La langue française

Subitement

Sommaire

  • Définitions du mot subitement
  • Étymologie de « subitement »
  • Phonétique de « subitement »
  • Citations contenant le mot « subitement »
  • Images d'illustration du mot « subitement »
  • Traductions du mot « subitement »
  • Synonymes de « subitement »
  • Antonymes de « subitement »

Définitions du mot subitement

Trésor de la Langue Française informatisé

SUBITEMENT, adv.

D'une manière subite; d'une manière inattendue, imprévisible et rapide. Synon. brusquement, brutalement, instantanément, tout à coup*, soudainement.
A. − [Modifie un verbe] Devenir subitement (grave, rouge, pâle); apparaître, passer, tomber subitement; comprendre subitement. Soudain (...) il se leva, le fantôme! Et sa figure s'illumina subitement, comme une lanterne sourde qu'on ouvre tout à coup dans la nuit (Borel, Champavert, 1833, p. 175).Chacun était devenu subitement communicatif et bruyant (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Boule de suif, 1880, p. 147).Comme un pharmacien tout à coup au milieu de sa potion s'arrête, et subitement, sans raison, devine que sa vocation était d'être géomètre (...), à l'instant et sans raison, je devine que j'étais fait pour l'amour (Giraudoux, Suzanne, 1921, p. 177).
Mourir subitement. Il avait une maladie de cœur... Mais il allait mieux... Il est mort subitement d'une attaque (Chardonne, Épithal., 1921, p. 153).
B. − [Modifie un adj.] Ton subitement enjoué. Ils s'oubliaient en caresses mignardes, en querelles amicales, en regards heureux. Puis, subitement graves (...), ils se reprenaient, se mêlaient et cherchaient l'abîme (A. France, Lys rouge, 1894, p. 244).
Prononc.: [sybitmɑ ̃]. Étymol. et Hist. Fin xiies. (Sermons St Grégoire sur Ezéchiel, 117, 17 ds T.-L.). Dér. de subit*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 1 546. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2 117, b) 2 984; xxes.: a) 2 565, b) 1 625.

Wiktionnaire

Adverbe

subitement \sy.bit.mɑ̃\

  1. Soudainement ; d’une manière subite.
    • Mouley El-Hassan mourut le 4 juin 1894. Parti de Marrakech pour se rendre à Fez, il ne parvint que jusqu'à l'Oued El-Abid, au Tedla, où il succomba subitement à une maladie qui le minait sournoisement depuis longtemps. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 60)
    • Le Frisé, un jouvenceau d’un an, capricieux et fantasque en diable, lui donnait surtout du fil à retordre, cherchant à profiter de tous les passages frayés dans l’une ou l’autre haie pour s’éclipser subitement. — (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Quoi qu’il en soit, on peut imaginer que le désastre phylloxérique mit subitement en présence des plus dures nécessités toute une population vigneronne qui avait jusque-là vécu insouciante sur ses coteaux. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Subitement, du haut de notre perchoir, la cause de ce mouvement incompréhensible des glaces se révéla. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Lui non plus n’aurait pas voulu choquer Jim par son manque de délicatesse, mais sa nature brutale subitement l’emportait. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • En été, il arrive souvent que des rivières guéables en temps ordinaire grossissent subitement à la suite de la fonte des neiges. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 11)
    • L’amour qui naît subitement est le plus long à guérir, — (Jean de la Bruyère, IV. — cité par Littré)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUBITEMENT. adv.
Soudainement, d'une manière subite. Il partit si subitement qu'il ne dit adieu à personne. Il est mort subitement.

Littré (1872-1877)

SUBITEMENT (su-bi-te-man) adv.
  • D'une manière subite. Allons subitement Lui demander [à Néron] raison de cet enlèvement, Racine, Brit. I, 1. Et jamais on n'a vu la timide innocence Passer subitement à l'extrême licence, Racine, Phèd. IV, 2. L'amour qui naît subitement est le plus long à guérir, La Bruyère, IV. Il n'est pas vrai qu'il [Louvois] mourut subitement au sortir du conseil, comme on l'a dit dans tant de livres et dictionnaires, Voltaire, Louis XIV, Secrét. d'État.

