La langue française

Acquisition

Sommaire

  • Définitions du mot acquisition
  • Étymologie de « acquisition »
  • Phonétique de « acquisition »
  • Évolution historique de l’usage du mot « acquisition »
  • Citations contenant le mot « acquisition »
  • Traductions du mot « acquisition »
  • Synonymes de « acquisition »
  • Antonymes de « acquisition »

Définitions du mot acquisition

Trésor de la Langue Française informatisé

ACQUISITION, subst. fém.

A.− DR., lang. commune. Action d'acquérir.
1. (Cf. acquérir I A 1) :
1. L'acquisition lente et graduelle d'une propriété légitime est autre chose que la conquête violente d'une propriété qu'on enlève. L'homme qui s'enrichit par son industrie ou ses facultés apprend à mériter ce qu'il acquiert : celui qu'enrichit la spoliation ne devient que plus indigne de ce qu'il ravit. B. Constant, De l'Esprit de conquête et de l'usurpation,1813, p. 193.
P. ell. Acte d'acquisition, attestant l'accès à la propriété :
2. Le bâtiment des archives (...) n'est point humide, quoiqu'un canal passe dessous. Titres de l'intendance, collection immense. Titres de l'archevêché. Titres des corporations religieuses, entre autres quatorze volumes in-folio des Augustins. Descriptions de terres, fiefs du chapitre Saint-Seurin, entre autres un énorme in-folio avec de beaux plans. Six volumes in-folio, intitulés terriers, mais renfermant, outre les acquisitions, donations, des jugements et autres actes, en langue romane. J. Michelet, Journal,août 1835, p. 180.
2. Au fig. [En parlant de biens moraux] (cf. acquérir I A 2) :
3. Le progrès dit : deviens homme, ne reste pas dans la femme, si tu veux féconder la fille ou la femme d'avenir. Le retour serait faible et lâche. L'amour ne serait plus une conquête, une acquisition, mais un retour de soi en soi. J. Michelet, Journal,janv. 1857, p. 321.
Péj. [En parlant de pers.] Mise à son service par la corruption (cf. acquérir I A 3) :
4. Il n'y a rien de tel pour épier les actions des gens que ceux qu'elles ne regardent pas. (...). Il existe des êtres qui, pour connaître le mot de ces énigmes, lesquelles leur sont du reste parfaitement indifférentes, dépensent plus d'argent, prodiguent plus de temps, se donnent plus de peine qu'il n'en faudrait pour dix bonnes actions; et cela, gratuitement, pour le plaisir, sans être payés de la curiosité autrement que par la curiosité. Ils suivront celui-ci ou celle-là des jours entiers, feront faction des heures à des coins de rue, sous des portes d'allées, la nuit, par le froid et par la pluie, corrompront des commissionnaires, griseront des cochers de fiacre et des laquais, achèteront une femme de chambre, feront acquisition d'un portier. Pourquoi? Pour rien. V. Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, pp. 221-222.
Rem. L'emploi corresp. de acquérir n'est pas péj.
B.− Résultat d'une acquisition, chose (ou parfois personne) acquise.
1. Synon. de achat (cf. acquérir I A 1) :
5. Bientôt elle eut une petite somme et put s'acheter du linge, des vêtements. Tantôt un corsage de couleur criarde ou une « combinaison », tantôt une robe à volants ou un chapeau enrubanné. « Vous avez bien les goûts de la campagne », disait la patronne quand Renée déballait ses achats. Mais elle était fière de ses acquisitions qu'elle rangeait soigneusement dans l'armoire. E. Dabit, L'Hôtel du Nord,1929, pp. 107-108.
Rem. Cette accept. est particulièrement fréq. au plur.
2. Au fig. [En parlant d'un bien moral de civilisation] (cf. acquérir I A 2) :
6. ... la pensée de la mort naturelle est une acquisition tardive de la civilisation. Longtemps les hommes pensèrent que leur destruction ne peut être que le fruit d'une sinistre machination. En toute mort, ils voyaient un attentat, sur l'auteur présumé duquel se déchargeait la colère du groupe social. Parfois, c'est au mort lui-même et à son ingratitude qu'on s'en prenait. J. Vuillemin, Essai sur la signification de la mort,1949, p. 148.
[En parlant d'une pers. qui se met au service de qqn, ou d'une cause] (cf. acquérir I A 3) :
7. Moi-même, quelques jours après, je pus voir quelle précieuse acquisition la religion nouvelle avait faite dans la personne de ma fleuriste. L. Reybaud, Jérôme Paturot,1842, pp. 12-13.
Prononc. : [akizisjɔ ̃]. Enq. : /akizisjiõ/.
Étymol. ET HIST. − 1. 1283 dr. « bien acquis ». (Beaumanoir, Cout. de Beauvaisis, éd. Beugnot, 45, 19 ds T.-L. : Selonc le droit naturel cascuns est frans, mes cele naturele francise est corrumpue par les aquisitions dessus dites); 2. 1501 « action d'acquérir » fig. ([Guy Jouveneaux], Reigle de Mgr. Sainct Benoist, fol. 120a ds Gdf. Compl. : Labourieuse acquisition des vertus). Empr. au lat. acquisitio (au sens littéral de « action d'augmenter » dep. Frontin; cf. acquirere « ajouter à » s.v. acquérir) au sens de « action d'acquérir » au propre dep. Scaevola, Digestorum libri, 33, 2, 36, 1 ds TLL s.v., 428, 3, terme jur.; fig. en lat. chrét. : cf. avec 2 : Ambroise, De officiis ministrorum, 2, 6, 23 ds Blaise 1954 : acquisitio pietatis; au sens 1 dep. Cassien (Conlatio, 24, 13, 3 ds TLL s.v., 428, 25), fréq. en lat. médiév. comme terme jur. par opposition au patrimoine (1114-1118, Leges Henrici, 70, 21 ds Nierm. : Primum patris foedum primogenitus filius habeat; emptiones vero vel deinceps acquisitiones suas det cui magis velit).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 663. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 1 200, b) 762; xxes. : a) 763, b) 927.
BBG. − Bailly (R.) 1969. − Bar 1960. − Barr. 1967. − Battro 1966. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Blanche 1857. − Cap. 1936. − Chabat t. 1 1875. − Daire 1759. − Éd. 1913. − Fér. 1768. − Lacr. 1963. − Lafon 1963. − Lemeunier 1969. − Piéron 1963. − Réau-Rond. 1951. − Romeuf t. 1 1956.

