Reproduire : définition de reproduire


Reproduire : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

REPRODUIRE, verbe trans.

A. − BIOLOGIE
1.
a) Rare. Produire, générer un individu de la même espèce que ses géniteurs. On nous disait qu'il y avait dans l'île quatre mille bœufs, et qu'il s'en consommait en ce moment cinq cents dans l'année (...). On ajoutait qu'il fallait quatre ans pour reproduire les bœufs (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 765).C'est ainsi qu'une bouture qui serait abandonnée sur le sol au contact de l'air ne tarderait pas à perdre toute vitalité, tandis que dans ces conditions la graine se conserverait, prête à reproduire la plante (Pasteurds Travaux, 1881, p. 283).
En partic. Produire une descendance par scissiparité ou par division pour les cellules et les organismes unicellulaires. Il faut (...) que les éléments cytoplasmiques (...) synthétisent les enzymes et les protéines structurales de manière que chacune d'elles ait sa réplique; ceci de façon strictement obligatoire, afin que, rangées aux pôles opposés de la cellule mère, toutes ces entités puissent se trouver aptes à reproduire deux cellules filles exactement semblables (P. Morand, Confins vie, 1955, p. 158).
b) Empl. abs.
Engendrer, procréer. Dans un petit nombre de cas, un seul et même accouplement féconde plusieurs générations qui toutes peuvent ensuite reproduire sans mâle (Cuvier, Anat. comp., t. 5, 1805, p. 7).Fam. Les voleurs, les rôdeurs, tous les misérables, enfin, sont nos enfants. Et cela vaut encore mieux pour nous que si nous étions les leurs, car ils reproduisent aussi, ces gredins-là! (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Fils, 1882, p. 317).
AGRIC., ÉLEV. Produire des animaux, des plantes de manière sélective ou intensive à des fins économiques. Reproduire par bouturage, par greffe, par insémination artificielle, par semis, par sélection des reproducteurs. C'est, on peut l'imaginer, sous la pression de cette nécessité, que l'idée dut jaillir de conserver et reproduire sur place ce qu'il fallait auparavant chercher et poursuivre au loin. L'élevage et la culture remplaçant la cueillette et la chasse (Teilhard de Ch., Phénom. hum., 1955, p. 227).
c) Empl. pronom. Produire des êtres vivants semblables à soi-même par la génération, la procréation. Synon. se multiplier, se perpétuer, se propager.Se reproduire par génération sexuée, asexuée; se reproduire par bourgeonnement, par spore, par graine, par parthénogenèse, par scissiparité; faculté, pouvoir, instinct de se reproduire. L'arbre se reproduit au moyen de rejetons venant des racines ou de boutures, et est planté près des maisons ou sur les pentes des collines (Page, Dern. peuples primit., 1941, p. 237):
1. L'amour suit la croissance; se reproduire, ce n'est qu'une autre manière de croître; mais, puisque les organismes supérieurs ne se dédoublent pas comme font les cellules, l'avidité enfantine est profondément modifiée et détournée dans ce passage... Alain, Propos, 1922, p. 445.
En partic. Se multiplier par scissiparité ou par division pour un organisme unicellulaire. Les coccus se reproduisent par division transversale; la segmentation s'opère en même temps dans une série de grains (Nocard, Leclainche, Mal. microb. animaux, 1896, p. 432).Les algues vertes qui, de toutes les plantes chlorophylliennes, s'accoutument le mieux à l'obscurité, peuvent se reproduire par scissiparité jusque dans le noir absolu (Gèze, Spéléol. sc., 1965, p. 144).
2. Régénérer une partie du corps, un tissu, un membre mutilé. Quand on coupe un polype en morceaux, la tête peut reproduire l'estomac et ses extrémités, les extrémités reproduire l'estomac et la tête, et ainsi de toutes les autres parties (Cabanis, Rapp. phys. et mor., t. 2, 1808, p. 262).
Empl. pronom. La surface dénudée se sèche, la rougeur disparaît, et l'épiderme se reproduit en quelques jours (Nélaton, Pathol. chir., t. 1, 1844, p. 35).
B. − Produire une copie, une nouvelle version, une représentation de quelque chose.
1. Représenter plus ou moins fidèlement la réalité. Je réagissais à l'ensemble d'un objet sans prêter attention au détail de ma perception; j'échouai toujours à reproduire la plus simple fleur (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p. 70):
