Somptuosité : définition de somptuosité


Somptuosité : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SOMPTUOSITÉ, subst. fém.

Qualité, caractère somptueux (de quelque chose); ce qui est somptueux.
A. −
1. Luxe et raffinement représentant de grandes dépenses. Synon. magnificence, pompe1.Goût de la somptuosité. Il faut bien que dans ce cas le traitement du magistrat soit proportionné à la somptuosité qu'on exige de lui (Say, Écon. pol., 1832, p. 477).Le besoin d'entasser domine mais uni au désir de la somptuosité, à la joie du faste (Beer1939, p. 74).
2.
a) Qualité d'une chose où se manifestent ce luxe et ce raffinement. Somptuosité de l'ameublement, du décor, des palais. Dîner, dont la durée égala la somptuosité (Balzac, P. Grassou, 1840, p. 457).Costume d'une somptuosité rare dans la sobriété et le détail, dentelles, jabots, manchettes et linge d'un blanc de lait (Giono, Angelo, 1958, p. 34).
b) P. méton. Ce qui est remarquable par cette qualité. Le petit salon et la salle à manger déployaient leurs somptuosités (Balzac, Splend. et mis., 1844, p. 302).[Monsieur] m'a fait faire cette année des compliments de mes somptuosités de 1822 (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 447).
B. −
1. Caractère très beau, éclatant d'une chose. Somptuosité des couleurs. Jacques ne prêtait aucune attention à la somptuosité du paysage (Martin du G., Thib., Pénitenc., 1922, p. 705).P. méton. Ce qui est très beau, éclatant. Les somptuosités énergiques de la grande nature (Barrès, Homme libre, 1889, p. 28).
2. Caractère de grande beauté, d'éclat, de grandeur d'un artiste, d'un écrivain, d'une œuvre, d'un mode d'expression. Nous songeons d'ailleurs à la somptuosité mystérieuse de Mallarmé devant certains vers éclatants (Brasillach, Corneille, 1938, p. 303).La somptuosité des moyens d'expression qu'il [l'écrivain du XIXes.] a découverts (Sartre, Sit. II, 1948, p. 187).
3. Grandeur morale éclatante. Nul ne peut comprendre la somptuosité des âmes que le christianisme enferme dans ses discrétions plus inviolables que l'orgueil (Jouhandeau, M. Godeau, 1926, p. 167).P. méton. Ce qui manifeste cette grandeur. Les somptuosités de la douleur (Bloy, Femme pauvre, 1897, p. 147).
Prononc. et Orth.: [sɔ ̃ptɥozite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1416-22 [ms. du xves.] « grande richesse, magnificence » (Jean de Courci, La Bouquechardiere, Ars. 3689, fol. 175a ds Gdf. Compl.: sumptuosité); 2. 1840 « qualité d'une chose où se manifestent le luxe, le raffinement » (Balzac, P. Grassou, p. 457); 3. 1844 p. méton. (Id., Splend. et mis., p. 302). Empr. au b. lat.sumptuositas « faste, luxe, prodigalité » (v. Blaise Lat. chrét.), dér. du lat. class. sumptuosus, v. somptueux. Fréq. abs. littér.: 82. Bbg. Duch. Beauté 1960, p. 116, 125, 128-129.

Somptuosité : définition du Wiktionnaire

Nom commun

somptuosité \sɔ̃p.tɥɔ.zi.te\ féminin

  1. Grande richesse, éclat, magnificence.
    • Le propriétaire de la villa dont elle dépendait, […], eut la fantaisie de mettre cette maisonnette en harmonie avec les somptuosités de sa demeure, et la fit reconstruire sur le modèle d’un cottage. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Quant aux brides, aux mors, aux têtières, aux frontails, nos langues du Nord sont trop froides, trop pauvres, trop mesquines, pour en décrire les somptuosités. — (Théophile Gautier, L'Inde, dans Caprices et zigzags, 1852)
    • La gamme de couleurs où elle est baignée est d'une somptuosité que l'on ne peut décrire. Depuis le rouge et l'or jusqu'au violet céleste, toutes les teintes frappent ses murailles. — (Pierre Louÿs, La ville plus belle que le monument, dans Archipel, 1932)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Somptuosité : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOMPTUOSITÉ. n. f.
Grande richesse, éclat, magnificence. On célébra cette fête avec une grande somptuosité.

Somptuosité : définition du Littré (1872-1877)

SOMPTUOSITÉ (son-ptu-ô-zi-té) s. f.
  • Grande et magnifique dépense. Toutes les fenêtres de la chambre étaient ouvertes… afin que l'on pût s'apercevoir de sa somptuosité, quand on lui essayait un habit neuf, Francion, VIII, p. 281. Ce qui est dans les grands splendeur, somptuosité, magnificence, est dissipation, folie, ineptie dans le particulier, La Bruyère, VII. Il [un sous-préfet] mettait, dans sa manière de représenter le gouvernement aux yeux de ses administrés, une sorte de somptuosité vaniteuse, Ch. de Bernard, Un acte de vertu, § 3.

