Renchérir : définition de renchérir


Renchérir : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RENCHÉRIR, verbe

A. − Empl. trans., vieilli. [Le suj. désigne une pers. ou une chose] Rendre plus cher, plus coûteux. Synon. augmenter, enchérir.Des impôts lourds et nombreux renchérissent les produits et obligent la plupart des consommateurs à s'en passer (Say,Écon. pol., 1832, p. 151):
... le coût élevé de la main-d'œuvre a rendu le placement des pierres de menu calibre presque impossible; la taille de ces dernières renchérit leur prix dans une telle proportion que l'acheteur préfère acquérir une grosse pierre que plusieurs petites... Metta,Pierres préc., 1960, p. 115.
B. − Empl. intrans. [Le suj. désigne une chose] Devenir plus cher. Tout renchérit. La vie, déjà fort chère à notre arrivée, est renchérie depuis, et renchérira encore (Hugo,Corresp., 1825, p. 418).Seuls les produits de luxe renchériront à volonté (De Gaulle,Mém. guerre, 1959, p. 118).
C. − Empl. trans. indir.
1. [Le suj. désigne une pers.] Renchérir sur qqc.Faire une enchère supérieure. Synon. enchérir.Je me suis entêté à renchérir sur ce volume, je ne sais pourquoi, pour le plaisir de faire enrager un monsieur qui s'acharnait dessus et semblait me défier de l'avoir (Dumas fils, Dame Cam., 1848, p. 32).
Empl. abs. Delarocque proposa le cours de la veille. − À 3.030, je prends l'Universelle. Mais, tout de suite, un autre agent renchérit. − À 3035, envoyez l'Universelle (Zola,Argent, 1891, p. 328).
2. Au fig. Renchérir (sur qqn, sur qqc.).Aller plus loin (que quelqu'un d'autre) en actes ou en paroles, aller au-delà (de quelque chose).
a) [Le suj. désigne une pers.] Renchérir sur qqn (de qqc.).Quelquefois Deschartres, assistant à la leçon, renchérissait sur le professeur pour nous reprocher de marcher et de danser comme des ours ou des perroquets (Sand,Hist. vie, t. 2, 1855, p. 384).Plusieurs fois il [Marat] s'était élevé contre les énergumènes qui renchérissaient sur lui de patriotisme (A. France,Dieux ont soif, 1912, p. 92).
b) [Le suj. désigne une pers. ou une chose] Renchérir sur qqc.Renchérir sur le ridicule, sur des critiques, des propos. Une foule d'imaginations déréglées, qui successivement renchérissaient les unes sur les autres par de nouvelles turpitudes et de nouvelles atrocités (Marmontel,Essai sur rom., 1799, p. 291).Au siècle dernier, Justus von Liebig, grand chimiste allemand, émettait des affirmations catégoriques, où il renchérissait même sur la fameuse boutade de Diderot: « ... il ne faut pas comprendre la chimie, il ne faut pas connaître son histoire pour avoir, comme beaucoup de gens, ce dédain prétentieux et ridicule pour l'époque de l'alchimie (...) » (Caron, Hutin,Alchimistes, 1959, p. 85).
c) Empl. abs. Renée avoua qu'au pensionnat les petites filles étaient très polissonnes. Maxime renchérit et osa raconter quelques-unes des hontes du collège de Plassans (Zola,Curée, 1872, p. 429).Je multiplie les nuances, les digressions aussi, j'adapte enfin mon discours à l'auditeur, j'amène ce dernier à renchérir (Camus,Chute, 1956, p. 1545).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɑ ̃ ʃeʀ:ʀ], (il) renchérit [-ʃeʀi]. Ac. 1694, 1718: -che-; dep. 1740: -ché-. Étymol. et Hist. 1. a) 1erquart xiiies. trans. « redonner de la valeur à » fig. (Renclus de Moiliens, Miserere, éd. A. G. Van Hamel, 263, 5); b) 1283 « augmenter de prix » (Philippe de Beaumanoir, Coutumes Beauvaisis, éd. A. Salmon, § 1138); 1340 spéc. « faire une enchère sur quelqu'un » (Lett. de Ph. de Val., A.N. JJ 72, f o93 r ods Gdf. Compl.); c) 1616 « aller encore plus loin (en paroles) » (D'Aubigné, Hist. univ., II, 14, ibid.); 2. 1349 faire le rencheri « se faire prier » (Songe vert, 905 ds T.-L.). Dér. de enchérir*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 150.
DÉR.
Renchérisseur, -euse, subst.,rare. Personne qui renchérit (v. supra C 2). P. anal. Ne nous laissons pas ensevelir (...) sous les démagogues, les renchérisseurs au contagieux délire (Arnoux,Roi, 1956, p. 321). [ʀ ɑ ̃ ʃeʀisœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1resattest. 1340 renchierisseur (Arch. JJ 72, f o227 v ods Gdf.) − 1515, v. Gdf., à nouv. dep. Littré Add. 1872; de renchérir, suff. -eur2*.
BBG. − TLF. Nancy. Notes de lexicogr. crit. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1986, t. 24, n o1, p. 232.