2. Dans le mode shakespearien, au contraire, il est certain que le cadre est infiniment plus vaste, qu'on doit admettre dans le drame une bien plus grande quantité de personnages et que, comme on s'y propose ordinairement d'y reproduire toute la vie d'un homme ou toute la série des faits qui se succèdent jusqu'à la catastrophe d'un grand événement, il faut tailler dans le large et prendre ses coudées franches. Delécluze, Journal, 1826, p. 322.
2.
a) [En parlant le plus souvent d'une œuvre d'art] Exécuter une copie, une imitation de quelque chose à l'aide d'une technique particulière, dans une matière, un format identiques ou différents de l'original. Reproduire en creux, en ronde bosse, en dessin, en gravure, en fac-similé, en bois, en porcelaine; reproduire sur tissu, sur vitrail; reproduire un tableau, une sculpture, une pièce d'argenterie. Nous pûmes effectuer ensuite l'exemplaire que nous possédons toujours, en écriture gothique imitée du XVesiècle, ornée de nombreuses lettrines à l'aquarelle dans le style de la même époque, et semblablement reproduire les douze images peintes accompagnant le texte (Canseliet, Alchim., 1941, p. 180).
Part. passé en empl. adj. J'ai vu le Repas chez Simon [de Rubens, gravé par Marc-Antoine], gravure reproduite et très estimée. Rien de plus froid que cette action! (Delacroix, Journal, 1853, p. 114).
P. ext. Représenter quelque chose, être la copie de quelque chose, d'une œuvre d'art. Ces tombes sont ornées de statues de bois qui reproduisent avec une fidélité parfaite les tatouages du défunt (Verne, Enf. cap. Grant, t. 3, 1868, p. 123).L'œuvre des imagiers gothiques a été reproduite en petit par les ivoires (Hourticq, Hist. art, Fr., 1914, p. 107).
b) Moderne
α) Produire des copies d'un original en (très) grand nombre. Reproduire en plusieurs exemplaires. Ils ont vu leur art frustré, délaissé pour les articles d'usine, évidemment mieux finis, mais dépourvus d'originalité et reproduits à bas prix par centaines de milliers pour le plus grand dommage de ce qui faisait l'attrait et le charme des prototypes (Becquet, Organ. loisirs travaill., 1939, p. 36).
β) Produire une ou plusieurs copies d'un original à l'aide d'une technique, d'un procédé particulier. [La Bibliothèque du Congrès] a fait reproduire en microfilm et pour chaque État de l'Union, dans l'ordre chronologique, tous les textes législatifs, constitutionnels, administratifs et de justice le concernant (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 797).Part. passé en empl. adj. La rédaction d'un procès-verbal d'établissement du microfilm précisant le nombre de vues qu'il contient et la rédaction d'un procès-verbal de destruction des documents reproduits (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 793).
En partic. Restituer un son direct ou enregistré par un procédé technique permettant une écoute directe ou différée de ce son. [Le disque stéréophonique] reproduit avec fidélité les timbres et les volumes (Disque Fr., 1963, p. 9).
c) Recopier, retranscrire, imprimer un écrit, un propos intégralement ou partiellement. Synon. diffuser, publier.Pour le Candidat, au contraire, l'occasion était unique d'encenser publiquement l'Académie française et son secrétaire perpétuel, dans un petit speech très reproduit par les feuilles (A. Daudet, Immortel, 1888, p. 292).Le résultat des scrutins publics, énonçant les noms des votants, est reproduit au procès-verbal, ainsi que les noms de ceux qui en ont fait la demande (Bacquias, Cons. gén. et cons. arrondiss., 1934, p. 83).
3. Produire, fabriquer synthétiquement une substance, une matière existant à l'état naturel. Synon. synthétiser.Ces substances en effet, dont la plupart peuvent être reproduites par synthèse chimique, jouent un rôle considérable dans la vie normale et pathologique des humeurs (Delay, Psychol. méd., 1953, p. 216).
C. −
1. Répéter, recommencer quelque chose, un phénomène, un fait. Ce qui devrait être une vérité nécessaire, reproduite de siècle en siècle sans exception ni altération, est tout simplement pour nous une extravagance qui a duré plus ou moins long-temps (Cousin, Hist. philos. XVIIIes., 1, 1829, p. 242).On suppose que les syndicalistes, par le seul fait qu'ils s'intitulent révolutionnaires, veulent reproduire l'histoire des révolutionnaires de 93 (Sorel, Réflex. violence, 1908, p. 134).