HISTORIQUE

XVIe s. Tant les delices, la superfluité et la sumptuosité s'allerent multipliant en peu de temps à Rome, Amyot, Marius, 60.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « somptuosité »

Étymologie de somptuosité - Littré

Lat. sumptuositatem, de sumptuosus, somptueux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de somptuosité - Wiktionnaire

Du latin sumptuositas (« somptuosité », « faste », « prodigalité »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « somptuosité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
somptuosité sɔmptyɔsite play_arrow

Citations contenant le mot « somptuosité »

  • Le porte-parole du Parti de la Justice et du Développement (AK Parti), Omer Celik, est intervenu à la suite de la réunion du Conseil central de décision et d’exécution du parti au sujet du statut de Sainte-Sophie comme un patrimoine culturel de l’UNESCO après son ouverture au culte. « Sainte-Sophie continuera d’afficher sa splendeur en tant que mosquée et édifice géant manifestant la somptuosité de l’héritage culturel du monde universel » a-t-il dit. , Revue de la presse turque | TRT Français
  • Le Chœur de Radio France aborde le grand répertoire russe : celui qui fait des voix elles-mêmes une source d’inspiration spirituelle. Les Trois chants sacrés de Schnittke se composent d’un « Ave Maria », d’un « Hymne à Jésus » et d’un « Notre Père » et, malgré leur année de composition (1984), multiplient les références au répertoire baroque. Avec les Vêpres de Rachmaninov, composées en 1915 et créées la même année par le Chœur de l’Institut synodal de Moscou, on tient l’une des pages les plus belles de la musique religieuse russe. La grand-mère de Rachmaninov, très pieuse, emmenait le jeune Sergueï à l’office, et le son des cloches, l’atmosphère de recueillement, les couleurs, les senteurs ont marqué pour la vie sa jeune sensibilité. C’est pourquoi la somptuosité sonore des Vêpres se souvient des mélodies traditionnelles que le musicien a entendues au cours de son enfance. Sans artifice, sans piano ni orchestre, les Vêpres nous font entendre un Rachmaninov pétri d’histoire, de foi et de ferveur. Une œuvre idéale pour les voix entrelacées du Chœur de Radio France. Unidivers, CHORUS LINE #4 : Les Vêpres / Rachmaninov Auditorium de Radio France Paris dimanche 29 novembre 2020
  • Mais ce modèle n’est pas si tardif. Au Moyen Âge, la souveraineté ajoutait régulièrement de l’or à leurs plats pour afficher leurs richesses. Il est à noter que les aristocrates devaient associer leurs expériences culinaires à la somptuosité, et quelle meilleure approche pour montrer votre richesse que de poivrer vos plats avec des éclats d’or ou des feuilles? Betanews.fr, Bienfaits étonnants pour la santé de MANGER DE L'OR !!! Bienvenue dans le monde sauvage de l'or comestible !!! - Betanews.fr
  • Avec "Les quatre saisons", ce thème reste lié aux thèmes précédents car derrière la somptuosité d’un paysage en fleurs au printemps, se dessine une ville industrielle dont on devine l’essor. ladepeche.fr, René Gaston-Lagorre racontent Boussens en fresques - ladepeche.fr
  • Et voilà que maintenant le roi le consulte à propos chaque danse, de chaque musique. Mais surtout, Lulli va s’attacher à mettre en scène le Roi-Soleil. Pour cela, le ballet gagne en faste, en somptuosité, en noblesse. La faveur royale lui est désormais acquise. Mais le plus dur reste à faire : jusqu’à son dernier souffle, il va tout faire pour la conserver. Europe 1, Lully fait briller Louis XIV
  • Le soleil de plomb qui règne ce jeudi 9 juillet dans le ciel de Paris n’a pas dissuadé le public, bien au contraire. Les spectateurs sont particulièrement nombreux ce jour-là (comme ils le seront à chacune de ces représentations) ; ils repartiront fascinés devant tant d’élégance, de rigueur, de somptuosité. Une chose est sûre : les séances de répétitions de l’Académie équestre de Versailles, qu’elles durent cinq minutes ou une heure et demie, sont un véritable spectacle qui coupe invariablement le souffle aux plus blasés des spectateurs. , Une séance de répétitions avec Bartabas
  • Les Fleurs de Shanghaï date de 1998. Il est resté intact dans l’écrin de sa somptuosité. Ce film singulier par son extrême beauté et l’infinie délicatesse de sa mise en scène marque une rupture dans l’œuvre de Hou Hsiao-hsien, chef de file de la Nouvelle Vague taïwanaise. Cette fois, il délaisse plein air et paysages naturels pour filmer en studio dans des décors magnifiques et laqués, à l’atmosphère feutrée (aucune scène d’amour charnel). La Croix, « Les fleurs de Shangaï », la somptuosité retrouvée
  • L'image est un accélérateur de violence, dans la mesure où elle affiche la somptuosité, la facilité du geste, y compris de celui qui donne la mort, mais aussi de l'argent. De Marc Augé / Antoine Spire - Le Monde de l'éducation - Avril 2001
  • Ce qui est dans les grands splendeurs, somptuosité, est dissipation, folie, ineptie dans le particulier. De Jean de La Bruyère / Caractères

Traductions du mot « somptuosité »

Langue Traduction
Corse sumptuosità
Basque sumptuousness
Japonais 豪華さ
Russe роскошь
Portugais suntuosidade
Arabe فخامة
Chinois 豪华
Allemand pracht
Italien sontuosità
Espagnol suntuosidad
Anglais sumptuousness
Source : Google Translate API

Synonymes de « somptuosité »

Source : synonymes de somptuosité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « somptuosité »



mots du mois

Mots similaires