Renchérir : définition du Wiktionnaire

Verbe

renchérir \ʁɑ̃.ʃe.ʁiʁ\ transitif ou intransitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Rendre plus cher.
    • Les options sont un outil important de la politique de prix. Leur seul risque est de rendre l'offre trop complexe et peu lisible, et de renchérir excessivement le coût si elles sont trop nombreuses. — (Henri de Bodinat, La stratégie de l'offre: La nouvelle entreprise dans la nouvelle économie, Pearson Education France, 2013, page 213)
  2. Devenir plus cher.
    • Tout renchérit.
    • La vie ne cesse de renchérir.
  3. Faire une enchère supérieure.
    • Renchérir sur quelqu’un.
  4. (Figuré) Aller plus loin en paroles, en action.
    • Là-dessus renchérissent encore les règles du métier : « Être bien avec tout le monde, n’être très bien avec personne », telle était la consigne explicite donnée aux instituteurs, et plus encore aux institutrices, cibles désignées des malveillances villageoises. — (Mona Ozouf, Composition française, Gallimard, 2009, collection Folio, page 45)
    • Fait curieux, la belle-mère ne renchérit pas. Dans la querelle familiale, elle pencherait au contraire pour la gendresse. — (Michel Jeury, Les beaux jours du Docteur Nicolas, Robert Laffont, 2010, chapitre 7)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Renchérir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RENCHÉRIR. v. tr.
Rendre plus cher. Le blé est fort renchéri. Il s'emploie surtout comme verbe intransitif et signifie Devenir plus cher. Tout renchérit. La vie ne cesse de renchérir. Il signifie encore Faire une enchère supérieure. Renchérir sur quelqu'un. Il s'emploie aussi figurément et signifie Aller plus loin en paroles, en action. Renchérir sur la mode. Le participe passé

RENCHÉRI s'emploie substantivement. Faire le renchéri, Faire le difficile, le dédaigneux. Elle fait bien la renchérie.

Renchérir : définition du Littré (1872-1877)