Empl. pronom. Veillez à ce que cela ne se reproduise plus. Comme tous les accidents stratigraphiques du département de la Haute-Marne affectent les couches jurassiques, ces huit systèmes, ou du moins les sept premiers, n'ont pu y manifester leur existence qu'en se reproduisant postérieurement à leur première origine (Élie de Beaumont, Stratigraphie, 1869, p. 512).Le milieu où se juxtaposent ces états psychiques présente des parties extérieures les unes aux autres, où les mêmes faits semblent susceptibles de se reproduire à nouveau (Bergson, Essai donn. imm., 1889, p. 182).
2. Imiter une personne, son comportement; imiter quelque chose. Synon. contrefaire, mimer.Ursus était ventriloque (...). Il reproduisait toutes sortes de cris d'oiseaux, la grive, le grasset, l'alouette (...), le merle (Hugo, Homme qui rit, t. 1, 1869, p. 4).Le saut hindou, ainsi dénommé car les jambes reproduisent la position habituelle des bouddhas (Bourgat, Techn. danse, 1959, p. 66).
3. Donner une réplique d'une chose, d'un fait, d'un phénomène dans un autre système, un autre univers. Dans les mines à puits, les modes d'aérage reproduisent les dispositifs déjà en usage au XVIesiècle sur les bords de la Meuse (E. Schneider, Charbon, 1945, p. 162).Le petit marché installé au centre du système bancaire (...) est censé reproduire tous les mouvements du grand marché, installé à la périphérie du système (Univers écon. et soc., 1960, p. 28-15).
4. Présenter, montrer de nouveau quelque chose. De Raban découle toute la philosophie jusqu'à Hegel... Or, Raban reproduisait l'enseignement d'Alcuin (Barrès, Cahiers, t. 12, 1919, p. 101).Un tel jugement montre au contraire à quel point ce « sens » était perdu; car Gobineau ne fait que reproduire ici les opinions de son époque (Gide, Journal, 1940, p. 51).
5. En partic. Refaire, recommencer une expérience de manière à en déduire des données, des résultats scientifiques stables. Grâce à ces acquisitions permettant de reproduire l'infection expérimentale, les cliniciens ont bientôt établi que l'adénopathie inguinale n'est pas la seule manifestation de la maladie de Nicolas-Favre (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946 [1943], p. 27).Nous n'avons pas l'espoir, en Europe occidentale, de pouvoir reproduire l'expérience américaine avant 1961, quand le grand accélérateur européen de Genève aura préparé son faisceau de particules (Leprince-Ringuet, Atomes et hommes, 1957, p. 47).
Empl. pronom. Nous ne saurons probablement jamais (à moins que, par chance, la science de demain n'arrive à faire se reproduire le phénomène en laboratoire) (Teilhard de Ch., Phénom. hum., 1955, p. 79).
D. − ÉCON. POL., vx. Remplacer, renouveler ce qui a été consommé. Le travail du laboureur, de l'artisan, du marchand, consommait ces fruits comme salaires, et les reproduisait sous des formes nouvelles (Sismondi, Écon. pol., 1827, p. 42).V. propriétairement rem. s.v. propriétaire ex. de Proudhon.
REM.
Reproduisible, adj.Qui peut recommencer, se répéter une nouvelle fois. Il n'y a point d'épopée nationale de choses que le peuple ne peut se représenter comme reproduisibles dans un avenir prochain (Sorel, Réflex. violence, 1908, p. 139).Ainsi une théorie sera considérée comme correcte non pas quand elle embrassera tous les faits concevables, mais quand elle représente correctement un groupe de faits reproduisibles (Gds cour. pensée math., 1948, p. 429).
Prononc. et Orth.: [ʀ əpʀ ɔdɥi:ʀ], (il) reproduit [-dɥi]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. A. 1. 1539 « produire de nouveau par voie de génération » (Cl. Marot, Œuvres satiriques, L'Enfer, vers 367-369 ds Quem. DDL t. 13); 2. fig. 1643 « réaliser de nouveau » (Corneille, Polyeucte, II, 3); 3. 1778 « présenter de nouveau, répéter, rendre exactement » (Voltaire, Pol. et Leg. Avis au Public, Exemples du fanatisme ds Littré); p. ext. 1800 « rendre fidèlement, donner l'équivalent de » (Delille, Homme des champs, p. 51: Et tantôt son pinceau, dans de plus doux portraits, De ceux que vous aimez vous reproduit les traits); 4. 1823 « répéter un original en le copiant » (Stendhal, Racine et Shakspeare, t. 1, p. 42); 5. 1828 « diffuser ce qui a été publié antérieurement » (Sainte-Beuve, Tabl. poés. fr., p. 291); 6. 1842 « fournir une copie d'une œuvre d'art » (Hugo, Rhin, p. 299). B. Verbe pronom. 1. 1712 « se perpétuer par la génération » (Fénelon, Existence de Dieu, I, 2 ds DG); 2. a) 1760 « être créé de nouveau » (Bonnet, Ess. anal. Ame, 18 ds Littré); b) 1788 « se montrer de nouveau » (J.-J. Barthél., Anach., ch. 30, ibid.). Dér. de produire*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 1 957. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 3 661, b) 2 364; xxes.: a) 2 437, b) 2 462.