HISTORIQUE

XIIe s. Sudement [ils] sajetterunt lui, Liber psalm. p. 81. Or me dites cum faitement Venu estes tant sodement, Wace, Vierge Marie, p. 74. Jazon od [avec] mil homes sobitement entra en la cité, Machab. II, 5.

XIIIe s. Soudement les tormenta nostre sire Dieux, et ocist les plusieurs, Psautier, f° 94. [elle] Mourut subitement seant sor une sele [chaise], Berte, LXXXVI.

XIVe s. Lores s'en ala li consuls soudement et assaillit la ville, Bercheure, f° 39, verso.

XVIe s. Retirez de la dispute, par douleur de ventre, à la garde-robe, touts deux [Arius et Leon] y rendirent subitement l'ame, Montaigne, I, 249.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « subitement »

Dérivé de subit, par son féminin subite, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Subite, et le suffixe ment ; ital. subitamente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « subitement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
subitement sybitmɑ̃

Citations contenant le mot « subitement »

  • Dieu ne donne rien, il prête seulement ; et comme un créancier oublié, il vient parfois redemander subitement son dû. De Théophile Gautier / L'Enfant aux souliers de pain
  • La mort, c'est ce qui permet à un homme de se retirer subitement du monde pour aller définitivement se mettre aux vers. De Roland Devaux
  • Des pensées surgissent subitement dont on ne sait d’où elles viennent : on n’est pas capable non plus de les chasser. De Sigmund Freud
  • C'est très mystérieux, la mort. On la porte en soi, on se l'imagine, on la caresse, puis subitement, quand elle est là, on ne la reconnaît plus. De Louise Maheux-Forcier / Amadou
  • Et jamais on n'a vu la timide innocence Passer subitement à l'extrême licence. De Jean Racine / Phèdre
  • L'amour qui naît subitement est le plus long à guérir. De Jean de La Bruyère / Caractères
  • Lundi 20 juillet 2020, alors que la journée était au beau fixe sur le littoral et qu’il faisait très chaud à l’intérieur des terres, les plages d’Occitanie se sont subitement retrouvées dans le brouillard. , Occitanie. Pourquoi lundi, des baigneurs ont été subitement évacués de certaines plages de Méditerranée | Actu Toulouse
  • Patrick Pernette est décédé subitement à l’âge de 54 ans. La nouvelle s’est répandue rapidement jeudi matin dans le village et dans toute la région. Patrick Pernette a quitté ce monde mercredi, une annonce qui a laissé sans voix ses nombreux amis. , Société | Patrick Pernette nous a quittés subitement
  • Christophe Galtier a subitement vu son effectif se renforcer de trois joueurs en cette fin de semaine. Après Sven Botman, vendredi, Burak Yilmaz et Eugenio Pizzuto ont enchaîné les derniers examens médicaux et leur première conférence de presse ce samedi. Privilège de l’âge sans doute, l’international turc de 35 ans a attaqué le défilé. Sous les yeux de Yusuf Yazici et de Zeki Çelik, ses deux compatriotes qui devraient lui faciliter son intégration, Yilmaz a été persuasif au micro. Il n’est pas venu dans le Nord de la France pour terminer sa carrière tranquillement. LA VDN, Football (LOSC) : trois mariages et un bon galop d’entraînement

Images d'illustration du mot « subitement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « subitement »

Langue Traduction
Anglais suddenly
Espagnol repentinamente
Italien ad un tratto
Allemand plötzlich
Chinois 突然
Arabe فجأة
Portugais de repente
Russe вдруг, внезапно
Japonais 突然
Basque bat-batean
Corse di colpu
Source : Google Translate API

Synonymes de « subitement »

Source : synonymes de subitement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « subitement »

Partager