La langue française

Somnolent

Sommaire

  • Définitions du mot somnolent
  • Étymologie de « somnolent »
  • Phonétique de « somnolent »
  • Citations contenant le mot « somnolent »
  • Images d'illustration du mot « somnolent »
  • Traductions du mot « somnolent »
  • Synonymes de « somnolent »
  • Antonymes de « somnolent »

Définitions du mot somnolent

Trésor de la Langue Française informatisé

SOMNOLENT, -ENTE, adj.

A. −
1. Qui somnole, qui est dans un état intermédiaire entre la veille et le sommeil. Un amusant tableau à faire: la barbe, le matin, au bord de la Seine. Une rangée d'hommes assis somnolents sur le quai, et le barbier allant de l'un à l'autre, et les réveillant de leur demi-sommeil avec un: « C'est à toi! » et opérant dans la lumière matinale du jour (Goncourt, Journal, 1893, p. 404).Elle rêvait, assise dans la balançoire, un livre sur les genoux, les yeux à demi fermés, somnolente de lassitude heureuse, le corps et l'esprit flottant dans l'air printanier (Rolland, J.-Chr., Matin, 1904, p. 201).
2. Qui est habituellement, naturellement porté à la somnolence. Blanche savait que pendant trois quarts d'heure, elle se battrait en vain contre ce petit garçon somnolent, aussi dénué d'attention, aussi vidé de pensée et même de vie qu'une chrysalide abandonnée (Mauriac, Myst. Frontenac, 1933, p. 35).Le feu de bois qu'on y entretient tout le jour semble surtout destiné aux trois énormes chats de Siam, au pelage bistre, lourds de graisse, majestueux et somnolents, qui, généralement, occupent les trois fauteuils (Martin du G., Notes Gide, 1951, p. 1384).
3. MÉD. Qui est dans un état de torpeur, d'assoupissement causé par une maladie, une affection. Suivant sa localisation, les symptômes varieront. Au début, les agneaux sont tristes et somnolents (Garcin, Guide vétér., 1944, p. 136).La malade croit à une ménopause précoce, mais il n'y a pas de bouffées de chaleur. Elle est fatiguée, frileuse, indifférente, somnolente (Quillet Méd.1965, p. 492).
4. Qui reflète, qui traduit une somnolence habituelle ou passagère. [Rosalie] était tout au charme [des paroles de Numa Roumestan]. La table lui semblait agrandie, transfigurés les visages las et somnolents des quelques convives (A. Daudet, N. Roumestan, 1881, p. 35).Je crus qu'il allait tomber. Mais il continuait à sourire, d'un air somnolent (Sartre, Nausée, 1938, p. 106).
B. −
1. P. anal. Qui semble engourdi, qui montre un manque d'activité. Les canaux somnolents entre les quais de pierre Songent, entre les quais rugueux, comme en exil, Sans paysage clair qui se renverse au fil De l'eau qui rêve (Rodenbach, Règne sil., 1891, p. 224).Des marchands de malles (...) de « cannelés » Louis XVI, se succèdent sans interruption dans ces couloirs où les boutiques ont partout le même air somnolent, qu'on leur voit dans des rêves (Carco, Nostalgie Paris, 1941, p. 48).
Qui manque de dynamisme, d'animation. Sonyeuse (...) où jusqu'à dix ans j'ai passé la plupart de mes journées, admis dans la quiétude du somnolent domaine grâce à la liaison toute botanique de mon père et du vieux jardinier gardien (Lorrain, Sens. et souv., 1895, p. 76).C'est bien ennuyeux d'aller se coucher avec les poules, et que faire dans ce bourg somnolent? En fin de compte, nous entrons dans un cabaret où des paysans se versent à boire (T'Serstevens, Itinér. esp., 1963, p. 266).
2. P. méton. Qui engendre la somnolence, s'accompagne de somnolence. Ennui, bien-être somnolent. Et elle s'affaissa sur elle-même, vaincue par cette étrange torpeur, dominée par cette ivresse somnolente de l'opium qu'elle avait avalé (Ponson du Terr., Rocambole, t. 1, 1859, p. 727).Il se tournait et se retournait dans une torpeur somnolente en dénombrant toutes ses raisons de mécontentement ou d'amertume (Duhamel, Cécile, 1938, p. 123).
C. − Au fig.
1. [En parlant de qualités intellectuelles ou affectives] Qui est en sommeil, à l'état latent, qui manque de vivacité. Il ne faut pas confondre cette ferveur de la vie obscure avec la conscience somnolente (Mounier, Traité caract., 1946, p. 280).Il est utile au progrès de notre science qu'une critique exigeante, voire injuste, vienne réveiller une sympathie somnolente, en train de glisser à la complaisance et à la facilité (Marrou, Connaiss. hist., 1954, p. 99).
2. [En parlant d'un peuple, d'une civilisation] Qui fait preuve d'inertie, de paresse, qui est sans projet, en déclin. L'esprit de l'Égypte est absolu et somnolent comme les colosses allongés sur sa pierre tombale (Faure, Hist. art, 1909, p. 46).La vie rude, active, aventureuse au centre d'un monde somnolent, la fusion dans ce creuset ardent de trois civilisations déclinantes (Arts et litt., 1935, p. 64-16).
REM.
Somnolescent, -ente, adj.,hapax, synon. de somnolent, -ente.[L'abbé Birotteau] resta, selon son habitude, plongé dans les rêvasseries somnolescentes pendant lesquelles la servante avait coutume, en lui embrasant la cheminée, de l'arracher doucement à ce dernier sommeil par les bourdonnements de ses interpellations et de ses allures (Balzac, Curé Tours, 1832, p. 192).
Prononc. et Orth.: [sɔmnɔlɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. Av. 1429 « qui somnole, qui est porté à la somnolence » (Jean Gerson ds Littré); 1495 sompnolent (Bernard de Gordon, Pratique, VII, 8 ds Gdf. Compl.); 2. 1834 état somnolent (Boiste); 3. 1838 lecture pesante et somnolente (Barb. d'Aurev., Memor. 2, p. 247). Empr., à diverses reprises, au b. lat.somnolentus « assoupi », dér. de somnus (sommeil*). Le mot est att. en a. prov. sous la forme sompnolent dès le xives. (Rayn.). Fréq. abs. littér.: 243. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 24, b) 254; xxes.: a) 629, b) 497. Bbg. Vaganay (H.). Notes sur la lang. du 16es. R. Philol. fr. 1933, t. 45, p. 149.