Reproduire : définition du Wiktionnaire

Verbe

reproduire \ʁə.pʁɔ.dɥiʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se reproduire)

  1. Produire de nouveau.
    • Les potamologues savent que les levées de la Loire ne tiendront pas si des crues comme celles de 1854 et 1864 se reproduisent. Les renforcer coûterait cher et obligerait à déplacer des gens. — (Daniel Zajdenweber, Regard sur l'assurance des catastrophes, Propos recueillis par Margueritte Laforce et Guillaume Maujean, Les Échos (www.lesechos.fr), le 18/04/2006)
    • La plupart des arbres coupés jusque sur leurs racines reproduisent un nouveau plant.
    • Il commence à se reproduire dans le monde,
  2. (Vieilli) Commencer à fréquenter de nouveau la société, en parlant d'une personne qui s'en était retirée.
  3. Présenter de nouveau ; montrer de nouveau ; répéter ;rendre exactement.
    • Le lorrain, dont la prononciation reproduit souvent la nôtre dans ses particularités les plus caractéristiques, dit aussi ma, pâ, jemâ pour mais, paix, jamais : si v'piâ z = s'il vous plaît. — (E. de Chambure, Glossaire du Morvan, Paris, H. Champion & Autun, Dejussieu père & fils, 1878, page 1)
    • Ce plaideur n’a fait que reproduire ses moyens qui ont déjà été écartés.
    • Il a reproduit dans sa traduction le mouvement de l’original.
    • Le copiste a reproduit jusqu’aux fautes d’orthographe de ce manuscrit.
    • Les mêmes événements, les mêmes passions, les mêmes fautes se reproduisent souvent dans le monde.
  4. Publier l'article d'un journal ou d'une revue dans un autre journal, dans un autre recueil.
  5. Donner des copies d'un tableau, d'une statue, etc., les vulgariser par un procédé quelconque.
    • On a reproduit ce tableau par la gravure, par la photographie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Reproduire : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REPRODUIRE. v. tr.
Produire de nouveau. La plupart des arbres coupés jusque sur leurs racines reproduisent un nouveau plant. On a beau détruire cette mauvaise herbe, elle se reproduit toujours. Il commence à se reproduire dans le monde, se dit d'un Homme qui s'était retiré de la société et qui commence à la fréquenter de nouveau.