Wiktionnaire

Nom commun

acquisition \a.ki.zi.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’acquérir.
    • Par suite de l’acquisition faite par les États-Unis, en 1802, de la partie occidentale de la Géorgie, où résidaient les Chérokées, ceux-ci se trouvèrent placés sous la juridiction immédiate du gouvernement général, […]. — (Anonyme, Civilisation des Indiens Chérokées, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Quelquefois, au contraire, c'est le Diable qui vend des poules noires, et l'on devine à quel prix ! Alors, ce volatile infernal procure à celui qui en a fait l’acquisition tous les trésors qu'il peut désirer. — (Germaine Laisnel de la Salle, Croyances et légendes du centre de la France: souvenirs du vieux temps, tome 2, Paris : chez A. Chaix & Cie, 1875, p. 241)
  2. (Par extension) La chose acquise elle-même.
    • Marx comparait le changement d'ère historique à une succession civile ; les temps nouveaux héritent des acquisitions antérieures. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap.II, Les préjugés contre la violence, 1908)
    • Venez voir ma nouvelle acquisition.
  3. (Astronautique) (Télécommunications) Réception d'un signal identifiable provenant d'un émetteur artificiel ou naturel.
    • Pour vérifier la répétabilité de l’étalonnage, nous avons réalisé deux séries d’acquisitions d’images du corps noir à différentes températures (de 17°C à 23°C avec un pas de 0.25°C). — (Vincent Honorat, Analyse thermomécanique par mesure des champs élastomères, thèse de doctorat, Université de Montpellier II, janvier 2006, page 145)

Nom commun

acquisition \ˌæk.wɪ.ˈzɪʃ.ən\

  1. Achat, emplette, marché, acquisition.
  2. Acquisition, obtention.
  3. Acquisition, butin.
  4. (Finance) Acquisition.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACQUISITION. n. f.
Action d'acquérir. Faire un contrat d'acquisition. Faire une acquisition. Il a fait acquisition, l'acquisition d'une belle terre. Il désigne aussi la Chose acquise. Bonne acquisition. Il lui a cédé son acquisition. Venez voir ma nouvelle acquisition.

Littré (1872-1877)

ACQUISITION (a-ki-zi-sion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Action d'acquérir. Conclure une acquisition. L'acquisition de l'Alsace à la France par le cardinal Mazarin. Les nobles ne pourront faire d'acquisition sur les pauvres, Fénelon, Tél. XI. Que j'avoue que je ne sais pas où et comment se peuvent conclure les mariages, les contrats, les acquisitions, la paix, la trêve, les traités, les alliances, La Bruyère, 11.
  • 2Chose acquise. Conserver ses acquisitions. Cette acquisition lui donne un très bon produit.
  • 3 Fig. L'acquisition de qualités. Cette langue fit quelques acquisitions de mots. Songeant à des acquisitions d'honneur et de gloire. On fit une grande acquisition en cet homme illustre. La délicatesse n'est pas une acquisition de l'âme, Pascal, Amour.
  • 4 Terme mystique. Le peuple d'acquisition, les chrétiens. Le peuple d'acquisition, la nation sainte, les chrétiens, autrefois la bonne odeur de J. C. au milieu d'un monde païen et corrompu, Massillon, Conf. Zèle contre les scandales.

HISTORIQUE

XIIIe s. Cele naturele francise est corrumpue par les aquisitions desus dites, Beaumanoir, XLV, 19.

XIVe s. Et l'aquisicion et perfettion d'elles est en nous acomplie par bonne acoustumance, Oresme, Eth. 33.

