La langue française

Soudainement

Sommaire

  • Définitions du mot soudainement
  • Étymologie de « soudainement »
  • Phonétique de « soudainement »
  • Citations contenant le mot « soudainement »
  • Images d'illustration du mot « soudainement »
  • Traductions du mot « soudainement »
  • Synonymes de « soudainement »
  • Antonymes de « soudainement »

Définitions du mot « soudainement »

Trésor de la Langue Française informatisé

SOUDAINEMENT, adv.

Littér. D'une manière brutale et inattendue; tout à coup. Synon. brusquement, brutalement, inopinément; anton. lentement, peu à peu, progressivement.Voyez ces regards immenses, ces grandes figures pensantes, toute cette immobilité vivante qui frémit en dedans. Cette vie arrêtée est presque terrible à regarder. On la dirait fixée soudainement, comme saisie par le volcan à la même heure que la ville (Faure,Hist. art, 1909, p. 124).La vieille, une bonne femme dans les soixante-quinze ans, vers la mi-février, tomba soudainement malade (Pourrat,Gaspard, 1922, p. 19).
Prononc. et Orth.: [sudεnmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1165-70 (Chrétien de Troyes, Erec et Enide, éd. M. Roques, 6286: soudenemant). Dér. de soudain*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 437. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 448, b) 460; xxes.: a) 968, b) 646.

Wiktionnaire

Adverbe

soudainement \su.dɛn.mɑ̃\

  1. D’une manière soudaine.
    • […]…, et que le templier garderait près de lui une vingtaine d’hommes, comme corps de réserve, et avec lesquels il serait prêt à se porter sur tous les points qui pourraient être soudainement menacés. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Son absence durait un an, deux ans. Et puis, un beau soir, sans que personne de son entourage fût prévenu, il reparaissait soudainement. — (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)
    • Il faut qu’on la retire, et que soudainement On la fasse sans bruit porter au monument, — (Tristan, M. de Chrispe, V, 10.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOUDAINEMENT. adv.
D'une manière soudaine. Il est parti soudainement.

Littré (1872-1877)

SOUDAINEMENT (sou-dè-ne-man) adv.
  • D'une manière soudaine. Il mourut soudainement. Il faut qu'on la retire, et que soudainement On la fasse sans bruit porter au monument, Tristan, M. de Chrispe, V, 10.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et lors le prisent et leverent et le misent en son lit, et fisent entendant au peuple qu'il estoit mors soudainement, Chr. de Rains, p. 16.

XIVe s. Nous disons aucunes choses estre voluntaires, qui sont faites ou aviennent soudainement, Oresme, Éth. 63.

XVe s. Quand les François virent sur eux ces Anglois si soudainement, si furent tous esbahis, Froissart, I, I, 327.

XVIe s. Il advint que le soleil eclipsa soudainement, Amyot, Péric. 67. Bois et matiere propre à prendre feu soubdainement, Montaigne, II, 38.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « soudainement »

Soudaine, et le suffixe ment ; provenç. sopdanamen.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de soudain, par son féminin soudaine, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « soudainement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
soudainement sudɛnmɑ̃

Citations contenant le mot « soudainement »

  • Les oeuvres de civilisation ne naissent pas sans peine ; elles peuvent mourir bien plus soudainement qu'on ne pense. De André Thérive / Libre histoire de la langue française
  • Qu'il est pitoyable, l'être trop faible qui soudainement se fâche. Il ne sait plus, l'instant de colère passé, comment se comporter. De Gilles Archambault / La vie à trois
  • Les risques du métier : son menton a soudainement quitté la paume de sa main droite posée grâce à un coude et sa tête est venue frapper lourdement le bureau. Une fois encore, un fonctionnaire s’est tué au travail. De Les Nuls
  • Le geste est incompréhensible. Alors qu’ils se rendaient en famille chez le dentiste, Alexander Alexeev, un russe de 31 ans, a soudainement arrêté son véhicule et s’est mis à poignarder sa femme, Oksana Alekseeva, devant ses enfants. La pauvre femme a pu s’enfuir du véhicule, mais elle a rapidement été rattrapée par son mari. Des témoins ont été alertés par les cris des enfants. La scène a été filmée par des caméras de surveillance. sudinfo.be, En route pour conduire leurs enfants chez le dentiste, un père de famille a soudainement stoppé sa voiture pour poignarder sa femme
  • Celui-ci s’est soudainement effondré, créant un gouffre en l’espace de quelques millisecondes. Metro, VIDEO. Deux piétons soudainement avalés par un gouffre sur le trottoir
  • Alors qu’il semblait en bonne santé, Corey était soudainement tombé malade quatre jours plus tôt. Il avait de la température et avait reçu des antibiotiques. Mais, quelques jours plus tard, il s’est soudainement effondré, alors qu’il était dans la salle de bain du domicile de son père. C’est son grand frère, âgé de 12 ans, qui l’a découvert. Les médecins ont rapidement pensé qu’il avait attrapé le coronavirus, mais le test s’est avéré négatif. sudinfo.be, Corey, 7 ans, semblait en parfaite santé, puis est soudainement tombé malade: les médecins ont pensé au coronavirus, mais la réalité était encore pire

Images d'illustration du mot « soudainement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « soudainement »

Langue Traduction
Anglais suddenly
Espagnol repentinamente
Italien ad un tratto
Allemand plötzlich
Chinois 突然
Arabe فجأة
Portugais de repente
Russe вдруг, внезапно
Japonais 突然
Basque bat-batean
Corse di colpu
Source : Google Translate API

Synonymes de « soudainement »

Source : synonymes de soudainement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « soudainement »

Partager