REPRODUIRE signifie aussi Présenter de nouveau, montrer de nouveau, répéter, rendre exactement. Ce plaideur n'a fait que reproduire ses moyens qui ont déjà été écartés. Il a reproduit dans sa traduction le mouvement de l'original. Le copiste a reproduit jusqu'aux fautes d'orthographe de ce manuscrit. Les mêmes événements, les mêmes passions, les mêmes fautes se reproduisent souvent dans le monde. Reproduire un article de journal, de revue, etc., Publier cet article dans un autre journal, dans un autre recueil. Reproduire un tableau, une statue, En donner des copies, les vulgariser par un procédé quelconque. On a reproduit ce tableau par la gravure, par la photographie.

SE REPRODUIRE se dit des Êtres vivants qui perpétuent leurs espèces par la génération. Le mulet ne se reproduit pas. Il se dit aussi des Végétaux dont les espèces se perpétuent et se multiplient. Les plantes se reproduisent par boutures, par semences, par greffes, etc.

Reproduire : définition du Littré (1872-1877)

REPRODUIRE (re-pro-dui-r') v. a.

Il se conjugue comme produire.

  • 1Produire de nouveau. Qu'est-il plus difficile de produire un homme ou un animal, que de le reproduire ? Pascal, Pens. XXIV, 20, éd. HAVET. Il y a, dit-il [saint Cyprien], dans l'Église catholique, une racine, une source, une force pour reproduire sans fin de nouveaux pasteurs, Bossuet, 1re instr. past. 25. Les simples vers de terre qui reproduisent leurs queues, Voltaire, Physique, les Colimaçons, 3e lett. Les arbres, les plantes, les polypes, où l'individu tout seul reproduit son semblable, Buffon, Hist. anim. ch. X.

    Absolument. Quand l'univers sortit du chaos, les êtres intelligents durent se flatter que la sagesse suprême daignerait leur dévoiler le motif de leur existence ; mais elle renferma son secret dans son sein, et, adressant la parole aux causes secondes, elle ne prononça que ces deux mots : Détruisez, reproduisez, Barthélemy, Anach. ch. 28.

    Fig. Cette injuste frayeur sans cesse reproduit L'image des malheurs que j'ai vus cette nuit, Corneille, Poly. II, 3. Il me suffit de juger des habitudes du cerveau par les habitudes de chaque sens : il faut se contenter de connaître que le même mécanisme, quel qu'il soit, donne, conserve et reproduit les idées, Condillac, Log. I, 9.

  • 2Présenter de nouveau, montrer de nouveau. On ne devrait pas, dit-on, reproduire aujourd'hui ces histoires si honteuses pour la nature humaine ; et moi je dis qu'il en faut parler mille fois, Voltaire, Pol. et lég. Avis au public, Exemples du fanatisme. Parce qu'ils n'observaient pas, ils reproduisaient continuellement les mêmes opinions sous de nouvelles formes, Condillac, Hist. anc III, 1. Qui reproduira les prodiges de mécanique d'Archimède au siége de Syracuse, ou qui démontrera que c'étaient des fables inventées par les Romains pour excuser aux yeux de Rome l'impuissance de leurs efforts ? Marmontel, Œuv. t. VI, p. 227. Ainsi, de mille objets en silence nourris, Mes vers coulent sans peine, et ma plume féconde Reproduit dans mes chants les merveilles du monde, Delille, Parad. perdu, III.
  • 3Insérer dans un journal, une revue, tout ou partie d'un travail appartenant à un autre recueil.