RENCHÉRIR (ran-ché-rir)
  • 1 V. a. Rendre plus cher, d'un prix plus élevé. Il [Louis XI] entrait dans les moindres détails de la police, et il punit sévèrement les boulangers, qui avaient fait une cabale pour renchérir le pain, Duclos, Œuv. t. III, p. 335.
  • 2 V. n. Devenir plus cher. Tout renchérit.
  • 3 Fig. Dire, faire plus qu'un autre. Mais sur tout certain Grec renchérit et se pique D'une élégance laconique, La Fontaine, Fabl. VI, 1. Mon sentiment n'est pas qu'on prenne la méthode De ceux qu'on voit toujours renchérir sur la mode, Molière, Éc. des mar. I, 1. Pour renchérir par-dessus son maître, Hamilton, Gramm. 7. Rien n'est plus contagieux que l'erreur appuyée d'un grand nom ; aussi plusieurs écrivains, se prévalant de l'autorité de Pline, ont renchéri sur le merveilleux de son récit, Buffon, Ois. t. IX, p. 135. On peut, après une périphrase, en ajouter une seconde, une troisième, et ce sera fort bien, pourvu qu'elles expriment chacune des accessoires qui renchérissent les uns sur les autres, Condillac, Art d'écrire, II, 3. Lucain était jeune, et l'ambition d'un jeune homme est d'étonner en renchérissant sur lui-même, Marmontel, Œuv. t. V, p. 8.

    Particulièrement. Renchérir sur quelqu'un, dire des choses vraies ou fausses, plus extraordinaires que celles qu'il dit. À renchérir sur lui, voyons, que je m'amuse, Collin D'Harleville, M. de Crac, SC. 1.

HISTORIQUE

XIIIe s. Aucun sunt qui acatent [achètent], qui, por renquierir le marcié, acatent par teles conditions que…, Beaumanoir, XLIV, 20.

XVe s. Ne rencherirent les vivres, qu'on n'eust la denrée pour un denier, aussi bien qu'on avoit par avant qu'ils [des étrangers] vinssent, Froissart, I, I, 32. Fortune, vueilliez moy laissier En paix une fois, je vous prie ; Trop longuement, à vray compter, Avez eu sur moy seigneurie ; Tousjours faictes la rencherie Vers moy, et ne voulez ouïr Les maulx que m'avez fait souffrir, Orléans, Bal. 40.

XVIe s. Le roy estoit distingué de son peuple d'une plaisante maniere et bien rencherie : il avoit une religion à part, Montaigne, I, 326. Poppea masquoit ses beautez pour les rencherir à ses amants, Montaigne, III, 5. Le roi exagera le fait par parolles si violentes, criant que c'estoit lui qui estoit blessé [lors de la blessure de Coligny] ; la roine mere le r'encherit, disant que c'estoit toute la France, D'Aubigné, Hist. II, 14. Et de tant que je me montrois affectionné à avoir son secret, de tant plus il faisoit le rencheri, Paré, XXV, 32.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « renchérir »

Étymologie de renchérir - Littré

Re…, et enchérir ; Berry, renchardir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de renchérir - Wiktionnaire

 Dérivé de enchérir avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « renchérir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
renchérir rɑ̃ʃerir play_arrow

Conjugaison du verbe « renchérir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe renchérir

Citations contenant le mot « renchérir »

