R. Sc. Hum. 1951, t. 16, pp. 120-137. − Noter-Léc. 1912. − Quem. 2es. t. 1 1970, p. 6, 32. − Réau-Rond. 1951. − Rougnon 1935.

Wiktionnaire

Nom commun

artiste \aʁ.tist\ masculin et féminin identiques

  1. (Art) Personne qui crée de l’art, comme profession ou comme passe-temps.
    • Ton silence a été pris par Macumer et par moi comme une adhésion pour le Déjeuner orné d'enfants, et ces charmants bijoux vont partir ce matin pour Marseille; les artistes ont mis six mois à les exécuter. — (Honoré de Balzac, « Lettre 32 : Madame de Macumer à Madame de L'Estorade, mars 1826 » , dans les Mémoires de deux jeunes mariées, livre 1 de Scènes de la vie privée, 1840, tome 2, Paris : chez Veuve A. Houssiaux, 1877, p. 120)
    • Mais l’artiste et son auditoire sont infatigables, le concert s’éternise, et nous devons fournir une bonne étape demain. Aussi, à une heure déjà avancée, je finis par donner le signal de la cessation des réjouissances. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 34)
    • L'artiste, le poète et le touriste se réjouissent ici d'un pittoresque qui fait le désespoir de l'agriculteur. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Une vie difficile à suivre tellement Théo Perrot, né à Arquian (Nièvre) en plein pays potier, mort à Auxerre, a été instable : Paris, Londres, Lyon, Arquian, Auxerre ont à un moment ou à un autre abrité l’artiste. — (Bulletin de la Société des Sciences Historiques et Naturelles de l'Yonne, Auxerre, 2000, vol.31, page 389)
  2. (Par extension) Quelqu'un qui est habile dans une certaine discipline.
    • J'eus le plaisir de former très vite une demi-douzaine d’artistes véritables, qui brillèrent dans la T.S.F. sans compter une vingtaine de signaleurs impertur­bables, qui savaient aussi envoyer et recevoir les lettres par signaux lumineux. — (Alain, Souvenirs de guerre, page 132, Hartmann, 1937)
  3. (Péjoratif) Par antiphrase ou ironie, quelqu'un considéré comme oisif, marginal ou asocial, voire de fou.
    • Un artiste !... ah ! c'est un artiste ! — (Bayard et Duvert, Le mari de la dame de cœur, I, 9, 1839, dans Le Magasin théâtral, Paris : Marchant, 1837, vol.15, page 14)
    • Oui, Monsieur, c'est un fou, car c'est un artiste. — (Travaux de la Commission française sur l'industrie des nations, Exposition universelle de 1851, t. VIII, page 940.)
  4. (Péjoratif) Par antiphrase, quelqu'un qu'on interpelle avec ironie et d'une façon un peu méprisante.
    • La sentinelle qui était postée sous le grand chêne laissa monter Angelo puis lui dit : « Hé, l’artiste, où vas-tu ? » — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 251)
  5. (Argot polytechnicien) (Désuet) Préparateur dans un laboratoire de chimie.

Adjectif

artiste \aʁ.tist\ masculin et féminin identiques

  1. (Désuet) Artistique.
    • La preuve que ces bombes tant anathématisées n’ont pas nui au monument, c’est que le bruit répandu d’une restauration prochaine a soulevé chez tout le monde artiste des tirades élégiaques et passionnées. — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, pages 81-82)
    • Le moindre éventail chinois est plus artiste que les cartons de notre fabrique occidentale. — (Bürger, Salons de 1861 à 1868)
    • Il ne quittait Venise que pour Florence, Rome que pour Naples, revenant sans cesse à ces centres artistes, dont il ne pouvait s’arracher. — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, page 115)
    • … de même elle avait pris quelque propos insignifiant de mon père, elle l’avait travaillé avec délicatesse, lui avait donné un tour, une appellation précieuse, et y enchâssant un de ses regards d’une si belle eau, nuancé d’humilité et de gratitude, elle le rendait changé en un bijou artiste, en quelque chose de « tout à fait exquis. — (Marcel Proust, Du côté de chez Swann, 1913)
    • Le symbolisme fut le règne de ce qu’on appelait l’écriture artiste, et l’écriture artiste peut passer pour un héritage des Goncourt. Elle consiste dans un effort d’invention verbale perpétuellement visible, dans une volonté de laisser cet effort incorporé à la texture du style. — (Albert Thibaudet, Réflexions sur la littérature, NRF, 1936)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARTISTE. n. des deux genres
. Celui, celle qui s'occupe de dessin, de peinture, de sculpture, de gravure, de musique. L'art et les artistes. Un artiste peintre. Un artiste décorateur. Une grande artiste. Il s'applique particulièrement aux Acteurs et aux Actrices. Un artiste dramatique. Une artiste de l'Opéra-Comique. La troupe des artistes du Théâtre-Français. Par extension, il se dit de Celui ou de celle qui excelle dans son art. Cet ouvrier est un véritable artiste. Il est artiste en son genre. Il signifie quelquefois d'une manière générale Celui qui a le sentiment et le goût des arts. Il est né artiste. En ce sens, il est pris aussi adjectivement. Un peuple artiste. Avoir une nature artiste.