    Imprimer un ouvrage en contrefaçon.

  • 4Se reproduire, v. réfl. Se perpétuer par la génération. Ces différences de couleur et de dimension dans la taille n'empêchent pas que le nègre et le blanc, le Lapon et le Patagon, le géant et le nain ne produisent ensemble des individus qui eux-mêmes peuvent se reproduire, Buffon, Quadrup. t. I, p. 146. Puisqu'il faut que l'homme meure, il faut qu'il se reproduise, afin que l'espèce dure et que l'ordre du monde soit conservé, Rousseau, Ém. IV. Les familles se reproduisent facilement, lorsque le gouvernement leur permet de vivre de leur travail, Condillac, Hist. anc. Lois, ch. 8.

    Fig. Comment se conservera-t-elle [la langue française], si, au lieu de se reproduire à mesure qu'elle se dépouille, ce n'est plus qu'un vieux arbre, dont les rameaux séchés se brisent, et qui ne repousse jamais ? Marmontel, Œuv. t. X, p. 416.

  • 5Être produit, créé de nouveau. Combien d'idées désagréables, qui se reproduisent malgré nous ! Bonnet, Ess. anal. âme, 18. Les mines s'épuisent, et les pêcheries ne s'épuisent pas ; l'or ne se reproduit pas, et l'animal ne cesse de se reproduire, Raynal, Hist. phil. XVII, 12. Ce grand système de la nature qui se reproduit de ses débris est mieux entendu, mieux suivi à la Chine que dans tous les autres pays du monde, Raynal, Hist. phil. I, 20.
  • 6Être produit, montré de nouveau. Les mêmes passions et les mêmes événements se reproduisent souvent dans l'histoire. Les formes et les qualités du corps s'altèrent, se détruisent et se reproduisent sans cesse ; mais la matière dont ils sont composés subsiste toujours, Barthélemy, Anach. ch. 30.
  • 7Se remontrer dans le monde, fréquenter de nouveau la société, après s'en être retiré. Il commence à se reproduire dans le monde.

HISTORIQUE

XVIe s. Elle [la prairie] reproduira par après des foins, si à cela la voulés reemploier, six fois plus qu'elle ne faisoit auparavant, De Serres, 72.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « reproduire »

Étymologie de reproduire - Littré

Re…, et produire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de reproduire - Wiktionnaire

(Date à préciser) Dérivé de produire avec le préfixe re-, du latin producere, de pro- (« devant, avant ») ducere (« conduire »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « reproduire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
reproduire rǝprɔdµir play_arrow

Conjugaison du verbe « reproduire »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe reproduire

Citations contenant le mot « reproduire »