Wiktionnaire

Adjectif

somnolent

  1. Qui somnole.
    • Il buvait beaucoup, c'était vrai, de la bière, des demis et des demis, qui le rendaient somnolent. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. I, Gallimard, 1937)
  2. Qui tient de la somnolence.
    • État somnolent.

Forme de verbe

somnolent \sɔm.nɔl\

  1. Troisième personne du pluriel du présent de l’indicatif de somnoler.
  2. Troisième personne du pluriel du présent du subjonctif de somnoler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOMNOLENT, ENTE. adj.
Qui somnole. Ce malade est toujours somnolent. Il signifie aussi Qui tient de la somnolence. État somnolent.

Littré (1872-1877)

SOMNOLENT (so-mno-lan, lan-t') adj.
  • Terme de médecine. Qui a rapport à la somnolence. Un état somnolent.

    Qui est porté à la somnolence. Le malade est somnolent.

HISTORIQUE

XVe s. Nostre miserable chair est toute malade et toute paresseuse et somnolente et debile à te prier, Gerson, dans le Dict. de DOCHEZ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « somnolent »

Du latin somnolentus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. sompnolent ; espagn. soñoliento ; ital. sonnolento ; du lat. somnolentus, de somnus, somme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « somnolent »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
somnolent sɔmnɔl

Citations contenant le mot « somnolent »