Littré (1872-1877)

ARTISTE (ar-ti-st') s. m.
  • 1Celui qui exerce un des beaux-arts. Ce peintre, ce sculpteur est un grand artiste. Une jeune artiste, une pauvre artiste. Remarquez, pour la consolation des grands artistes, que les persécuteurs sont assurés du mépris et de l'horreur du genre humain, Voltaire, Lettr. Albergati, 23 déc. 1760.
  • 2 Adj. Qui a le génie, le sentiment, le goût des arts. Cet homme est né artiste.
  • 3Artiste dramatique ou simplement artiste, comédien.
  • 4Artiste vétérinaire, celui qui soigne les animaux malades.

REMARQUE

Artiste n'a pris le sens qu'il a aujourd'hui que dans l'édition de l'Académie de 1762 ; il se disait : relativement, artiste en tapisserie, en orfévrerie ; absolument, artiste, celui qui était chimiste, qui travaillait au grand art.

HISTORIQUE

XVIe s. Nature faict naistre, ez nations moins cultivées par art, des productions d'esprit souvent qui luictent les plus artistes productions, Montaigne, I, 143. [Après avoir cité un tour de la fortune] Semble il pas que ce soit un sort artiste ? Montaigne, I, 253. La nature, dict-il, est un feu artiste, propre à engendrer, Montaigne, II, 278. Choses lesquelles se proposent tous bons ouvriers et artistes en cest art [de distillation], Paré, XXVI, 4.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ARTISTE. Ajoutez :
5 Artiste en cheveux, celui qui exécute en cheveux des portraits, chiffres, paysages et autres objets, Tarif des patentes, 1858.

REMARQUE

Ajoutez :

2. On trouve, par néologisme, artiste employé adjectivement, au sens d'artistique, qui est aussi un néologisme, mais plus usité. Le moindre éventail chinois est plus artiste que les cartons de notre fabrique occidentale, Bürger, Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 448. Artiste, adjectif, est plus conforme que artistique à l'adverbe artistement, qui, lui, n'est pas un néologisme.

HISTORIQUE

Ajoutez : XVe s. Comment le roi Charles estoit droit artiste et appris es sciences, et des beaulx maçonnages qu'il fist faire, Christine de Pisan, Charles V, III, 11.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ARTISTE, s. m. nom que l’on donne aux ouvriers qui excellent dans ceux d’entre les arts méchaniques qui supposent l’intelligence ; & même à ceux, qui, dans certaines Sciences, moitié pratiques, moitié speculatives, en entendent très-bien la partie pratique, ainsi on dit d’un Chimiste, qui sait exécuter adroitement les procédés que d’autres ont inventés, que c’est un bon artiste ; avec cette différence que le mot artiste est toûjours un éloge dans le premier cas, & que dans le second, c’est presque un reproche de ne posséder que la partie subalterne de sa profession.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « artiste »

(1395) Dérivé de art avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Espagn. et ital. artista ; bas-lat. artista dans R. LULLE, fin du XIIIe siècle ; de ars, artis (voy. ART).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « artiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
artiste artist

Évolution historique de l’usage du mot « artiste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « artiste »