  • Chacun espère un rebond rapide. Or rien ne dit que ce choc pourra être rapidement surmonté. Cela dépend bien sûr de la durée de la pandémie. Surtout, le secteur aérien risque d’être concerné au premier chef par les mutations structurelles qui pourraient affecter le système économique international. La mondialisation débridée des échanges est remise en cause par le regain de compétition entre grandes puissances, qui entraîne la relocalisation de certaines chaînes de production. Le développement du numérique rend des déplacements moins nécessaires. La prise en compte des enjeux environnementaux va renchérir le prix des voyages. Prendre ou pas l’avion est devenu une question « citoyenne ». La Croix, Trou d’air
  • Un plébiscite pour cette jeune chanteuse, qui vient d'être choisie pour interpréter le générique du prochain film James Bond, "Mourir peut attendre", attendu dans les salles obscures française le 8 avril prochain. Billie Eilish devenait ainsi la plus jeune artiste à avoir été désignée de toute l'histoire des bandes originales de la saga. "C'est dingue de faire partie (de ce film)", s'est enthousiasmée la jeune chanteuse dans un communiqué, ajoutant que c'est pour elle un "grand honneur". Et de renchérir : "Écrire la chanson principale d'un Bond, nous en rêvons depuis toujours. C'est la franchise cinématographique la plus cool de l'histoire. Je suis encore sous le choc." , Billie Eilish : "my future", premier single d'un album à venir
  • Les pays du G20 ont proposé, dès le mois d’avril 2020, un moratoire, c’est-à-dire un report des échéances de la dette des pays à faible revenu en 2020 et 2021, afin de les aider à passer la crise. Quelques mois après son adoption, on ne peut pas dire que cet instrument piloté par le Club de Paris dont la France assure le secrétariat soit un franc succès. Les montants en jeu restent faibles (moins de 2 milliards) et une proportion limitée de pays (18 sur 73 potentiellement éligibles) ont signé effectivement ce type d’accord. Comment analyser ce relatif échec ? Est-ce pour des raisons financières qui auraient pour effet de renchérir les conditions d’emprunt public ou privé des pays qui feraient appel à ce dispositif et qui en paieraient indirectement les conséquences en voyant leurs capacités d’endettement propre à la fois se réduire et se renchérir ?  C’est la thèse défendue de la chef économiste de la Banque mondiale Carmen Reinhart. Est-ce tout simplement parce qu’il ne s’agit pas du bon instrument à utiliser puisque ces pays ont avant tout besoin d’argent frais pour relancer leurs économies, comme dans les pays du Nord. C’est la thèse globalement défendue par les bailleurs de fonds multilatéraux et bilatéraux qui proposent de l’aide budgétaire d’urgence. Est-ce parce que les besoins d’aide des pays en développement ont été d’emblée quelque peu surestimés comme l’ont été les dégâts sanitaires de grande ampleur un temps annoncé en Afrique et qui finalement tardent heureusement à se concrétiser ?  La question reste encore posée car l’on constate, contrairement à ce qui était avancé, que les pays en développement peu impliqués dans le commerce mondial semblent moins touchés par la crise économique qui accompagne la crise sanitaire actuelle. , Attention à ne pas se tromper d’instrument pour aider les pays les plus pauvres | Décryptage | Stéphane Madaule | Les blogs d'Alternatives Économiques
  • La seconde a été mariée à un soldat américain, qui la battait. Et sa pénible histoire personnelle, qu’elle raconte sans fard, n’a jamais démenti sa profonde sympathie pour ses quasi-compatriotes. Rapidement, dans l’air doux de juillet, un petit groupe se forme autour des deux voisins, pour renchérir: «Ils sont beaucoup plus amicaux que les autres étrangers! S’ils ont besoin de quoi que ce soit, ils peuvent venir n’importe quand, je les aiderai toujours», affirme Noël. Le Figaro.fr, Grafenwöhr, ce village de Bavière qui ne veut pas voir partir ses GI
  • "Ensuite, tout l'enjeu est d'identifier les bonnes métriques budgétaires", poursuit Thomas Sarrazin. "Une start-up de location de trottinettes électriques qui opère son business dans le cloud pourra par exemple rapporter ses coûts au nombre de trottinettes louées par mois." Et Stéphanie Jandard, directrice exécutive d'Accenture Technology en France, de renchérir : "Pour bénéficier d'une vision financière globale, et notamment calculer le TCO (total cost of ownership, ndlr) des applications portées sur le cloud, il faudra ajouter à cela les dépenses liées aux opérations informatiques, et plus précisément aux jours-hommes alloués au management des services cloud et applications qu'ils font tourner." , FinOps : comment réduire jusqu'à 70% ses clouds de consommation

Images d'illustration du mot « renchérir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « renchérir »

Langue Traduction
Corse aumentà
Basque gora egin
Japonais 増加する
Russe увеличение
Portugais aumentar
Arabe زيادة
Chinois 增加
Allemand erhöhen, ansteigen
Italien aumentare
Espagnol incrementar
Anglais increase
Source : Google Translate API

Synonymes de « renchérir »

Source : synonymes de renchérir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « renchérir »


Mots similaires