  • Des bactéries trouvées dans des sédiments marins, vieux de 101 millions d'années, ont été « ravivées », commençant à se nourrir et à se reproduire, comme si de rien n'était, après leur longue hibernation. Il pourrait ainsi s'agir de la plus ancienne forme de vie jamais découverte sur Terre. Futura, Des bactéries de 100 millions d'années ont été « ressuscitées » par des scientifiques
  • Menacer de tuer des femmes le jour de la commémoration des 30 ans de la tuerie de Polytechnique est un geste criminel pris très au sérieux, même si on « bavarde » avec des amis sur Twitter. Mais en raison de ses remords et de son bon parcours, le jeune agent de sécurité s’en tire avec une absolution conditionnelle pour avoir menacé de reproduire la tuerie de Polytechnique. La Presse, Condamné pour avoir menacé de reproduire la tuerie de Polytechnique
  • Ils pourraient donc eux aussi être compatibles avec cet Apple Pencil capable de reproduire les couleurs de la vraie vie. Fredzone, Apple a imaginé un Apple Pencil capable de reproduire les couleurs de la vraie vie
  • La compagnie aérienne Finnair, déjà parmi les premières affectées par la pandémie de coronavirus au début de l'année, a annoncé vendredi une nouvelle lourde perte au deuxième trimestre, qui devrait selon ses prévisions se reproduire lors du troisième. Le Figaro.fr, Finnair: nouvelle lourde perte qui devrait se reproduire au troisième trimestre
  • Maquillage : 25 mises en beauté de stars à reproduire cet été Public.fr, Maquillage : 25 mises en beauté de stars à reproduire cet été
  • Finnair, déjà parmi les premières compagnies aériennes affectées par la pandémie de coronavirus au début de l'année, a annoncé vendredi une nouvelle lourde perte au deuxième trimestre, qui devrait selon ses prévisions se reproduire lors du troisième. , Finnair : nouvelle perte lourde qui devrait se reproduire au troisième trimestre
  • Faites que la beauté reste, que la jeunesse demeure, que le coeur ne se puisse lasser et vous reproduirez le ciel. De François René de Chateaubriand
  • N'embêtez pas les humains avec vos idées, votre harcèlement social. Ils veulent simplement vivre, les humains, vivre le temps de vivre, et reproduire la vie pour se sentir vivre ou revivre, et vivre le plus longtemps possible, et même survivre. De Philippe Sollers / Passion fixe
  • L’homme est le seul animal qui, pour se reproduire, commence par enfoncer sa langue dans la bouche de sa femelle. Toutes les autres bêtes sans exception trouvent du premier coup quels sont les organes adéquats. De François Cavanna / Le Saviez-vous ?
  • Il n’y a rien qu’un être humain fasse une seule fois. Si un être humain fait une chose un jour, c’est que c’est dans sa nature. Chaque personne passe son temps à reproduire les mêmes actes. De Amélie Nothomb / Les Catilinaires
  • Il subsiste encore sur notre terre des individus dont la préoccupation majeure et les intérêts les plus affirmés sont de manger bien, de boire froid, de se divertir et de se reproduire. De Boris Vian / Chroniques du menteur
  • Mais est-ce qu’il ne se pourrait pas que le langage ait d’autres effets que de mener les gens par le bout du nez à se reproduire encore, en corps à corps et en corps incarné. De Jacques Lacan
  • En mettant cent millions de singes devant cent millions de machines à écrire, on peut reproduire l’oeuvre complète des forums de discussions en à peu près.... cinq minutes. De Anonyme
  • Riche d'une palette de tons infinie qui nous permet de dire, dialoguer, chanter, charmer, reproduire ou créer d'autres sons, la voix est magique. De Barbara / Il était un piano noir...
  • Les hommes ne servent à rien, si ce n'est, à l'heure actuelle, à reproduire l'espèce. De Michel Houellebecq / Entretien avec Catherine Argand - Septembre 1998
  • Comment les horreurs comme les pieuvres et les cafards poilus font-ils pour se reproduire ? Ils arrivent à se trouver séduisants ? De Bill Watterson / Calvin et Hobbes - Complètement surbookés !
  • L'homme est le seul animal qui prend sur son temps de sommeil pour se reproduire. De François Cavanna / Je l'ai pas lu, je l'ai pas vu, mais j'en ai entendu causer
  • Être acteur, ce n’est pas interpréter, c’est reproduire l’essence d’un être humain. De Sissy Spacek / Studio Magazine - juin 2002
  • Là réside le sens de notre existence : Naître. Manger. S'agiter. Se reproduire. Crever. De Bernard Werber / L'Empire des anges
  • La vie appelle la vie, et pour se reproduire, elle doit se dilapider. De André Langevin / L'Élan d'Amérique
  • Le mulet est un animal décent qui a la pudeur de ne pas se reproduire.

Images d'illustration du mot « reproduire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « reproduire »

Langue Traduction
Corse riproduce
Basque erreproduzitu
Japonais 再現する
Russe воспроизводимый
Portugais reproduzir
Arabe إعادة إنتاج
Chinois 复制
Allemand reproduzieren
Italien riprodurre
Espagnol reproducir
Anglais reproduce
Source : Google Translate API

Synonymes de « reproduire »

Source : synonymes de reproduire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « reproduire »



mots du mois

Mots similaires