  • On ne fait vraiment l'éloge d'un artiste que quand on parle assez de son œuvre pour oublier de louer sa personne. Gotthold Ephraim Lessing, Emilia Galotti
  • L'erreur propre aux artistes est de croire qu'ils trouveront mieux en méditant qu'en essayant […] Ce qu'on voulait faire, c'est en le faisant qu'on le découvre. Émile Chartier, dit Alain, Avec Balzac, Gallimard
  • Qu'on protège les arts, bien ! mais les artistes, non ce sont tous des fainéants et des débauchés ! Émile Augier, Le Gendre de M. Poirier, I, 6, Poirier , Michel Lévy
  • Il est une chose mille fois plus dangereuse que le bourgeois, c'est l'artiste bourgeois. Charles Baudelaire, Curiosités esthétiques
  • L'artiste qui abdique le privilège de la création délibérée pour favoriser et capter de divines surprises ne parvient qu'à produire de l'accidentel. Roger Caillois, Cases d'un échiquier, Gallimard
  • Il faut être un homme vivant et un artiste posthume. Jean Cocteau, Le Rappel à l'ordre, Stock
  • Un artiste original ne peut pas copier. Il n'a donc qu'à copier pour être original. Jean Cocteau, Le Rappel à l'ordre, Stock
  • L'artiste contient l'intellectuel. La réciproque est rarement vraie. Léon-Paul Fargue, Sous la lampe, Gallimard
  • L'artiste doit s'arranger de façon à faire croire à la postérité qu'il n'a pas vécu. Gustave Flaubert, Correspondance, 1842
  • C'est l'accident qui fait l'artiste. Jean Grenier, Lexique, Gallimard
  • Pour l'artiste scrupuleux, l'œuvre réalisée, quelle qu'en puisse être la valeur, n'est jamais que la scorie de son rêve. José Maria de Heredia, Notice sur le sculpteur Ernest Christophe, in les Lettres et les Arts (1886)
  • C'est au moment où l'on triche pour le beau que l'on est artiste. Max Jacob, Art poétique, Émile-Paul
  • Un artiste n'est comptable que devant lui-même. Pierre Jean Jouve, En miroir, Mercure de France
  • L'artiste est menteur, mais l'art est vérité ! François Mauriac, Bloc-notes, I , Flammarion
  • Quel artiste périt avec moi ! Néron en latin Lucius Domitius Claudius Nero, Cité par Suétone dans Vies des douze Césars, Néron, XLIV
  • Seuls les artistes et les enfants voient la vie telle qu'elle est. Hugo von Hofmannsthal, Le Livre de Peter Altenberg Das Buch von Peter Altenberg
  • L'art est un message de réalité qui ne peut être exprimé en d'autres termes. Dans ce sens, un artiste est un envoyé des dieux et, pour cette raison, ne saurait transmettre leur mandat qu'en sa propre langue. Charles Langbridge Morgan, Portrait dans un Miroir, II Portrait in a Mirror, II
  • Les artistes sont les antennes de la race. Ezra Loomis Pound, How to Read, I, 8
  • L'artiste est un observateur. De Jean-Paul Wenzel
  • Le véritable artiste crée, même en copiant. De Gustave Le Bon
  • Le savant généralise, l'artiste individualise. De Jules Renard / Journal
  • Quel artiste que l'abîme ! De Victor Hugo / Les Travailleurs de la Mer
  • Chaque grand artiste a sa vérité. De Pierre Rosenberg / Le Monde de l'éducation - Février 2001
  • L'art c'est l'artiste... L'artiste c'est Dieu. De Pierre Leroux (1797-1871) / La grève de Samarez
  • Le fou copie l'artiste, et l'artiste ressemble au fou. De André Malraux / L'Espoir
  • Un véritable artiste est un artiste qui touche tout le monde. De Bernard Werber / Evene.fr - Septembre 2005
  • L'artiste est un sculpteur de neige. De Pierre Fresnay
  • Le véritable artiste est celui qui simplifie tout. De Henri-Frédéric Amiel
  • Le théâtre est toujours polémique, et l'artiste intolérant. De Antoine Vitez
  • Il faut être un homme vivant et un artiste posthume.
  • Le soleil couchant est un artiste de génie. De Dominique Rolin / Journal amoureux
  • Dieu propose, la vanité de l'artiste dispose. De Antonio G. Rodriguez / Le coryphée
  • Un comédien, comme tout artiste, est un explorateur. De Ariane Mnouchkine