XVIe s. Toujours prest à faire de bien en mieux pour ceulx qui lui estoient redevables, afin de les entretenir en sa devotion, comme la plus belle acquisition qu'il eust sceu faire, Amyot, Flam. 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ACQUISITION, s. f. (Jurisp.) est l’action par laquelle on se procure la propriété d’une chose. Il se dit aussi de la chose même acquise. Ainsi l’on dit en ce sens : il a fait une mauvaise ou une bonne acquisition. Il se dit singulierement d’un immeuble.

Les acquisitions faites par l’un des conjoints survivans, avant la confection d’inventaire, appartiennent à la communauté qui étoit entre lui & le prédécédé. Voyez Communauté & Continuation de communauté. (H)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « acquisition »

(1283) Du latin acquisitio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin acquisitio via l’ancien français.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Acquisitio, de acquirere, acquérir ; Berry, acquirition.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « acquisition »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acquisition akizisjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « acquisition »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « acquisition »

  • On ne peut tout à la fois acquérir et jouir de ses acquisitions. De François Cavanna / Le hun blond
  • L'ivresse n'est jamais qu'une substitution du bonheur. C'est l'acquisition du rêve d'une chose quand on n'a pas l'argent que réclame l'acquisition matérielle de la chose rêvée. De André Gide / Journal
  • On ne possède pas le bonheur comme une acquisition définitive. Il s'agit à chaque instant de faire jaillir une étincelle de joie. Ne l'oublions pas : "Souris au monde et le monde te sourira." De Soeur Emmanuelle
  • L'acquisition des savoirs fondamentaux, la transmission de la culture, l'éducation aux valeurs et aux règles de la vie commune, voilà ce qu'une société doit à ses enfants. De Rachida Dati / Le Figaro.fr - 4 Mai 2007
  • La jeunesse est une acquisition de l'âge mûr.
  • La délicatesse est un don de nature, et non une acquisition de l'art. De Blaise Pascal / Discours sur les passions de l'amour
  • Ce n'est pas dans la science qu'est le bonheur, mais dans l'acquisition de la science. De Edgar Allan Poe / Le Pouvoir des mots
  • Se marier dans sa jeunesse, c'est comme faire l'acquisition d'un poêle en plein été ; ce n'est qu'en hiver qu'on sait s'il chauffe ou s'il fume.
  • Le groupe Infopro Digital (ETAI, Inovaxo, Autronica) enrichit son offre à destination des professionnels de l’auto avec l’acquisition du britannique Haynes. Autoactu.com, Le groupe Infopro Digital a fait l’acquisition du britannique Haynes | autoactu.com
  • Cette acquisition s'inscrit dans le plan stratégique EEE du Groupe et permet à Focus Home Interactive de détenir le contrôle total de la propriété intellectuelle des jeux développés. En outre, Focus Home Interactive acquiert un service d'édition pour le développement de jeux indépendants, ce qui aidera le Groupe à explorer de nouvelles opportunités. Focus Home Interactive acquiert 100 % des actions composant le capital de Deck13 pour un montant total de 7,1 millions d'euros (dont 6,5 millions d'euros en numéraire issus du nouveau financement bancaire et 0,6 million d'euros en actions auto-détenues par la Société) assorti d’un plan d'incitation à long terme pour les dirigeants. L'opération a été réalisée aujourd’hui. , Focus Home Interactive : Acquisition de Deck13 Interactive, un des principaux studios de développement allemands et partenaire de longue date | Zone bourse
  • Si elle aboutit, cette acquisition serait la plus importante de LNA Santé depuis son introduction en Bourse en 2006. Le Revenu, LNA Santé : acquisition d'envergure | Le Revenu
  • L’acquisition devrait être finalisée d’ici la fin de l’année ; elle est soumise à la validation finale des instances de gouvernance d’Atos. , AtoS : annonce le projet d'acquisition de ALIA Consulting pour renforcer son positionnement de leader européen sur le marché de l'énergie & des utilities | Zone bourse
  • Alexandre Beaubat, directeur des investissements de Cofinance, précise : « Cette opération est la 3eacquisition de Cofinance sur la métropole lyonnaise en quatre ans, et matérialise notre confiance dans ce marché ». Business Immo - Le site de l'immobilier d'entreprise, Avec Totem, Cofinance signe sa 3e acquisition dans la métropole lyonnaise - Business Immo
  • Le maire, Christophe Fragny, est longuement revenu sur l'acquisition de la Maison Zaghet (ex-boucherie Marceau), du local commercial attenant (ex- boulangerie du milieu) et des six garages. La municipalité a eu l'opportunité d'acquérir ces biens et elle a un projet en vue. www.lejdc.fr, Une acquisition importante pour le bourg - Saint-Léger-des-Vignes (58300)

Traductions du mot « acquisition »

Langue Traduction
Anglais acquisition
Espagnol adquisición
Italien acquisizione
Allemand erwerb
Portugais aquisição
Source : Google Translate API

Synonymes de « acquisition »

Source : synonymes de acquisition sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « acquisition »

Partager