  • De bons amis, de bons livres et la conscience somnolente, voilà le secret du bonheur. De Mark Twain
  • Les montagnes sont des géants assoupis. (...) Peut-être que nous ne sommes que leur rêve, un rêve de la terre somnolente. De Théodore Roszak / Les Mémoires d’Elizabeth Frankenstein
  • Les mêmes bienfaits de la sieste sont observés lorsque l'on analyse la vigilance et la somnolence. Les sujets ayant dormi après le déjeuner sont plus vigilants que les autres (+21 % après 1 heure de conduite) et somnolent moins (-39 % après 1 heure).  CNEWS, Sécurité routière : une sieste bien plus efficace qu’une simple pause | CNEWS
  • A l’arrivée des secours, à savoir les sapeurs-pompiers de Saint-Loup-sur-Semouse, l’enfant était conscient mais somnolent. Il a été transporté jusqu’au stade de football de Conflans-sur-Lanterne pour être pris en charge par Héli25 et transporté en direction de l’hôpital de Besançon. Son pronostic vital n’était pas engagé. Les gendarmes de Saint-Loup-sur-Semouse étaient présents sur place. Le maire de la commune, Nicolas Choux, lance un « appel à la vigilance en ces temps où de nombreuses personnes s’adonnent, dans ce coin bucolique, aux joies de la baignade. » , Faits-divers - Justice | Un enfant de 9 ans sauvé de la noyade par un couple
  • Toute une liste d’exigences Cette loi, qui entrera en vigueur dès 2021, sera logiquement contraignante pour les constructeurs automobiles et imposera également l’intégration d’une boîte noire appelée «système de stockage des données pour la conduite automatisée». Cette boîte noire prendra la forme d’un disque dur de grande capacité de stockage de données, qui sera niché dans la boîte à gants ou ailleurs dans les entrailles du véhicule. Ledit règlement exige de façon stricte que ces dispositifs dits ALKS soient capables de contrôler le véhicule lorsque le conducteur est au volant et que sa ceinture de sécurité est attachée. En outre, il est exigé des constructeurs que ces systèmes ne fonctionnent qu’à une vitesse maximale de 60 km/h et qu’ils ne puissent être activés que sur les routes où les piétons et les cyclistes sont interdits, mais aussi les voies dotées d’une séparation physique entre les deux sens de la circulation. Il est également prévu de rendre obligatoire l’introduction des systèmes de reconnaissance de la disponibilité mentale du conducteur qui doivent être capable de déceler si celui-ci est vigilant, non somnolent et apte à prendre le contrôle de son véhicule. Autre exigence, la déconnexion automatique des fonctions Internet, vidéo, divertissement sur les écrans multimédia (à l’avant) lorsque le conducteur prend le volant. Une obligation à laquelle se soumettent déjà les grands constructeurs comme BMW, dont l’interface multimédia de l’écran central n’autorise le visionnage de vidéos qu’à l’arrêt complet du véhicule. LesEco.ma, Bientôt des boîtes noires dans vos voitures - LesEco.ma
  • Durant les sept jours de son procès, Philippe Guignard a manifesté des réactions inappropriées, voire exécrables. Souvent confus, l’ex-pâtissier s’est régulièrement manifesté durant les débats, n’hésitant pas à sortir à plusieurs reprises de la salle. Il s’est montré tantôt euphorique, tantôt somnolent. Il a fait un malaise. «Tout un chacun n’a pas la même réaction face à l’échec. Philippe Guignard n’a certes pas eu la bonne», a reconnu son avocate Marianne Fabarez-Vogt, ce jeudi, en préambule de sa plaidoirie. Elle a rappelé la descente aux enfers du célèbre pâtissier, qui, autrefois, «organisait les banquets les plus huppés» et qui n’a dorénavant «plus de logement et plus un sou vaillant». Aujourd’hui, il pourrait même finir sous les verrous. Le Temps, Marianne Fabarez-Vogt, avocate de Philippe Guignard: «Il n’avait pas l’intention de tromper des gens» - Le Temps

Images d'illustration du mot « somnolent »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « somnolent »

Langue Traduction
Anglais sleepy
Espagnol soñoliento
Italien assonnato
Allemand schläfrig
Chinois
Arabe نعسان
Portugais sonolento
Russe сонный
Japonais 眠いです
Basque sleepy
Corse sonnu
Source : Google Translate API

Synonymes de « somnolent »

Source : synonymes de somnolent sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « somnolent »

Partager