  • Le projet est né d’échanges entre Cécile Chiousse, professeure d’espagnol, et Audrey Roumbo, professeure documentaliste référente culture. Le programme de première en espagnol abordait le street art, mais les professeures avaient constaté que les élèves, lorsqu’il s’agissait des travaux personnels qui leur étaient demandés, se contentaient souvent de simples photos piochées au hasard sur internet. Pour les impliquer davantage, elles ont monté un projet d’établissement avec une classe de 1ere S, en faisant intervenir un artiste international, Yandy Graffer, autour d’une rencontre et d’une initiation au maniement de la bombe avec la technique du pochoir. , Culture - Loisirs | Des fresques réalisées par des lycéens avec un artiste de renommée internationale
  • Pour leur première exposition en 2013, les nouveaux propriétaires du château de Poncé avaient réuni une vingtaine d’artistes autour du thème « passions partagées ». Jean-Bernard Métais en faisait partie. , L'artiste Jean-Bernard Métais expose au château de Poncé-sur-le-Loir cet été | Le Courrier - L'Écho
  • L'association de La Sauvergarde de Senlis ne veille pas seulement sur le patrimoine architectural et historique de la ville. Ses membres souhaitent aussi honorer les personnages célèbres qui ont vécu à Senlis et ont contribué à la renommée de la Cité Royale. « Comme nous l'avions annoncé en novembre 2019, notre projet de pose de plaques commémoratives sur les maisons où ont vécu des artistes senlisiens prend forme, indique François Leblond, président de La Sauvegarde. Après Daniel Boulanger pour la maison du 22, rue du Heaume où il a vécu de 1972 à 2014, viendra le tour de Charles-Jean Hallo. » leparisien.fr, Oise : La Sauvegarde de Senlis va aussi honorer l’artiste Charles-Jean Hallo - Le Parisien
  • Le centre d’art contemporain du Parvis vient d’accueillir l’artiste Laurie Dall’Ava pour une rencontre avec le public, menée de main de maître par Pascal Pique. nrpyrenees.fr, Rencontre avec l’artiste Laurie Dall’Ava au Parvis - nrpyrenees.fr
  • Quel artiste pouvait se permettre de passer une de ses œuvres les plus connues à la déchiqueteuse sous le regard de dizaines de personnes lors de sa vente, très attendue, chez Sotheby’s ? Et par là même, faire grimper un peu plus son prix, déjà important (860 000 livres, 958 000 euros) ? Banksy, artiste sans visage, qui sévit sur les murs des métropoles à travers le monde depuis une vingtaine d’années, réalise avec la destruction de La Petite fille au ballon un de ses meilleurs coups. Farce, opération publicitaire, « art »… Cette autodestruction programmée, incongrue par le fait qu’il semble que personne, à part un éventuel complice dans la salle, n’ait été au courant chez Sotheby’s, inaugure le documentaire d’Aurélia Rouvier et Seamus Haley, Banksy Most Wanted. Le Monde.fr, « Banksy Most Wanted » : faire le mur avec le street-artiste sans visage
  • Une amende de 2000 euros été requise contre l’artiste Deborah de Robertis, jugée pour exhibition sexuelle. Elle s’était montrée nue devant la Grotte du sanctuaire de Lourdes en 2018 SudOuest.fr, Lourdes : une artiste risque 2000 euros d’amende pour exhibition sexuelle devant la Grotte du sanctuaire
  • Dans les rues d’Angoulême, La Dactylo a laissé des traces de son passage. Pleine d’humour et d’esprit, cette artiste de rue parisienne chronique la vie en jeux de mots. CharenteLibre.fr, L’artiste La Dactylo sème ses jeux de mots dans les rues d’Angoulême - Charente Libre.fr

Images d'illustration du mot « artiste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « artiste »

Langue Traduction
Anglais artist
Espagnol artista
Italien artista
Allemand künstler
Chinois 艺术家
Arabe فنان
Portugais artista
Russe художник
Japonais アーティスト
Basque artistaren
Corse artistu
Source : Google Translate API

Synonymes de « artiste »

Source : synonymes de artiste sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « artiste »

Partager